Mon AlloCiné
    Calmos
    note moyenne
    3,4
    561 notes dont 87 critiques
    répartition des 87 critiques par note
    12 critiques
    28 critiques
    20 critiques
    16 critiques
    7 critiques
    4 critiques
    Votre avis sur Calmos ?

    87 critiques spectateurs

    L'homme le plus classe du monde
    L'homme le plus classe du monde

    Suivre son activité 252 abonnés Lire ses 450 critiques

    4,5
    Publiée le 13 mai 2013
    La réponse de Blier au déferlement de féminisme et de libération sexuelle des années 70, c'est forcément un grand cru. Des femmes à poils, de la charcuterie, du beaujolais, du tabac et les moustache de Marielle et Rochefort, Calmos une merveille de misogynie et de gauloiseries franchouillardes. Une oeuvre injustement méconnue de la filmographie de Blier, qui mériterait pourtant d'être aussi culte que "tenue de soirée".
    gimliamideselfes
    gimliamideselfes

    Suivre son activité 1874 abonnés Lire ses 3 800 critiques

    4,0
    Publiée le 15 mars 2015
    J'avais vite lu le nom du réalisateur avant de voir le film et j'avais lu Bertrand Tavernier, or après quelques minutes de film je me suis rendu compte de mon erreur, vu la teneur des dialogues, c'était un film de Bertrand Blier, ça ne faisait pas de doute.

    C'est extrêmement bien écrit, les dialogues sont juste savoureux, c'est extrêmement drôle ! Au début je voulais retenir tous les gags, tous les trucs franchement marrant qu'il y a dans ce film... Et puis non, il y en a trop, tant pis... Le film commence extrêmement fort ! On a Marielle qui se fait des tartine de pâté pendant qu'une femme se met nue dans son cabinet de gynéco et on a ce plan superbe de la fille nue, qui écarte les jambes et entre, on a Marielle qui se fait son casse-croûte ! Si ce n'est pas fabuleux ?

    Alors pour être honnête, comme souvent avec Blier je préfère le début à la fin, surtout que là il y a un changement de ton total, je ne veux pas le révéler parce que franchement c'est tellement surprenant... Mais disons que j'ai adoré le début, ça aurait pu être un de mes film préféré, rien que ça... Ce côté paisible, on mange du foie gras, on boit du bon vin et les bonnes femmes nous foutent la paix ! Mais c'est surtout que c'est infiniment juste comme situation... Toutes ces violences que font les femmes aux hommes oubliées pour se concentrer sur la bouffe, l'essentiel !

    Ce qui est formidable c'est que le film a conscience que lorsqu'on est jeune on joue leur jeu, parce qu'on veut baiser, et finalement ce qu'elles veulent c'est du sexe, mais trouver un homme sur qui mettre le grappin, se marier et vu qu'on veut du sexe on se laisse prendre au piège... Triste. Le personnage du servant de messe (ou je sais pas trop quoi) est là pour le montrer.

    J'ai vu qu'à l'époque le film a été traité de misogyne, il ne l'est bien évidemment pas, rien que la dernier plan... Mais c'est surtout un film, outre le fait qu'il soit extrêmement drôle, très vrai dans ce qu'il montre dans sa première partie.

    On a besoin de calme ! Elles nous épuisent...

    La fin je trouve ça trop n'importe quoi, c'est même pas dommage, parce que le film part en vrille progressivement, mais je regrette la simplicité du début... Qu'est-ce-que je ne donnerai pas pour aller choper du cholestérol à la campagne en mangeant de bons produits du terroir...

    La lutte continue !
    Francky S.
    Francky S.

    Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 44 critiques

    4,5
    Publiée le 20 août 2013
    Sans vouloir jouer la rengaine du "c'était mieux avant", il est incontestable qu'un film tel que "Calmos" ne pourrait plus se tourner de nos jours. J'ose à peine imaginer la tête que tirerait les Femen & autres féministes devant cette pantalonnade volontiers misogyne. Ode à l'amitié virile, à la bonne chère et à liberté de ne pas se faire emmerder, le film de Bertrand Blier ne fait certes pas dans la dentelle, mais brille par sa singularité et sa folie. Le metteur en scène se lâche totalement dans une comédie où Marielle et Rochefort excellent -surtout le premier. Un grand moment de délire qui va crescendo -la fin est d'ailleurs un moment jubilatoire de grand n'importe quoi.
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 14 mars 2014
    Le meilleur film jamais réalisé sur les hommes : Oui, au fond de nous, la proximité d'une femme ne remplacera jamais un bon beaujolais et des tartines au pâté (même en boîte, on est pas regardant)
    Alain D.
    Alain D.

    Suivre son activité 238 abonnés Lire ses 2 452 critiques

    4,0
    Publiée le 9 septembre 2017
    Réalisée deux ans après "Les Valseuses", Bertrand Blier se lâche encore plus avec cette nouvelle comédie aux dialogues désopilants et aux scènes torrides. Coécrit par le metteur en scène, le scénario bigrement osé ne donne pas dans la dentelle ; il rend un hommage délirant au pouvoir dévastateur des femmes avec des séquences fantastiques (l spoiler: e métro, le méchoui géant, le char d'assaut
    …).
    Le film démarre dans une ambiance comique bonne enfant, se poursuit en aventure inouïe pour se terminer spoiler: en cauchemar érotico-fantastique.

    A la fantaisie du réalisateur, s'ajoute la distribution des rôles à des pointures de la comédie : Jean-Pierre Marielle le gynécologue blasé, Bernard Blier génial en curé picoleur, Claude Piéplu en soldat militant …
    Le pitch : Paul et Albert, racolés par les femmes et asphyxiés par leur conjointe larguent les amarres de la capitale pour débarquer dans un petit village à la campagne.
    this is my movies
    this is my movies

    Suivre son activité 399 abonnés Lire ses 3 087 critiques

    4,0
    Publiée le 6 mai 2016
    Marielle et Rochefort avec du B. Blier dans la bouche, c'est forcément immanquable pour l'amoureux que je suis de ces bonhommes. Avec l'histoire de ces types qui quittent leurs femmes pour aller vivre tranquillement dans un petit village, Blier donner du grain à moudre à ses détracteurs qui le considèrent comme un misogyne. Comme toujours avec Blier, la première partie est délicieuse, remplie de bons mots et fait le tour de son sujet avant que, une fois la gaudriole au sommet, il vire de bord et parte sur un délire beaucoup plus abstrait et invraisemblable. Un délire qui va aller loin, très très loin dans le scabreux et visuellement agréable avec des filles à poil jusqu'à l’écœurement. C'est drôle bien sûr, pertinent, admirablement joué (Marielle régale et Rochefort dévoile une facette trop peu vue de son talent) et le message, s'il n'est ni très limpide ni politiquement correct, est en tout cas intéressant. Du très bon Blier. D'autres critiques sur
    Estonius
    Estonius

    Suivre son activité 851 abonnés Lire ses 3 936 critiques

    4,5
    Publiée le 13 décembre 2016
    Un ovni cinématographique ! On ne sait si on est dans le conte philosophique ou dans la politique fiction, un peu des deux sans doute. C'est en tout cas une énorme provocation qui ne respecte rien et ça fait un bien énorme, n'en déplaise aux coincés. Marielle et Rochefort sont excellents, Papa Blier toujours aussi bon, mais Pieplu a du mal à tenir la comparaison. Côté dames on est gâté, d'autant que tout le monde se met à poil, à commencer par la délicieuse Brigitte Fossey complétement déchaînée, mais on remarquera aussi Claudine Bécarre dans la merveilleuse scène d'ouverture, Dominique Lavanant (pas trop à son avantage il faut bien le dire), Valérie Mairesse…. Dommage qu'il y ait des longueurs (surtout dans la seconde partie)
    landofshit0
    landofshit0

    Suivre son activité 196 abonnés Lire ses 1 745 critiques

    2,0
    Publiée le 30 mai 2013
    C'est décalé,les textes sont travaillés est dit par d'excellents acteurs pourtant la farce ne prend pas réellement. Quelle en est la faute? Il est bien difficile de le dire,car ce qui marche dans les autres Blier ne marche pas ici. Calmos reste un film moyen de Blier dans sa meilleure période.
    Truman.
    Truman.

    Suivre son activité 174 abonnés Lire ses 1 364 critiques

    4,0
    Publiée le 28 décembre 2013
    Calmos c'est l'histoire de deux gars qui en ont marre de leurs femmes, enfin des femmes tout simplement, ils décident alors de partir a la campagne vivre de vins et de bouffe, tranquille, au calme et surtout sans femme !
    Mais peu a peu tout les hommes décident de faire comme eux et les femmes qui deviennent en manque décident de ne pas en rester là .
    Calmos est une vision misogyne et décalé ou l'homme vit comme sous l'oppression de la femme, et franchement c'est presque un monde de rêve .

    Bertrand Blier nous offre tout son style dans cette comédie absurde et hilarante ou le duo Jean Pierre Marielle et Jean Rochefort fonctionne a merveille .
    Blier oblige les dialogues sont géniaux donnant plus d'une réplique culte .

    On y retrouve le style du réalisateur comme pour "Les Valseuses" ou les nichons défilent par centaines avec une dose de vulgarité mais toujours aussi déjanté, un film spécial, unique et barré qui nous montre que le ciné Français des années 70 osait aller loin .
    Gonnard
    Gonnard

    Suivre son activité 162 abonnés Lire ses 1 930 critiques

    5,0
    Publiée le 23 avril 2008
    Sublime ! Un délire misogyne d'une heure trente. On peut certes relever un petit creux au milieu du film, mais dans l'ensemble on se régale. Les dialogues sont jubilatoires, Jean-Pierre Marielle et Jean Rochefort comme toujours excellents, les situations à mourir de rire. A voir absolument !
    stebbins
    stebbins

    Suivre son activité 388 abonnés Lire ses 1 747 critiques

    0,5
    Publiée le 26 mars 2010
    Très certainement l'un des plus mauvais films de Bertrand Blier : Calmos, moins nanar que navet, est une farce insipide et vulgaire. Succédant aux Valseuses - il était donc facile de faire pire, mais tout de même ! - la piquette 1976 accumule les bons gueuletons, les paires de cuisses ouvertes, les régiments de féministes, les tanks incontrôlables ou encore les curés polissons : on se croirait plus chez Max Pécas que chez l'auteur de Préparez Vos Mouchoirs ( il suffit simplement de remplacer les plages de Saint-Tropez par le maquis insituable de nos deux couillus ). Quelques moments de franche rigolade très vite rattrapés par la lourdeur d'une majeure partie des gags : Calmos est donc un ratage quasiment intégral, médiocrement réalisé et particulièrement mal joué par deux acteurs a priori talentueux. Les vingt dernières minutes sont l'un des trucs les plus forcés que j'ai pu voir en matière de comédie burlesque. Dans le genre film " décontracté du gland ", préférez largement Les Valseuses... Un navet navrant.
    Beauf640
    Beauf640

    Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 52 critiques

    5,0
    Publiée le 10 janvier 2014
    Loin d'être naze, au contraire : déjanté et très cru! Rochefort et Marielle jouent ensemble sans retenue aucune, comme les deux amis qu'ils sont dans la vie. Film particulier, certes, mais unique en son genre. Culte!
    anonyme
    Un visiteur
    1,5
    Publiée le 24 mai 2011
    Deux hommes désertent la ville pour s'évader de l'emprise des femmes. Loin derrière les valseuses, on sourit aux grandes phrases sur la vie de Marielle et Rochefort et aux gags bien potaches.

    Le grotesque succédera au burlesque dans les 20 dernières minutes les plus poussives de l'histoire du cinéma français.
    Gourmetdefilms
    Gourmetdefilms

    Suivre son activité 32 abonnés Lire ses 657 critiques

    2,0
    Publiée le 29 juillet 2013
    Un film qui commence très bien mais qui malheureusement dégringole vite pour atterrir très très bas. On avait le plaisir de voir un très bon trio Marielle-Rochefort-Blier père dans un break au vert plutôt subtil, agrémenté de dialogues intéressants et de mets gastronomiques. Mais hélas malgré ce que je pensais ça ne dure pas, et on change de décor pour spoiler: retourner à Paris, où là la sexualité s'impose au milieu du débat. La retraite des 2 hommes va se transformer alors en sorte de grève masculine nationale
    , mouais bof. Puis arrive la dernière partie qui est spoiler: la revanche des femmes
    , avec laquelle on va vraiment toucher le fond en atteignant le summum du ridicule et de l'obscène! Bref un film qui aurait pu être très bien s'il était resté fidèle à sa ligne de départ. Mais une nouvelle fois après "préparez vos mouchoirs", Blier nous massacre un film avec un virage vers de la provocation et l'excès!
    Bourdon Blanc
    Bourdon Blanc

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 44 critiques

    3,5
    Publiée le 26 janvier 2014
    Délirant, choquant, audacieux, déconcertant, jubilatoire, inégal, loufoque, chaotique, excessif, fascinant, brouillon, incomparable. Et quelle distribution ! Les acteurs cabotinent goulûment pour notre plus grand plaisir.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top