Hostel - Chapitre III
  • Séances
  • Bandes-annonces
  • Casting
  • Critiques
    • Critiques Presse
    • Critiques Spectateurs
  • Photos
  • DVD, VOD
  • Musique
  • Le saviez-vous ?
Note moyenne :   1,8 pour 570 notes dont 144 critiques  | 
  • 6 critiques     4%
  • 6 critiques     4%
  • 17 critiques     12%
  • 35 critiques     24%
  • 42 critiques     29%
  • 38 critiques     26%

144 critiques spectateurs

Trier par 
Les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Les membres ayant fait le plus de critiques
  • Membres ayant le plus d'abonnés
PowerKing - Les Chroniques du Cinéphile

45 abonnés | Lire ses 491 critiques |

   2.5 - Moyen

Il fallait s'y attendre, les suites à répétition sur ce genre de franchise finissent toujours par s'égarer dans la médiocrité. Changement de production, changement de réalisateur et changement de contexte. Bienvenue à Vegas. Visiblement, la Slovaquie, pays d'origine des massacres hors de prix pour milliardaires détraqués ne suffisait plus. D'accord pour l’innovation, mais non à la parodie. L'atmosphère si glauque des deux 1er opus à céder la place à une version Very Bad Trip horrifique de Hostel. La crédibilité du contexte est descendue très bas et le potentiel de départ n'est plus. Au mieux, les amateurs de Saw et de violence gratuite sans scenario probant y trouveront leur compte de sadisme. Un épisode de trop à mon sens. 2,5/5

Luc H.

11 abonnés | Lire ses 406 critiques |

   2.5 - Moyen

Et voici une suite tout à fait inutile, on avait pas besoins d'un troisième film qui est décevant à cause du fait que lieu où se trouve les meurtre ait changé, et que ce ne soit la même équipe que les deux premiers films qui eux étaient excellent. Ce film compte sur deux choses (qui ne sont pas de mauvaises idées non plus) : retournement de situation et effet de surprise; et ne pas savoir qui sont les méchants et les gentils, ce qui nous ramène dans le même cas que les premier film. Très décevant globalement.


mika1981b

0 abonné | Lire ses 20 critiques |

   1 - Très mauvais

On a perdu le côté malsain et dérangeant des deux premiers opus qui faisaient questionner sur le genre humain. Cela en moins, le film tombe dans une banalité effarante et inintéressante. à oublier et vite !

NeoLain

106 abonnés | Lire ses 4470 critiques |

   3.5 - Bien

Hé hop là ! Elie Roth cloué au lit de son hôtel. Deux navets de sa part pour sa propre oeuvre. Et voici qu'un troisième chapitre arrive. Oh non pas ça, me direz-vous ! Si si il fallait. Changement de réal, Scott Spiegel s’empare d'une pièce et donne un coup de hache et bien comme il faut sur Roth. Clairement et avec saignement, ce Hostel est au-dessus des précédents et tant mieux. Puis alors, les situations sont plus matures, plus modernes et plus spectaculaires. Mortel passage avec une nana-bourreau tout en cuir et arbalète. Je vous parle pas de certains passages qui surprends comme un des jeunes alors qu'il se trouve attacher, le voilà qu'on le Spoiler : libère (histoire de corsé le jeu dans la tête des fadas). La victime à sa chance ! et ça offre un fight avec son bourreau. La fin elle aussi ne manque pas de culot, l'ambiance est tout bonnement esprit Screamiesque. Le groupe de jeunes passe bien à l'écran, surtout un, Scott interprété par l'acteur Brian Hallisay. De l’héroïsme aussi. Les méchants sont méchants, enfin le cahier des salops sont bien à la ligne. Ce troisième chapitre donne un trait un peu plus divertissent, (ça se passe à Las Vegas.), ce qui n'est pas le cas des précédents. Moins d'hémoglobine aussi, enfin, du moins les scènes de tortures son plus censées. Chapitre clos sans bavures.

Reynald M.

6 abonnés | Lire ses 3 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

digne du 1er opus , encore du gore comme on les aime , tres grand moment , dommage que tout les films d'horreur sont pareil : le 1er est tres bon , le 2 , nul , le 3 , excellent , et ainsi de suite .... je pense notamment a saw , detour mortel , destination finale , entre autres ..... vivement qu'un realisateur nous en mette plein la vue du 1er au dernier opus !

chrischambers86

684 abonnés | Lire ses 9044 critiques |

   0.5 - Nul

Le « Hostel » de trop, celui surtout connu pour son titre et qui fait tâche sur un CV! Rien ne rachète ici la banalitè de la mise en scène et encore moins la stupiditè du script! Au 10ème degrè, c'est plutôt drôle à voir! Au second, c'est consternant! Qu'il semble loin le premier volet d'Eli Roth où trois potes en vacances à Amsterdam faisait la connaissance d'un ètrange individu qui leur conseillait de se rendre en Slovaquie, où la fête battrait son plein! Suivit un horrible traquenard dont la seule issue semblait être la mort. "Hostel II" ètait du même tonneau avec cette fois trois ètudiantes en vacances en Europe qui pensaient se reposer et s'amuser dans un ètablissement de cure! Autant cette suite se justifiait pour en apprendre plus, et se mettait du cotè bourreau avec quelques innovations, autant ce troisième volet est totalement incohèrent avec un effet de surprise qui s'est carrèment volatilisè! Las Vegas prend des allures d'un opus de « Very Bad Trip » qui aurait mal tournè à l'occasion d'un enterrement de vie de garçon! Vous l'aurez compris, "Hostel III", c'est vraiment le dessus du panier! Intèrêt premier, et dernier, de cette bouse fraichement sorti du labo: le talent « multifacette » de Kip Pardue à se glisser dans la peau d’un personnage improbable! On pouffe encore de rire après la projo finie! Pour couronner le tout, c'est le volet le moins gore et le moins malsain de la saga avec un humour sadique absent! Visage arrachè et blattes tout azimut (le joli minois de Zulay Henao mèritait quand même un meilleur sort) ne font plus peur à personne! Même la fin est à fuir, nous renvoyant dans une copie conforme de "The Last House on the Left". Pas difficile à comprendre pourquoi ce chapitre est unanimement dètestè...

Raptor31

32 abonnés | Lire ses 230 critiques |

   1.5 - Mauvais

Hostel passe la troisième, c'est un peu mieux ... La saga Hostel est une saga que je n'aime pas du tout, la faute à deux premier opus mauvais et pas intéressants pour un sous. La double faute à des scènes gores sans intérêts, et des scènes de Q complètements clichées. Ici, le film ne déroge pas à la règle, changement de réalisateur et de cadre, que vaut vraiment cette suite ? Une histoire qui change complètement de cadre, avec un adieu très prononcé pour l'Europe l'Est au profit de la grande ville de Las Vegas aux États-Unis. Terminé les grandes vadrouilles entres amis, qui commencent par du tourisme sexuel, pour arriver à du gore gratuit et insoutenable. Ici, on suit un groupe de jeunes qui veut célébrer un enterrement de vie de garçons dans les bonnes et dues formes, c'est-à-dire du sexe et de la débauche à n'en plus finir, et comme vous vous en doutez, tout ne ce passe pas comme prévu pour ces quatre jeunes hommes qui sont victimes de la terrible "secte" des chasseurs. Déçu d'un côté car on n'en apprend guère plus sur ce groupe, si ce n'est qu'il y a une hiérarchie au sein du groupe et qu'il y a des spectacle qui offrent des scènes de mise à mort inédites. C'est d'ailleurs la seule chose vraiment potable du film, son gout prononcé pour le spectacle et des mises à mort originales et qui ont le mérite d'être réussites. Malgré cela, le film tombe dans le torture porn, piètre catégorie de films d'horreurs qui ne se démarque pas de son originalité. Car oui il y a du gore, oui il y a des tripes à l'air, oui il n'y a pas de logique au scénario, mais le côté thriller-horrifique à au moins le mérite de tenir la route. Comme la plupart des Direct To Video, Hostel 3 expose une panoplie d'acteurs et actrices pas sûr d'eux, et peu crédibles, se contentant d'hurler sans scrupule lorsqu'ils/elles croisent la route de la mort. L'héros de cette mésaventure, interprété par Brian Hallisay, est totalement démesuré et s'improvise tueur en quelques minutes, ce qui ne manque pas de provoquer le rire tellement s'est improbable. Ajoutez à cela une photographie convenable pour le budget du film et des musiques inaudibles, et vous obtenez un film mauvais, mais qui a au moins le mérité d'être plus intéressant que les opus précédents. ______________________________________________________________ Note : 7 / 20 En clair, que peut-on sauver d'un tel film ? Un côté thriller-horrifique assez accrocheur, des mises à mort originales, une introduction efficace et un final redondant. C'est tout, mais c'est déjà bien mieux que les deux opus précédents qui n'ont même pas sut titiller mon intérêt. En tout cas, si la saga continue sur la voie qu'à empruntée le 3, elle n'en sera que bien meilleure.

http://band-of-terror.skyrock.com/3058106465-Ho...

dexter21

0 abonné | Lire ses 10 critiques |

   1.5 - Mauvais

Non , non et non. La saga Hostel continue à dépérir. Le un était une réussite dans le genre avec une bonne mise en scène , une ambiance poisseuse et des comédiens convaincant. Une belle suprise. Le deux n'était pas convaincant mais garder quelques éléments qui rendait le film regardable . Le troisième , ne vaut rien. C'est long ( pourtant il ne dure qu'une heure et demi) , on s'ennuie et on ne s'attache pas au sort des malheureuses victimes. Il y a une scène gore qui vaut le coup pour les amateurs , le reste c'est du déja vu ou du gore "censuré" donc bon même pour cette catégorie de spectateurs , c'est à éviter. Donc non , rien à sauver dans ce film. Avec un peu de chance ils arrêteront les frais ici et n'en feront pas un 4 ème.

Wabon95

0 abonné | Lire ses 23 critiques |

   1 - Très mauvais

1 scène assez intéressante niveau torture pour un film 1h30... Le côté scénario toujours aussi moisi chez les Hostels, un jeu d'acteurs phénoménal... Vraiment l'épisode le plus nul de la saga... Bref, vous avez vu la BA vous avez vu le film.

7eme critique

27 abonnés | Lire ses 1278 critiques |

   1.5 - Mauvais

La franchise se déplace à Las Vegas pour parier sur les modes d'exécution. Avec un gros coté série B, ses dialogues bâclés, ses acteurs peu convaincants et ses quelques scènes insensées, ce 3ème chapitre tirera la saga vers le bas. On le regarde pour espérer nous bousculer un minimum en se confrontant à des scènes de torture, en vain. Ah ça, pour voir du petit cul il y en a, mais le gore que l'on espérait est laissé de coté, laissant la vedette aux évènements niais du scénario.

Précédente Suivante

Donnez votre avis sur ce film

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Vidéos liées à ce film
Hostel - Chapitre III Bande-annonce VF
7 832 vues
Hostel - Chapitre III Bande-annonce VO
3 941 vues
Playlists
6 vidéos
LA SHORT PAUSE #19 - 5 courts métrages à déguster
4 vidéos
LA SHORT PAUSE #18 - 5 courts métrages à déguster
5 vidéos
LA SHORT PAUSE #17 - 5 courts métrages à déguster
Toutes les playlists
Tous les meilleurs films au ciné