Mon AlloCiné
    Black Panther
    note moyenne
    3,8
    24584 notes dont 1095 critiques
    répartition des 1095 critiques par note
    220 critiques
    312 critiques
    255 critiques
    156 critiques
    80 critiques
    72 critiques
    Votre avis sur Black Panther ?

    1095 critiques spectateurs

    Olivier Barlet
    Olivier Barlet

    Suivre son activité 189 abonnés Lire ses 262 critiques

    3,5
    Publiée le 1 mars 2018
    Ryan Coogler crée de nombreux personnages féminins qui, bien que secondaires, brillent par leur intelligence, leur humour, leur courage et leur force. De son côté Black Panther n’est pas le premier super-héros noir. Anne Crémieux en fait la liste dans sa critique du film sur le site d'Africultures. Elle conclut : Les effets sont impeccables et les images de synthèses de Wakanda feront rêver les geeks comme les activistes !
    lhomme-grenouille
    lhomme-grenouille

    Suivre son activité 2242 abonnés Lire ses 3 153 critiques

    0,5
    Publiée le 26 novembre 2019
    Alors comme ça ce film a été nommé aux Oscars du meilleur film de 2019…
    …intéressant.

    Il a aussi 97% sur Rotten Tomatoes et se retrouve plébiscité par « les Inrocks …
    …encore plus intéressant.

    Et il est également à l’origine de plusieurs vidéos d’une députée de la République (Danièle Obono) qui ne cessera de louer la grandeur et le caractère visionnaire de cette œuvre…
    …ça devient… indescriptible.

    Moi, quand je regarde factuellement ce qu’est « Black Panther », j’ai du mal à voir ce qui le différencie des autres films Marvel. En même temps quoi de plus normal dans une saga qui a posé la standardisation comme étant le cœur de sa marque de fabrique ?
    La recette n’a donc pas changé.
    Une intrigue qui n’avance pas, empêtrée qu’elle est dans d’innombrables phases d’exposition.
    Des phases d’exposition qui sont elles-mêmes pensées pour être d’interminables scènes d’action (…parce que – tu comprends – le public ça s’ennuie vite.)
    Des scènes d’action qui sont elles-mêmes conçues pour ne jamais générer la moindre tension. (Après tout, tous ces gens ne sont pas venus pour être bousculés mais bien pour s’extasier face à toutes ces belles figurines qui bougent…)
    Figurines qui elles mêmes sont exposées pour ce qu’elles sont : c’est-à-dire rien que des figurines. Des pièces plastiques et numériques, exposées dans des décors eux-mêmes faits de plastique et de numérique.
    Rien de nouveau donc…
    Mais les Oscars, les Inrocks et Danièle Obono nous expliquent donc que ce film est génial, quand bien même ils n’avaient jamais rien exprimé de semblable pour tous les autres films de la franchise.

    Pourquoi un tel revirement d’opinion ? me demanderiez-vous.
    Eh bien tout simplement parce qu’il y a des acteurs et des actrices noirs dans ce « Black Panther ».
    CQFD.
    Tout s’explique.
    L’argument cinématographique est imparable.
    J’en reste coi.

    Alors après tout pourquoi pas.
    On a le droit d’aborder le cinéma comme on l’entend.
    Qu’importe le flacon tant qu’on a l’ivresse
    Continuons donc à regarder des films comme s’ils n’étaient que de simples supports publicitaires au service d’un message ou d’une cause.
    Jugeons-les et promouvons-les qu’au regard des intérêts d’idéologies paresseuses.
    Et surtout, n’oublions pas de montrer à la terre entière qu’en aimant « Black Panther » on est dans le camp des gentils antiracistes ; l’antiracisme consistant donc ici – si j’ai bien compris – à construire une hiérarchie arbitraire de valeur en fonction de la couleur de peau des acteurs. Ce qui est… Comment dire… Ce qui est juste « remarquable », au sens littéral du terme.

    Alors désolé pour les militants au poing ganté. Comme le terrible hérétique que je suis j’ai regardé ce film simplement comme un film. Et comme pour n’importe quel autre Marvel, il m’a désolé par son absence terrible d’enjeu, de substance, de sens.
    Bref, il m’a désolé par son absence cruelle de cinéma.
    Au fond, le plastique ça reste du plastique…
    …et cela quel qu’en soit la couleur.
    ConFucAmuS
    ConFucAmuS

    Suivre son activité 245 abonnés Lire ses 722 critiques

    1,0
    Publiée le 5 novembre 2019
    Un business plan a deux possibilités pour fonctionner sur la durée : se renouveler ou donner l'illusion d'essayer. La deuxième option consiste à vendre le même produit en changeant juste la vitrine. Et le tour est joué. Stratégie universellement appréciée et, chose d'autant plus fabuleuse, qui marche pour tout, dont les films et notamment les franchises. Marvel Studios en est l'un des principaux usagers. Attention, ne soyons pas vindicatifs. Parfois ça passe tout seul (Les Gardiens de la Galaxie ou Thor : Ragnarok). D'autres fois, ça casse et sévèrement. Black Panther appartient malheureusement à cette deuxième catégorie.
    Sur le papier, le projet était sacrément prometteur. Un personnage qui n'a pas la popularité d'un Iron Man, un casting alléchant (Ryan Coogler derrière la caméra, Chadwick Boseman et Michael B Jordan devant), et une volonté de gratter (enfin) sous la surface pour quelque chose de plus profond. Hélas, en lieu et place du renouveau promis en long et en large, Black Panther est surtout un film qui fait tout de travers.
    Proposant une mixture faisandée de James Bond et du Roi Lion, le script de Ryan Coogler réussit presque à diluer la gravité de ses thématiques (passionnantes) dans une bouillie caricaturale et indigeste. Rarement un produit Marvel Studios m'a paru si désolant sur la forme. La mise en scène est impersonnelle et aucune scène forte à retenir. De plus, les effets visuels sont soit bâclés soit carrément risibles (incrustations souvent ignobles). Un film à 200 millions de dollars de budget qui donne l'impression d'avoir coûté 10 fois moins, un nouveau concept peut-être, une performance assurément !
    Les acteurs ne peuvent pas faire grand-chose, du coup que font-ils? Bah, soit pas grand-chose soit n'importe quoi. Chadwick Boseman est d'une fadeur embarrassante, Forest Whitaker et Andy Serkis cabotinent en pure perte. Seuls Michael B Jordan et Lupita Nyong'o tirent leur épingle du (mauvais) jeu, même s'il n'y a pas de quoi s'extasier. Ne comptez pas sur une composition musicale d'une rare insipidité. Et pour parachever le tout, le propos soit-disant mature du film s'englue dans des conjectures plus qu' hasardeuses. Imaginez donc Martin Luther King réduit à une figure dangereusement rétrograde et naïve, et Malcolm X à celle d'un névropathe révolutionnaire qui vire terroriste sanguinaire. Ne riez pas, c'est exactement ce que raconte le film.
    Quelque part, le film réussit à s'inscrire dans la modernité. Si bien sûr on considère que la modernité, c'est ériger des symboles sans même prendre la peine d'observer ce qu'ils sont en réalité, alors Black Panther est symptomatique d'une époque où les grandes causes sont parfois réduites à bien peu de choses.
    x-worley
    x-worley

    Suivre son activité 111 abonnés Lire ses 350 critiques

    2,0
    Publiée le 24 juin 2018
    Ce film est d'une platitude consternante! Pour commencer, je trouve que le scénario est pas du tout intéressant et déjà vu. Les acteurs sont pas mal mais qu'est ce que c'est kitsch! En plus les dialogues sont vraiment bidons par moment et les pointes d'humour fonctionnent pas trop hélas. Et plus y'a vraiment aucune virtuosité. Tout est filmé de manière très très banale et du coup visuellement c'est mi figue mi raisin(par moment on a quand même le droit a de magnifiques jpeg!). Donc voila en ce qui me concerne y'a pas grand chose a retenir malheureusement.
    Manuel P
    Manuel P

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 167 critiques

    1,5
    Publiée le 27 mars 2018
    Je ne comprend pas le succès de ce film et, surtout, certaines critiques élogieuses. Le scénario est d'une pauvreté avérée, peu créatif et très limité quant à l'intrigue. Les scènes d'action sont risibles et dignes d'un dessin animé, du vu et revu en somme. L'interprétation est au diapason du reste, sans saveur et sans vigueur. Alors, vraiment, je ne comprends pas la réussite de cette production destinée aux enfants et aux adolescents.
    L'AlsacienParisien
    L'AlsacienParisien

    Suivre son activité 477 abonnés Lire ses 1 376 critiques

    3,5
    Publiée le 19 février 2018
    Bon, je sais pas trop pourquoi j'écris une critique qui sera probablement jamais lue car lorsqu'il s'agit d'un Marvel, les fans sont les premiers à réagir et les autres avis passent globalement à la trappe et sont rarement considérés. N'étant pas un fan absolu, mais ayant beaucoup apprécié "Thor Ragnarok", je me suis surpris à passer un agréable moment en regardant "Black Panther", je dis ça dans le sens où il se distingue fortement des autres Marvel par sa culture afro-américaine et son scénario prenant. Outre le fait que ce film soit mon premier vu en 4DX, soit avec le siège en mouvement et toutes les sensations supplémentaires nous projetant littéralement dans le film (éclaboussures, odeurs, coups dans le siège, stromboscopes, fumées,...), j'ai vu en "Black Panther" un film Marvel audacieux et inspirant. En effet, le fait que la majeur partie des personnages d'un blockbuster américain soit africain apporte une ouverture d'esprit et une valeur à ce continent encore jamais représenté par les films de super héros. Le héros, ici, a une source ancestrale et mystique et c'est un rôle qui se mérite par la force et la bravoure d'un combat mais aussi qui se transmet à la mort de ce dernier. On découvre aussi le royaume du Wakanda, prospère et autosuffisant, caché et mis à l'abris de toute influence extérieure. C'est un lieu qui s'est construit seul et qui a élaboré sa propre modernité pour devenir un pays aux technologies les plus avancées de la planète. Les personnages sont les citoyens de ce pays qui se voit menacé par l'arrivée d'un adversaire (Michael B. Jordan) qui va venir bouleverser les coutumes... C'est un film qui traite avant tout de l'humain, aux thèmes sociaux et politiques (entre autres la responsabilité des nations dans l'aide aux réfugiés) sans oublier la touche sentimentale, et donc de l'univers et se fait logiquement une place de choix dans les films des studios Marvel ! Moins teinté d'humour, le scénario se veut plus mature et construit, mettant au centre le destin d'une nation et non la personnalité égocentrique d'un super-héro, doublé en plus de cela d'une esthétique dépaysante et splendide ! Ajoutez à cela la dose d'adrénaline adéquate et des personnages féminins badass et puissants (Danai Gurira, sublime, Lupita Nyong'o, responsable, Letitia Wright, maligne et Angela Bassett, impériale) pour sublimer cette fresque familiale qui sort du lot dans l'univers Marvel ! Chadwick Boseman, discret mais valeureux, s'impose dans ce rôle comme un héros juste qui ne vante nullement sa puissance, à la fois ancré dans les traditions de son continent et évoluant grâce à une technologie hyperfuturitste ! Le scénario est surprenant et rythmé, coupant toute envie de regarder l'heure (en même temps, en 4DX, j'ai pas vraiment osé sortir mon portable tellement le siège bouge...) On s'attache à cet univers et à ses puissants au coeur tendre et juste. On en redemande.
    Gauthier G
    Gauthier G

    Suivre son activité 34 abonnés Lire ses 3 critiques

    1,0
    Publiée le 27 mars 2018
    Grosse déception!
    Tout est téléphoné, pas très bien joué. Du cliché un peu partout.
    Tout va trop vite. Pas le temps de cerner les personnages. De l’action, deux trois blagues et c’est tout. D’ailleurs les combats ne sont pas très bons non plus ...
    soir disant la bande originale de Kendrick lamar relevait le film , mais il doit y avoir une demi chanson.
    C’est un nanar
    Gregg S.
    Gregg S.

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 200 critiques

    2,0
    Publiée le 26 avril 2018
    Mon dieu que c'est long... que ça blablate... que c'est moralisateur... le problème avec ce film, c'est qu'il dure une heure et demi de trop.
    Guillaume N.
    Guillaume N.

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 137 critiques

    1,0
    Publiée le 5 mai 2018
    Un univers absolument pas crédible, un scénario et des dialogues écrit par un gamin de 8 ans, des scènes d'action sans grande originalité, et des acteurs qui manquent cruellement de charisme. L'un des pires MARVEL depuis 10 ans !
    angel M.
    angel M.

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 223 critiques

    1,0
    Publiée le 4 mai 2018
    Comme pour les derniers Marvel, comme Thor Ragnarock, il y a t-il un scénariste dans la salle? Pourquoi? Vous trouvez pas qu'il y a un scénario? Non, dés le départ, on a Andy Serkis qui fait un bon méchant, puis sa mort. Puis... Les seuls bon points: la Vf, l'Ost et les Fx.
    Tous le monde l'encense car c'est l'un des rare film a proposer un héros noir, mais mériter t'il cette débacle? Non
    benoitG80
    benoitG80

    Suivre son activité 2865 abonnés Lire ses 1 453 critiques

    1,5
    Publiée le 22 février 2018
    « Black Panther » dernier Marvel au titre en écho au mouvement révolutionnaire des années 1960, n’aura que son nom alléchant pour attirer le chaland !
    Ce super héros T’Challa (Chadwick Boseman) dans sa façon de s’isoler et de se préserver lui et les siens, n’a en tous cas pas du tout le charisme attendu pour qu’on adhère à sa cause, et le contexte du Wakanda, pays imaginaire entre la démesure des gratte-ciel de Dubai et la jungle style roi Lion, ne nous émeut pas plus que cela...
    L’intrigue ne fait pas dans la dentelle, car cette histoire de rival qui vient le déstabiliser dans sa légitimité, sent le déjà vu et le fabriqué totalement tiré par les cheveux...
    De plus, les effets spéciaux ou montages photographiques évoquent plus les films des années 80, en étant approximatifs et même le plus souvent flous.
    Par exemple, l’incrustation d’images des personnages posés sur cette falaise, lors des défis, est totalement à revoir !
    De même que ces engins où tout semble faux, comme si il n’étaient que virtuels un point c’est tout...
    Si on ajoute à cela le manque d’humour flagrant dans cette histoire, on ne peut être que déçu et l’ennui s’installe bien vite...
    J’attendais franchement de la part de Ryan Coogler après un très bon « Creed,... », de l’originalité, un renouveau indispensable et ce n’est pas ce changement de décor et de coutume, qui permettront d’y arriver.
    Les 2 heures 17 que dure ce film, n’arrangent rien et le temps semble vraiment bien long...
    Et pour le message politique espéré, on repassera franchement !
    dominique P.
    dominique P.

    Suivre son activité 645 abonnés Lire ses 2 027 critiques

    2,5
    Publiée le 19 février 2018
    Je ne vais pas être très objective car ce n'est pas du tout le style de films que j'affectionne.
    J'ai été le voir pour accompagner une amie qui ne voulait pas y aller seule.
    Je reconnais une belle esthétique et quelques moments sympas, c'est pourquoi je mets la moyenne mais je me suis copieusement ennuyée et c'était long les 2 h 15.
    Pierre Andre E
    Pierre Andre E

    Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 101 critiques

    2,0
    Publiée le 15 février 2018
    OMG ce que j'ai ri ... le film se veut une sorte d'ode à l'afro américanisme mais il n'est qu'une suite de poncifs... les séances de rituel sont plutôt ratées, Black Panther a le charisme d'une pierre ( d'ailleurs on le voit très peu en action je trouve .... ) , et le tout ressemble à un carnaval plutôt moche et daté... à éviter.
    nessim2010
    nessim2010

    Suivre son activité 29 abonnés Lire ses 184 critiques

    2,5
    Publiée le 14 février 2018
    Black panther, nouveau super héros Marvel qui a son propre film solo, et je pensais que ce film allait être une introduction au prochain avengers alors que pas du tout.

    Je ne m’attendais à rien pour ce film et finalement je suis quand même un peu déçu.
    Je commence par les points positifs :
    - les décors sont magnifiques, on a de très beaux paysages durant tout le film.
    - Certaines scènes d’action sont bonnes (la scène de la course poursuite en voiture est même super)
    - L’humour n’est pas trop lourd, parfois il est un peu bête mais en général ça va.

    Pour ce qui est des points négatifs on a tout d’abord :
    - le fait qu’on s’ennuie très souvent. Le film met un temps fou à démarrer et même quand il démarre, certaines scènes sont très longues et parfois inutiles.
    - J’ai dis juste avant que certaines scènes d’action sont bonnes mais certaines sont aussi très mauvaise. La scène d’action finale est non seulement très longues mais extrêmement brouillon, ça va dans tout les sens, on ne comprend rien.
    - La BO est assez mauvaise.
    - La 3D est plutôt inutile. Et le film en soi est aussi inutile.
    Black panther est un spectacle assez mauvais dans l’ensemble mais qui nous offre quelques scènes agréables à regarder et des décors magnifiques.
    Egalais0809
    Egalais0809

    Suivre son activité 48 abonnés Lire ses 24 critiques

    4,0
    Publiée le 14 février 2018
    Dans l’univers de la planète Marvel on a vu bon nombre de héros lutter contre leurs propres démons, mais le point commun de tout ces héros qu’ils soient munis d’un marteau, d’une armure, ou d’un bouclier, c’est qu’ils sont toujours blancs et représentatifs d’une certaine valeur de la société américaine qui les a vus naître. D’ailleurs souvent les représentants de la population afro-américaine ainsi que d’autres minorités composant la société américaine, sont souvent relégués au rang de second couteau et éventuellement de faire valoir des héros.

    Avec « Black Panther » Marvel a su créer en 1966 un personnage, du moins dans la bande dessinée, qui puisse justement parler à cette population afro-américaine qui avait bien du mal à se reconnaître dans ces superhéros qui ne leur ressemblaient pas. Alors que notre société, qu’elle soit américaine ou Européenne, laisse le racisme et tout autre refus de la différence prendre le dessus des valeurs, une adaptation au cinéma de ce héros emblématique d’une volonté de Marvel de bousculer les pensées à travers un art souvent snobé , ne pouvait que susciter l’intérêt des spectateurs néophytes autant que des fans, sinon sur le sol américain en tout cas pour le reste du monde, puisqu’enfin Hollywood aurait décidé de nous livrer un super héros afro-américain dans une super production.

    Et finalement, si il y a bien une chose que l’on peut reconnaître à l’industrie du cinéma américain, c’est qu’elle est toujours en capacité de se faire le miroir des maux de son peuple à travers des œuvres de toutes sortes. Et un film de super -héros n’est pas forcément l’écrin le plus évident pour faire passer un message sur la montée des agressions de personnes afro-américaines par des policiers, ni de parler de la ségrégation ou des gangs qui pourrissent une population qui a déjà tant souffert. Eh bien justement tout est là ! Le scénario de Joe Robert Cole (American Crime : The People Vs OJ Simpson) et Ryan Coogler (Creed) parvient, à travers le combat de ce héros, à nous plonger à la fois dans cette Amérique des années 80 et 90 qui avait tout de même encore bien du mal à accepter sa population afro américaine pour ce qu’elle était : pleine d’espoir et en même temps pleine de souffrance, et une société actuelle qui sous l’ère Trump, renoue justement avec un passé ségrégationniste auquel elle n’a jamais vraiment tout à fait tourné le dos. Pour la première fois, depuis les adaptations de comics Marvel au cinéma, le scénario nous dessine un héros qui ne cherche pas à bafouer les valeurs de son père, ni de son peuple, mais au contraire se veut le garant d’un ordre établi, et loin de vouloir sauver le monde, il veut avant tout préserver son peuple, sa culture et ses valeurs tout en se retrouvant confronté à un méchant qui est bien plus nuancé que tout ce que l’on a pu voir dans les films de superhéros. Loin de vouloir dominer le monde, l’adversaire du roi T’Challa est un avant tout quelqu’un qui veut venger son père d’une injustice qu’il ne maitrise pas et souffre de ne pouvoir toucher les rêves dessiner par ce dernier. Rarement un méchant ne fut aussi émouvant et touchant.

    Et c’est justement toutes la forces de « Black Panther » que de nous entraîner dans un film à la fois spectaculaire et profond. Car la mise en scène de Ryan Coogler, si on peut lui reprocher une partie un peu trop générée par des images de synthèse, n’en demeure pas moins redoutable d’efficacité et sait mettre parfaitement en valeur la culture africaine, ses valeurs et cet ancrage ancestral dans une terre qui, on l’oublie trop souvent, reste toujours le berceau de l’humanité. Dynamique, inventive, notamment dans des mouvements de caméras très aériens et des combats beaucoup mieux orchestrés que dans des œuvres similaires. Ici, pas de destruction massive, des cascades redoutablement efficaces et une fluidité narrative qui font de ce nouveau film Marvel une grande réussite, pour ne pas dire l’une de ses plus belles.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top