Mon compte
    OSS 117 : pourquoi Jean Dujardin a-t-il été choisi pour le rôle ?
    2 août 2021 à 18:00
    Clément Cuyer
    Clément Cuyer
    -Journaliste
    Clément Cuyer apprécie tous les genres, du bon film d’horreur qui tâche à la comédie potache. Il est un "vieux de la vieille" d’AlloCiné, journaliste au sein de la Rédaction depuis maintenant plus de deux décennies passionnées. "Trop vieux pour ces conneries" ? Ô grand jamais !

    Alors qu'"OSS 117, Le Caire nid d'espions" est diffusé ce lundi soir sur M6 et qu'"OSS 117 : Alerte rouge en Afrique noire" s'apprête à débarquer en salles, retour sur le choix de Jean Dujardin dans le rôle de l'impayable agent secret.

    En se glissant dans le smoking d'OSS 117, Jean Dujardin s'est vu offrir un rôle 100% certifié culte. Alors que Le Caire, nid d'espions, premier opus sorti il y a déjà 15 ans, est diffusé ce lundi soir sur M6, et que le troisième volet, Alerte rouge en Afrique noire, s'apprête à être dévoilé en salles, retour sur le choix de l'acteur, au milieu des années 2000, pour incarner à l'écran Hubert Bonisseur de La Bath. Un casting qui a sonné comme une évidence.


    "Au moment de l'écriture, je ne savais pas qui incarnerait OSS", expliquait en 2006 le scénariste Jean-François Halin"Nous souhaitions juste qu'il soit drôle et beau, avec un physique à la Sean Connery ! J'avais vu Jean dans Un gars, une fille et au cinéma dans Toutes les filles sont folles dans lequel il est très bon. D'un seul coup, je me suis mis à écrire pour lui." 


    Le réalisateur Michel Hazanavicius s'est quant à lui montré très enthousiaste au sujet de sa collaboration avec Dujardin. "Lui et moi avons tout de suite senti que nous allions nous régaler", déclarait-il à l'époque. "J'ai très vite pris conscience de sa puissance de jeu. Pour moi, c'est une vraie rencontre. Nous avons travaillé dans une confiance mutuelle absolue. J'adorais le voir aller regarder au combo entre les prises, voir son oeil pétiller."

    OSS 117, Le Caire nid d'espions
    OSS 117, Le Caire nid d'espions
    Sortie le 19 avril 2006 | 1h 39min
    De Michel Hazanavicius
    Avec Jean Dujardin, Bérénice Bejo, Aure Atika, Philippe Lefebvre, Richard Sammel
    Presse
    3,9
    Spectateurs
    3,6
    louer ou acheter

    "C'est un acteur fabuleux, précis, charismatique. Il habille le plan, sa présence structure l'image et il travaille tous les aspects de son jeu", poursuit Hazanavicius, qui dirigera à nouveau Dujardin en OSS 117 deux ans plus tard dans Rio ne répond plus. "De plus, il est l'un des seuls en France sur le créneau un peu déserté du beau mec viril. Il est un des rares à pouvoir incarner les héros."


    Et Jean Dujardin, quel était son état d'esprit après avoir été choisi pour incarner Hubert Bonisseur de la Bath ? "Il y a deux rôles que tout acteur rêve de jouer : un cow-boy et un agent secret", racontait-il avec gourmandise au moment de la sortie du Caire, nid d'espions. "On m'a proposé OSS 117 bien avant le tournage de Brice de Nice. Le culte du héros est si peu répandu en France qu'en rencontrer un est une vraie chance !"


    "Il y avait en plus une réelle finesse d'écriture et l'envie de détourner sans parodier", poursuit Dujardin. "En tant que comédien, c'était l'occasion de créer un personnage de composition comme je les adore. Dix mois en costard, les cheveux noir corbeau, à travailler sa façon de parler pour retrouver la musique un peu chantante des doublages français de l'époque, la gestuelle, le look, la façon de marcher, c'est un régal !"

    La bande-annonce d'"OSS 117 Alerte rouge en Afrique noire" :

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • mekah
      Mais ouais ! :D
    • Joanny
      Dix mois ? J'aurais jamais cru que le tournage avait duré si longtemps !
    • L'indien zarbi
      Et le muezzin : )
    • Might Guy
      Et la distribution de portrait de René Coty.
    • Might Guy
      Ou plutôt : quel autre acteur en France aurait pu jouer oss117 ?
    • L'indien zarbi
      Le coup du poulailler me plie de rire a chaque fois.
    Voir les commentaires
    Back to Top