Mon compte
    Le Grand Bazar : qui est Nailia Harzoune, l'interprète de Samia dans la nouvelle série de M6 ?
    26 juin 2019 à 11:00
    Pascal Muscarnera
    Pascal Muscarnera
    -Responsable éditorial BDD Séries TV
    Fondateur du site Planète Séries, Pascal rejoint en 2005 la team AlloCiné, avec le lancement de la rubrique Séries. Depuis, il supervise l'actualisation de la base de données, jonglant avec passion et précision entre grilles TV, programmation streaming, guides des épisodes et biographies d'artistes.

    Les téléspectateurs de M6 ont fait la connaissance de la tribu Rousseau-Bensaid ce mardi avec le lancement de la comédie familiale "Le Grand Bazar". L'occasion de se pencher sur le parcours de Nailia Harzoune, partenaire de Grégory Montel à l'écran.

    Pascalito / M6

    Produite par Elephant Story, la série Le Grand Bazar s'est installée le mardi soir dans la grille de M6. Cette comédie familiale réalisée par Baya Kasmi s'intéresse aux Rousseau-Bensaid, une famille mixte recomposée. Ensemble depuis peu, Samia et Nicolas accueillent un nouveau-né dans leur foyer. Il leur faut dès lors jongler entre leurs carrières professionnelles respectives et la garde de leurs enfants issus d'une précédente union. A ce quotidien déjà compliqué s'ajoute un entourage envahissant. Que ce soit du côté des ex ou des parents et beaux-parents. Face à Grégory Montel (Dix pour cent), Nailia Harzoune prête ses traits à Samia, la maman de la tribu. Loin d'en être à ses premiers pas, la comédienne compte déjà pas mal de rôles à son actif. Dans quels films ou séries, avez-vous pu l'apercevoir ?

    Jeune espoir...

    Médaillée d'or au championnat de la Fédération française de danse, Nailia Harzoune se passionne peu à peu pour l’art dramatique en suivant les cours du Conservatoire municipal W.A. Mozart. Après une apparition dans Les Petits Meurtres d'Agatha Christie, la jeune femme participe au Choix de Myriam, une mini-série sur l'arrivée en France de la première génération d'immigrés algériens au début des années 60. Pour son premier long-métrage, elle donne la réplique à François-Xavier Demaison et Pascale Arbillot dans la comédie romantique Divorces!, de Valérie Guignabodet. En 2011, le court-métrage Shéhérazade et le délice casher lui permet de décrocher une nomination en tant que jeune espoir féminin au festival Jean Carmet des seconds rôles. Elle y incarne une jeune Palestinienne sans-papiers aux côtés de Fanny Ardant.

    Des rôles qui résonnent

    Dans la fiction de France 2 L’attaque, Nailia Harzoune retrouve Lionnel Astier, rencontré plus tôt sur le tournage de Pour ma fille, de Claire de la Rochefoucauld. Elle croise, cette même année, la route de Joséphine, ange gardien sur TF1. L’épisode, avec Valérie Kaprisky en guest, est d’ailleurs centré sur son personnage, une jeune femme qui cache ses origines populaires pour obtenir un poste important au sein d’une grande entreprise. En 2014, elle est dirigée par Tony Gatlif pour son film musical Geronimo, avec Céline Sallette, présenté en séance spéciale au Festival de Cannes. Changement d’univers avec le thriller Made in France, de Nicolas Boukhrief, dans lequel des jeunes montent une cellule djihadiste pour semer le chaos dans la capitale. Avec Renaître, son court primé au Festival International du Film Francophone de Namur, le réalisateur belge Jean-François Ravagnan met en lumière le talent de la comédienne. Quelques mois plus tard, le public la découvre sur Arte aux côtés de Robinson Stévenin dans Neuf jours en hiver, mention spéciale du jury lors du 17ème festival de la fiction TV de La Rochelle. C’est dans le milieu carcéral qu’elle est amenée à côtoyer Sophie Marceau dans La Taularde, d’Audrey Estrougo. Elle se laisse ensuite embarquer par Karim Dridi dans son film Chouf, offrant une immersion dans les quartiers nord de Marseille gangrénés par le trafic de drogue. Grand Corps Malade la choisit pour prêter ses traits à Samia dans le touchant Patients, son premier long-métrage inspiré de sa propre vie. Enfin, la jeune femme est à nouveau dans les salles, au printemps 2019, avec un rôle secondaire dans le drame Mais vous êtes fous, inspiré d'une histoire vraie.

    En juin 2019, les téléspectateurs de M6 la découvrent dans la comédie familiale Le Grand Bazar. Nailia Harzoune y forme, avec Grégory Montel, un couple à la tête d’une famille recomposée mixte au quotidien mouvementé. Il s'agit de son premier rôle régulier dans une série. Pour les retardataires, les épisodes 1 et 2 seront rediffusés le samedi 29 juin en primetime sur 6ter. Les volets suivants seront programmés à partir du mardi 9 juillet à 21h05 sur M6.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top