Notez des films
Mon AlloCiné
    Marjane Satrapi, Tim Burton, Travis Knight... 10 réalisateurs passés de l'animation au cinéma live
    Par Clément Cuyer — 27 déc. 2018 à 19:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Avant de signer "Bumblebee", actuellement en salles, Travis Knight avait réalisé le remarqué film d'animation "Kubo et l'armure magique". L'occasion d'un focus sur ces réalisateurs qui sont passés de l'animé aux prises de vues réelles.

    Travis Knight
    1. Travis Knight +
    Après avoir produit L'Etrange pouvoir de Norman puis Les BoxtrollsTravis Knight signe le très remarqué Kubo et l'armure magique (photo). Il passe ensuite au cinéma live avec...
    Lire la suite

    Avant de signer Bumblebee, actuellement en salles, Travis Knight avait réalisé un film d'animation très remarqué en 2016 avec Kubo et l'armure magique. L'occasion d'un focus sur ces réalisateurs, de Brad Bird à Marjane Satrapi en passant par Tim Burton et Andrew Adamson, qui sont passés de l'animé aux prises de vues réelles.

    Travis Knight

    Après avoir produit L'Etrange pouvoir de Norman puis Les BoxtrollsTravis Knight signe le très remarqué Kubo et l'armure magique. Pour sa première expérience dans le cinéma live, il est choisi pour mettre en scène le long métrage Bumblebee, spin-off de la saga culte Transformers actuellement en salles.

    Andrew Stanton

    Pilier de l'écurie Pixar, Andrew Stanton réalise les classiques que sont 1001 PattesLe Monde de Némo et Wall-E. En 2012, il connaît sa première (et sa seule) expérience dans le cinéma live avec le film d'aventure John Carter, production Disney qui s'avérera être un cuisant échec au box-office. A noter que l'Américain, qui reviendra à l'animation avec Le Monde de Dory, a signé des épisodes de la série Stranger Things.

    Brad Bird

    Grand nom de l'animation, Brad Bird signe Le Géant de fer en 1999 puis, surtout, les classiques Pixar que sont Les Indestructibles et Ratatouille. En 2011, il dirige Tom Cruise dans le thriller Mission : Impossible - Protocole fantôme, quatrième volet de la célèbre saga d'espionnage. Après avoir fait tourner George Clooney dans le film SF A la poursuite de demain, il revient à l'animation en 2018 avec Les Indestructibles 2.

    Marjane Satrapi

    En 2007, l'auteure de BD Marjane Satrapi frappe un grand coup pour sa première expérience derrière la caméra avec le film d'animation Persepolis, co-réalisé avec Vincent Paronnaud. En 2011, toujours aux côtés de Vincent Paronnaud, elle se lance dans le cinéma live avec le drame Poulet aux Prunes, emmené par Mathieu Amalric. Puis elle signe, cette fois en solo, les longs métrages La Bande des Jotas et The Voices, emmené par Ryan Reynolds.

    Rob Minkoff

    En 1994, Rob Minkoff réalise un grand classique de l'animation : Le Roi Lion. En 2000, il passe au cinéma live avec Stuart Little, qui mêle animation et prises de vues réelles et auquel il donnera une suite deux ans plus tard. Il réalise ensuite Le Manoir hanté et les 999 fantômes, avec Eddie Murphy, et Le Royaume interdit, avec Jet Li et Jackie Chan. En 2014, Rob Minkoff revient au cinéma d'animation avec M. Peabody et Sherman : Les Voyages dans le temps.

    Andrew Adamson

    En 2001, Andrew Adamson frappe un grand coup dans le paysage de l'animation avec Shrek, dont il signera la suite trois ans plus tard. En 2005, il se lance dans le cinéma live en réalisant l'épopée d'heroic-fantasy Le Monde de Narnia : Chapitre 1 - Le lion, la sorcière blanche et l'amoire magique. Après avoir signé le Chapitre 2, Le Prince Caspian, il dirige Hugh Laurie dans le méconnu Mr. Pip. A noter que Vicky Jenson, qui avait co-réalisé Shrek puis Gang de requins, a elle aussi tenté l'expérience du cinéma en prises de vues réelles avec le film Post Grad.

    Tim Burton

    Son premier long métrage n'est pas une oeuvre d'animation, mais le début de carrière de Tim Burton est tout entier dédié à ce genre. Débutant chez Disney dans les années 70, il collabore à l'animation de plusieurs films du studio, dont Rox et Rouky. En 1982, il signe le court métrage animé Vincent. Le passage au cinéma live s'effectue pour lui dès son premier long métrage, Pee Wee Big Adventure. Tout au long de son incroyable carrière, l'Américain réalisera de nombreux films live, d'Edward aux mains d'argent à Batman, en passant par Mars Attacks! et Alice au Pays des Merveilles. Mais Burton reviendra prouver son amour pour le cinéma d'animation avec Les Noces funèbres et Frankenweenie.

    Kevin Lima

    En 1996, Kevin Lima réalise Dingo et Max, puis franchit un cap trois ans plus tard avec Tarzan (photo). Il reste chez Disney pour son passage au live avec le long métrage 102 dalmatiens, qui le voit diriger Glenn Close et Gérard Depardieu. Fidèle au studio, il réalise ensuite Il était une fois, emmené par Amy Adams.

    Chris Lord & Christopher Miller

    En 2009, Phil Lord et Christopher Miller se révèlent avec le déjanté film d'animation Tempête de boulettes de géantes. En 2012, pour leur passage au cinéma live, ils réalisent la comédie 21 Jump Street puis sa suite, deux ans plus tard. Le duo est choisi pour prendre les commandes de Solo: A Star Wars Story mais quitte le projet en cours de tournage en raison de différends créatifs. A noter que Lord et Miller sont repassés par la case animation en 2014 avec La Grande aventure Lego.

    Jimmy Hayward

    En 2008, Jimmy Hayward réalise le film d'animation Horton. Le passage au cinéma live est un échec pour lui, dont le Jonah Hex, avec Josh Brolin en chasseur de primes, est loin de rencontrer le succès escompté. Après cette expérience ratée, le réalisateur revient au cinéma animé avec Drôles de dindes.

    La bande-annonce de "Bumblebee" :

    Bumblebee Bande-annonce VO

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • riqueuniee
      Tim Burton est un peu hors-sujet, puisqu'il n'a jamais réalisé de films d'animation (courts ou longs) . Il fait juste partie de ceux qui ont exercé une autre activité dans le cinéma, avant de passer derrière la caméra.Si je me souviens bien, les deux Stuart Little ne mélangent pas prises de vues réelles et séquences animées. C'est un film en prises de vues réelles qui insère des personnages en images de synthèse.
    • Might Guy
      Phil lord et Chris Miller ont également écrit des scenarios pour la saison 1 de How i met your mother.
    • Joanny972
      Il faut voir Bumblebee dans l'autre sens : injecter un autre genre de réalisateur ne peut faire que du bien à cette franchise. De ce que j ai pu voir des bandes-annonces, le film a l'air bien plus chargé d'émotion et de personnalité qu'une succession d'explosions.
    • David D.
      Je trouve dommage pour Travis Knight de passer du petit bijou qu'est kubo à bumblbee (Même si je ne l'ai pas vu, je pense que la franchise de Bay a fait son temps et qu'un spin off de ce genre devrait être confié à un yes man et pas à un artiste).Pour ce qui est du reste de la liste, selon moi certains se sont plantés à tord et d'autres ont eu du succès pour peu de raisons.Mais il en reste qu'en général, une personne qui réussi a maîtriser l'animation ne se repose pas sur le jeu d'un acteur ou de lieux dits, mais sur sa propre perception et celle de son équipe qui doit être talentueuse, de l’ensemble des émotions transmises dans les images qu'il va proposer. Ce qui implique qu'il est là depuis le scénario jusqu-a la post prod en passant par le story boarding et tout ce qui suis (au choix: modeling, texturing, animation, rendering ou stop motion ou autre).Bref, respect à eux même si il leurs arrive de faire des fours, y'a énormément de taf.
    • seke
      Je ne savais pas pour le réalisateur de Le Roi Lion
    Voir les commentaires
    Back to Top