Mon compte
    Albert Dupontel
    4 prix sur 23 nominations dans les festivals pour la star Albert Dupontel
    César de la Meilleure réalisation
    2018
    Au Revoir Là-haut
    Résultats annoncés

    Lumières de la presse étrangère (édition 26)

    2021
    Nommé Meilleur mise en scène dans : Adieu Les Cons
    Nommé Meilleur acteur dans : Adieu Les Cons

    César (édition 46)

    2021
    Nommé César du Meilleur acteur dans : Adieu Les Cons
    Lauréat César du Meilleur scénario original dans : Adieu Les Cons
    Lauréat César de la Meilleure réalisation dans : Adieu Les Cons

    César (édition 43)

    2018
    Lauréat César de la Meilleure réalisation dans : Au Revoir Là-haut
    Lauréat César de la Meilleure adaptation dans : Au Revoir Là-haut
    Nommé César du Meilleur acteur dans : Au Revoir Là-haut

    Lumières de la presse étrangère (édition 23)

    2018
    Nommé Meilleur film dans : Au Revoir Là-haut

    César (édition 39)

    2014
    Nommé César du Meilleur acteur dans : 9 mois ferme
    Nommé César de la Meilleure réalisation dans : 9 mois ferme
    Lauréat César du Meilleur scénario original dans : 9 mois ferme

    Lumières de la presse étrangère (édition 19)

    2014
    Nommé Meilleur film dans : 9 mois ferme
    Nommé Meilleure mise en scène dans : 9 mois ferme
    Nommé Meilleur scénario dans : 9 mois ferme

    Etoiles d'Or de la Presse du Cinéma Français (édition 15)

    2014
    Lauréat Etoile d'Or du Scénario dans : 9 mois ferme

    Prix Louis Delluc (édition 71)

    2013
    Nommé Prix Louis Delluc dans : 9 mois ferme

    Festival international du premier film d'Annonay (édition 28)

    2011
    Nommé Artistes à l'écran dans : Le Créateur

    Gérard du Cinéma (édition 6)

    2011
    Nommé Gérard de l'acteur qui avant nous faisait bien rire et qui maintenant nous fait bien chier dans : Le Bruit des glaçons

    César (édition 34)

    2009
    Nommé César du Meilleur acteur dans : Deux jours à tuer

    Lumières de la presse étrangère (édition 14)

    2009
    Nommé Meilleur acteur dans : Deux jours à tuer

    Les Globes (édition 4)

    2009
    Nommé Globe de Cristal du meilleur acteur dans : Deux jours à tuer

    Gérard du Cinéma (édition 3)

    2008
    Nommé Gérard de la compromission alimentaire dans : Jacquou Le Croquant

    Les Globes (édition 2)

    2007
    Nommé Globe de Cristal du meilleur acteur dans : Enfermés dehors

    Raimu de la Comédie (édition 1)

    2006
    Nommé Prix RAIMU de la mise en scène dans : Enfermés dehors

    César (édition 25)

    2000
    Nommé César du Meilleur acteur dans : La maladie de Sachs

    César (édition 22)

    1997
    Nommé César de la Meilleure première oeuvre dans : Bernie
    Nommé César du Meilleur acteur dans un second rôle dans : Un héros très discret
    Commentaires
    • Mechant_chien
      Un homme génial complètement barré, un grand acteur.Une gueule, des idées, des réalisations extraordinaires.Tout simplement hors norme.
    • LeMeilleurPseudoDuMonde
      Faudra expliciter à quel moment Albert Dupontel a un égo surdimensionné, lui qui à chaque interview rappelle que les prix qu'il a obtenu n'ont pas de réel sens et que ses films sont au mieux intéressants.
    • Philippe C.
      non
    • Te68
      @Philippe C. : il faut avoir fait des films pour se permettre de tels propos,non? Je doute que ce soit votre cas. Quant a votre critique sur son égo, ne parlez -vous finalement pas pour vous même?
    • Philippe C.
      Réalisateur médiocre mais acteur correcte ( enfin, en même temps il à jamais rien joué de bien compliqué )un égo surdimensionné et un snobisme affligeant... enfin bref faire preuve d'empathie ne lui ferait pas de mal !
    • Johnny Favorite
      Carrément surtout dan Irréversible et Deux jours à tuer ou il est tout simplement stratosphèrique !!!
    • Ceco
      Super acteur
    • Ceco
      Fantastique
    • Buckaroo Banzai
      J'adore ce type.
    • KevVdV
      Il y a t'il un acteur que vous ne méprisez pas ?
    • S DC
      Lorsqu'on est dans le monde du spectacle et qu'on vit grâce à l'intérêt du public et, grâce aussi au crédit d'impôt cinéma (aux subventions), on gagne à faire preuve humilité.Être en retard, ce n'est pas bien mais ça arrive. Lorsque ça arrive à un sauveteur sur le lieu d'une intervention, c'est intolérable (si c'est de son fait). Lorsque ça arrive à un défenseur lors d'un match de foot, c'est dommage. Mais lorsqu'il s'agit d'une séance de cinéma et qu'on fait la promotion de son film on dit: ce n'est pas grave, il m'est arrivé moi aussi d'être en retard. En tout cas, merci Mr Pierre M de me faire l'honneur de votre présence. Et on reprend comme si de rien n'était.Adopter l'attitude condescendante que tu décris est juste un signe de médiocrité, tu as raison.Pourquoi j'écris tout cela aujourd'hui? Parce que, par hasard, j'ai vu un extrait de zapping où justement ce cinéaste se comporte de manière détestable.
    • Pierre C.
      Exact. Et j'espère qu'il en réalisera d'autres.
    • Lord S
      son dernier film: au revoir la haut été magnifique au passage^^
    • Ciro Di Marzio
      Oui aussi c'est clair il excelle aux deux poste ce type !!!
    • Pierre C.
      Oui. Pour moi, c'est surtout comme réalisateur qu'il est surprenant.
    • Ciro Di Marzio
      Irréversible , Deux jours à tuer , La proie , 9 mois ferme , Le bruit des glaçons , Bernie , Enfermé dehors , Au revoir là-haut , Un long dimanche de fiancailles , Le convoyeur . Un acteur époustouflant qui peut tout jouer !!!
    • L'irrationnel
      Cesar du meilleur réalisateur
    • Mr. Renton
      César du Meilleur Réalisateur TOTALEMENT mérité
    • Incertitudes
      Tu sais qu'il y a Dupontel, t'arrives à l'heure. J'habite un trou perdu, s'il venait se perdre à cet endroit, j'aurais des milliers de questions à lui poser (à lui comme à d'autres réalisateurs/acteurs) et je peux dire que je serai même sacrément en avance.
    • Incertitudes
      Dans tous ses films, il s'investit à 100 %. Le Convoyeur, que j'avais vu au cinoche en 2004, m'avait marqué. On le voit peu dans les médias, c'est dommage. Je me souviens de l'avoir vu passer chez Ardisson, à l'époque du Convoyeur justement. Baffie pouvait prendre des notes vu sa répartie.
    Voir les commentaires
    Back to Top