Mon compte
    Maniac (2018)
    Critiques spectateurs
    Critiques presse
    note moyenne
    3,8
    1211 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur Maniac (2018) ?

    87 critiques spectateurs

    5
    24 critiques
    4
    24 critiques
    3
    10 critiques
    2
    9 critiques
    1
    12 critiques
    0
    8 critiques
    Naughty Dog
    Naughty Dog

    Suivre son activité 534 abonnés Lire ses 316 critiques

    Critique de la série
    4,0
    Publiée le 24 septembre 2018
    Maniac signe le retour de Jonah Hill et Emma Stone 11 après Supergrave, et ils n'ont absolument rien perdu de leur alchimie à l'écran (les 2 sont excellents). Interprétant respectivement Owen Milgram et Annie Landsberg, 2 marginaux psychotiques qui vont les mener à intégrer un essai pharmaceutique dans un laboratoire japonais dont l'issue est une thérapie censée guérir tous les maux de la psyché humaine.

    D'entrée de jeu grâce à un excellent double-pilote, on apprend à connaitre nos 2 personnages, l'un schizophrène dans une famille dysfonctionnelle, l'autre avec des troubles dépressifs liés à un trauma du passé.
    On se prend forcément d'affection pour ces 2 êtres perdus avant de pénétrer l'enceinte de Neberdine Biotech, le laboratoire à l'esthétique 80's renvoyant presque à Total Recall (production design de très bonne facture, proposant parfois un côté rétro-futuriste) ,avec à sa tête 2 chercheurs joués par Justin Theroux (excellent, un personnage possédant également un trauma, et qui renoue avec les interprétations un peu frappadingues du passé de l'acteur) et Sonoya Mizuno (actrice fétiche de Garland, qu'on voit avec un rôle conséquent ici pour mon plus grand plaisir).

    Parlons également de la réalisation très efficace, alliée à une bonne photographie que ce soit dans les rues aurorales de New York ou les lieux colorés du complexe scientifique. Cary Joji Fukunaga se montre encore une fois très à l'aise avec une caméra, aussi bien pour des scènes d'introspection que pour une scène en plan-séquence de 4 minutes.

    L'intrigue, renvoyant à Cloud Atlas, Sucker Punch ou des films de Gondry, est très plaisante,bien que finalement peu novatrice dans sa manière de dépeindre les réalités alternatives ou rêves à visée psychanalytiques et cathartiques : passés 2 très bons épisodes se passant respectivement dans les 80's et les 40's, le concept de réalité ne se renouvelle peut-être pas avec la portée émotionnelle qu'elle devrait avoir pour les 2-3 suivants,parfois décousus, tout en étant très timide dans l'utilisation des codes du genre fantasy ou du film de gangster. C'est un peu dommage quand on sait que des oeuvres comme Legion ou Paprika ont pavé le chemin pour ce qui est des manifestations de l'inconscient à l'écran.

    Cependant l'ensemble se révèle vraiment cohérent, jusqu'à un duo d'épisodes de fin arrivant à apporter un aspect émotionnel et une fin de bonne facture.

    Le reste de la distribution (Billy Magnussen, Sally Field, Gabriel Byrne,Joseph Sikora...) apportent leur professionnalisme dans des rôles à l'importance variée, et la musique de Dan Romer (déjà derrière l'excellente OST de Beatsts of No Nation, le précédent film de Fukunaga) est très plaisante et permet cet ancrage émotionnel et cathartique à quelques moments.

    En conclusion, "Maniac" est une vraie bonne mini-série, dont le traitement du deuil et de l'acceptation de soi alliée à la théorie d'un pattern universel où "2 poussières d'étoiles peuvent se trouver" offre une aventure certes pas jusqu'au-boutiste de son concept, mais maitrisée et portée par des acteurs excellents qu'on ne présente plus !
    Hugo T
    Hugo T

    Suivre son activité 27 abonnés Lire ses 14 critiques

    Critique de la série
    5,0
    Publiée le 23 septembre 2018
    Netflix nous offre une des meilleures series de la plateforme à ce jour. Un voyage à travers les tourments de l'esprit orchestré magistralement. En prenant le partie de développer tout l'aspect psychologique des personnages, le réalisateur donne du sens à la trame de l'histoire et rend les personnages dans leurs dimensions humaines attachant, empathique et singulier.

    A la fond légère, profonde, dramatique & drole, Maniac est le genre de serie humaine qui fait du bien et fait réflechir sur notre société, le rapport aux autres, la depression infantile et la manière d'aborder les épisodes difficile de la vie.

    A voir absolument!!
    Mr-W
    Mr-W

    Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 37 critiques

    Critique de la série
    5,0
    Publiée le 1 octobre 2018
    Une mini série atypique portée par deux acteurs de talent que sont Emma Stone et Jonah Hill. Maniac ose avec brio à sonder l'esprit de deux âmes sœurs, ou rêve et réalité se mélange.
    AllanSawyer
    AllanSawyer

    Suivre son activité Lire ses 3 critiques

    Critique de la série
    5,0
    Publiée le 22 septembre 2018
    Je viens de terminer la série d'une traite.
    Bluffé du début à la fin, je partais avec quelques à priori je l'avoue, entre le fait que ce soit Netflix et les navets qu'ils sortent en général lorsqu'ils mettent de gros acteurs à l'affiche.
    Aucune série m'a tenu en haleine depuis Dirk Gently, qui lui ressemble un peu de part son côté wtf.
    La note parfaite n'existe pas mais je lui attribue 5 étoiles pour palier à ceux qui ont mis de très mauvaises notes sans doute sans même avoir commencé la série.
    Il n'y a qu'à voir les critiques à l'étranger.
    Bon visionnage de cette petite perle!
    Fred M.
    Fred M.

    Suivre son activité Lire ses 33 critiques

    Critique de la série
    4,0
    Publiée le 22 septembre 2018
    J'aime beaucoup cette série et je pense qu'il faut la voir 2 fois pour bien la comprendre.

    Comme d'habitude Emma Stone, Jonah Hill et Justin Théroux sont toujours aussi bons acteurs.

    A la fin du 10ème épisode, attendre la fin du générique...
    Baby B
    Baby B

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 10 critiques

    Critique de la série
    5,0
    Publiée le 22 septembre 2018
    Une série étonnante qui amène plusieurs thématiques très intéressantes et profondes. Les personnes interprétés par Emma Stone et Jonah Hill sont attachants et leurs jeux d'acteurs sont renversant comme toujours, un pur divertissement.
    Sarra A
    Sarra A

    Suivre son activité Lire ses 2 critiques

    Critique de la série
    5,0
    Publiée le 3 octobre 2018
    Une série complètement hors-normes qui change des produits stéréotypés. Des acteurs excellents qui passent avec un plaisir évident par tous les styles que la série utilise avec un humour décalé jubilatoire : espionnage, heroic fantaisy, thriller, film à la woody hallen etc... Sans compter l'hommage (un peu appuyé celui-là) à l'ordinateur de 2001 odyssée de l'espace. C'est intelligemment bête. A voir !
    Antoine H.
    Antoine H.

    Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 16 critiques

    Critique de la série
    2,5
    Publiée le 27 septembre 2018
    malheureusement le série n'est sauvé que par son casting. au départ l'intrigue est intéressante tout comme les personnages mais ça part tellement dans tous les sens qu'on décroche. dommage.
    Greg A.
    Greg A.

    Suivre son activité 33 abonnés Lire ses 455 critiques

    Critique de la série
    4,0
    Publiée le 4 octobre 2018
    Deux personnes malade et dépressif vont subir consciencieusement des tests scientifiques afin de les guérir définitivement ; Des tests qui vont mettre en avant leur mal être le plus profond au travers de différentes histoires fictives ou rêves et réalité vont s'entremêler ! Le scénario est assez complexe au départ mais c'est vite prenant et on arrive a mieux se situé au fils des épisodes .. les acteurs sont géniaux notamment Emma Stone qui encore une fois est fantastique !! Un mini trip futuriste de 10 épisodes que je conseille . 17/20
    Insp. Harry Callahan
    Insp. Harry Callahan

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 42 critiques

    Critique de la série
    0,5
    Publiée le 28 septembre 2018
    Rotten tomatoes pour le moment a donné 83 % d'approbation. C'est du n'importe quoi !
    C'est nul!
    Soi-disant, Il faut voir jusqu'où bout pour apprécier. Non,on arrête. On ne vas pas perdre le temps avec des foutaises pareilles.
    anonyme
    Un visiteur
    Critique de la série
    1,0
    Publiée le 27 septembre 2018
    Super acteurs, super plans, super moyens, super décalé, mais pas de but, pas de trame, pas d'histoire, moi qui pensais faire face au même génie que j'avais vu dans Happy, j'ai laissé une chance à cette série, je n'aurais pas du car je me suis ennuyé.
    chapfou
    chapfou

    Suivre son activité 1 abonné Lire sa critique

    Critique de la série
    1,0
    Publiée le 26 septembre 2018
    C'est long et soporifique... Je me suis forcé à regarder 5 épisodes pour comprendre l'engouement mais non rien à faire je trouve cette série sans intérêt. A croire qu'il suffit de mettre quelques acteurs "bankables" et un scénario pseudo-intellectuel pour récolter les éloges de la presse, quelle tristesse..
    Jean W.
    Jean W.

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 9 critiques

    Critique de la série
    0,5
    Publiée le 23 septembre 2018
    compte tenu des excellentes critiques, j'ai commencé le 1er épisode.
    La je me suis dis que je devais avoir loupé quelque chose car je ne voyais rien dans la série méritant un tel engouement.
    j'ai donc regardé un autre épisode. toujours pas.
    je me suis fais avoir et j'ai tout regarde car j'aime savoir la fin des histoires.

    un conseil: ne vous faite pas avoir.
    ok gros budget (des tas de scenes loufoques nécessitant décors et costumes) et bon acteurs mais l'histoire et dordue, pas exceptionnel sur le cote psycologie, je n'ai ni rie ni pleuré, j'ai attendu la fin...
    Blankovitch
    Blankovitch

    Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 139 critiques

    Critique de la série
    0,5
    Publiée le 24 septembre 2018
    Je jette l'éponge au bout du 5eme épisode.
    On ne comprend rien à cette histoire. Le côté loufoque et décalé est usant, il n'y a finalement dans cette série vu aucune intrigue.
    Une série basée sur un concept, des acteurs et puis c'est tout.
    gunbuster
    gunbuster

    Suivre son activité 298 abonnés Lire ses 1 529 critiques

    Critique de la série
    5,0
    Publiée le 14 octobre 2018
    Cette série crève l'écran. Et j'ai été bluffé pour toutes les trouvailles visuelles, délires fantaisistes des scénaristes et l'audace artistique assumé par la série du début jusqu'à la fin.
    La série prends place dans une variante rétro et légèrement futuriste des années 80, avec son lot de publicités omniprésentes, ces appareils électroniques à la fois raccords avec l'époque et totalement délirants.
    Le sujet de la série, abordé nombre de fois, est la névrose. Chaque personnage a connu un traumatisme, une douleur existentielle, un mal-être de l'esprit tel que la mélancolie pouvait être décrite par les médecins au 19ème siècle.
    Le destin va lier deux individus atypiques : une jeune femme Annie (Emma Stone) qui n'a jamais pu faire le deuil de sa sœur, et Owen, fils d'une riche famille mais atteint de schizophrénie (et au passage fou à lier) dans le cadre d'un test pharmaceutique des plus bizarres.
    Si la série réussit à exister en tant que fiction, elle s'amuse à référencer les oeuvres de fictions telle que Mariés, deux Enfants, le film noir Hitchcockien, un passage bien gore et absurde façon Existenz, les gros sabots du Seigneur des Anneaux, le film de gangster et de mafieux des années 90,
    Et une séquence hallucinante où notre anti-héros explique qu'il a tué par inadvertance un extraterrestre trop mignon de 60 cm de haut, devant un parterre de militaires américains et soviétiques, référence à Mars Attacks! je présume.
    Sans compter une séquence de fusillades digne d'un Matrix (avec les hommes de mains habillés en costumes et cravates noirs).
    L'ensemble de l'œuvre m'a rappelé tous les films originaux et ambitieux des années 80, volontiers déjantés sur leur forme, tel Brazil, Les Aventures du Baron de Münchausen, Willow, Dune, Short Circuit/Johnny 5 et pourquoi pas Les Goonies.
    Toute une époque où les auteurs essayaient d'émerveiller, de nourrir l'imagination, même si ces oeuvres tombaient souvent dans les affres de la série B, ou le grand n'importe quoi assumé.
    Et au-delà de ressusciter les fantaisistes années 80, la série se permet d'avoir un scénario solide et fort, des thématiques universelles, et des acteurs tous géniaux.
    Jonah Hill nous prouve qu'il peut faire autre chose que de la comédie lourdingue et grasse, tandis qu'on découvre des seconds rôles tous justes et mémorables.
    Netflix nous livre une oeuvre originale, unique, singulière, maîtrisée de bout en bout, jusque dans les moindres détails, un OVNI grand public qui laisse sans voix, et qui a le mérite de ne jamais se prendre au sérieux. Énorme!
    Back to Top