Notez des films
Mon AlloCiné
    La Porte de l'enfer
    Bande-annonce La Porte de l'enfer
    2 septembre 2015 / 1h 26min / Drame, Historique, Romance
    Date de reprise 2 septembre 2015
    De Teinosuke Kinugasa
    Avec Kazuo Hasegawa, Koreya Senda, Kenjiro Uemura
    Nationalité japonais
    L'extrait
    Presse
    5,0 1 critique
    Spectateurs
    3,3 54 notes dont 15 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Au XIIe siècle, alors que le Japon traverse une guerre civile, la belle servante Kesa est utilisée pour détourner l’attention des rebelles de la famille impériale. L’un des samouraïs qui composent son escorte tombe violemment amoureux d’elle, au point de demander sa main. Mais Kesa est déjà mariée…
    Titre original

    Jigokumon

    Distributeur Films sans Frontières
    Récompenses 1 prix et 3 nominations
    Voir les infos techniques
    Année de production 1953
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 6 anecdotes
    Box Office France 1 213 007 entrées
    Budget -
    Date de reprise 02/09/2015
    Langues Japonais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa -

    Acteurs et actrices

    Kazuo Hasegawa
    Rôle : Moritoh
    Koreya Senda
    Rôle : Gen Kiyomori
    Kenjiro Uemura
    Rôle : Masanaka
    Kôtarô Bandô
    Rôle : Rokuroh
    Casting complet et équipe technique

    Critique Presse

    • aVoir-aLire.com

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    1 article de presse

    Critiques Spectateurs

    Plume231
    Plume231

    Suivre son activité 1757 abonnés Lire ses 4 639 critiques

    3,0
    Publiée le 6 avril 2012
    Ce film est surtout connu aujourd'hui pour avoir définitivement défoncé la porte de la connaissance du cinéma japonais au public occidental après que "Rashõmon" l'ait entrouverte, gagnant l'Oscar du Meilleur Film étranger ainsi que le Grand Prix au Festival de Cannes (à l'époque l'équivalent de la Palme d'or !!!). Quel résultat au regard de maintenant ??? Visuellement, il faut reconnaître que c'est un régal avec tous ces tons de ...
    Lire plus
    Tedy
    Tedy

    Suivre son activité 140 abonnés Lire ses 2 480 critiques

    2,0
    Publiée le 8 octobre 2011
    Un film qui commence sur une guerre civile et se termine en histoire d'amour tragique. Il ne s'agit donc pas d'un film à l'eau de rose, et c'est pour cette raison que "La porte de l'enfer" se laisse regarder.
    ygor parizel
    ygor parizel

    Suivre son activité 137 abonnés Lire ses 2 503 critiques

    4,5
    Publiée le 15 juillet 2012
    Un très bon film qui démarre comme une histoire de samouraïs mais qui très vite devient une tragédie intense (quoi que fort classique). Scénario prenant et des images aux couleurs chaleureuses et contrastées, des interprètes étonnement sobres.
    Jean-François S
    Jean-François S

    Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 632 critiques

    4,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    "La porte de l'enfer" est un grand classique du cinéma japonais et fut à l'époque sa carte de visite auprès du cinéma occidental. Couronné par deux Oscars et la Palme d'Or de Cannes, le film acclamé pour son exotisme et ses merveilleuses couleurs. Aujourd'hui l'exotisme ne joue plus, Kurosawa a ouvert la porte du cinéma nippon au monde et les merveilleuses couleurs nous paraissent ridiculement kitch. Mais cela n'affecte pas l'histoire ...
    Lire plus
    15 Critiques Spectateurs

    Photos

    12 Photos

    Secret de tournage

    Le cinéaste de la découverte

    Metteur en scène de La Porte de l'enfer, Teinosuke Kinugasa est l'un des principaux artisans de la découverte par le public occidental du cinéma japonais. Réalisé en 1928, son Le Carrefour ou Ombres a Yoshiwara est ainsi le premier film du Pays du Soleil levant à jamais avoir traversé les mers vers les salles europénnes, avant que La Porte de l'enfer ne cumule les récompenses quelques vingt-cinq années plus tard.

    Une production Nagata

    La Porte de l'enfer marque la première des quatre collaborations entre son réalisateur Teinosuke Kinugasa et son producteur Masaichi Nagata. Egalement producteur du mondialement célèbre Rashomon d'Akira Kurosawa en 1950, Masaichi Nagata peut se targer d'avoir participé à la vague du cinéma japonais dont la popularité a explosé en Europe dans les années 50.

    Retouvailles avec Kazuo Hasegawa

    La Porte de l'enfer est également l'occasion pour le réalisateur Teinosuke Kinugasa de retrouver l'un de ses acteurs fétiches, Kazuo Hasegawa, au générique de six des longs métrages du cinéaste, dont le célèbre Le Carrefour ou Ombres a Yoshiwara en 1928.

    Dernières news

    Des 1ères séances qui prennent l'air !
    NEWS - Box Office
    mercredi 9 janvier 2008
    Le long métrage "Into the wild" de Sean Penn réalise le meilleur démarrage parisien de ce mercredi 9 janvier avec 1409 entrées,...

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1953, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 1953.

    Commentaires

    Voir les commentaires
    Back to Top