Mon Allociné
Les compères
Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques presse Photos VOD Blu-Ray, DVD
Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
note moyenne
3,4
3214 notes dont 185 critiques
22% 40 critiques
36% 67 critiques
26% 48 critiques
14% 26 critiques
2% 4 critiques
0% 0 critique

185 critiques spectateurs

Trier par
Critiques les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Par les membres ayant fait le plus de critiques
  • Par les membres ayant le plus d'abonnés
Culture Geek

Suivre son activité 692 abonnés Lire ses 937 critiques

4,0Très bien
• Publiée le 01/01/2017

Les Compères est un film particulier dans le sens où il s'avère complètement différent de son prédécesseur, La Chèvre. Suite non officielle puisque le nom des personnages change, elle n'en demeure pas moins originale et particulière. Ce n'est pas qu'une énième suite, qu'un moyen de se faire un peu plus de pognon; non, Les Compères est un prolongement de La Chèvre, le moyen de revoir le magnifique duo formé par Richard et Depardieu dans de nouvelles aventures. Et quelles aventures. Non content d'avoir su surprendre son spectateur, Veber continue dans sa lancée en nous pondant une comédie étrangement aboutie. C'est un peu sa marque de fabrique : prendre un matériau de base, le changer complètement pour en faire quelque chose de neuf. Ne pas se contenter de faire quelque chose de simple; tel est son credo, sa marque de fabrique. C'est à cela qu'on le reconnait. Ainsi, le scénario s'avèrera riche en situations cocasses et en péripéties, avec de belles mises en avant de la différence de caractère entre les deux compères. Complètement différents ( autant que dans La Chèvre ), ils affichent deux caractères bien trempés des plus amusants. Deux personnalités amusants, deux comiques qui se complètent sans jamais se faire de l'ombre. Car si la trilogie des Pignon fonctionne si bien, c'est qu'il existe une sorte d'alchimie entre les deux acteurs, un lien invisible qui les relie pour toujours. A l'écran, ils sont aussi différents qu'ils sont fusionnels. C'est même cette différence qui les unie tant, qui fait qu'ils se complètent à ce point : avec d'autres acteurs, le résultat n'aurait pas été aussi drôlement intense. Cela même si la personnalité de Pierre Richard sera bien moins extravagante. Simple dépressif à forte tendance suicidaire ( mais qui ne passe jamais à l'acte ), il fera moins rire que précédemment ( logique, le côté maladroit n'est que très peu exploité, puisqu'il a complètement changé de personnalité ). Pour Depardieu, c'est autre chose : encore plus dur, encore plus austère, il se veut être la parfaite continuité de son personnage précédent, avec son charisme et son humour. Les avoir changés pourra gêner; seulement, c'est là l'une des principales qualités du travail de Francis Veber : ne jamais se contenter de ce qui a déjà été fait, pour toujours faire quelque chose de nouveau, de différent. La démarche est louable et très bonne; un réalisateur/scénariste qui cherche l'art avant les recettes, c'est appréciable. Certains devraient prendre exemple dessus. A côté de cela, Veber a largement amélioré son travail de mise en scène, le rendant plus énergique, plus intéressant. L'on notera donc la volonté de faire quelque chose de différent, d'unique; même si cela enlève beaucoup de comique à l'oeuvre, elle n'en demeure pas moins bien écrite et réalisée. Un excellent film français, divertissant et bien joué. Très bon.

https://www.facebook.com/MaCultureGeek/

Yannickcinéphile

Suivre son activité 149 abonnés Lire ses 3 760 critiques

3,5Bien
• Publiée le 14/12/2016

Comédie avec le trio Veber-Richard-Depardieu, Les Compères n’est pas la meilleure du groupe, mais elle reste un moment très sympathique, avec quelques baisses de régime, mais qui profite de la capacité de Veber à mener de bonnes comédies distrayantes. Comme de coutume, le duo contrasté Richard-Depardieu est un point important du métrage. Complémentaires car différents, ils se sont parfaitement trouvés, et ils s’amusent visiblement dans ce métrage. Richard a un jeu qui nécessite de la subtilité, et ici, il parvient à la trouver, offrant une prestation qui ne surprendra pas les connaisseurs de l’artiste, mais qui convainc tout à fait. Face à lui Depardieu joue les gros bras, dans un rôle qui là aussi ne surprendra pas, mais qui s’avère assez cocasse pour amuser. Néanmoins, c’est bien de leur union qu’émerge le véritable intérêt qu’on peut leur porter. Autour d’eux quelques seconds rôles toujours appréciables comme Philippe Khorsand ou Michel Aumont, et un Stéphane Bierry pas encore très à l’aise, mais porté par la fraicheur enthousiaste de son âge ! L’histoire est assez basique finalement dans son concept. Une fugue, deux pères potentiels qui se lancent à se recherche dans le sud de la France. Le final est assez attendu bien sûr, et l’intérêt du métrage réside dans le talent de Veber pour parvenir à orchestrer autour de cette trame moyenne, de vrais moments de drôlerie. Sans atteindre la qualité des Fugitifs par exemple, Les Compères est loin d’être un ratage. Le film est court, très dynamique, les rebondissements sont bien présents, avec une narration plutôt fluide, c’est difficile de s’ennuyer. Si les pauses sentimentales sont déjà moins plaisantes, trop superficiels, pour autant on tient une comédie d’aventure agréable où le passé de Depardieu permet d’introduire des passages que n’aurait pas reniée une comédie policière par exemple. Pas aussi brillant que Les Fugitifs donc, mais un divertissement punchie et bien vu. Sur la forme Les Compères profitent d’une jolie photographie, de décors plutôt pas mauvais (du moins pour les extérieurs), et d’une mise en scène alerte de Veber. Il orchestre ses gags avec efficacité, et sans avoir un grand génie, son dynamisme et sa fluidité sont d’un bel effet. Maintenant, au-delà de l’aspect visuel, ce qui retient l’attention c’est bien sûr la bande son de Cosma, très bonne, qui vient surligner avec efficacité les scènes où elle apparait. Et dès le début, elle met forcément dans des dispositions plutôt favorables ! Les Compères c’est de la bonne comédie populaire signée Veber, qui s’avère tout à fait distrayante, sans pour autant remplir pleinement le contrat à cause d’une dimension sentimentale déjà moins bien traitée. Le final abrupt en forme de happy end n’en est qu’une démonstration. 3.5

François S.

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 38 critiques

4,5Excellent
• Publiée le 30/11/2016

Cinéma français "pépère", diront certains, à l'humour et aux gags réglés au millimètre, qui fit les beaux jeux des soirées télé du dimanche, à l'époque où le cinéma : réalisateurs, producteurs, distributeurs et programmateurs avaient encore une âme. Certes, cela fait bien de dire "c'était mieux avant". Mais franchement, entre nous, n'était-ce pas un tout petit peu mieux avant ? On dirait que passé le cap des "eighties", le cinéma français s'est un peu perdu, est devenu légèrement autosuffisant, presque trop imbu de lui-même. En témoigne, par exemple, cette admiration sans borne pour Jean-Pierre Léaud, palme d'or d'honneur du dernier festival de Cannes, "pilier" de la nouvelle vague dans ce qu'elle a eu de plus néfaste pour l'évolution du cinéma français, en particulier celui des années 90, puis 2000, à quelques exceptions près.

hollymovie

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 9 critiques

4,5Excellent
• Publiée le 07/06/2016

Comédie française de base assez moyenne mais maintenant rendu culte à mes yeux grâce à son côté kitsch et a la limite du nanardesque

Stephenballade

Suivre son activité 51 abonnés Lire ses 728 critiques

4,5Excellent
• Publiée le 06/06/2016

Seconde des trois collaborations entre Pierre Richard et Gérard Depardieu sous la direction de Francis Veber, et ce n’est pas la moindre car je la considère comme étant un cran au-dessus de "La chèvre" (mais c’est très personnel). En fait, cette comédie fait partie de ces œuvres indémodables et qu’on prend plaisir à voir et revoir. Le scénario une fois de plus tout simple, marque de fabrique du cinéaste, nous offre une belle collection de scènes cultes (le fou rire à la station, la leçon de coup de boule, le hamburger-cravate, le stationnement gênant…), et de répliques tout aussi cultes. Le rythme est un peu saccadé, comme peut l’être une enquête qui tour à tour piétine et avance à grands pas, et ce n’est gênant en aucun cas. "Les compères" est un film qui se regarde et se bonifie au fur et à mesure des visionnages : on sait à force ce qui va venir (ce qui a le don de déclencher les rires parfois avant l’heure), et alors on peut se concentrer sur ce qu’il se passe autour, en arrière-plan ; mais surtout cela ouvre la possibilité de mesurer la grande qualité de jeu de Gérard Depardieu et de Pierre Richard. Ainsi on remarque comment Jean Lucas regarde François Pignon : comme s’il faisait le tour du propriétaire (une façon de dire qu’il est vraiment trop abruti), mais jamais dans les yeux ! L’acteur avait-il peur de ne pas garder son sérieux ? Il faudrait le lui demander mais en tout cas le résultat est hilarant. Hilarant mais pas sans défauts, notamment sur la scène où Pignon rencontre ce qu’il croit être un autre dépressif… comme lui. Elle est certes bien amenée, mais elle frise quand même un peu le ridicule, et fort heureusement, elle est de courte durée. Ainsi nous sommes ici en présence d’une comédie épatante, qui ne demande pas franchement à réfléchir, dopée aux dialogues truculents que s'échangent "deux types : un gros costaud et l’autre avec une drôle de tête", l’un des meilleurs duos que le cinéma français a pu nous offrir.

julien2222

Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 730 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
• Publiée le 31/12/2015

Le duo culte se reforme pour notre plus grand plaisir. Des scènes toujours aussi drôles et du génie comique. Superbe film, excellent !!

Adeline L.

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 28 critiques

3,0Pas mal
• Publiée le 28/12/2015

Après La Chèvre, sortie en 1981 et qui nous a tant faire rire, voici de nouveau le duo d'anthologie Depardieu/Pierre Richard cette fois en 1983. On retrouve un Depardieu jeune premier, qui excelle dans le rôle de voyou, ce qui ouvre en quelque sorte ce qui fera le succès des Fugitifs (1986). Mais revenons à notre film. L'originalité ne réside pas dans le scénario; ce qui fait le force du film, ce sont les scènes comiques. Ainsi Pierre Richard qui nous a fait tant rire dans La Chèvre, est complètement hilarant dans Les Compères. Au départ, les deux hommes sont à la recherche de leur fils. Oui, vous avez bien compris! La mère du garçon, mariée, annonce successivement à deux de ces anciens compagnons que son fils a fait une fugue. Puis, elle rétorque tour à tour aux deux hommes qu'ils sont le père de cet enfant. D'où la fameuse phrase : "Nous sommes ton père; de François Pignon! A mourir de rire. Au gré de nombreuses péripéties, les deux compagnons partent à la recherche du jeune homme, qu'ils finissent par retrouver. Mais les choses ne sont pas si simples : quand ce n'est pas Tristan, qui leur échappe, ce sont les amis de ce dernier qui sont la source de plusieurs scènes de combat, sans parler des truands que Gérard Depardieu tente d'arrêter (il est enquêteur et on lui a confié une mission précise). Un scénario pas transcendant donc mais des passages mythiques. Notons l'étonnement de Rafard quand Pignon et Lucas se présentent chacun leur tour en demandant de voir leur fils! Cette scène illustre parfaitement les caractéristiques des deux acteurs: l'un, tout en force (Depardieu/Lucas), l'autre donnant plus dans la fibre comique par son ridicule et sa maladroitesse (Richard/Pignon). Personnellement, je n'ai pas aimé les scènes de pugilat, essayant de donner un dynamique au film mais au final, très décevantes et pas très innovantes. En revanche, quand les scènes grotesques se superposent aux scènes relevant plus du combat, la magie opère! Les Compères n'est pas le film du siècle, Veber a tellement fait mieux! Mais ce n'est pas un navet non plus. A regarder pour se détendre.

http://adelinelecomte.e-monsite.com/pages/critiques-film/film-les-comperes.html

DirtEagle

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 251 critiques

3,5Bien
• Publiée le 07/11/2015

Comme pour la chèvre, un duo qui marche très bien. Bien que le film ait quelques coups de mou, et qu'il manque certaines occasions, l'ensemble est plutôt drôle, pas autant que la chèvre, mais dans sa ligne.

Louis G.

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 103 critiques

4,0Très bien
• Publiée le 16/10/2015

Un grand cru Weber (comme les deux autres avec ce duo qui fonctionne parfaitement) avec un bon casting et un timing de gags impeccable.

https://www.facebook.com/UnDernierEspoirLeFilm

Benjub

Suivre son activité 30 abonnés Lire ses 565 critiques

3,5Bien
• Publiée le 28/09/2015

Un classique! Le duo Richard-Depardieu fonctionne à merveille et l'histoire est à mourir de rire.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top