Mon AlloCiné
Assassin's Creed
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Assassin's Creed" et de son tournage !

Adaptation d'une franchise vidéoludique

Le film est adapté de la lucrative franchise vidéoludique d'action-aventure-infiltration "Assassin's Creed" d'Ubisoft créée en 2007. Elle comprend 17 jeux au total dont 9 de la série principale et s'est vendue depuis sa sortie à 100 millions d'exemplaires. A l'origine, le long métrage devait être produit par Sony Pictures, mais les négociations ont été suspendues, et Ubisoft Motion Pictures a décidé de faire cavalier seul sur le projet.

A trois, on y va !

Réalisé par Justin Kurzel, Assassin's Creed réunit Michael Fassbender et Marion Cotillard. Il se trouve que les deux comédiens se sont déjà donné dans la réplique dans Macbeth, mis en scène par le même Justin Kurzel.

Un pro de l'épée !

Ce n'est pas la première fois que le très athlétique comédien Michael Fassbender manie les armes blanches, puisque c'était déjà le cas dans 300 (2005), Centurion (2010) et Macbeth (2015). A noter que Fassbender, qui était le premier et dernier choix pour camper le rôle principal, n'avait, avant le tournage, jamais joué à l'un des nombreux jeux Assassin's Creed.

Entraînement pour Fassbender

Pour se glisser dans la peau de ce personnage très physique, Michael Fassbender a suivi un entraînement à base de musculation, s'est exercé au fameux Parkour (les Assassins ont pour habitude de bondir d’un bâtiment à l’autre sur les toits) et s'est bien évidemment entraîné au combat. De la sorte, le comédien a pu réaliser une grande partie de ses cascades. Il se rappelle au sujet des combats :

"Pour ce qui est de la technique de combat d’Aguilar, les lames rétractables qu’il porte aux poignets sont son arme de prédilection car il y a beaucoup de combats rapprochés, de mouvements d’attaque et de coups portés dans le film. Nous ne voulions pas que ces scènes soient trop lisses, trop parfaites. Nous tenions à ce qu’il règne une sorte d’anarchie. Par moments, les combats sont très beaux et stylisés, et à d’autres, ils sont plus viscéraux, violents et désordonnés, et donc plus impulsifs et improvisés."

Pressenti à la mise en scène

A l'origine, le metteur en scène Daniel Espinosa (Enfant 44, Sécurité rapprochée) était pressenti pour réaliser le film.

Chaises musicales

Alors que la Suédoise Alicia Vikander aurait dû donner la réplique à Michael Fassbender (son compagnon à la ville), elle a préféré abandonner le film afin de se consacrer au tournage de Jason Bourne 5. C'est donc la Française Ariane Labed qui hérite du rôle. Vue dans Fidelio, l'Odyssée d'Alice ou The Lobster, Ariane Labed rejoint ainsi sa compatriote Marion Cotillard devant la caméra de Justin Kurzel.

Parlons argent !

Le budget de Assassin's Creed est estimé entre 150 et 200 millions de dollars. A titre de comparaison, les adaptations plus ou moins récentes de jeux vidéo Warcraft : Le commencement (2016), Prince of Persia : Les Sables du temps (2010), Silent Hill (2006), Hitman : Agent 47 (2015), Street Fighter : L'Ultime Combat (1994), Mortal Kombat (1995), Max Payne (2008), Need for Speed (2014), Lara Croft : Tomb Raider (2001) et Resident Evil (2002) avaient respectivement coûté 160, 200, 50, 35, 35, 18, 35, 66, 115 et 33 millions.

Retrouvailles

Hormis Marion Cotillard, Michael Fassbender retrouve Michael Kenneth Williams après 12 Years a Slave, Denis Ménochet après Inglourious Basterds et Brendan Gleeson après Trespass Against Us (dans lequel l'acteur jouait déjà son père !). A noter également que Carlos Bardem est le frère de Javier Bardem et Brian Gleeson celui de Domhnall Gleeson. Fassbender avait donné la réplique à Javier et Domhnall dans Cartel et Frank.

En espagnol

La séquence se déroulant dans l'Espagne du 15ème siècle a été tournée en espagnol. A l'origine, elle devait être en langue anglaise mais la décision de la tourner en espagnol s'est rapidement imposée parce qu'elle offrait davantage d'exotisme et de richesse au film, selon le réalisateur Justin Kurzel.

Lieux de tournage

Le tournage d'Assassin's Creed a été long puisqu'il a débuté fin août 2015 pour s’achever en janvier 2016. Il s'est déroulé à Malte, en Espagne ainsi que dans les célèbres studios de Pinewood en Angleterre. Malte a été choisie pour sa vraisemblance historique mais également pour ses équipes locales et ses infrastructures. L'équipe a également posé ses caméras en Espagne pour tourner l’épique course-poursuite et construire les décors les plus vastes. Enfin, pour les décors du présent, l’entreprise Abstergo a été construite sur le célèbre plateau 007 des studios de Pinewood.

Le chef cascadeur

Ben Cooke, célèbre pour avoir travaillé sur des dizaines de blockbusters dont les James Bond Casino Royale, Quantum of Solace et Skyfall (il était la doublure de Daniel Craig), a supervisé les cascades d'Assassin's Creed. Il confie : "Les cascadeurs ont fait tout leur possible pour utiliser leurs capacités physiques sans avoir recours aux effets visuels ou aux câbles, de sorte que ce que l’on voit à l’écran est vrai."

Le fameux saut de la foi

Cette impressionnante scène a été conçue sans trucage numérique grâce au célèbre free runner, cascadeur et gymnaste Damien Walters qui a réalisé une chute libre de 38 mètres depuis une grue. "Le matelas au sol ne faisait que 10 mètres sur 10 si bien que d’en haut, il n’était pas plus grand qu’une feuille de format A4… C’est quand on retrouve la terre ferme, indemne, qu’on réalise vraiment la portée de ce qu’on vient d’accomplir", se rappelle-t-il.

Influences diverses

Au niveau des couleurs du film, Justin Kurzel cite comme influence les peintures du Caravage, peintre italien né en 1571 et mort en 1610, célèbre pour le réalisme et la noirceur de ses toiles. Côté références cinématographiques, ce sont les films noirs, les westerns de Sergio Leone (pour leurs plans filmés au grand angle) et Lawrence d'Arabie qui ont servi de modèles (pour le fait qu'il a été tourné en lumière et décors naturels à un moment particulier de la journée).

Lien avec les super-héros

Michael Fassbender, Marion Cotillard et Jeremy Irons ont chacun joué dans un film adapté d'un comic DC. Le premier dans Jonah Hex, la seconde dans The Dark Knight Rises et le troisième dans Batman v Superman: Dawn of Justice. Côté Marvel, Fassbender a incarné Magneto jeune dans X-Men: Le Commencement, X-Men: Days of Future Past et X-Men: Apocalypse.

Les costumes

La création des costumes des assassins s'est déroulée sur une période de 2 à 3 mois. Chaque pièce a été faite à la main et il existe huit versions de chaque costume. Au total, plus de 1 000 costumes ont été conçus pour les acteurs principaux, les personnages secondaires et les figurants. Justin Kurzel se souvient au sujet des Assassins :

"Nous voulions que les Assassins représentent la liberté, un peu comme les tziganes et les nomades, et que leurs tenues soient inspirées par différentes cultures et ornées de talismans. Nous nous sommes inspirés des vêtements maures et arabes, si bien que leurs costumes sont en réalité un mélange d’influences. Je tenais également à ce que le tissu paraisse usé. Je ne voulais pas que les costumes aient l’air « fictifs », au sens de propres et neufs. Il était important pour moi qu’ils aient de la personnalité et du caractère. Je ne tenais pas tant à ce qu’ils soient beaux qu’au fait qu’ils aient une histoire propre."
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Mortal Engines (2018)
  • Bienvenue à Marwen (2018)
  • Spider-Man : New Generation (2018)
  • Astérix - Le Secret de la Potion Magique (2018)
  • Rémi sans famille (2018)
  • Une Affaire de famille (2018)
  • Pupille (2018)
  • Aquaman (2018)
  • Sauver ou périr (2017)
  • Le Retour de Mary Poppins (2018)
  • Bohemian Rhapsody (2018)
  • Les Animaux fantastiques : Les crimes de Grindelwald (2018)
  • Hunter Killer (2018)
  • Les Veuves (2018)
  • Le Grinch (2018)
  • L'Empereur de Paris (2018)
  • Casse-noisette et les quatre royaumes (2018)
  • A Star Is Born (2018)
  • Edmond (2018)
  • Leto (2018)
Back to Top