Reservoir Dogs
  • Séances
  • Bandes-annonces
  • Casting
  • Critiques
    • Critiques Presse
    • Critiques Spectateurs
  • Photos
  • DVD, VOD
  • Musique
  • Le saviez-vous ?
Note moyenne :   4,3 pour 27 805 notes dont 1 398 critiques  | 
  • 770 critiques     55%
  • 403 critiques     29%
  • 86 critiques     6%
  • 70 critiques     5%
  • 31 critiques     2%
  • 32 critiques     2%

1398 critiques spectateurs

Trier par 
Les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Les membres ayant fait le plus de critiques
  • Membres ayant le plus d'abonnés
Danny Wilde

1 abonné | Lire ses 99 critiques |

   4.5 - Excellent

Une telle rigueur, une telle maîtrise pour un premier film, c'est très rare. Quentin Tarantino affirme soudainement un style, un ton, une technicité hors-pair, un goût pour le verbe, le dialogue vif et percutant, et pour les bandes sonores constituées de vieux tubes des années 70. Ses gangsters en costume noir en deviennent même attachants, on ne peut véritablement pas les détester, même le plus sauvage de tous, Mr Blonde joué par un Michael Madsen vicieux et sadique comme on en a rarement vu sur un écran, dans une scène d'anthologie de coupage d'oreille sur l'air de "Stuck in the middle with you". Ce polar électrique et très violent a permis non seulement à Tarantino de révéler son génie cinéphilique au monde entier, mais aussi à une bande de comédiens d'éclater vraiment après différentes séries B merdiques : Steve Buscemi, Tim Roth, Chris Penn, et bien-sûr Michael Madsen. Quant à Harvey Keitel, il est hors concours, c'était déjà un immense acteur confirmé. Après ce film et sa violence frénétique et sanglante, on ne filmera plus jamais les thrillers de la même façon à Hollywood.

loulouCR33

26 abonnés | Lire ses 20 critiques |

   2 - Pas terrible

Alors pour moi ce film n'est pas nul, mais je pense que parceQue c'est tarentino on en fait un peu trop. Ce film, l'histoire est pas mal mais sans grande originalité, les personnage sont sans personalité, sans profondeur, on ne s'accroche a aucun d'eux, a part peut etre mr white. La fin est tellement previsible, la balance semble tellement evidente que le film n'a plus vraiment d'interet. Tout est tiré par les cheuveux.. Et je ne sais pas si ce sont les doublages mais les acteurs sont nuls.. Enfin, j'ai lu plus bas que les musiques etaient fantastiques/culte, on a pas du voir le meme film, pcq elles ne prennent pas une part enorme au point de croire qu'elles sont absentes!


Le Cinema du Cinéphile

10 abonnés | Lire ses 29 critiques |

   3.5 - Bien

Le cinema de Quentin Tarantino, un cinema que j'apprécie beaucoup, voir que je vénère en quelque sorte. Sans que Tarantino soit mon réalisateur préféré, il nous offre des films avec une ambiance très spéciale et des personnages que l'on ne peut trouver que dans son univers, ce qui fait le charme du réalisateur, et grace à cela, ses films sont surprenants. Et c'est avec '' Reservoir Dogs '' qu'il réalisa son premier long-métrage. L'un de ses films les plus apprécié par les spectateurs, considéré comme l'un de ses plus grands chefs d'oeuvres et comme l'un de ses films les plus cultes et les plus marquants. Personnellement, je ne suis pas de cet avis, le film mérite son statut de film culte, là c'est sur, mais je n'irai pas jusqu'à dire que c'est son meilleur film. Pour ma part c'est même le film le moins bon de sa carrière, après ce n'est que mon avis personnel. Je ne dis pas que c'est un mauvais film, bien au contraire, c'est un bon film, mais je m'attendais à tellement mieux de la part de Tarantino. Le scénario est vraiment pas mal, le fait qu'un braquage ait mal tourné et que l'on puisse voir les conséquences que vont subir les braqueurs est une histoire intéressante. De toute façon, on a pas besoin d'une histoire original pour qu'un film de Tarantino soit réussit. L'histoire a beau être bonne, mais le souci c'est qu'au final, il ne se passe pas grand chose. Bon en même temps, c'est normal, car dans tous les films de Tarantino, il y a des longueurs, mais pas n'importe lesquelles, lorsqu'il y a des passages qui traînent en longueurs, ce sont les passages que l'on retient le plus, car les personnages se lâchent et nous balancent des phrases et des répliques cultes, et ils rendent ces scènes cultes. Ce qui est le cas de ce film, mais pas complètement à mes yeux. Après c'est vrai qu'il y a des scènes cultes Spoiler : , je retiens notamment la scène où Micheal Madsen fait sa danse, ou encore la scène finale avec l'impasse mexicaine. Mais il y a aussi des passages qui traînent en longueurs et qui apportent peu de choses à l'histoire, certes, elles apportent du suspense, mais cela prend beaucoup trop de temps à venir. La réalisation de Quentin Tarantino est excellente, pour son premier film, son talent de réalisateur nous est déjà montré. La façon dont le film est monté est une très bonne idée, les scènes ne nous sont pas montrés dans l'ordre chronologique, ce qui donne du suspense. Comme toujours, Tarantino n'hésite pas à nous montrer de la violence dans ses films, et ça pour dire qu'il y en a, il y en a, c'est même de la tuerie à ce rythme là, seul bémol dans tout ça, le sang parait un trop rouge. Les acteurs sont tous excellents les uns les autres, Harvey Keitel, Tim Roth, Micheal Madsen, Steve Buscemi, Chris Penn et Lawrence Tierney jouent très bien leurs rôles. Quand à Edward Bunker et Quentin Tarantino, ils ne font que de la figuration et échangent très peu de dialogues, un peu dommage pour ma part. Les musiques jouent aussi un rôle en rapport avec la violence (notamment lors de la scène de la torture avec le personnage interprété par Micheal Madsen). En conclusion, '' Reservoir Dogs '' est un bon film de gangster dans l'ensemble, mais pour un Tarantino, j'ai été un petit peu déçu, je m'attendais à mieux. En revanche, son second film sous le titre de '' Pulp Fiction '' est une perle du septième art. Un film culte, certes, mais je n'ai pas été conquis à ce point là.

BrakosleTyran

3 abonnés | Lire ses 8 critiques |

   4.5 - Excellent

RESERVOIR DOGS s’entremêle à vos neurones comme un chewing gum dans des dreadlocks, difficile de s’en détacher. Ce coquin de Tarantino, ancien acteur porno ce recycle dans son amour pour la création cinématographique en engendrant par la traduction de ses pensées et par la sueur de ses aisselles cette breloque ravissante. A mon sens QT présente la meilleure scène d’ouverture avec comme introduction un dialogue sur la chanson « Like a vergin » exposant les aspects sexuelles et métaphoriques du tube ; un raisonnement dépourvu de sens mais d’une efficacité titanesque. On assiste pendant plusieurs minutes à un vomissement d’absurdités qui trouve leurs significations dans la manière dont elles sont traduites. Le très grand talent de Tarantino est sa capacité à transformer des dialogues sans grand intérêt en des dialogues symboliques qui rassasierait un sumo avec un simple bol de riz. A noter que Reservoir Dogs est un long métrage réalisé avec un budget relativement serré, pas de fabuleux décors, pas de fabuleuses couleurs mais une caméra bon marchée et des putains d’acteurs talentueux qui chient leurs talents à travers l’écran, je retranscrit Reservoir Dogs comme un fruit à l’aspect grossier mais au goût succulent. On passe d’une discussion pénard dans un resto à une bourrasque de sang sur le cuire blanc d’une bagnole, des cries d’effroi, des insultes, M’sieur White essayant temps bien que mal de calmer Monsieur Orange qui héberge « un pruneau » dans le bide. L’ambiance pourrait être complètement abstraite mais on ressent une atmosphère à la fois sarcastique et effrayante. La trame nous emmène sur la reconstitution des faits d’un braquage raté avec une multitude de Flash bag raconté par chacun, une sorte de supernova qui ne demande qu’à péter. L’intrigue est alléchante et réussit efficacement à nous tenir scotché jusqu’au générique de fin. Le casting est d’une force égale à Sangoku en érection ; Keitel, Roth, Madsen, Buscemi, une caravane d’acteurs qui nous flingues de rire à chaque argument prononcé ; une belle bande de fou furieux des années 90 ; une bonne pépite des années 90. Merci Tarantino, je te souhaite de pouvoir bouffer des pieds toute ta vie, bonne appétit. Auditeur, auditrice, finit ta défection et dépêche toi d’allez visionner Reservoir Dogs. Allez-vous faire foutre, bien à vous.

jedi_instinct

1 abonné | Lire ses 305 critiques |

   3.5 - Bien

Des scènes cultes, des bons acteurs...............

selenie

159 abonnés | Lire ses 3509 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

Premier film en tant que réalisateur pour Quentin Tarantino qui, après avori écrit le scénario de "True Romance" (1992) de Tony Scott, réussit à convaincre ce dernier de lui laisser la mise en scène de celui-ci... En effet avec "Reservoir Dogs" on s'aperçoit vite que QT voyait déjà ses films dans un ensemble avec de multiples références. Par exemple la femme dont parlent et Joe se nomme Alabama, qui est aussi le personnage de Patricia Arquette dans "True Romance"... L'officier de probation de Mr. Blonde se nomme Jack Scagnetti comme le personnage joué par Tom Sizemore dans "Tueurs nés" (1994) de Oliver Stone, écrit par QT... D'ailleurs Mr. Blonde se nomme Vic Vega, soit le frère de Vincent Vega alias John Travolta dans "Pulp Fiction"... Bref Tarantino construit son oeuvre et offre les premiers rôles à des acteurs qui lui resteront fidèles (Harvey Keitel, Michael Madsen, Tim Roth...). Si QT se gave de ses propres références il rend aussi hommage à ses ainés. Les pseudos en couleur sont directement liés au "Pirates du métro" (1974) de Joseph Sargent tandis que l'histoire est une version personnelle de "L'Ultime Razzia" (1956) de Stanley Kubrick... Notons les présences charismatiques de Lawrence Tierney, gueule des films noirs des années 40-50, et Edward Bunker, véritable gangster des années 40-50 devenus romancier dont son roman "La Bête contre les murs" sera adapté sous le titre "Animal factory" (20000) par Steve Buscemi lui aussi à l'affiche de "Reservoir dogs" !... Bref le film est finalement et aussi la naissance d'une petite famille de cinéma... Tarantino pause ses marques et son style, pas de linéarité, jouant avec la chronologie pour offrir un puzzle qui prend forme sans jamais prendre le spectateur pour plus stupide qu'il n'est, il n'y a donc pas d'explication mâchée. Bon point. Les dialogues ont toutes leurs importances (ou pas !), un choix qui se confirmera par la suite. Au vu de son budget "Reservoir Dogs" est un succès l'année de sa sortie mais deviendra logiquement culte par la suite. Un grand film qui digère les références multiples de son réalisateur pour mieux les resservir.

Estonius

24 abonnés | Lire ses 1014 critiques |

   4.5 - Excellent

Une narration originale, des acteurs très bien dirigées, une tension permanente, des hectolitres d'hémoglobine, des bavardages vulgaires (mais savoureux et parfois surréalistes mais jamais ennuyeux), des scènes chocs (la poursuite à pieds et surtout l'oreille coupée), quelques rebondissements qu'on ne voit pas arriver. Avec tout ça on ne peut qu'aimer malgré la quasi vacuité du propos. PS : Ça manque de femmes quand même !

Mathéo D.

4 abonnés | Lire ses 15 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

Répliques cultes, BO culte, bon scénario, pas trop long, et on ne s'ennuie pas. Assurément le meilleur Tarantino.

Mewnaru

10 abonnés | Lire ses 238 critiques |

   4.5 - Excellent

Premier film de QT, premier coup de maître. « Reservoir Dogs » est réussi, tellement que même en cherchant longtemps, aucun défaut à ce premier film ne pourra me venir en tête. Déjà, la troupe d’acteurs réunie autour de ce projet est monstrueuse. Qu’ils soient déjà confirmés ou à l’aube de leur carrière, les acteurs de ce casting 100% masculin sont tous exceptionnels. Chacun est affublé d’un nom étonnant : Mr. Pink, Mr. White, Mr. Orange, Mr. Blonde, Mr. Brown, Mr. Blue. Mis à part pour trois d’entre eux, les vrais noms des protagonistes resteront un mystère et c’est bien comme ça. Cette épopée risquée n’est une partie de plaisir pour aucun d’eux. Le coup prévu tourne mal. L’action se déroule surtout dans ce grand hangar vide et froid, où chacun soupçonne l’autre d’avoir trahi le groupe. Si vous n’avez pas encore donné sa chance à ce petit chef d’œuvre, attendez-vous à voir du sang, comme dans l’une des scènes les plus emblématiques du film. Un moment tellement culte, qu’on ne peut s’empêcher de s’amuser et d’avoir envie de danser avec sur cette bande-son seventies, malgré la violence. Le film comporte de nombreux dialogues, pour finalement assez peu d’action, ne laissant tout de même aucune place à l’ennui. Et puis forcément, comme c’est du Tarentino, les répliques qui tuent fusent pour le plus grand plaisir du spectateur. Le réalisateur s’amuse aussi à lancer des débats sur des sujets incongrus. Dans une première scène un peu en dehors de l’intrigue, le groupe de cambrioleurs entame un débat mouvementé sur le sens des paroles du « Like a Virgin » de Madonna, ou bien sur le fait de donner ou non un pourboire à la serveuse –arguments à l’appui-. Fascinant ! La trame de l’histoire décousue balance sans ménagement le spectateur du passé au présent afin qu’il comprenne comment chaque membre du groupe s’est retrouvé embrigadé dans le casse foireux. Un film de gangster noir, sans concession, un agréable moment de passer avec QT et son équipe de bras cassés.

LOSTpedia

0 abonné | Lire ses 6 critiques |

   3.5 - Bien

Premier long-métrage de Quentin Tarantino et on peut voir déjà voir le potentiel qu'il a. Reservoir Dogs nous raconte l'histoire de plusieurs malfaiteurs qui s'embrouillent entre eux pour savoir qui les a trahi. Une très bonne réalisation, des acteurs très très bons comme Tim Roth que vous devez connaître. Bref encore un film de 90's qu'on retiendra.

Précédente Suivante

Donnez votre avis sur ce film

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Vidéos liées à ce film
Reservoir Dogs Bande-annonce VO
134 463 vues
Playlists
5 vidéos
LA SHORT PAUSE spéciale Batman - 5 courts métrages à déguster
5 vidéos
LA SHORT PAUSE #10 - 5 courts métrages à déguster
4 vidéos
Les 5 vidéos buzz de la semaine #23
Toutes les playlists
Tous les meilleurs films au ciné