Notez des films
Mon AlloCiné
    Le Secret de la pyramide
    note moyenne
    3,7
    1526 notes dont 129 critiques
    répartition des 129 critiques par note
    20 critiques
    50 critiques
    39 critiques
    15 critiques
    4 critiques
    1 critique
    Votre avis sur Le Secret de la pyramide ?

    129 critiques spectateurs

    sword-man
    sword-man

    Suivre son activité 58 abonnés Lire ses 1 017 critiques

    4,0
    Publiée le 7 octobre 2012
    Petite perle des studios Amblin trop peu connu, "Young Sherlock Holmes" dans son titre original, a pourtant tout ce qu'il faut pour s'imposer malgré quelques défauts comme un classique de la firme de Spielberg au même titre que "Les goonies" ou "Gremlins". Ici point de Holmes faisant du kung fu au ralenti, qui sauve le monde et qui a le temps de déconner entre deux bastons voir pendant les bastons, on nous raconte la première enquête du futur detective, de sa rencontre avec le docteur Watson lui aussi adolescent. Une histoire de retour aux sources du mythe qui serait à la mode aujourd'hui. D'ailleurs les auteurs ne s'en cachent pas, bien qu'étant totalement inventé, l'univers de Arthur Conan Doyle est respecté. "Young Sherlock Holmes" fut un bide a sa sortie, alors qu'il a tout du film familial pensé pour son public dans la plus grande tradition des films estampillé Amblin. Une histoire d'enfants ou d'ados dans ce cas là qui passe le cap difficile du passage à l'âge adulte, humour léger, intrigue bien ficelé, mise en scène tout à fait correcte, moments sombres, effets spéciaux novateurs, bref tout pour passé une bonne soirée sans qu'on nous prennent pour des cons. C'est également le premier film bénéficiant d'un personnage entièrement animé par ordinateur. On peut toujours chipoter sur les déductions de Holmes parfois tiré par les cheuveux, ou que le tueur se ballade encapuchonné dans la rue comme dans "Hot Fuzz". Ecrit par Chris Columbus, l'ambiance du film rappelle aujourd'hui fortement celle du premier Harry Potter. Ambiance anglaise, école château, trio d'amis qui résouts des énigmes, tout cela est assez frappant. La scène du rituel rappelle aussi "Indiana Jones et le temple maudit". On ne remercie pas les distributeurs français qui ont eu la bonne idée de changer le titre en "Le secret de la pyramide" histoire qu'on soit à moitié spoilé.
    lecinephiledu25
    lecinephiledu25

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 57 critiques

    5,0
    Publiée le 13 mars 2012
    Oubliez les pitreries grotesques des films de Guy Richie. Si vous voulez voir un vrai Sherlock Holmes c’est ici que ca se passe. Produit par Spielberg à la fin des années 80, le secret de la pyramide, même s’il prend quelques liberté sur les écrits de Sir Conan Doyle, d’ailleurs totalement assumé (voir la pancarte de début et de fin) donne vraiment l’impression de voir le fameux détective dans toute sa splendeur, et ce, aussi bien sur la fond que sur la forme. Devant la camera de Levinson, Holmes et son fidele acolyte Watson n’utilise pas les armes (ou le kung fu) pour résoudre les enquêtes et arrêter le méchant mais leurs sens aigue de déduction, leur flaire, leur intelligence même si cela n’empêche pas quelques combat à l’épée épiques. Film pour toutes la famille comme on dit, Young Sherlock Holmes ne prend pas pour autant les mioches pour des ahuris et offres aux adultes un spectacle d’une générosité total. D’ôté d’une réalisation élégante, d’acteur habités par leurs rôles (Sophie Ward, Nicholas Rowe, Anthony Higgins n’arriveront jamais réellement à ce défaire de l’étiquette qu’ont leurs a collés), de décors sublimes (la reconstitution du Londres Victorien est à tombé), d’une musique au lyrisme organique, d’une photo crépusculaire, d’un scénario malin et bien plus subversif qu’il n’y parait et surtout d’effet spéciaux révolutionnaire pour l’époque (et qui n’ont pas pris une ride). Le film fut malheureusement un bide à sa sortie, les spectateurs ne supportant pas un final tragique et surprenante mais pourtant si logique dans la construction du personnage principale. Un final qui vous prend aux tripes et qui s’imprime dans la mémoire à tout jamais. Larder de passages horrifique du plus belle effet (les hallucinations) et de flash back brillamment distiller sur le passé du héros, le secret de la pyramide reste sans aucun doute la plus belle, la plus émouvante mais aussi la plus sombre des production Amblin. Une petite perles comme on en fait plus et qui non contant de proposer un spectacle old school et nostalgique à tous ceux qui le (re)découvrirons aujourd’hui reste aussi la meilleurs adaptions des aventures du plus célébrés détective.
    Sergio-Leone
    Sergio-Leone

    Suivre son activité 136 abonnés Lire ses 1 093 critiques

    3,5
    Publiée le 5 décembre 2010
    Coup de cœur de mon enfance dans la même veine qu'un bon "Goonies", dirigé par un certain Barry Levinson (rain man!) et produit par un certain Spielberg ! Que du bon pour donner le goût de l'aventure à de jeunes ou éternels rêveurs comme moi...
    Yannickcinéphile
    Yannickcinéphile

    Suivre son activité 1157 abonnés Lire ses 4 025 critiques

    3,5
    Publiée le 15 mars 2016
    Un film mieux connu aujourd’hui, qui, à l’instar de Gremlins a acquis une réputation de classique. C’est en effet un agréable métrage, mais qui m’a quand même un peu déçu par rapport à sa notoriété. Il m’a un peu déçu par son intrigue d’abord. Elle se met quand même en place assez lentement, il faut le reconnaitre, le rythme est ensuite un peu inégal, et surtout l’histoire s’avère assez tarabiscotée et pas très crédible. D’autant que, malgré ce tarabiscotage qui en appel beaucoup à l’Egypte sans pourtant quitter l’Angleterre, et bien on n’est pas très surpris par les révélations. J’ai envie de dire, on est facilement plus doué que Sherlock pour résoudre l’enquête. Après ces critiques ne doivent pas non plus cacher les qualités. Il y a de bons moments d’action, de l’humour, de l’émotion aussi, et ça reste agréable à suivre. Le casting est composé d’acteurs qui n’ont pas forcément percé voire même continué leur carrière ensuite. Nicholas Rowe est réellement bon en Sherlock Holmes, et sa ressemblance jeune avec Benedict Cumberbatch donne une étonnante filiation aujourd’hui ! A ses côtés Alan Cox se défend, et Sophie Ward reste un peu timorée quand même. On notera quelques seconds rôles de qualité, notamment le toujours étonnant Roger Ashton-Griffith. Le méchant est plutôt bien campé, mais il faut reconnaître que le personnage manque de relief. Visuellement le film saura séduire. Jolis décors, agréable ambiance de Londres victorien, belle photographie, Le Secret de la pyramide est un film très propre, auquel les années donnent une belle patine, rendant plus séduisant encore ses effets spéciaux à l’ancienne. Le tout est servi par une mise en scène honorable de Levinson, qui se débrouille spécialement bien pour les séquences de rituel ! Musicalement on retiendra surtout le chant de la secte, entêtant et diabolique ! En sommes Le Secret de la pyramide est un bon film, plaisant, divertissant, dans la lignée des Goonies mais en plus sérieux. Reste que l’ensemble souffre d’approximations, et ne m’a pas complètement convaincu, semblant souvent trop dilettante dans l’histoire. 3.5
    🎬 RENGER 📼
    🎬 RENGER 📼

    Suivre son activité 2762 abonnés Lire ses 6 198 critiques

    2,5
    Publiée le 4 mars 2010
    La jeunesse du célèbre tandem Sherlock Holmes & John Watson, il fallait y penser, et c'est Chris Columbus qui s'y est collé (au scénario), réalisé par Barry Levinson, à qui l'on doit le splendide Sleepers (1996) et produit par un certain Steven Spielberg, Le Secret de la pyramide (1985) est d'avantage un film pour adolescent, qu'un film pour adulte, centré sur l'enfance et donc l'adolescence des deux protagonistes, on suit leur parcourt d'apprentis détectives, de leur rencontre (il en résultera la formidable amitié que l'on connaît tous), à leur première enquête, les deux compères séduisent par leur charismes et surtout leurs crédibilités (Nicholas Rowe & Alan Cox sont parfaits). SFX, décors et costumes sont tous aussi réussis et font de cette oeuvre méconnue du grand public, un film divertissant et plaisant.
    Julien D
    Julien D

    Suivre son activité 781 abonnés Lire ses 3 461 critiques

    3,0
    Publiée le 2 janvier 2013
    Peut-être que les fans de Conan Doyle s’offusqueront de voir le personnage de Sherlock Holmes utilisé ainsi par les studios Amblin mais le fait de traiter de sa jeunesse, à travers une narration par le tout aussi jeune John Watson, est un excellent prétexte à un film familial plein de bonnes idées scénaristiques. Réalisé par Barry Levinson selon un scénario de Chris Colombus, ce sympathique divertissement, dont l’intrigue n’a rien de révolutionnaire, a au moins le mérite de lèver le voile sur les prémices de la relation ambiguë entre les deux personnages (on apprend ainsi les raisons des relations distances de Holmes envers la gente féminine) et, dans une scène post-générique surprenante, sur les origines d’un autre personnage récurent. Il faut noter que le casting contient le nom, en tant qu’animateur des effets spéciaux, un certain John Lasseter.
    Cinememories
    Cinememories

    Suivre son activité 93 abonnés Lire ses 1 058 critiques

    4,0
    Publiée le 1 janvier 2015
    Grand hommage au célèbre personnage de roman policier qu'est Sherlock Holmes, ainsi qu'à son créateur Sir Arthur Conan Doyle ! Fidèle lecteur et passionné ce ce qui en découle, j'ai été très ému de revoir après tant d'années ce prestige, une adaptation réussite, ne remettant pas en cause l'originalité face aux récits originaux. Le Secret de la Pyramide retrace effectivement la jeunesse de notre détective, où la plus fine des équipes s'est formé. Il est indiscutable que la présence de John Watson fut indispensable. De plus, de nombreux détails sur la vies de ces deux partenaires se retrouvent plaisantes à redécouvrir en images. Il fallait s'y attendre de la part de Barry Levinson, un amoureux des enquêtes policières dont l'intrigue et le dénouement dépasse le cadre du magistral. Quant à l'acteur Nicholas Rowe, il assume pleinement le rôle du Holmes que l'on connaît. L'accent et le caractère de ce dernier font vivre ce film, exactement comme dans les récits. Ce nouveau scénario reste néanmoins d'une simplicité à la hauteur du maître. Savoir retrouver ainsi son monde, dans les conditions du siècle, est une nouvelle approche qui ne manque pas d'être illustrée par le plus imprévisible et le plus efficace de tous les détectives favoris !
    Caine78
    Caine78

    Suivre son activité 3481 abonnés Lire ses 7 267 critiques

    4,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Un excellent film. Il retrace de manière brillante la jeunesse de Sherlock Holmes avec beaucoup d'humour mais aussi de rigueur, a l'image de l'excellente mise en scène de Barry Levinson. L'enquête est elle aussi très rigoureuse et passionnante. Des acteurs méconnus, mais toutefois excellents, une très bonne musique, des personnages attachants... Que demander de mieux? Ce film est vraiment superbe.
    Alexarod
    Alexarod

    Suivre son activité 111 abonnés Lire ses 1 824 critiques

    1,5
    Publiée le 9 mai 2013
    Ce film sert au moins à une chose : là on voit qu'un directeur de casting peut faire foirer un film, la preuve ici en choisissant l'acteur pour jouer Holmes. Faut dire qu'en prenant un blanc bec insipide, incapable de jouer quoi que ce soit de bien, inconnu (et qui bizarrement l'est resté), mou et absent on ne pouvait s'attendre à grand chose. En lui adjoignant des acteurs tout aussi mauvais on ne récolte pas grand chose, même si Spielberg est derrière. En cela il faut dire que les acteurs ne sont pas seuls responsables, l'histoire est pourrie (elle part dans tous les sens sans raison), la trame trop connue, la musique juste passable, les FX ont très mal vieillis (pire que Gremlins), et les longueurs jalonnent le film. Le manque d'action n'aide pas non plus, et la mise en scène souvent bancale rend le film chiant à suivre, néanmoins il faut noter que les costumes sont d'époques et que s'attaquer à Holmes n'est pas aisé, surtout en le faisant plus jeune et avec les mêmes habitudes que plus âgé. A voir pour les plus jeunes (moins regardants), mais sans plus.
    carbone144
    carbone144

    Suivre son activité 27 abonnés Lire ses 618 critiques

    3,5
    Publiée le 5 septembre 2010
    Très divertissant, excellente idée mise en oeuvre.
    zinv
    zinv

    Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 694 critiques

    4,0
    Publiée le 16 mai 2016
    Découvrir un pan de la jeunesse de Sherlock dans une Londres victorienne du plus bel effet est un vrai plaisir à partager en famille. Cela permet ainsi d'initier les enfants aux aventures du détective, d'autant plus que le film n'est ni violent, ni vulgaire. Le scénario témoigne des facultés hors normes du personnage, mais s'autorise quelques raccourcis dans l'enquête et l'analyse des indices, ce qui pourrait décevoir. De 15 ans son aîné, on peut remarquer de grosses similitudes avec Harry Potter.
    this is my movies
    this is my movies

    Suivre son activité 392 abonnés Lire ses 3 087 critiques

    4,0
    Publiée le 9 juin 2016
    Dans les années 80, le studio Amblin a profité de l'occasion pour offrir à des centaines de millions d'enfants une flopée de films devenus cultes et qui s'adressaient à eux sur à peu près le même ton que ceux du papa du studio, S. Spielberg. Une nouvelle fois écrit par C. Colombus, ce film nous invite à découvrir la jeunesse du plus célèbre détective privé : Sherlock Holmes. Contrairement aux films pour ados d'aujourd'hui, le héros est un garçon cultivé, curieux, tourmenté mais pugnace et débrouillard, loin des standards actuels (débile, obsédé, bien foutu et qui a toujours raison quoi qu'il arrive). Comme toujours, la mise en scène joue beaucoup avec les ombres portées et le mystère, au sein d'un scénario que j'aurai sans doute trouvé formidable à 10 ans mais qui, désormais, me paraît trop fluide et explicite, avec un dénouement convenu. Toutefois, B. Levinson nous sort quelques jolies trouvailles, les acteurs sont épatants et l'intrigue est intéressante, avec ce qui faut de drôlerie, de magie et de rebondissements pour captiver. Un bon divertissement à mettre devant tous les yeux. D'autres critiques sur
    Malevolent Reviews
    Malevolent Reviews

    Suivre son activité 653 abonnés Lire ses 3 207 critiques

    4,0
    Publiée le 6 mai 2013
    Spielberg à la production, Chris Colombus au scénario, Barry Levinson derrière la caméra, un sujet atypique et une superproduction épique : cette libre adaptation des aventures de Sherlock Holmes ne pouvait qu'être extraordinaire. Narrant la première aventure du célèbre détective ici âgé d'une quinzaine d'années, sa première rencontre avec Watson ainsi que son futur Némésis Moriarty, Le Secret de la pyramide est un long-métrage particulièrement réussi... Le scénario de Colombus (spécialisé dans les héros adolescents depuis Gremlins et Les Goonies) se veut autant fidèle de la personnalité de Holmes dans les récits de son créateur Conan Doyle que novateur dans sa mise en forme. Toujours maniaque, présomptueux, doué et mauvais au violon, Holmes va connaitre les joies de l'amitié réelle, de l'amour et son premier combat contre ce qui fut jadis son professeur favori : Rathe Moriarty. L'aventure est envolée, riche en péripéties et en rebondissements, teintée d'humour et de scènes d'action rythmées à la perfection autour de décors soignés, d'une musique enivrante et d'effets spéciaux magnifiques (personne n'a oublié le fameux chevalier de vitrail, premier personnage en image de synthèse jamais créé). Le cocktail est bien dosé, nous faisant clairement oublier la série TV ennuyeuse et les autres longs-métrages vieillots. Une excellente surprise dont on regrette qu'une suite n'aie pas été mise en chantier...
    Black-Night
    Black-Night

    Suivre son activité 132 abonnés Lire ses 421 critiques

    3,5
    Publiée le 17 mars 2016
    Le Secret De La Pyramide ou Young Sherlock Holmes est un bon film. John Watson et Sherlock Holmes encore collégiens, découvre leur première enquête sur des meurtres horrifiques. Il s’agit d’une libre adaptation de l’œuvre de Conan Doyle qui reste fidèle à l'univers du célèbre détective et propose des explications audacieuses afin de comprendre sa personnalité énigmatique. Frissons, humour bien qu’un peu banal et effets spéciaux toujours renversants pour un film tout public aux allures de classique. Un bon divertissement en somme même si un peu plombé par les deux jeunes acteurs pas si extra que ça. Les fidèles de Sherlock Holmes mais aussi les autres apprécieront cette adaptation libre, nimbée de fantastique et d’aventure, tous les ingrédients rigoureusement d'origine. Le duo Watson-Holmes, collectionnant les indices dans les brouillards de Londres, est lui aussi conforme à la tradition, quoique audacieusement rajeuni. Mais en offrant au futur locataire de Baker Street un déchirant premier amour, susceptible d’expliquer son indifférence ultérieure pour les femmes, Chris Columbus, scénariste en l’occurrence plutôt inspiré, a pris le risque d’offenser les puristes. Cela n'a pas empêché cette production de Steven Spielberg dotée d’effets spéciaux qui restent spectaculaires, trente ans après leur création, de devenir un classique du film de jeunesse. D’ailleurs, l’atmosphère empreinte de magie et de fantastique, les décors de pensionnat typiquement anglais, ainsi que certains personnages préludent l’univers cinématographique d'Harry Potter, dont Chris Colombus réalisera les 2 premiers épisodes de l'apprenti-sorcier, quinze ans après avoir écrit le scénario de ce film. A noter aussi une très bonne et belle bande son de Bruce Broughton qui s’accorde parfaitement à l’ambiance et l’univers. Le réalisateur Barry Levinson signe ici son 3ème long métrage avec une belle réussite, un bon travail de réalisation d’ensemble. Le casting n’est pas si extra qu’il aurait pu l’être mais s’en sort bien tout de même. C’est surtout le duo Nicholas Rowe alias Sherlock passe encore et Alan Cox alias Watson plutôt moyen qui ne convainc pas comme il faut. Le reste est plutôt bon avec la jolie Sophie Ward, Anthony Higgins, Vivienne Chandler, Susan Fleetwood, Nigel Stock. A noter qu’il s’agit du premier film à bénéficier d’un personnage entièrement en images de synthèse et que les trucages mettant en scène des créatures qui apparaissent lors de séquences d’hallucinations renouent avec la poésie des films et dans le style de Ray Harryhausen. Un subtil mélange de charme rétro et d’effets spéciaux qui donne un bon spectacle familial porté par un souffle romanesque à cette pyramide dont on a envie d’élucider le mystère et son secret. P.S : Restez bien jusqu’à la fin du générique, avec une scène révélatrice d’un ultime rebondissement. Ma note : 7/10 !
    mahtan-ancalimon
    mahtan-ancalimon

    Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 651 critiques

    4,0
    Publiée le 30 mai 2010
    Les scénaristes reprennent les idées originelles de Sir Conan Doyle pour écrire une genèse différente. Le résultat est très agréable, parsemés de clin- d'œil très sympa sur l'œuvre original. Les acteurs sont eux très bons!
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top