Notez des films
Mon AlloCiné
    Malcolm X
    note moyenne
    3,9
    4175 notes dont 149 critiques
    répartition des 149 critiques par note
    53 critiques
    60 critiques
    14 critiques
    15 critiques
    5 critiques
    2 critiques
    Votre avis sur Malcolm X ?

    149 critiques spectateurs

    NoSerious M
    NoSerious M

    Suivre son activité 113 abonnés Lire ses 14 critiques

    4,0
    Publiée le 16 septembre 2017
    Spike Lee, c'est totalement dans le désordre que je découvre sa filmographie, ayant malencontreusement commencé par le très décevant et dénué d'intérêt remake d'"Oldboy", qui m'a donc dissuadé de continuer à suivre son oeuvre... Néanmoins, son "Malcolm X" a attiré mon attention, même si étrangement personne n'a été réellement conquis par le film, au point à ce qu'aucune critique n'ait été écrite par un de mes éclaireurs. Biopic qui m'avait l'air bien intéressant afin de mieux s'y connaître en politique, ce film met en scène Denzel Washington (Inside Man, Training Day, Philadelphia) dans la peau de Malcolm Little, homme politique afro-américain connu pour s'être battu toute sa vie contre le racisme et pour les droits de l'Homme afro-américain, durant la période de ségrégation raciale aux Etats-Unis des années 40 à 60. Surnommé Malcolm X en référence à l'ignorance que les gens au sang purement américains ont sur les africains (sachant qu'en mathématiques la lettre X représente l'inconnu), sa révolution durera treize ans et s'achèvera sur spoiler: son assassinat, en plein discours à Harlem. Il sera l'objet de nombreux hommages et reconnu dans tout le pays comme l'un des politiciens précurseurs de la tolérance et de l'anti-violence envers les africains. Verdict? Ma foi c'est du très bon ! Très belle trouvaille de Spike Lee ! Celui-ci, réalisateur et scénariste américain très célèbre pour régulièrement traiter du racisme, de la discrimation et de la misère au travers ses films, signe ici un biopic juste, intéressant et captivant sur la vie d'un Homme avec un grand H ! Déjà, mettons les points sur le i, Denzel Washington est la parfaite réincarnation du rebelle Malcolm X: affirmant, déterminé et charismatique, il est très convaincant dans ce rôle qui lui colle à la peau (le meilleure de sa carrière à mes yeux pour le peu que je connaisse de lui) et redonne en prime ce qui fait le génie de l'acteur. Sinon, outre la maîtrise du reste de l'équipe technique (Angela Bassett, Christopher Plummer, ou même Spike Lee qui s'y réserve lui-même un rôle), ce qui rend ce film encore plus vivant et riche, c'est la réussite de la reconstitution historique originelle, ainsi que l'histoire, abordant de manière très complète la jeunesse difficile de Malcolm, contant entre autre spoiler: ses difficultés scolaires, son incarcération suite à un cambriolage, etc. jusqu'à sa fin . Si certains passages auraient pu être écourtés, les trois heures dans leur ensemble passent toutes seules... Néanmoins le film n'échappe malheureusement pas aux clichés racistes des années 50-60. Certes à l'époque, le sort des afros n'était pas des plus privilégiés, mais j'ai des fois eu l'impression que dans ce film, les personnages étaient tous: "des blancs méchants et racistes à côté de noirs gentils et naïfs", et c'est bien dommage... C'est cette seule facilité qui m'a un peu contrarié durant le visionnage, mais mis à part cet inconvénient je n'ai pas grand chose d'autre à reprocher au film. Aussi, la musique, même si elle n'est pas inoubliable, accompagne très bien le film, ainsi que rythme plutôt rapide momentanément, donnant ainsi un aperçu plutôt pessimiste de la présence du musulmanisme aux EU. Enfin, le plus gros big up du film, c'est à mes yeux toute la scène de fin et celles qui la suivent!: elles sont belles, filmées avec beaucoup de grâce spoiler: (et j'exagère pas, la scène de la mort de Malcolm X est très bien mise en scène et réussit à émouvoir, surtout en réussissant à se mettre à la place des personnages présents dans la scène à ce moment), et Lee brosse ainsi son propre hommage (nous constatons aussi un petit caméo bien sympa de Nelson Mandela à la fin du film). Voilà, ainsi j'ai à peu ès fait le tour... Pour conclure "Malcolm X" est un excellent biopic, très distingué des autres films du genre, un peu basique sur les bords mais que je vous conseille fortement! A présent, je peux me demander si "Summer of Sam" et "La 25ème heure" valent tout aussi le coup...
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 1571 abonnés Lire ses 8 738 critiques

    4,0
    Publiée le 25 avril 2012
    Le drapeau amèricain apparaît sur l'ècran! Petit à petit, inexorablement, il est happè par les flammes! C'est sur cette image choc que dèbute "Malcolm X"! vingt huit ans après l'assassinat de cette figure de proue de l'activisme amèricain, Spike Lee monte au crèneau pour livrer une biographie fleuve de 3h15 de ce porte-parole des Afro-Amèricains! La rencontre de cet activiste aux positions radicales et d'un rèalisateur provocateur, vèritable symbole du renouveau du cinèma noir, prend la forme d'une fresque spectaculaire! Commençant comme une flamboyante comèdie musicale pour rendre compte de l'adolescence dèlinquante du jeune noir, le film s'èpure progressivement lorsque ce dernier se convertit à l'Islam en prison et devient le virulent orateur qui prône la libertè absolue, la justice absolue, l'ègalitè absolue, et cela par tous les moyens nècessaires! Denzel Washington habite ce personnage fascinant, abattu dans des circonstances mystèrieuses! S'il livre un hommage vibrant à ce leader du passè, Spike Lee conjugue au prèsent son cri de rèvolte en insèrant des documents d'actualitè rècents à la fin de cette oeuvre militante! Un film brillant...
    Benjamin A
    Benjamin A

    Suivre son activité 348 abonnés Lire ses 1 055 critiques

    3,0
    Publiée le 22 avril 2014
    « Le rêve américain connais pas, nous vivons chaque jour , le cauchemar américain ! » Retour sur le parcours et la vie de Malcolm X sous la caméra de Spike Lee. Projet qui lui tenait à coeur, il décide de prendre son temps et de cerner la plupart des côtés de Malcolm X, enfance, jeunesse, adulte, évolution ou encore engagement à travers un portrait politiquement et socialement engagé et un minimum romancé bien évidemment (comme tout biopic d'ailleurs). Il insiste d'abord énormément sur l’époque où Malcolm Little n’était pas encore Malcolm X, ses jeunes années à une époque où c’était très communautaire, ses premiers amours (notamment une blanche), ses liaisons avec la mafia, son «rapport » avec le racisme, parfois en flash-back notamment vis-à-vis de son père qui résista souvent face au ku-klux-klan. Puis il s’attarde à ses années « prison » et surtout ses liens avec la religion et plus particulièrement au contact d'Elijah Muhammad, une sorte de gourou président dirigeant d'une organisation islamique où il va devenir de plus en plus radical voulant clairement séparant les blancs et les noirs avant de se rendre compte de ce qu'est cette "organisation" et de se concentrer sur de vrais problèmes. En même temps, Spike Lee s'attarde sur le portrait psychologique de cet homme. Malheureusement son portrait est parfois trop parti pris (que ce soit au niveau du racisme pro-noir ou de la religion) et manque de recul vis à vis de ca. A l'image de la fin, il semble totalement fasciné et parfois trop par Malcolm X. D'ailleurs on notera quelques longueurs lors de certaines scènes où il est trop fasciné par le personnage et la religion, notamment durant le pèlerinage de Malcolm X. C'est dommage ce manque de recul, car à côté de ca, il est convaincant techniquement ainsi que la belle mise en scène, la narration est fluide et il arrive à rendre certains scènes vraiment marquant et mémorable (notamment au dancing). Les choix d'acteurs sont impeccables et notamment Denzel Washington qui campe à merveille Malcolm X. Bref, dans l'ensemble un bon film plutôt captivant et intéréssant, mais un manque de recul préjudiciable.
    fandecaoch
    fandecaoch

    Suivre son activité 442 abonnés Lire ses 1 507 critiques

    4,0
    Publiée le 11 septembre 2014
    Malcolm X : Un portrait percutant et maitrisé du racisme sur les noirs. Avec, ce film, on a le droit a une Amerique sale et honteuse montré du doigt en une mémorable intro : pendant les premiers secondes du film, on entend un discours de Malcolm X devant un drapeau Americain qui petit a petit brule : image choc a l’image de cette époque, de ce personnage. Que l’on va découvrir derrière ce biopic de 3 heurs, oui c’est long mais il fallais tout raconté de A à Z. Car, on nous montre de façon très détaillé : les débuts, les petites boulot, la descende aux enfers du personnage avec la drogue, mafia… mais aussi son état d’esprit, ça façon de pensé, ses croyances et son évolution avec tout ça. C’est très immersif grâce aussi a l’ambiance de l’époque qui est très bien retranscrit car les musiques très jazz sont vraiment extras et représentes bien l’époque. Et la réalisation est soignée, le tout est bien cadré, il y a un vrai sens de la mise en scène. Et puis, que dire de interprétation de Denzel Washington qui est juste remarquable et charismatique au possible. Donc voila, un biopic choc qui paraitra long pour celui qui ne s’intéresse pas un minimum au thème et au personnage du film. Mais, on peut qu’applaudir le travail qui a était fait dessus.
    Akamaru
    Akamaru

    Suivre son activité 563 abonnés Lire ses 4 294 critiques

    2,0
    Publiée le 21 juillet 2010
    Un biopic complet sur Malcolm X.Une personnalité énigmatique,faite de contradictions,mais surtout un des principaux leaders du mouvement pour les droits civiques des Noirs(avec Martin Luther King).Actif,extrémiste;il prêche la parole d'un gourou islamique,et se lève contre la toute puissance des Blancs.Son destin de révélateur du peuple noir,semblait inéluctable au vu des turbulences agitant les années 60,celles du changement social.Spike Lee a la qualité de ne pas faire de Malcolm X un héros ou un libérateur,mais un être qui défend ses convictions,et exorcise les démons de sa jeunesse(racket,prison...).Evidemment,pour faire passer ce message,il fallait un acteur d'exception:Denzel Washington évidemment.D'une ressemblance étonnante,il est parfait.On regrettera par contre les nombreuses longueurs du film,le manque de scènes marquantes,et la psychologie sommaire des personnages secondaires.Un beau témoignage cependant.
     Kurosawa
    Kurosawa

    Suivre son activité 235 abonnés Lire ses 365 critiques

    4,0
    Publiée le 4 août 2014
    Spike Lee réalise là un excellent biopic en parvenant à dresser un portrait riche et complexe d'une personnalité passionnante et controversée. Et si les trois heures de film présentent quelques longueurs, elles sont globalement bien utilisées en prenant le temps de détailler les moments forts de la vie privée et publique d'un homme hors du commun. D'abord voleur et petit trafiquant se prenant très au sérieux, puis un passage en prison où a lieu sa conversion qui le mènera vers un racisme assumé et une adhésion à la "Nation Islamique", Malcolm X ne réussira que très tard à ne plus se faire influencer et en prônant la solidarité du peuple noir et la religion musulmane. Spike Lee agit ainsi à la fois en homme concerné par une page importante de l'Histoire des États-Unis et en cinéaste qui semble fasciné par l'interprétation de son acteur principal: l'immense Denzel Washington littéralement habité par son rôle. En bref, un film puissant et engagé.
    Hunter Arrow
    Hunter Arrow

    Suivre son activité 85 abonnés Lire ses 406 critiques

    4,0
    Publiée le 30 janvier 2013
    Un biopic passionnant de Spike Lee sur l'une des personnalité les plus controversées de son époque mais aussi l'une des plus importante. En effet Lee retrace ici la vie tumultueuse de celui qui fut le porte parole du mouvement "La Nation de l'Islam" et par la suite, après son éviction du mouvement, le porte parole de la cause Afro américaine tout simplement. Ses positions bien qu'extrêmes ont surement tout autant contribué à la cause pour l'égalité des droits que le combat de Martin Luther King auquel il s'opposait régulièrement. Ainsi si Luther King portait un message clairement pacifiste, Malcolm X lui en revanche ne demandait pas à tendre l'autre joue et à répondre au racisme par la violence si nécessaire. Mais bon nous ne sommes pas ici pour parler uniquement de ce dernier, chose à laquelle une fiche Wikipedia conviendrait davantage, mais pour faire la critique de ce très bon film. Spike Lee signe ici une oeuvre se voulant assez objective sur le personnage même si par moment le réalisateur ne peut s'empêcher de l'enjoliver quitte à perdre de la pertinence sur son sujet. Toutefois dans l'ensemble, il prend la peine de nuancer son portrait. Si le début est assez longuet, le film ne se réveillant qu'une fois Malcolm emprisonné et découvrant l'Islam, l'ensemble demeure passionnant. C'est réalisé avec sobriété et peut être est ce que ça manque un peu d'éclat par moment, mais le film demeure efficace. Le point le plus remarquable de ce long métrage reste la prestation hallucinante d'un Denzel Washington absolument génial dans le rôle de Malcolm X. Reprenant les postures et mimiques, son mimétisme est bluffant mais il ne se contente pas de ça pour être convainquant. En effet la nuance apportée au personnage tient surtout de la prestation de son acteur, ce dernier pouvant autant inquiéter, agacer, fasciner et aussi être attachant. Vraiment c'est une prestation d'acteur remarquable et la non attribution de l'oscar pour ce rôle demeure relativement incompréhensible. Pour conclusionner c'est un film que je recommande vivement. Même si il est un poil longuet par moment et ne réinvente pas le genre du biopic, affichant un classicisme certain, Malcolm X n'en demeure pas moins une oeuvre intéressante et un bon film.
    Shephard69
    Shephard69

    Suivre son activité 82 abonnés Lire ses 1 072 critiques

    4,0
    Publiée le 5 octobre 2013
    Un portrait brûlant et loin d'être impartial d'un homme et d'un leader controversé pour ses propos violents et racistes. Comme pour toutes les biographies historiques, quelle est la part de réalité et de fiction ? Reste un véritable personnage d'une grande complexité au parcours hors du commun qui ne pouvait qu'intéresser Hollywood. Un très bon film sans longueurs, captivant et intelligent. Denzel Washington est plutôt pas mal.
    MemoryCard64
    MemoryCard64

    Suivre son activité 21 abonnés Lire ses 24 critiques

    4,5
    Publiée le 9 mai 2015
    Malcolm X est l'une des personnalités les plus controversées du XXème siècle, de par son engagement contre l'oppression des Afro-Américains et de ses opinions politiques, qui s’apparentent fortement à la suprématie noire. Heureusement Spike Lee est là pour nous dire que tout n'est pas si simple et qu'il est bien difficile de résumer ses convictions en quelques lignes. Bien évidemment le film n'est pas neutre, mais le réalisateur fait l'effort de brosser un portrait objectif de l'homme politique et ne donne son avis qu'à la fin. La première partie du film, avant le passage en prison, est assez longue, mais elle permet d'avoir une vision d'ensemble de l'évolution du personnage principal. Le voir sombrer dans les excès et le banditisme pour renaître par la suite à travers l'Islam, cela a quelque chose de beau. De plus, le parallèle entre la religion qui le libère de la prison et les enseignements de Elijah Muhammad qui l'enferme dans le communautarisme noir est extrêmement intelligent. C'est d'ailleurs sa femme qui lui fera la remarque lorsqu'elle remarquera qu'il voue une confiance aveugle à son mentor et qu'il ne peut concevoir une trahison. Spike Lee va dans le sens contraire des biopics habituels et laisse de côté les longs plans séquences pour privilégier une mise en scène plus inventive, en particulier pendant le passage en prison et lors des changements de scènes. Il dirige ses acteurs avec brio, il n'y en a pas un en dessous des autres. Denzel Washington crève l'écran encore plus que d'habitude et s'approprie réellement l'identité de Malcolm X. Une nomination aux Oscars largement méritée (et une défaite injuste si vous voulez mon avis). Le réalisateur a compris toute la complexité de son personnage et a su la retranscrire, et à la fin du long-métrage, que l'on approuve ou pas les idées de Malcolm X, on comprend sa manière de penser. Malgré la toute fin qui en fait un peu trop, on a là une biographie mille fois plus efficace que Selma, le film mielleux et larmoyant sorti en début d'année.
    RyuZeus
    RyuZeus

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 109 critiques

    5,0
    Publiée le 25 janvier 2016
    Spike Lee (scénariste, réalisateur et interprète) raconte l'histoire passionnante de Malcom X - une grande figure afro-américaine - en retraçant chaque étape de sa vie. On comprend par quelle épreuve il est passé et pourquoi il en est arrivé a avoir des positions extrêmes. Il est regrettable que Malcom X ait été assassiné au moment même où il était pour la fraternité entre Noirs et Blancs comme Martin Luther King Jr. Denzel Washington, brillant dans la peau du leader noir, fut même nominé aux Oscars pour ce rôle. La bande originale, discrète, de Terence Blanchard participe quant à elle pleinement à l'atmosphère enivrante du long-métrage. Ce film est le deuxième chef-d’œuvre de Spike Lee.
    fral25
    fral25

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 10 critiques

    4,0
    Publiée le 15 novembre 2015
    Vue hier en 2015, ce film n'a pas vieilli. Denzel Washington y est encore une fois impeccable. L'histoire est très intéressante et le film captivant. A voir.
    L'avis de Mayis
    L'avis de Mayis

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 9 critiques

    5,0
    Publiée le 20 avril 2014
    La vie de Malik Chabaz (Malcolm X) est époustouflante ! Un homme dont la liberté de conscience lui a permis de se battre pour les droits de nos confrères. Ce qui importe ce n'est pas ce qu'il était mais d'où il vient, quel a été son parcours et sa fin. Ce film retrace ce long et beau parcours. A voir !
    La femme qui murmurait à l'oreille des babouins
    La femme qui murmurait à l'oreille des babouins

    Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 23 octobre 2016
    5 étoiles pour cette histoire pour ce personnage pour cette interprétation pour l'éveil des consciences !
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 15 mars 2013
    Qui d'autres que Spike Lee pouvait réaliser un biopic sur l'un des plus grand leader de la lutte afro-américaine ? C'était un choix évident, tout comme le fait de choisir Denzel Washington pour incarner le rôle titre. De la part de l'auteur de "Clockers" ou encore "la 25ème heure", on aurait pu s'attendre à une vision faussement idéalisée du personnage. Il n'en est rien. Spike Lee dessine le portrait d'un homme en perpétuel mouvement, dévoré par des conflits intérieurs et une colère qui le consumera jusqu'au bout. En se concentrant sur les moments clefs qui jalonnent la vie du personnage, sans le juger, ni le déifier, Spike Lee décrit comment l’adhésion à une cause peut transformer un homme. Puis il démontre comment un homme, dans une époque chahutée par les remises en question de son propre système, devient un rouage gênant en raison de sa résistance face aux figures établies de la lutte et de l'oppression. L'un des meilleurs films de Spike Lee, et un Denzel Washington extraordinaire, déjà bourré de son talent et son charisme si singulier.
    shmifmuf
    shmifmuf

    Suivre son activité 86 abonnés Lire ses 1 730 critiques

    3,0
    Publiée le 22 novembre 2012
    Un film politique qui se suit avec plaisir. On sent que le sujet tient à coeur à Spike Lee. Denzel Washington est très convaincant dans ce film.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top