Mon AlloCiné
    Psycho
    note moyenne
    2,3
    1218 notes dont 131 critiques
    répartition des 131 critiques par note
    8 critiques
    17 critiques
    25 critiques
    31 critiques
    32 critiques
    18 critiques
    Votre avis sur Psycho ?

    131 critiques spectateurs

    anonyme
    Un visiteur
    3,0
    Publiée le 14 août 2014
    JE NE PEUX PAS METTRE MOINS DE 3/5, le scénario est parfait puisque c'est un copié-collé de celui du film original : Psychose, le long-métrage le plus culte d'Hitchcock et le meilleur thriller au monde avec Black Swan, Fight Club (qui sont aussi des films dramatiques) et Le Silence des Agneaux (qui est aussi un film horrifique). J'ai donc noté au-dessus de la moyenne à cause de la qualité du script mais il faut bien admettre une chose, ce remake est totalement inutile et commercial, c'est même DU GROS FOUTAGE DE GUEULE ! Sérieusement, il y a quoi en plus à part la couleur, le changement de casting, quelques petits détails dans la mise en scène et des légers ajouts - spoiler: nous montrant notamment le cul de Marion Crane et Norman Bates qui se branle
    - ? Rien, ce remake reprend le film original presque plan par plan, une véritable copie pâle ! C'est hallucinant ! On peut blâmer la fainéantise des scénaristes et du réalisateurs mais néanmoins, on ne peut pas les blâmer d'avoir pris trop de libertés scénaristiques avec de mauvaises idées et une histoire mal ficelée puisqu'il n'y a strictement aucune prise de risque. Les acteurs de Psychose (Anthony Perkins, Janet Leigh, Vera Miles et John Gavin) sont irremplaçables mais les acteur célèbres de Psycho sont très bons : Vince Vaughn (Into the Wild) incarne Norman Bates, Anne Heche (Des Hommes d'Influence) est Marion Crane, Julianne Moore (The Hours) joue le rôle de Lila Crane et Viggo Mortensen (trilogie Le Seigneur des Anneaux) interprète Sam Loomis. Donc voilà, je fini ma critique en ne faisant aucune éloge au suspens, à l'horreur, au montage, à la bande originale et aux scènes cultes/marquantes ; je ferai ça dans ma critique pour le chef-d'œuvre d'Alfred Hitchcock. Il faut ajouter que le film Hitchcock qui n'est pas mal et la parfaite récente série Bates Motel sont largement plus respectueux de l'original (pas en terme de fidélité mais d'hommage) que ce remake ; par contre les suites de l'original sont assez mauvaises.
    Truman.
    Truman.

    Suivre son activité 174 abonnés Lire ses 1 364 critiques

    2,5
    Publiée le 8 mai 2013
    Un remake inutile en effet car non seulement l'original n'a pas vieillit d'un pouce mais aussi car ce remake n'ajoute strictement rien de neuf , le film a été repris plan par plan , seul la couleur a été ajouté et évidemment le casting change .
    Vince Vaughn dans le rôle de Norman Bate , il ne joue pas mal en lui même mais il ne correspond en rien au personnage malheureusement et il est bien loin d'égaler le charisme et le style d'Antony Perkins .
    Anne Heche dans le rôle de Marion , elle n'est pas mauvaise non plus mais n'a pas le charme de Jenet Leigh , ses cheveux court n'arrange pas aussi la chose .
    Bref ce remake n'est finalement pas mauvais car Gus Van Sant a choisi la voie du copié collé pur et dur en reprenant plan par plan le film , ceci probablement pour éviter un échec total mais ceci ne change pas que ce remake est totalement inutile et qu'il vaut mieux se tourner vers le chef d’œuvre d'Alfred Hitchcock .
    gimliamideselfes
    gimliamideselfes

    Suivre son activité 1867 abonnés Lire ses 3 800 critiques

    3,5
    Publiée le 5 novembre 2019
    J'ai vu Psychose une seule fois et il y a une éternité et forcément je ne m'en souviens plus en détails et je pense que ça a pu jouer sur mon appréciation de ce remake. Je n'avais aucun souvenir de l'intrigue autour de l'argent volé au début du film, ce qui m'a amené à croire que c'était pas réellement un remake plan par plan et que Gus Van Sant s'était permis quelques folies.
    En comblant mes lacunes mémorielles en relisant le synopsis et en voyant que GVS n'avait rien ajouté à ce niveau là, tout au plus il avait actualisé les montants des sommes volées et dépensées, j'ai compris l'intérêt du remake. Il n'avait plus qu'à ajouter la couleur et Psychose de 1960 pouvait devenir un film actuel, disons que d'une certaine manière ça montre le génie d'Hitchcock puisqu'on peut refaire quasiment la même chose aujourd'hui et ça n'a pas pris une ride.

    Alors les plus perspicaces diront autant voir l'original... et c'est vrai... autant voir l'original... Mais ce remake pour le moins particulier n'est pas inintéressant en soi. J'aime beaucoup les micros-variations et ce qu'elles apportent. GVS sexualise beaucoup plus les personnages, on voit Viggo Mortensen nu au début du film, chose impensable en 1960 et qui aide véritablement à croire qu'on voit là un film récent. Il suffisait de l'adapter un peu aux mœurs actuelles.

    Et je dois dire que l'intrigue fonctionne toujours aussi bien. Les discussions avec le détective privé, le fait que le personnage principal disparaisse après quarante-cinq minutes, c'est quand même diablement fascinant et captivant. Il y a dans Psychose un côté imprévisible puisqu'il fait quelque chose que quasiment aucun film n'ose faire de nos jours : tuer le personnage principal avant la moitié du film. Le spectateur est plongé dans l'inconnu. J'ai beau mieux me souvenir de la seconde partie du film (à partir de la scène de la douche) que de la première, j'ai de nouveau trouvé ça savoureux.

    L'autre chose qui a changé, c'est forcément ce ne sont plus les mêmes acteurs et il n'y a plus la même direction d'acteur. J'apprécie le fait que Vince Vaughn ne singe pas Anthony Perkins. La version de GVS donne un côté efféminé au personnage ce qui évite la simple redite et une comparaison immédiate qui serait forcément en défaveur du remake. On peut dire que d'une certaine façon GVS botte un peu en touche, tout en apportant une différence intéressante au personnage de Norman Bates.

    Par contre, il faut bien le dire, la couleur rend moins bien que le sublime noir et blanc de l'original et dans mon souvenir les deux meurtres étaient bien plus marquants et terrifiants. Aussi j'ai l'impression là que ça finit trop vite, que la tension n'a pas nécessairement le temps de monter correctement lors du final, problème dont je ne me souviens pas dans l'original.

    Donc je dirais que ce Psycho peut être vu de deux manières, soit comme moi sans avoir de souvenirs frais de l'original et ainsi prendre beaucoup de plaisir à redécouvrir l'histoire, soit en ayant l'orignal bien en tête pour y déceler toutes les légères modifications apportées par GVS dans le but de voir ce qui fonctionne le mieux et ce que ça implique.

    Quant à l'utilité du film, je dirais que les remakes plan par plan sont assez rares au cinéma, le seul autre qui me vienne comme ça en tête c'est Funny Games US et contrairement au film d'Haneke le but n'est pas là d'ouvrir ce film à un nouveau public peu friand de cinéma étranger, ici le but est clairement artistique. Refaire le film pour se l'approprier... Pourquoi pas ?
    Après tout avec la mise en scène très largement reprise d'Hitchcock, l'histoire qui tient toujours vraiment bien la route, ça reste un meilleur film que beaucoup d'autres... C'est peut-être juste qu'il peut sembler vain, puisqu'il existe déjà...
    Danny Wilde
    Danny Wilde

    Suivre son activité 60 abonnés Lire ses 502 critiques

    1,0
    Publiée le 24 octobre 2015
    Gus van Sant n'a visiblement aucune imagination, ou alors il est très paresseux, car quand on fait un remake, en général c'est pour donner une version un peu différente en tenant compte de l'époque dans laquelle on le fait afin d' apporter du modernisme. Mais là rien, il n'y a rien de neuf, à part la couleur, cette relecture moderne du chef d'oeuvre d'Hitchcock recopie quasiment scène par scène et plan par plan son illustre modèle, sans imagination, sans innovation, sans l'efficacité technique dont le Maître avait le secret et sans effet de surprise... tout juste y'a-t-il un rajout avec une scène très maladroite de masturbation, chose qu'on ne pouvait évidemment pas montrer en 1960, elle n'était que suggérée. Le scénario de Joseph Stefano a donc été réutilisé sans rien changer, de même qu'on a réemployé sans vergogne la musique de Bernard Hermann qui avait si bien servi le Psychose de 1960. Ceci dit, les acteurs sont plutôt bons, ils font leur job, encore que le choix de Vince Vaughn n'est peut-être pas très approprié, en dépit de son talent, il donne une vision de Norman Bates bien différente d'Anthony Perkins, mais on n'y croit pas ; le seul qui tire son épingle du jeu, c'est l'excellent William H. Macy dans le rôle du détective Arbogast. C'est donc un film qui ne sert strictement à rien, totalement inutile, sinon pour permettre aux nouvelles générations qui n'ont pas vu le chef d'oeuvre d'Hitchccok, de frissonner légèrement, mais j'ose espérer que ce public aura l'occasion et surtout l'envie de voir le Psychose originel, le seul et unique, et qu'il n'en restera pas là...
    cylon86
    cylon86

    Suivre son activité 1428 abonnés Lire ses 4 430 critiques

    3,0
    Publiée le 18 décembre 2018
    Quelle drôle d'idée a eu Gus Van Sant en réalisant, 38 ans après l'original, un remake plan par plan de "Psychose" ! L'exercice est étrange et la démarche poseuse mais la démarche n'est pas inintéressante pour autant. Car à travers cette réappropriation, on découvre que ce n'est pas parce qu'on reproduit exactement une œuvre d'art qu'elle atteint la qualité de l’œuvre originale et il est d'ailleurs étrange de voir en quel point cette version diffère de celle d'Hitchcock. Les acteurs y sont pour beaucoup. En dépit du sacré casting réuni (Vince Vaughn, Anne Heche, Viggo Mortensen, Julianne Moore, William H. Macy), aucun acteur n'arrive à dépasser les "originaux" même si l'on saluera la partition inquiétante de Vince Vaughn, l'acteur prouvant déjà son talent pour autre chose que la comédie potache qui l'a fait connaître au grand public. L'ajout de la couleur, extrêmement travaillée et très symbolique, ainsi que quelques ajouts faciles de la part de Van Sant (la masturbation de Bates devant Marion qui se déshabille, images calées pendant les séquences de meurtres) achèvent de faire de ce remake identique une œuvre pourtant radicalement différente que l'on pourrait comparer de façon détaillée à l'original, de toute façon bien meilleur. Mais en dépit de l'attitude un peu arty de Van Sant autour du film, force est de reconnaître que c'est beaucoup plus intéressant que ça ne laissait le présager.
    elbandito
    elbandito

    Suivre son activité 253 abonnés Lire ses 899 critiques

    1,0
    Publiée le 24 avril 2013
    Gus Van Sant est un bon cinéaste mais vouloir faire ce copié/collé d’un des plus grands classiques de Sir Alfred Hitchcock est un exercice dangereux et vain. En effet, il reprend les plans uns à uns et de ce fait, annihile totalement l’aura que le maître du suspense avait fait naître en 1960 dans sa version noir et blanc. De plus, le casting est assez lamentable car inapproprié…
    Dead-for-Someone
    Dead-for-Someone

    Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 694 critiques

    3,0
    Publiée le 5 novembre 2017
    Remake plan par plan d'un des plus grands films d'horreur de l'histoire, que j'ai regardé d'un œil neutre car je n'ai pas vu l'original. Le résultat est plaisant mais pas génial.
    Marion est une secrétaire qui vole une forte somme d'argent à un client de son patron et qui s'enfuit. Le soir, elle est obligée de s'arrêter dans un motel à cause de la pluie. Les lieux sont gérés par Norman Bates, un jeune homme très gentil mais également psychopathe...
    La réalisation est donc semblable en tout point à celle d'Hitchcock: le cadrage est bon, les prises de vues très réfléchies, la mise en scène fonctionne très bien, les mouvements sont lents et angoissants et la profondeur de champ bien pensée.
    Le scénario est efficace, la tension monte en crescendo mais il y a beaucoup de longueurs voire quelques facilités scénaristiques. Il n' y a pas d'incohérences, pas de clichés et le climax est appréciable. Le seul défaut (mais qui est majeur) est le rythme, beaucoup trop lent, qui ne convient plus à notre époque.
    Les acteurs sont connus, on retrouve Viggo Mortensen (Young Guns 2, trilogie du Seigneur des Anneaux), William H. Macy (Meurtre à Alcatraz, Jurassic Park III) et Julianne Moore (Le Monde Perdu : Jurassic Park, The Big Lebowski) et ils sont convaincants.
    Les personnages ne sont pas tous très intéressants, certains sont vite oubliables mais Norman Bates est le plus charismatique de tous.
    Les dialogues sont bons sans être inoubliables.
    La photographie n'est pas très bonne, la lumière est assez faible et les couleurs pas très belles.
    Le montage est simple et pas très adroit.
    Les décors ne sont pas excellents, les costumes assez bons et la musique fonctionne toujours aussi bien.
    "Psycho" est un film tellement célèbre que le but de ce remake n'est pas de surprendre le spectateur, mais bien de rendre hommage à un monument du cinéma.
    Greg A.
    Greg A.

    Suivre son activité 30 abonnés Lire ses 455 critiques

    3,0
    Publiée le 19 avril 2019
    Ce remake plan par plan du chef d’œuvre d’Hitchcock n’est pas un mauvais film en soit puisqu’il reste fidèle et reprend à l’identique l’œuvre original parfaite mais n’apporte pas grand chose en terme de relecture si ce n’est un nouveau casting honorable ainsi que le passage en couleur . Ma note : 6/10
    Kill-Django
    Kill-Django

    Suivre son activité 31 abonnés Lire ses 319 critiques

    1,0
    Publiée le 10 mars 2011
    Psycho n'est qu'un foutu copier-coller de l'exellent Psychose. Aucune idée, aucune nouveauté, et en plus, mal réalisé, si vous voulez voir ce film, regardez Psychose [1960], c'est la même chose en beaucoup beaucoup beaucoup mieu !
    scorsesejunior54
    scorsesejunior54

    Suivre son activité 123 abonnés Lire ses 694 critiques

    1,0
    Publiée le 19 janvier 2009
    Bon, ok, c'est du copié-collé de l'original (plan par plan!). Ok, Van Sant n'est pas Hitchcock (encore heureux d'ailleurs). D'accord aussi, Vince Vaughn n'était peut-être pas le choix le plus judicieux pour interpréter Norman Bates. Mais il faut tout de même avouer que l'esprit du film est conservé, notamment grâce à son indéniable fidélité, et surtout, (et c'est à mon avis le plus important), on a l'impression de (re)découvrir d'une autre manière son modèle. C'est tout de même un argument énorme pour un remake comme celui-ci! Le plaisir est là (si ce n'était que par rapport à ça, le film aurait 4 étoiles), le suspense aussi (l'affaire est bien géré par l'ensemble de l'équipe), c'est déjà beaucoup! Malgré tout, le film n'arrive pas à la cheville de l'original dont je suis fan. En bref, même avec ses faiblesses, c'est un excellent divertissement qui permet de passer une (affreuse) bonne soirée!
    Zaccharias
    Zaccharias

    Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 240 critiques

    3,5
    Publiée le 1 février 2019
    Ce film est une intéressante relecture du chef-d'oeuvre dans le sens où il dialogue réellement plan par plan avec l'original. Ainsi, "Psycho" de 1998 n'a pas la même saveur si l'on ne connaît pas "Psycho" de 1960.
    Sur une histoire mythique, l'entreprise artistique apparaît dans la précision de la recréation de chaque séquence, en terme de mise en scène; avec de subtiles ajouts, presque subliminaux, qui soulignent la folie et la perversité de Norman Bates.
    C'est également dans le traitement de la couleur et des décors que ce remake est réussi. En effet, une lumière éclatante baigne l'ensemble, en contraste avec le noir et blanc travaillé choisi par Hitchcock;

    et un manoir différent surplombe le Bates Motel.

    Ces dissemblances formelles, auxquelles s'ajoutent les interprétations nouvelles des comédiens, ne font que mettre en valeur l'extraordinaire virtuosité de la réalisation de Alfred Hitchcock, que Gus Van Sant respecte scrupuleusement: le visuel a changé, mais l'incroyable angoisse que suscite cette histoire est toujours fortement présente.
    Parce qu'il est un exercice de style très poussé , "Psycho" par Van Sant demeure une jolie curiosité.
    Détecteur de Bousasses
    Détecteur de Bousasses

    Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 56 critiques

    3,5
    Publiée le 14 avril 2012
    Un remake complètement inutile sur la forme mais qui dans le fond apparaît comme un hommage respectueux effectué par un Gus Van Sant qui ne cherche pas à se réapproprier le chef d'oeuvre de Hitchcock mais qui au contraire met en scène la seule adaptation possible d'un tel film à travers la méthode du plan-par-plan. Son travail qui fût à l'époque très critiqué est en réalité une manière de boucher les possibilités à d'autres d'effectuer un nouveau remake de Psychose en disant que la seule façon d'être au moins aussi efficace que le film original est d'en faire une pure copie conforme. Un remake indissociable du film original, voyez l'original avant celui-ci !

    Voir la critique de Matt en intégralité et en vidéo :

    ►► http://www.youtube.com/watch?v=x5ZfCKRIVEU
    reymi586
    reymi586

    Suivre son activité 274 abonnés Lire ses 2 443 critiques

    5,0
    Publiée le 13 juin 2010
    Van Sant est resté très respectueux de l¹original, et son film n¹est ni plus ni moins que ce qu'il prétend: l'actualisation d¹un classique dont il n¹est pas interdit de remettre en question la pérennité.
    Mathieu Dumont-Roty
    Mathieu Dumont-Roty

    Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 988 critiques

    3,0
    Publiée le 28 janvier 2014
    Une refonte du psychose de Hitchcock plan par plan, utile? à vous de voir. 12/20
    soniadidierkmurgia
    soniadidierkmurgia

    Suivre son activité 571 abonnés Lire ses 3 555 critiques

    3,0
    Publiée le 20 mars 2013
    Remake parfait du “Psychose” d’Hitchcock que certains considèrent comme le chef d’œuvre du maître du suspens. Le procédé de ce remake parfait a été très critiqué car souvent jugé comme vain et superfétatoire. Personnellement je ne suis pas choqué par cet hommage très appuyé. En matière de remake un parti pris peut être de donner un éclairage nouveau et personnel à une œuvre ayant marqué les esprits. C’est le pari le plus osé et le plus intéressant mais aussi le plus risqué car souvent la tentative se révèle être un échec. Il faut en effet que le réalisateur ait vraiment un point de vue novateur à défendre pour que l’entreprise soit crédible. Van Sant a choisi de copier mot à mot une œuvre qu’il juge parfaite. Je dois dire qu’il n’est pas désagréable de se retrouver dans un univers connu tout en observant la performance des acteurs face à celle de leurs aînés. A ce sujet on peut dire qu’Anne Hèche ne s’en sort pas trop mal même si elle n’a pas la sensualité de Janet Leigh. Mais la palme revient à Vince Vaughn qui parvient à moderniser la performance de son prestigieux aîné sans jamais la trahir. Par contre l’ajout de la scène de masturbation explicite de Norman Bates regardant Anne Hèche à travers un trou dans le mur de la salle de bains juste avant la scène fatale de la douche peut paraître surprenant voire choquant. Il s’agit de la seule vraie démarque de Van Sant qui voulait peut-être marquer plus crûment la folie et la frustration de Bates.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top