Notez des films
Mon AlloCiné
    The Crow
    note moyenne
    3,7
    7922 notes dont 270 critiques
    répartition des 270 critiques par note
    109 critiques
    86 critiques
    43 critiques
    17 critiques
    9 critiques
    6 critiques
    Votre avis sur The Crow ?

    270 critiques spectateurs

    allofan
    allofan

    Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 9 juin 2020
    The Crow avec Brandon Lee, un chef d'oeuvre unique en son genre
    Shelby77
    Shelby77

    Suivre son activité 55 abonnés Lire ses 1 136 critiques

    3,5
    Publiée le 22 mai 2020
    Un film sensoriel, avec une esthétique qui parvient facilement à se démarquer. On se laisse prendre à l'histoire, à cause de (ou malgré) l'aspect sombre et torturé du protagoniste, propre à l'époque de production du film. A recommander pour ceux qui souhaitent suivre une intrigue s'éloignant des films de super-héros traditionnels.
    Dois-Je Aller le voir ?
    Dois-Je Aller le voir ?

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 39 critiques

    3,5
    Publiée le 25 mars 2020
    J’ai beaucoup apprécié ce film fantastique. Son ambiance sombre est génialissime. Habituellement, je n’aime pas quand c’est autant à l’extrême mais ici c’est remarquablement fait. On sera dans un univers avec des couleurs très ternes et un style un peu gotique. Au début, je me demandais dans quoi j’avais atterri tellement c’est un décalage mais une fois habitué, c’était un régal. Que ce soit les éclairages, la musique ou les costumes, tout est pensé pour nous immerger dans ce monde spécial. Par contre, si vous n’aimez pas ce style, vous n’allez pas du tout accrocher. Le seul bémol pour ma part dans cette esthétique quasi-irréprochable, sont les effets spéciaux. Je sais qu’on est en 1994 mais tout de même, c’est très laid. Encore un film qui de ce point de vue là à mal vieilli. Heureusement, les scènes d’action sont intenses, violentes, en un mot super. Il faut dire, en prenant le fils de Bruce Lee, j’ai nommé Brandon Lee, les producteurs se sont assurés d’une valeur sûre. Malheureusement, il perdit la vie durant le tournage, brisant le bel avenir qui lui tendait les bras. Les circonstances de sa mort sont semblables à celles de son père, décédé sur un tournage 10 ans plus tôt. Entre ce triste événement, et la qualité de cette œuvre, un véritable engouement est né autour du film. Un succès au box-office qui entrainera deux suites THE CROW : LA CITE DES ANGES (1996) et THE CROW 3 SALVATION (1998)
    L'ombre du 7ème art
    L'ombre du 7ème art

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 307 critiques

    3,0
    Publiée le 18 février 2020
    The crow, film qui est surtout connu pour être la dernière apparition cinématographique de Brandon Lee, nous emmènes dans un univers déjanté avec des personnages assez hauts en couleurs dont certains m'ont fait penser à la bande de toecutter (mad max 1). Ainsi, le film sublime par sa photographie et ses décors assez crasseux représentant un quartier miteux sortit tous droits des enfers où les seuls habitants sont des drogués, des toxicos, des flics plus ou moins corrompues, des gangs, mais aussi quelques habitants lambda qui se battent contre cette opression et où les flammes, les cendres et la nuit règnent en maître. La musique rentre assez bien dans cet univers, car sans être démentielle, elle instaure un climat toujours de plus en plus oppressant. Alex proyas nous offres donc un film survitaminé, fun et drôle par son humour assez trash et noir, rendant hommage au film des années 80 avec des scènes de gunfight assez long et dans lequel on ne sait plus où regarder tellement qu'il y a d'événement en une seule et même scène de combat. Le jeux des acteurs sans être révolutionnaire, sont bien entendus appropriés au film qui se tourne de plus en plus vers la folie et dans lequel le manichéisme disparaît car Éric utilise la force et n'hésite pas à faire les mêmes horreurs que ses bourreaux pour se venger. Toutefois, le film malgré cette fraîcheur et surtout son rythme effréné m'a laissé assez dubitatif car les nombreux raccourcis scenaristiques et surtout le manque de cohérence m'a empêché d'adhérer pleinement au film. Par exemple, à la fin du film, spoiler: le flic arrive à retrouver Éric car il avait envie de lui dire au revoir (pourquoi pas mais bon j'y crois pas trop). De plus le fait que l'on retrouve le cercueil de Éric alors qu'il a été incinéré j'ai dû mal à comprendre la logique des scénaristes. Je trouve cela assez dommage, car tout était si parfait...
    bobbyfun
    bobbyfun

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 40 critiques

    3,0
    Publiée le 11 février 2020
    Film sombre aux antipodes des anti-héros modernes. Parfois trop épileptique mais possédant une esthétique noire et bien léchée.
    eimdall
    eimdall

    Suivre son activité Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 2 février 2020
    Ce film fait partie de ces chefs d’œuvres, uniques, inclassables et à la touche esthétique poussée. C'est un OVNI du cinéma, avec une ambiance sombre, lourde, chargée de drame et de mélancolie. Et quelle interprétation! Tous les acteurs y sont excellents. Une suite était déjà inconcevable mais alors un remake? C'est le casse-gueule assuré!
    sandstorm
    sandstorm

    Suivre son activité Lire ses 47 critiques

    3,5
    Publiée le 31 janvier 2020
    Au delà de l'éloge funèbre à Brandon Lee, ce film profite d'une distribution convaincante qui le place en bonne place dans le panthéon des icônes gothiques contemporaines.
    Rebiahi Kev
    Rebiahi Kev

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 28 critiques

    5,0
    Publiée le 25 septembre 2019
    Brandon lee assassiné par un tueur à gages à cause de bruce lee, sont fils recherchait la cause de sa mort.. une seul balle dans le chargeur à balle à blanc de la scène de la table des tireurs d’élites, s'était un figurant qui à tiré, pendant la reprise de la scène, un homme à changé le chargeur d'un acteur et il est partit du tournage... à prouvé
    Olivier G
    Olivier G

    Suivre son activité Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 16 août 2019
    Magnifique poétique Une véritable histoire d amour gothique ... L amour plus fort que la mort !! Une bande son énorme , Violent femmes et surtout The Cure avec Burn !!
    Fabien S.
    Fabien S.

    Suivre son activité 58 abonnés Lire ses 2 179 critiques

    4,0
    Publiée le 24 septembre 2018
    Un très bon film de super-héros qui vaut surtout pour l'incarnation de Brandon Lee. Une très bonne adaptation du comic book.
    Eric C.
    Eric C.

    Suivre son activité 66 abonnés Lire ses 2 078 critiques

    4,0
    Publiée le 16 septembre 2018
    Difficile de dater ce film culte d' Alex Proyas que je visionne de nouveau 25 ans après et qui est toujours aussi fulgurant en particulier par son rythme, sa noirceur, ses mouvements de caméra audacieux totalement en phase et rythme avec une bande originale rock frappante et entêtante. Une histoire de vengeance, violente et construite à la manière d'un film d'arts martiaux par des chorégraphies de combats,tueries ou meurtres,fantastiques, multipliant les angles de prises de vues, les ralentis, les effets de lumières, de fumées le tout dans un univers ultra sombre et très punk rock. Brandon Lee ,digne fils de Bruce Lee, mort très jeune, est hypnotique, charismatique, en ange ou fantôme vengeur de la nuit toujours accompagné de son corbeau qui est son âme, son guide, ses yeux dans ce monde des vivants où il est ramené à la vie pour assouvir sa vengeance. Le corbeau est le fil qui le rattache encore et pour un temps à ce monde et univers sordide imaginé et admirablement mis en images par Proyas. C'est violent, mais beau, moderne et même poétique par moments et on retrouve dans ce personnage mythique de The Crow des éléments du Joker, d'Edwards aux mains d'argent, de Pierrot lunaire mais version tueur implacable. Des seconds rôles extraordinaires et attachants, des personnages charismatiques et inoubliables, ce film est une petite merveille et passe très très vite comme un rifle de guitare électrique . Les méchants sont merveilleusement odieux, pitoyables ou sublimes comme le personnage de Myca interprété par les débuts de la troublante Bai Ling. Un film culte de 1994 totalement intemporel.
    Allo c’est du cinéma
    Allo c’est du cinéma

    Suivre son activité 35 abonnés Lire ses 2 034 critiques

    3,5
    Publiée le 29 octobre 2018
    L’esprit de ce film porte le poids de la tragédie de Brandon Lee, chacun de ses apparitions me fait ressentir de l'émotion, de la tristesse dans sa mort accidentelle lors du tournage. Les efforts biens réalisés des effets visuels pour camoufler son absence passent inaperçus en raison de la teneur sombre du récit, ce n’etait pas le moment de se détendre en raison du contexte dramatique qui relie le cheminement du pont de la fiction vers le réel. L’histoire d’Eric Raven, battu à mort et assistant impuissant au meurtre crapuleux de sa fiancée dans la spirale de la violence jusqu’à rendre son dernier souffle, ensuite vient l’irrationnel qui prend le dessus, un revenant du néant d’outre-tombe par la grâce d’un corbeau, un animal volatile au symbole de rédemption. Il n’y a pas de moralité de l’histoire, il n’a qu’une unique motivation depuis sa résurrection mortelle parmi le monde des vivants, la vengeance de son âme blessée contre ses bourreaux.
    Wagnar
    Wagnar

    Suivre son activité 27 abonnés Lire ses 1 352 critiques

    4,5
    Publiée le 23 avril 2018
    Une petite perle du cinéma fantastique qui, à travers son ambiance gothique réellement fascinante, parvient à créer une véritable émotion. Alex Proyas signe une oeuvre magnifique.
    Paul C.
    Paul C.

    Suivre son activité Lire ses 5 critiques

    5,0
    Publiée le 7 avril 2018
    Premier film d'Alex Proyas et déjà un film culte, non pas juste par la mort de Brandon Lee (certes cela le renforce) mais surtout pour cette atmosphère de conte romantique rock-gothique si brillamment exploitée pour cette histoire de vengeance violente à souhait. C'est noir comme son corbeau et il ne pardonnera pas. Les images iconiques sont légions et l'interprétation de Brandon Lee est sans faille.. Un pur moment de cinéma...
    Antoine D.
    Antoine D.

    Suivre son activité 25 abonnés Lire ses 343 critiques

    4,5
    Publiée le 17 novembre 2017
    Alex Proyas se fait remarquer en adaptant le super héros tiré d'un comic book de la fin des années 80 c'est d'ailleurs à James O'Barr que son film est dédié en plus de Brandon Lee (fils de Bruce Lee), qui meurt sur le tournage, et à la petite amie de James O'Barr pour qui était dédié le Comic. Alex Proyas utilise la dystopie pour créer au mieux l'univers et l'environnement de la vengeance du super-héros complètement anti-héros mais qu'on aime suivre voir se venger. Il se replongera dans la science fiction avec le thriller d'anticipation culte Dark City
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top