Notez des films
Mon AlloCiné
    Gran Torino
    note moyenne
    4,5
    72070 notes dont 4426 critiques
    répartition des 4426 critiques par note
    2649 critiques
    1164 critiques
    220 critiques
    217 critiques
    88 critiques
    88 critiques
    Votre avis sur Gran Torino ?

    4426 critiques spectateurs

    James Betaman
    James Betaman

    Suivre son activité 44 abonnés Lire ses 238 critiques

    5,0
    Publiée le 23 octobre 2016
    L’ami Clint Eastwood ne l’a jamais caché (il aime même le rappeler), c’est un patriote dans l’âme. Un gars fier de son merveilleux pays, qui dresse fièrement le drapeau américain dans son jardin, bref, un homme, un vrai. Comme je l’ai dit, il nous le rappel constamment, c’est un patriote. Et c’est assez amusant de voir qu’il a tissé, au fil de sa carrière de réalisateur, un portrait de lui assez maladroit du patriote qu’il est. C’est particulièrement en comparant American Sniper (ma foie, sympathique quoiqu’assez linéaire), et ce qu’on apparente très souvent comme son chef d’œuvre ultime, Gran Torino. Tandis qu’American Sniper montrait les gentils ricains aller taper du méchant terroriste (donnant une image assez extrémiste des USA), dans Gran Torino, qui a mon sens, est bien meilleur, il nous montre une Amérique où l’accueil n’est pas particulièrement au rendez-vous, mais qui va découvrir au fil du temps, qu’aucun peuple ne domine un autre. Bref un message pacifique comme on les aime. C’est ainsi que Eastwood créer (et incarne) Walter Kowalsky, un vétéran de la guerre, veuf et retraité de chez Ford, dégoûté du monde qui l’entoure, que ce soit avec les jeunes, sa famille et ses voisins Hmong qu’il critique, simplement car ils sont différents. Et comme c’est un vieux, « il est trop tard pour changer » diront certains. Voilà donc un personnage aux facettes bien développées qui livre bien plus qu’un simple message de réconciliation. Walt voit tout d’un mauvais œil, et en particulier la modernité. Cette jeunesse qui s’enfonce dans la violence et l’hypocrisie au point de jouer sur son téléphone lors d’un enterrement (des têtes à claques en somme). Ces étrangers qui viennent souiller le sol américain (et sa pelouse) en « imposant » leurs traditions. Mais plus on avance dans le film, plus on se rend compte que la véritable personne à condamner, c’est celui qui reste centré sur ses idées. Comme certains le disent « seuls les cons ne changent pas d’avis ». En voilà donc une réflexion intéressante, doit-on se fixer sur d’anciens modes de vies, où s’ouvrir à certains peuples au risque de créer des tensions. Car cette tension ne se créer pas entre les peuples, mais dans ces peuples. Ce ne sont pas les méchants étrangers qui viennent défier les gentils ricains qui sortiront vainqueur de cette bataille, mais ce sont les méchants parmi les étrangers qui viennent donner une mauvaise image de leur peuple à un autre. Un amalgame aux conséquences dramatiques, mais qui heureusement, fini en message de paix dans ce film. C’est donc là où le film réussi le mieux, en nous disant de ne pas s’arrêter sur nos principes. D’arrêter de cracher sur tous ce qui est étrangers (rhaaa, les voitures japonaises), et faire le premier pas pour partager. Ajoutez à cela une dose d’émotion, et une intrigue au suspens redoutable qui trouvera dans sa conclusion, non seulement un message encore d’actualité, mais également une intensité dramatique comme on n’en voit rarement devant un film. Le film a des passages forts, qui même après un second visionnage, font hérisser les poils tant l’émotion est à son apogée. Et ce, sans musique épique, sans scènes d’actions, juste avec un homme qui comprend ses erreurs, et qui est bien décidé à les réparer. Et malgré ses quelques passages qui ne cherchent qu’à accentuer l’aspect viril du citoyen américain (où les mecs s’envoient des insultes à chaque phrase et qui se plaignent d’un mal au derrière à cause du boulot), Gran Torino nous montre un beau portrait du vieil homme qui va passer le flambeau à une nouvelle génération, qui sera différente. Ainsi, brillamment, représentée par cette scène finale avec la Gran Torino, mettant un point final à l’odyssée de Walter Kowalsky. On peut reprocher au film d’être trop stéréotypé (comme à chaque fois où Eastwood réalise), mais on ne peut pas non plus nier ses nombreuses qualités de narrations qui permettent d’amener son message là où il veut et avec quelle émotion. Car s’il y a bien une qualité à retenir de Gran Torino (hormis le message de paix), c’est son émotion palpable. Et pour un film sans explosion, sans effets spéciaux, presque sans musique, ça mérite le respect. Eastwood l’a prouvé, il est non seulement un acteur de légende, mais également un metteur en scène de génie. Et c’est ce film, qui le démontre le mieux.
    The great Danton
    The great Danton

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 10 critiques

    4,0
    Publiée le 2 juillet 2014
    Wow ! Quelle claque ! Je ne pensais pas trouver une émotion aussi palpable dans ce très bon film de et avec le talentueux Clint Eastwood au sommet de son art. Les personnages sont intéressants et le film montre bien que les premières impressions et autres clichés sont ( heureusement ) démodés! à travers ce personnage retraité énigmatique , Clint Eastwood donne une belle leçon de vie. La fin sonne le glas d'un beau voyage émotionnel, avec une scène finale aussi inattendue que magistrale. A voir de toute urgence !
    kiki3364
    kiki3364

    Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 197 critiques

    5,0
    Publiée le 4 juillet 2014
    Gran Torino est un film de Clean Eastwood. Qui dit Clean Eastwood dit la plupart du temps chef d'œuvre. Et comme à son habitude, Clean Eastwood à encore réalisé un film grandiose. Le scénario est superbement bien écrit avec des jeux d'acteur P-A-R-F-A-I-T. Eastwood est décidé un maître dans l'art du cinéma. Des dialogues très bien écrits et le film superbement bien mis en scène. Une beauté cinématographique avec une force incroyable que l'on ressent à travers les scènes et qui nous transportent dans cet univers violent. Et ça c'est synonyme de chef d'œuvre. Une perle rare, un bijou. Clean Eastwood excelle dans l'art de nous faire ressentir et vivre le film. Un classique du cinéma à voir.
    Mathis C.
    Mathis C.

    Suivre son activité 16 abonnés Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 23 juin 2014
    Un super film qu'il faut absolument voir. Une histoire magnifique, une fin triste qui ne laisse personne indifférent. Malgré cela, Clint Eastwood arrive quand même à nous faire rire à la fin, et c'est à ce moment là que l'on se dit qu'on vient de regarder un super film.
    Kevin G.
    Kevin G.

    Suivre son activité Lire ses 12 critiques

    4,5
    Publiée le 12 juin 2014
    Un film très fort et touchant avec un Clint Eastwood dans un magnifique rôle et une fin vraiment très émouvante
    Gautier M.
    Gautier M.

    Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 26 critiques

    4,5
    Publiée le 11 juin 2014
    Une histoire touchante et profonde avec un grand Clint Eastwood ! Le film demande une grande réflexion sur notre société et sur la société américaine, excellent.
    superalyan
    superalyan

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 95 critiques

    4,5
    Publiée le 10 juin 2014
    2h de pur plaisir Eastwood est derrière et devant la caméra en plus d'être un très bon réalisateur c'est un très bon acteur
    Marc Taton (Belgique)
    Marc Taton (Belgique)

    Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 479 critiques

    4,5
    Publiée le 6 juin 2014
    Clint Eastwood au sommet de son art devant et derrière la caméra. A travers son personnage d'ancien soldat raciste, Eastwood mêle l'émotion, la dérision (en pastichant ses rôles de "gros durs"), et l' humanisme. La mise en scène et l'interprétation sont juste excellents. Si l'intolérance est un sujet souvent traité, il ne l'est pas souvent avec un tel brio. Avec cette réalisation le sieur Clint remporte pour la troisième fois le césar du meilleur film étranger.
    pierrre s.
    pierrre s.

    Suivre son activité 121 abonnés Lire ses 2 697 critiques

    4,5
    Publiée le 5 juin 2014
    Outre une réalisation parfaite, Clint Eastwood se taille un rôle sur mesure, celui du grincheux au grand cœur, et réalise un drame puissant et intense.
    OveRRR
    OveRRR

    Suivre son activité Lire ses 9 critiques

    3,5
    Publiée le 18 mai 2014
    Le personnage Walt Kowalski, son cynisme et son franc-parler, sont ce qui font tout l'intérêt du film. Un film touchant avec une fin bien trouvée.
    Julien O.
    Julien O.

    Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 2 critiques

    5,0
    Publiée le 14 mai 2014
    Absolument magnifique. spoiler: je n'ai rien d'autre à dire mais il faut 50 caractères. Voilà, c'est fait.
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 14 mai 2014
    Simple , classe , impressionnant et d une beauté inouïe , l' un des meilleurs film réalisé et interprété par Clint Eastwood . Un vrai bijou a voir et a revoir ...
    Philippe H.
    Philippe H.

    Suivre son activité Lire ses 37 critiques

    5,0
    Publiée le 8 mai 2014
    Je lui donne 5 étoiles parce qu'on ne peut pas mettre plus !!! Génial .
    Emma D
    Emma D

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 6 critiques

    5,0
    Publiée le 1 mai 2014
    Un des meilleurs films de Clint Eastwood avec One Million Dollar Baby Et il a beau être un drame Gran Torino à quand même une bonne dose d'humour
    Da Ranjahz
    Da Ranjahz

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 79 critiques

    5,0
    Publiée le 13 mai 2014
    Une leçon humaine hors du commun, un film bouleversant. Clint Eastwood est excellent.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top