Mon compte
    Katia Tchenko

    État civil

    Métier Actrice
    Nationalité
    Française
    Naissance 8 mai 1947 (Versailles, Yvelines, France)
    Age
    77 ans

    Biographie

    Née dans une famille d'origine russe, Katia Tchenko témoigne très tôt d'un intérêt vif pour la scène. Une fois son cursus scolaire secondaire achevé, elle intègre le Centre national d'art dramatique de la rue Blanche et le Conservatoire national supérieur de musique et de danse, à Paris, où elle obtient respectivement le Premier prix et le Premier prix d'opérette. Elle perfectionne ensuite ses aptitudes en danse dans le Ballet Russe d'Irina Grjebina. Puis, elle débute dans le music-hall et devient meneuse de revue aux Folies Bergères...

    Si Katia Tchenko va surtout devenir connue pour ses prestations de femme sexy dans des comédies légères (voire nanardesques), elle connaît une carrière au théâtre des plus brillantes, s'illustrant dans des pièces prestigieuses dès la fin des années 1960. Parmi elles, nous pouvons mentionner Pauvre France de Sam Bobrick et Ron Clark, Comédie pour un meurtre de Jean-Jacques Bricaire et Maurice Lasaygues, Boule de suif de Guy de Maupassant, Zorba Le Grec de Níkos Kazantzákis, Tout est bien qui finit bien de Shakespeare, Ma belle-mère et moi de Bruno Druart ou encore Les Frangines de Bruno Druart.

    Parallèlement, Katia Tchenko fait ses premiers pas au cinéma en 1967, dans le film historique J'ai tué Raspoutine de Robert Hossein. Elle y campe l'une des douze femmes du célèbre guérisseur russe. Dans les années 1970, elle poursuit en jouant des seconds rôles dans La Promesse de l'aube, Les Assassins de l'ordre, L'Odeur des fauves, Les Charlots font l'Espagne, Le Concierge, Deux grandes filles dans un pyjama, L'Important c'est d'aimer, Cours après moi que je t'attrapeLes Bidasses au pensionnat, La Carapate et L'Horoscope. Fort de son physique avantageux, elle campe souvent des séductrices.

    Une constante qui s'accentue dans les années 1980, où la native de Versailles prend part à diverses comédies populaires comme Le Bahut va craquer (1981), Qu'est-ce qui fait courir David ? (1982) et surtout Mon curé chez les nudistes (id.). Dans cette dernière, elle incarne Gladys, une séduisante naturiste particulièrement dévergondée qui effectue un striptease à l’envers (ce qui consiste à... se rhabiller). Mais c'est sans doute son rôle de bourgeoise farfelue s'adonnant à la danse du ventre dans Mon curé chez les Thaïlandaises (1983), aux côtés de Daniel Prévost et Darry Cowl, qui constitue son rôle le plus connu.

    Dans la foulée, Katia Tchenko enchaîne, toujours du côté du cinéma, avec des prestations dans les comédies C'est facile et ça peut rapporter... 20 ans, L'Emir préfère les blondes et Baton Rouge. Parallèlement, de 1980 à 1985, la comédienne intègre la célèbre émission Au théâtre ce soir, et apparaît dans plusieurs pièces, comme par exemple Hold-Up de Jean Stuart, Il est important d'être aimé d'Oscar Wilde, Les Pas perdus de Pierre Gascar, La Cruche de Georges Courteline et Pierre Wolff, Je l'aimais trop de Jean Guitton Nono de Sacha Guitry ou encore Le Mal de test d'Ira Wallach.

    Dès la deuxième moitié des années 1980, Katia Tchenko se fait beaucoup plus discrète sur grand écran. Elle apparaît davantage à la télévision, dans de nombreux téléfilms (De soie et de cendre, Je retourne chez ma mère, etc.) et séries (Vivement lundi !, La Smala s'en mêle). On peut tout de même la voir furtivement dans les films Ronin, emmené par Robert De Niro et Jean Reno, mais aussi Mercredi, folle journée !, Trois couples en quête d'orages, Le Transporteur 3, Associés contre le crime, De l'autre côté du périphSous le même toit et Hortense. Elle prête également sa voix à un personnage du film d'animation Petit vampire.

    En 2005, Katia Tchenko reçoit les insignes de chevalier de l’ordre national du Mérite pour l'ensemble de sa carrière.

    Laurent Schenck

    Ses premiers pas à l'écran

    Perverse et docile
    Perverse et docile
    Date de sortie inconnue
    Pas folle la guêpe
    Pas folle la guêpe
    Date de sortie inconnue
    L'Odeur des fauves
    L'Odeur des fauves
    Date de sortie inconnue
    Les Charlots font l'Espagne
    Les Charlots font l'Espagne
    16 mai 2012

    Sa carrière en chiffres

    54
    Années de carrière
    0
    Récompense
    36
    Films
    7
    Séries
    0
    Nomination
    19,8 M
    Entrées ciné

    Genres de prédilection

    Comédie : 55 %
    Drame : 18 %
    Comédie dramatique : 15 %
    Policier : 12 %

    Ses stats sur AlloCiné

    0
    Vidéo
    4
    Photos
    0
    News

    A tourné le plus avec

    Michel Galabru
    Michel Galabru
    4 films
    Antonio Vivaldi, un prince à Venise (2006), C'est facile et ça peut rapporter... 20 ans (1983), L'Horoscope (1978), Le Concierge (1973)
    Jacques Balutin
    Jacques Balutin
    3 films
    Mon curé chez les thaïlandaises (1983), C'est facile et ça peut rapporter... 20 ans (1983), Le Concierge (1973)
    Jean Girault
    3 films
    L'Horoscope (1978), Le Concierge (1973), Les Charlots font l'Espagne (1972)
    Qu'est-ce qui fait craquer les filles ? (1982), Mon curé chez les nudistes (1982), L'Horoscope (1978)
    Yves Barsacq
    3 films
    L'Horoscope (1978), L'Odeur des fauves (1972), Les Charlots font l'Espagne (1972)
    Qu'est-ce qui fait craquer les filles ? (1982), Les Bidasses au pensionnat (1978)
    Robert Thomas
    2 films
    Mon curé chez les thaïlandaises (1983), Mon curé chez les nudistes (1982)
    L'Horoscope (1978), Le Concierge (1973)
    L'important c'est d'aimer (1975), Pas folle la guêpe (1972)
    Pascal Thomas
    2 films
    Associés contre le crime... (2012), Mercredi, folle journée ! (2000)
    L'Horoscope (1978), Le Concierge (1973)
    Associés contre le crime... (2012), Mercredi, folle journée ! (2000)
    Maurice Risch
    2 films
    Mercredi, folle journée ! (2000), Mon curé chez les thaïlandaises (1983)
    Associés contre le crime... (2012), Mercredi, folle journée ! (2000)
    Commentaires
    Back to Top