Mon AlloCiné
Astérix aux Jeux Olympiques
Bandes-annonces
Casting
Critiques spectateurs
Critiques presse
Photos
VOD
Blu-Ray, DVD
Musique
Secrets de tournage
Box Office
Récompenses
Films similaires
News
note moyenne
1,3
28147 notes dont 3877 critiques
6% (227 critiques)
6% (236 critiques)
1% (57 critiques)
13% (521 critiques)
24% (919 critiques)
49% (1917 critiques)

3877 critiques spectateurs

Elric L.

Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 839 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 07/04/2017

Comme on dit, chacun ses goûts et là, c'est le cas. Il se peut qu'il y a qui n'aiment pas, mais moi franchement, j'ai trouvé ce film pas si mal. Le scénario est plutôt bien troussé. J'ai trouvé bien l'idée que Astérix et Obélix tentent d'aider Alafolix à épouser sa bien-aimée. Une bonne trouvaille. Et il y a tout de même des bons gags même si certains foirent. Clovis Cornillac arrive à convaincre en Astérix, peut-être même plus encore que Christian Clavier. Alain Delon n'est pas trop mal en César. Quant à Benoit Poelvoorde, je reconnais qu'il surjoue, mais cela fait partie du personnage et il n'en demeure pas moins plutôt amusant. Ce qui pêche, c'est plutôt l'humour assez pataud et cette scène finale qui n'a d'autre but que de permettre à Jamel Debbouze, Zidane ou Tony Parker de montrer leurs trombines. J'en conviens que ce nouvel Astérix n'est pas le meilleur de la saga, mais il n'est vraiment mauvais pour autant. Sérieusement, vous auriez plus envie de voir Astérix et Obélix au service de sa Majesté plutôt que celui-là ? Et surtout, quand j'entend plusieurs le ranger parmi les pires films de l'histoire du cinéma, j'ai envie de hurler sous tous les toits que je préfère voir ce film des centaines de fois plutôt que des films affreux dans tous les sens du terme comme the Human Centiped 2, Antichrist ou bien encore A Serbian Film. Car au moins, Astérix aux Jeux Olympiques est infiniment plus sain et plaisant à voir que ces oeuvres de dérangés.

CH1218

Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 1 096 critiques

1,0Très mauvais
Publiée le 05/03/2017

Le pharaonique budget alloué à ces « Jeux Olympiques » est inversement proportionnel à sa qualité. Un casting de fou (mention spéciale à Alain "César" Delon), des guest stars et des clins d’œil à foison n’empêchent pas, bien au contraire, le film de se voir affubler et en toute logique du titre peu glorieux du pire volet des aventures d’Astérix.

HamsterPsycho

Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 334 critiques

2,0Pas terrible
Publiée le 05/03/2017

Quelques bonnes choses et quelques clins d'oeils qui parlent plus aux grands qu'aux petits. L'ensemble reste relativement convenu. Clovis Cornillac ne crève pas l'écran, son personnage est assez fade. Le star-système de la fin et du générique (présence exceptionnelle d'Alain Delon, en gros encadré quand les autres n'y ont pas droit, c'est moyen moyen.

HBZER

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 28 critiques

2,0Pas terrible
Publiée le 04/02/2017

Je pense qu'aucun Astérix ne pourra égaler, voir surpasser Astérix et Obélix Mission Cléopâtre. Mais ici il n'y a aucun effort qui a été fait pour en faire un film intéressant. C'est juste un film qui rassemble tous les acteurs français connus pour cacher le vide scénaristique et humoristique. Il y a juste une scène qui m'a fait tout juste sourire c'est lorsque le guépard perd ses points. Sinon qu'est-ce que c'est nul, c'est pas drôle, c'est long. Puis la scène de fin il y a 15 minutes où des sportifs connus font un long caméo qui est inutile et ennuyeuse. Par contre un gros point positif c'est Delon en Caesar, il est juste parfait, il ressemble exactement à l'image que je me faisais de lui, il a aussi son charisme, sa présence justifie un 2/5.

Fabrice Deabrassart

Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 128 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 01/02/2017

Opus 3 de Astérix , oui mais avec un Depardieu qui en à marre , un Cornillac pas bon dans les comédies , reste des seconds bons petits rôles .Que fait Delon là dedans ?? beuh Une réalisation parfaite , mais grâce aux belles images de Arbogast ( directeur photo de Besson ) et de très bons et beaux décors , merci aux sfx ! en puissance un scénario moyen , mais un Poelvoorde encore une fois parfait dans ça folie

Mathis A.

Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 301 critiques

0,5Nul
Publiée le 30/11/2016

Ce film est totalement raté, les blagues sont lourdes, les histoires sont longues, et les personnages sont mals joué. Un film raté.

Riddler Crow

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 49 critiques

1,5Mauvais
Publiée le 16/09/2016

Je veux bien reconnaitre que adapter une BD si on a pas les moyens ou des stars populaires c'est un peu difficile,mais là quand même on a des bons acteurs à l'affiche(je dirais plutôt en guest,mais c'est comme l'histoire du verre à moitié plein),beaux costumes et décors et il y a le budget qu'il faut.Quel dommage,pour le coup c'est raté,je n'ai pas eu l'impression de regarder un Astérix.Ça aurait du s'appeler "Alafolix aux jeux olympiques".Alafolix et Brutus prennent tellement de place que nos 2 gaulois ne font que de la figuration pour le coup.Uderzo n'avait pas aimé "Mission Cléopâtre"il parait,Chabat avait pris quelques libertés mais respectait plus l’œuvre que ce film qui n'ai même pas un minimum fidèle et respectueux de la BD.

flo p.

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 7 critiques

0,5Nul
Publiée le 08/08/2016

Il ne faut pas que je m'enflamme sinon je ne serai pas validé, mais pour un enfant qui a lu tous les ASTERIX, je les ai tous vu à la télévision, puis au cinéma avec le 1er film qui était fidèle au Bd, le 2ème tout simplement génial du vrai ASTERIX. Mais la on voit que les "stars" on oublie même par moment que l'on regarde un ASTERIX et tout d'un coup on nous le rappelle et la déception est encore plus grand. Mais on se rassure ASTERIX au service de la majesté est encore plus affligeant. Heureusement qu'il y a eu le "domaine des dieux" qui nous rappelle que l'on a pas besoin de star pour qu'il soit génial !!!

Attigus R. Rosh

Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 1 122 critiques

0,5Nul
Publiée le 09/07/2016

Un conseil, fuyez ce film comme la peste. Les reproches à sa sortie selon lesquelles le film seraient bling-bling sont amplement méritées. Ce film se paye des méga-star en figurants (Zidane, Schumacher, Mauresmo, Tony Parker, Elie Semoun, … et j'en passe). Ce film crache la tune aux yeux des spectateurs et c'est presque offensant, surtout si on compare ça avec la qualité globale du film. Les acteurs ne sont pas forcément mauvais. Clovis Cornillac, bien que moins à l'aise que Christian Clavier, est très honorable en Astérix, Gérard Depardieu est très bon en Obélix. Vu l'égo d'Alain Delon, lui faire jouer César parlant à son miroir était une excellente idée. Par contre, Benoît Poelvoorde (acteur que je trouve pourtant bon dans le registre comique) n'est pas bon dans ce film. Je n'ai pas eu un rictus de tout le film. Je sais que l'humour est subjectif, mais en voyant les critiques sur ce film, ça me conforme dans mon opinion que ce film est raté.

Attila de Blois

Suivre son activité 93 abonnés Lire ses 2 629 critiques

0,5Nul
Publiée le 08/07/2016

Comment peut-on passer de "Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre", qui était une bonne comédie, à cet incroyable navet qu'est "Astérix aux Jeux Olympiques"? Les réponses sont simples. Tout d'abord, les équipes ont totalement (ou presque) changés: changement de producteur, d'acteurs, de scénaristes,... Si Gérard Depardieu, Clovis Cornillac remplace Christian Clavier dans le rôle d'Astérix et on y perd au change. Quant au scénario, ils ne sont pas moins de quatre à l'avoir écrit alors que dans le film précédent, Alain Chabat était seul et le résultat était infiniment meilleur. Comme quoi... Cette nouvelle aventure des célèbres gaulois se résume à un étalage bête et grossier d'argent et de célébrités. Pour cela, on peut dire qu'ils ont mis le paquet. Mais pour l'inspiration, on frôle le zéro absolu. L'humour, le plus important, est d'une lourdeur indescriptible. Les gags sont infantiles, les références faciles et prévisibles et les personnages bâclés. Pas un sourire durant 2h. De l'ennuie, de la gêne, de la frustration face à ce gâchis,oui, mais pas un rire. Cet "Astérix aux Jeux Olympiques" est une insulte faite à la fois aux fans de la BD et aux spectateurs.

Matthias T.

Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 421 critiques

2,5Moyen
Publiée le 07/07/2016

Ce troisième "Astérix" a été massacré par la critique et une bonne partie du public. Il est vrai qu'il est inférieur au délirant et jubilatoire film de Chabat, mais il ne méritait pourtant pas un traitement aussi dédaigneux. Si Alain Delon est insupportable et n'arrache pas un sourire dans un numéro puant d'auto-célébration, d'autres comédiens s'en tirent avec les honneurs : Poelvoorde en roue libre dans la peau d'un Brutus qui reprend de manière jubilatoire le tube "Besoin de rien, envie de toi" de Peter & Sloane et qui devient presque le personnage principal ici - et se retrouve d'ailleurs au centre de l'affiche -, Dubosc dans le rôle d'Assurancetourix, Semoun dans celui du président du jury, la ravissante Vanessa Hessler dans celui de la princesse Irina, Stéphane Rousseau dans celui de son amoureux gaulois. On remarque également un Bouli Lanners impayable en subalterne romain, ou encore des caméos plutôt sympathiques comme Zinédine Zidane et Tony Parker. Cornillac est sinon un Astérix tout à fait honorable, à la partition néanmoins très réduite - le film aurait ainsi dû s'appeler "Brutus aux jeux olympiques". A part cela, le film s'autorise des libertés par rapport à la bande-dessinée d'origine, mais collectionne les références dans l'esprit originel de Goscinny et Uderzo : Star Wars, les films dans lesquels a joué Delon, Cyrano... Tout n'est pas réussi, mais tout n'est pas non plus lamentable. Le défilé des sportifs en fin de parcours rappelle un spot publicitaire mais n'est pas sans arracher quelques sourires.

faraut438

Suivre son activité 30 abonnés Lire ses 80 critiques

1,0Très mauvais
Publiée le 16/06/2016

Déjà que les 2 premiers opus de la franchise Astérix n’étaient pas bon ( oui je fais partie de ce qui n'ont pas aimé Astérix mission Cléopâtre ) , ce 3eme film n'est guère mieux , manque d'humour , personnages pas crédibles donc certains n'ont rien a faire dans ce film ( le cameo de zidane , dubosc , etc ... ) , bref un film qui fait honte à la bande dessinée ( une fois de plus )

cc2

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 299 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 22/05/2016

Il est certain qu'on a vu mieux en matière de talent cinématographique. Obélix est dopé par nature et Astérix l'est à la demande. Les fondamentaux de l'histoire ne peuvent pas tenir par défénition. Du coup, l'histoire est un ramassis d'incongruités. Le jeu d'acteur de Benoit Poelvoorde est excellent et la collection d'acteurs français est appréciable (mais à quel prix d'ailleurs ?).

rogerwaters

Suivre son activité 46 abonnés Lire ses 753 critiques

0,5Nul
Publiée le 16/05/2016

Comme hypnotisés par les résultats faramineux d’Astérix mission Cléopâtre qui avait attiré presque 15 millions de spectateurs dans les salles en 2002, les producteurs ont mis le paquet pour ce troisième opus au budget démesuré, oubliant que tout l’argent du monde ne peut pas compenser un déficit de créativité. C’est bien simple, il ne faut pas plus de quinze minutes pour se rendre compte du naufrage total que représente ce long-métrage bling bling qui cherche à en mettre plein la vue. Non seulement aucun gag ne fonctionne, mais l’entreprise sent l’opportunisme à plein nez. A force de mettre des acteurs connus pour des rôles insignifiants, cela entraîne le film vers la démonstration de force qui contraste fortement avec le scénario peu abouti et des situations qui sont de plus en plus embarrassantes pour tout le monde. Le film est donc raté comme ce n’est pas permis et a réalisé un nombre d’entrées deux fois moindre que le précédent qui, lui, était une réussite. Y a une justice finalement.

Ryuka92

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 112 critiques

2,5Moyen
Publiée le 16/05/2016

Une nouvelle adaptation de la célèbre BD Asterix débarque et cette fois-ci on s'attaque aux jeux olympiques. Le scénario tient sur le poil d'une moustache gauloise et se résume à faire gagner le village gaulois les jeux olympiques pour que Alafolix puisse épouser la princesse grecque dont il est amoureux. Le film ne brille pas par son scénario quasi inexistant mais se repose par son casting riche en acteurs français connus, en guests et à sa fidélité certaine à la BD. Benoit Poelvoorde donne de son énergie comme à son habitude, Alain Delon fidèle à sa réputation éclaire le rôle de Jules César quitte à en faire vraiment beaucoup trop et à rendre son personnage presque imbécile (merci aux scénaristes pour ça), Depardieu de retour mais pas assez exploiter tout comme le personnage de Panoramix, et Clovis Cornillac qui se prend au jeu mais qui se rend ridicule lorsqu'il prend la pause du personnage dans la BD. Alors qu'en est-il réellement de cette adaptation malgré la faiblesse de son histoire et son casting trop touffu et heteroclyte ? Malheureusement il en faut plus pour faire un très bon film et cet Astérix rate le coche sur beaucoup de points. Tout d'abord un bon Astérix est un Astérix qui fait rire et sur ce point ce n'est pas vraiment la panacée. On arrive à rigoler 3 ou 4 fois de bon cœur mais le reste du temps les gags sont trop banals, trop simples et trop déjà vu pour soulever plus qu'un petit sourire. Pire en continuant dans cette voie le film devient un peu lourd sur ce côté là. On ne rit qu'au début et à la fin avec cette scène qui nous fait revenir Numérobis (Jamel Debouze dans Astérix Mission Cléopatre) et nos meilleurs athlètes français en tant que guests comme Zinedine Zidane, Tony Parker ou Amélie Mauresmo. Et pourtant le film ne lésigne pas sur les effets soit disant comiques pour nous faire rire, sur les références, les hommages ou les guests pour faire décoller l'ensemble. Mais ceux ci sont souvent mal utilisés et mal placés malheureusement ou trop grossièrement. Les références aux chansons françaises sont légions sont drôles au début mais lourdes ensuite car sur utilisées par exemple. Le public français comprendra pas mal de références liées à notre pays et notre culture mais pas l'international ce qui fait un film qui a du avoir du mal à s'exporter malgré un héros mondialement connu. Les effets spéciaux quand à eux oscillent entre le bon et le moins bon il faut dire. Les modélisations 3D des monuments et bâtiments laissent vraiment à désirer et les effets dû à la potion magique ne sont pas non plus top mais ils méritent d'être très fidèles à la BD et apporte son effet cartoon sympathique. Mention spéciale pour les chars de la course qui font pensé à des chars fait pour intervilles, notons quand même que les costumes sont très réussi. Les moments d'égarements de l'équipe du film sur certains détails décrédibilisent l'univers surtout pour les connaisseurs et les fans. Dès le début quand on voit que nos gaulois dorment la porte du village grande ouverte comme si il n'y avait pas d'occupation romaine, quand ces mêmes romains passent à côté des gaulois en les ignorant ou en tapant la discute, quand Obélix oublie de présenter Idéfix. C'est peut-être du chipotage mais ça plombe la crédibilité du film pour le vrai fan. Et ce qui finit de l'achever est ce montage coupé au couteau pendant les jeux où les gaulois ne participe qu'à 2 épreuves sur 4 sans explications ou sans ellipses même si on se doute que le film aurait été trop long. Cela aurait pu être mieux amener et mieux monté, le narrateur bien présent aurait pu s'occuper de ça par exemple. Toutes ces approximations, ces blagues qui tombent à plat, ce casting trop abondant qui en fait trop et ce trop plein de guests, ces petites incohérences forment un tout qui coulent cette adaptation. Il n'en reste pas moins à la fin un divertissement honnête pour toute la famille mais qui reste un tant soit peu à côté de la plaque et peu original jusque dans la musique du générique de fin totalement oubliable.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top