Mon AlloCiné
    La Lune dans le caniveau
    La Lune dans le caniveau
    18 mai 1983 en salle / 2h 17min / Drame
    De Jean-Jacques Beineix
    Par Jean-Jacques Beineix, Olivier Mergault
    Avec Gérard Depardieu, Nastassja Kinski, Victoria Abril
    Spectateurs
    3,1 160 notes dont 26 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    Apres avoir été violée dans une impasse, Catherine se suicide. Gérard, son frère, jure de la venger. C'est le début d'une grande dérive qui va l'amener à rencontrer divers personnages dans les bouges d'un port.

    Regarder ce film

    Acteurs et actrices

    Gérard Depardieu
    Rôle : Gérard
    Nastassja Kinski
    Rôle : Loretta
    Victoria Abril
    Rôle : Bella
    Vittorio Mezzogiorno
    Rôle : Newton Channing
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Spectateurs

    Plume231
    Plume231

    Suivre son activité 2014 abonnés Lire ses 4 639 critiques

    1,0
    Publiée le 25 janvier 2012
    Quelle réaction peut-on avoir face à deux heures et quinze minutes de vide intégral ??? Ben, on se fait chier tout simplement. Jean-Jacques Beineix croyait visiblement qu'avec un grand acteur (Gérard Depardieu !!!), une belle actrice (Nastassja Kinski !!!) et un visuel esthétique coloré jusqu'à l'overdose (et je n'ose pas parler de l'aspect sonore souvent ridicule !!!), on avait suffisamment pour faire un chef d'oeuvre. Mais c'est bien ...
    Lire plus
    Max Rss
    Max Rss

    Suivre son activité 107 abonnés Lire ses 1 635 critiques

    2,5
    Publiée le 20 mars 2019
    Delmas dont la soeur s'est suicidée suite à un viol, décide de la venger. Cette volonté est d'ailleurs obsessionnelle. Seulement un soir il rencontre Loretta, une riche semblant être attirée par les pauvres. Delmas doit donc "composer" avec deux femmes: Loretta et Bella (sa compagne). Puis, vient le moment où le projet de vengeance est délaissé pour filmer la dérive de Delmas et son aventure avec la belle Loretta. Le cadre du film est ...
    Lire plus
    bsalvert
    bsalvert

    Suivre son activité 149 abonnés Lire ses 3 141 critiques

    1,0
    Publiée le 4 juin 2011
    Une atmosphère froide et lourde pour un film dont l'histoire est très sombre, ça ne vous donne pas envie?
    AMCHI
    AMCHI

    Suivre son activité 2526 abonnés Lire ses 5 744 critiques

    3,0
    Publiée le 14 mars 2013
    Beinex c'est totalement concentré sur l'environnement et l'atmosphère via un style très esthétique en délaissant l'intrigue de La Lune dans le caniveau. Je découvre ce film après le décevant Diva et La Lune dans le caniveau (un beau titre soi dit en passant) me laisse une impression mitigée d'un côté une atmosphère soignée, travaillée et captivante qui je dois dire m'a plu d'un autre côté une histoire tortueuse mais pas assez ...
    Lire plus
    26 Critiques Spectateurs

    Photo

    Infos techniques

    Nationalités français, italien
    Distributeur Gaumont
    Récompenses 1 prix et 9 nominations
    Année de production 1983
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage -
    Box Office France 625 000 entrées
    Budget -
    Langues Français
    Format production 35 mm
    Couleur Couleur
    Format audio Dolby
    Format de projection 2.35 : 1 Cinemascope
    N° de Visa 56226

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1983, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 1983.

    Commentaires

    • Christophe L.
      Ce film est adapté d'un roman de David Goodis qui lui est génial. Je n'ai aucune envie d'aller voir ce film d'après ce que j'en lis. Le suicide n'est pas connu d'emblée dans le livre. Lisez plutôt le livre.
    • Jigo
      Rien que cette scène. http://www.dailymotion.com/vid... Fascinant film.
    • Blaste
      selon Marie-Therèse Journot, Jean-Jacques Beineix est un emblème, avec Leos Carax et Luc Besson, d'une esthétique publicitaire propre au cinéma français des années 80 (la décennie du style "cool"). quand on voit ce film, on ne peut qu'acquiescer. pour moi, si c'est loin d'avoir la puissance d'un Carax, ça a très clairement l'outrance visuelle et l'hystérie plastique qu'on peut trouver chez Besson : tout sature, à l'image comme dans la bande-son, il n'y a aucun lieu aménagé pour le repos ou la réflexion du spectateur, c'est un grouillement perpétuel un peu insalubre mais toujours racoleur et tapageur, à emprunter en permanence à la branchitude la plus éphémère. les cadrages imposent le sens au regard, les répliques se veulent mystérieuses et philosophiques, le jeu des acteurs est dans l'excès, dans la tentative un peu vaine de créer une ambiance de moiteur sensuelle. c'est loin d'être inintéressant et sans charme, mas ça se révèle vite épuisant à regarder.
    • alexandre madelaine
      je suis fan de depardieu et la je ne comprend pas son choix sur son film,a l'epoque il eté au sommet de son art et faut avouer que celui la fait tache par rapport a ses autres films de l'epoque,D'ailleurs heuresement qu'il est la dans le film parceque c'est zéro et en plus il dure 2h20 on se demande quand il va finir .Pénible
    Voir les commentaires
    Back to Top