Mon AlloCiné
L'Exorciste : au commencement
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "L'Exorciste : au commencement" et de son tournage !

Une saga en quatre épisodes

Basée sur l'oeuvre de William Peter Blatty, la saga de L'Exorciste comprend quatre épisodes réalisés par un réalisateur différent à chaque fois : L'Exorciste (1973) de William Friedkin avec Max von Sydow, L'Hérétique (1977) de John Boorman avec Richard Burton, L'Exorciste, la suite (1990) de William Peter Blatty avec George C. Scott et Exorcist : the beginning (2004) de Renny Harlin avec Stellan Skarsgard.

Changement de réalisateur

Morgan Creek Productions a renvoyé Paul Schrader invoquant un manque de sang et de violence dans les images tournées par celui-ci. Schrader avait pourtant précisé en interviews que le film qu'il faisait ressemblait plus à un drame psychologique qu'à un film gore. Renny Harlin le remplaça derrière la caméra, presque 90% des scènes furent ainsi refilmées.

De l'action à l'horreur

Plus habitué au films d'action musclés comme : Cliffhanger ou 58 minutes pour vivre, Renny Harlin fait ses premiers pas dans le cinéma d'horreur en signant un nouveau chapitre de la légende de L'exorciste. Il commente : "Je suis un fan inconditionnel du cinéma d'horreur. C'est avec lui que j'ai démarré, et c'est un genre que j'ai toujours aimé et admiré. Le premier L'Exorciste est à l'évidence l'un des titres les plus marquants du genre. C'est aussi l'un de mes films favoris, et je ne pouvais laisser passer cette occasion."

Le visage du Mal...

Gary J. Tunnicliffe , collaborateur des franchises Halloween, Hellraiser / le pacte et de Sleepy Hollow de Tim Burton et son équipe ont été chargé de concevoir les maquillages spéciaux et de fabriquer plusieurs accessoires mécanisés complexes, ainsi que diverses créatures animales menaçantes. Un travail intense fut requis, de la sculpture à la peinture, en passant par le moulage et la fabrication. L'aspect le plus important de cette création avait trait à l'expression physique de la possession démoniaque. Gary J. Tunnicliffe explique : "Renny Harlin tenait énormément à ce que le look du démon nous rappelle Linda Blair. C'est la même force maléfique qui est à l'oeuvre dans les deux films, et il fallait que les maquillages aient quelque chose en commun."

Passation de pouvoir

John Frankenheimer qui devait réaliser Exorcist : the beginning, refusa finalement de le diriger juste un mois avant sa mort. C'est Renny Harlin, réalisateur de Peur bleue, qui accepta de reprendre les commandes du film.

Directeur de la photo de renommé

Renny Harlin a eu la chance de disposer des talents hors normes de Vittorio Storaro, lauréat de l'Oscar de la meilleure photo pour Apocalypse Now, Reds et Le Dernier empereur . Selon Harlin : "Vittorio a joué un rôle vital dans la création de ces ambiances terrifiantes, où le Mal peut jaillir à tout moment des ténèbres. Ces ombres profondes, ces larges zones obscures, jouant sur le mystère, l'attente et la suggestion, sollicitent puissamment l'imagination du spectateur."

Tournage romain

Le film a entièrement été tourné dans les Studios Cinecitta de Rome, où l'équipe déco a recréé des paysages d'Afrique, des Pays-Bas et du Caire. Renny Harlin explique que : "Il a fallu bâtir d'immenses décors et recourir à une multitude de techniques et artifices pour simuler ces environnements. Je voulais des décors texturés, ayant l'apparence de l'ancien et dégageant une atmosphère prenante et authentique. Cela m'aiderait à obtenir l'adhésion du spectateur et à l'entraîner au coeur d'un monde primitif où tout peut arriver."

Tournage chaotique

Plusieurs changements ont suivi le renvoi de Paul Schrader, aussi bien dans le casting que dans l'équipe du film. Le scénariste Alexi Hawley a été rappelé pour modifier le script précédent, certains personnages ont ainsi disparu de la nouvelle version. A contrario de nouveaux furent créés comme celui joué par Izabella Scorupco. L'acteur Gabriel Mann, qui jouait le Père Francis dans la version originale, ne pouvait pas retourner ses scènes, il a donc été remplacé par James d'Arcy.

Le rôle du père Francis

Ryan Phillippe et Kerr Smith ont tous deux été envisagés pour le rôle du Père William Francis dans Exorcist : the beginning. C'est finalement James d'Arcy vu dans Master and commander : de l'autre côté du monde, qui a obtenu le rôle.
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Le Jeu (2017)
  • Halloween (2018)
  • First Man - le premier homme sur la Lune (2018)
  • Le Grand Bain (2018)
  • A Star Is Born (2018)
  • Venom (2018)
  • Yéti & Compagnie (2018)
  • Le Flic de Belleville (2018)
  • Capharnaüm (2017)
  • Alad'2 (2018)
  • The Predator (2018)
  • Voyez comme on danse (2018)
  • Girl (2018)
  • Les Frères Sisters (2018)
  • Bohemian Rhapsody (2018)
  • Jean-Christophe & Winnie (2018)
  • Dilili à Paris (2018)
  • Le Doudou (2017)
  • La Nonne (2018)
  • Skyfall (2012)
Back to Top