Mon compte
    "Ring" règne sur le box-office US
    21 oct. 2002 à 12:10

    Après "Dragon Rouge", c'est le remake de "Ring" signé Gore Verbinski qui prend la tête du box-office américain, à quelques jours de la fête d'Halloween.

    La peur règne en maître sur le box-office américain. Alors que la traditionnelle fête d'Halloween approche à grands pas, les politiques marketing des Majors qui misent au maximum sur les films à suspense, portent leurs fruits. Après Dragon Rouge, c'est désormais Le Cercle de Gore Verbinski qui prend la tête du box-office américain.

    Des dollars sur le "Ring"

    Avec 15* millions de dollars amassés en un peu moins de 2 000 salles, le remake du Ring d'Hideo Nakata réalise une bonne performance, comme en témoigne sa moyenne par copie (supérieure à 7 500 dollars), bien supérieure à celle du week-end de lancement de Dragon Rouge.

    Deuxième production DreamWorks seulement à atteindre les sommets du classement cette année après la sortie de La Machine à explorer le temps - Time machine co-réalisé par Gore Verbinski en mars, Ring ne peut pourtant dépasser les 20 millions de dollars acquis par Le Mexicain lors de sa sortie en février 2001, meilleur démarrage de la carrière de Gore Verbinski. Les quelques 200 salles supplémentaires qui devrait lui être accordées dès le week-end prochain devrait tout de même assurer une belle carrière au film, qui semble bénéficier d'une bouche-à-oreille plutôt positif.

    La confirmation Reese Whitherspoon

    Petite surprise en deuxième position, où Reese Witherspoon dépasse Hannibal Lecter avec 9,6* millions de dollars récoltés en trois jours pour Fashion victime et une chute d'audience limitée à 33%. Désormais forte de 98,5* millions de dollars de recettes en quatre semaines à l'affiche, la comédie romantique a d'ores et déjà dépassé le résultat de La Revanche d'une blonde (précédent record de carrière pour Reese Witherspoon avec 96,4 millions de dollars en fin de parcours), et franchira aisément la barre des 100 millions de dollars.

    Relégué à la troisième position avec 8,8* millions de dollars récoltés ce week-end, Dragon Rouge affiche un appétit timide avec 77,8* millions de dollars au compteur. Le troisième volet des aventures d'Hannibal Lecter devrait franchir le seuil symbolique des 100 millions de dollars de recettes en fin de carrière mais sera tout juste rentable...

    Eternelle surprise, systématiquement placé dans le Top 5 depuis neuf semaines maintenant, My big fat greek wedding pointe à la quatrième place et récolte encore 7,2* millions de dollars. Avec 169,3* millions de dollars de recettes globales en vingt-sept semaines d'exploitation, cette comédie part désormais à la chasse de concurrents aussi prestigieux qu'Un homme d'exception (170,7 millions) ou Danse avec les loups (184,2 millions).

    Déception pour Katie Holmes

    Résultats décevants en revanche pour Katie Holmes, héroïne du thriller Abandon qui ne récolte que 5,3* millions de dollars et une cinquième place pour son premier week-end, juste devant les 5* millions de dollars d'un Transporteur qui réalise une performance en demi-teinte avec 17,1* millions de dollars récoltés en deux semaines.

    Perdu en douzième position, lancé sans campagne marketing malgré la présence de Samuel L. Jackson, Le 51e Etat n'engrange pour sa part que 2,9* millions de dollars en plus de 1 500 copies. On est très loin des 11,8 millions de dollars récoltés en ouverture par La Fiancée de Chucky, le précédent film de Ronny Yu.

    "Punch-drunk love" prometteur

    Du côté des sorties limitées si performantes il y a une semaine, c'est Punch-drunk love de Paul Thomas Anderson qui s'en tire le mieux avec 1,6* millions de dollars récoltés sur 78 copies, et un total de 2,2* millions de dollars cumulés. De très bonne augure avant la sortie nationale du film, prévue le 1er novembre.

    Mauvais résultats par contre pour Below, avec 185 000* dollars sur 350 copies et un total de 470 000* dollars, et surtout A la dérive, qui ne récolte que 100 000* dollars dans 196 salles et pas plus de 600 000* dollars cumulés, malgré la présence de Madonna.

    Des nouvelles enfin de 8 femmes qui poursuit tranquillement sa carrière américaine avec 253 000* dollars de nouvelles recettes et un total honorable d'un peu plus de 2* millions de dollars récoltés en 7 semaines.

    Thomas Colpaert


    Les chiffres du box-office américain


    *Les chiffres mentionnés dans l'article sont des estimations, publiées dimanche soir par la société spécialisée Exhibitor Relations

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • USA : ce week-end dans les salles...
    • Box-office : succès des sorties limitées
    • "Dragon Rouge" dévore le box-office
    • Reese Witherspoon reine du box-office
    • "Barbershop" confirme au box-office
    • Box-office : "petits" mais rentables...
    • "Swimfan" terrasse De Niro au box-office
    • Box-office : "Signes" reprend la tête
    • Du "XXX" et des "Signes" au box-office
    • Box-office : classé "XXX"...
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top