Mon compte
    Répulsion
    note moyenne
    3,8
    1029 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur Répulsion ?

    120 critiques spectateurs

    5
    26 critiques
    4
    43 critiques
    3
    29 critiques
    2
    15 critiques
    1
    5 critiques
    0
    2 critiques
    Mathias Le Quiliec
    Mathias Le Quiliec

    Suivre son activité 31 abonnés Lire ses 378 critiques

    4,5
    Publiée le 27 octobre 2013
    Film à aller voir les yeux fermé mais bien ouvert une fois commencé, chef d'oeuvre oblige !
    J'ai vu "Le couteau dans l'eau" "le locataire" et "rosemary baby" de Polanski mais Repulsion est au dessus de tous à mon sens. Il serait trop long à résumer mais il s'agit là d'un film essentiel pour le genre (horreur, drame psychologique etc ...) C'est très subversif, dérangeant et avec un suspens suffisant pour l'époque.

    L'ambiance noir et blanc, les dialogues quasi inexistant et la caméra de Polanski envoient ce film sur orbite. Avec une Catherine Deneuve complètement habité, génial dans ce film en plus de sa classe et de sa beauté naturelle ! Bravo Roman Polanski
    septembergirl
    septembergirl

    Suivre son activité 505 abonnés Lire ses 1 069 critiques

    3,0
    Publiée le 27 juillet 2014
    Un drame psychologique de Roman Polanski qui constitue le premier volet de la trilogie de l’appartement et qui nous présente les tourments et cauchemars d’une jeune femme névrosée. Le réalisateur parvient habilement, grâce à une mise en scène ingénieuse et une musique jazzy inquiétante, à dégager une atmosphère tendue et dérangeante, et à instaurer un malaise chez le spectateur. Catherine Deneuve est très convaincante et semble habitée par son personnage. Malheureusement, le rythme est lent et l’ensemble vire à l’exercice de style, manquant d’âme et de résonance. Un film honorable qui ne s’avère cependant pas aussi puissant, captivant et angoissant, que le chef d’œuvre du réalisateur : "Rosemary’s Baby" !
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 7 481 abonnés Lire ses 11 146 critiques

    4,0
    Publiée le 27 avril 2013
    Un regard qu'on rencontre au vol rèvèle parfois les abîmes où sombre une conscience! Et c'est l'horreur pour celui qui dècouvre la nuit d'un être humain, horreur à laquelle ne participe cette fois aucun facteur surnaturel! Catherine Deneuve (probablement son plus grand rôle), hèroïne de "Rèpulsion", de Roman Polanski, est une douce et modeste employèe dans un institut de beautè! Or, ce personnage se montrera capable de commettre des crimes sanglants! C'est en fait une nèvrosèe sexuelle parce qu'elle a envie de sèduire les hommes, d'en être aimèe, mais ceux-ci lui font peur! Elle se crèe alors un monde de phantasmes où l'homme devient un ennemi, un "incube". Elle est sous l'emprise de visions, d'hallucinations! A croire que les protagonistes des films de Polanski sont toujours marginalisès, typès jusqu'à l'extrême, proche de la caricature! Mais ces marginaux, ce sont aussi bien ceux qui vivent à l'intèrieur de ces lieux que ceux qui y pènètrent! Et puis c'est surtout l'aspect destructeur du gènie de Polanski qui frappe le plus ici! La rèalisation, avec sa perpètuelle profondeur de champ, èpouse les failles de Deneuve! il en sort au final une oeuvre particulièrement envoûtante! il serait injuste, en parlant du cinèaste franco-polonais, de ne pas èvoquer le nom de Gèrard Brach, scènariste auquel il est associè depuis "Rèpulsion". Ainsi, cet ètrange climat d'incertitude et de malaise qui imprègnent les films de Polanski est dû à la rencontre de deux univers qui ont su se comprendre et se complèter! Telle cette jeune manucure où tout homme ne ressortira pas de cette toile d'araignèe qu'est l'appartement de Carol Ledoux / Catherine Deneuve...
    JamesDomb
    JamesDomb

    Suivre son activité 62 abonnés Lire ses 1 061 critiques

    5,0
    Publiée le 17 avril 2012
    Après Le Couteau dans l'eau, son premier long-métrage très remarqué nommé à l'Oscar du meilleur film étranger, Roman Polanski réalise Répulsion, pierre angulaire de sa filmographie à venir, récompensé par l'Ours d'argent au festival de Berlin. Avec une tension permanente, une mise en scène aussi virtuose qu'implacable, porté par la beauté froide et inquiétante de Catherine Deneuve qui venait d'exploser en France avec Les Parapluies de Cherbourg, Répulsion apparaît comme le premier chef d'oeuvre de Roman Polanski. Dès le générique conçu par le mythique Maurice Binder, le gros plan est fait sur un oeil apeuré et nerveux. Le réalisateur invite le spectateur à rentrer dans les méandres d'un esprit dérangé et malade. Telle une petite fille dans un corps de jeune femme dégoûtée du contact physique, Catherine Deneuve prête sa sensibilité et sa peau diaphane à Carol, jeune manucure qui vit repliée sur elle-même et repousse constamment les avances des hommes. Ses rares repères vont s'effondrer quand elle se retrouve seule dans son grand appartement qu'elle partage avec sa soeur partie en vavances avec son fiancé. Assaillie de cauchemars et d'hallucinations terrifiantes, Carole sombre dans la folie, sa raison se fissure comme les murs autour d'elle, et finit par commettre l'irréparable. Avec un art magistral du montage, de l'ellipse de temps, du huis-clos et des non-dits - on ne sait le traumatisme à l'origine de sa maladie, bien que l'on imagine fortement un viol incestueux suivi d'un avortement -, Roman Polanski dresse l'un des plus terrifiants portraits d'une schizophrène de l'Histoire du cinéma.
    L'homme le plus classe du monde
    L'homme le plus classe du monde

    Suivre son activité 264 abonnés Lire ses 450 critiques

    5,0
    Publiée le 23 février 2013
    Le film est un tout simplement un chef d'oeuvre, bizarre à souhait, terriblement oppressant et remplit de trouvailles visuelles (les bras d'hommes qui sortent des parois du couloir). Polanski a décidément un don pour filmer la folie humaine, à te point qu'on en vient à ce demander si il n'est pas lui même légèrement schizophrène.
    fade_away
    fade_away

    Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 119 critiques

    5,0
    Publiée le 19 août 2007
    Voilà, après ma série de films contemporains finalement décevante, retour aux bibelots.. et ce film est plus qu'admirable au vu de l'année où il a été fait et du peu de moyens dont il est pourvu. Il y a vraiment un malaise dans ce film, qu'on ressent d'autant plus qu'on est toqué soi-même
    Julie M.
    Julie M.

    Suivre son activité 25 abonnés Lire ses 157 critiques

    5,0
    Publiée le 21 avril 2013
    Absolument magnifique. Et dire que Polanski n'avait que 32 ans quand il a réalisé ce film ...
    A ne pas voir seul(e), sinon vous risquez de passer quelques moments assez angoissants après l'avoir vu...
    Estonius
    Estonius

    Suivre son activité 1 061 abonnés Lire ses 4 272 critiques

    4,0
    Publiée le 24 janvier 2020
    Comme "le couteau dans l'eau" le film souffre du moins au début d'une absence de rythme, c'est le gros défaut du film, mais sinon, que du bon : La photo est magnifique, Deneuve est excellente et qu'on ne dise pas qu'elle à l'air absente, ça fait partie du rôle ! Quant à Yvonne Furneaux, toujours aussi sexy, elle aurait mérité une meilleure carrière. Comme dans "le couteau dans l'eau" l'exposition est assez lente, sans doute volontairement puisque la partie dramatique n'en devient que plus forte. La mise en scène est très inventive, multipliant les petites trouvailles comme les tics de Deneuve, ou faisant incursion dans l'onirisme avec les lézardes, ou mieux encore ces mains qui sortent du couloir, un plan réellement diabolique.
    Eskape Eskape
    Eskape Eskape

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 133 critiques

    5,0
    Publiée le 20 avril 2013
    Allégorie sur le drame de l'inceste?
    Deneuve y est formidable et bouleversante. La réalisation est novatrice pour l'époque et reste incroyablement actuelle. Un film à l'épreuve du temps malgré son noir et blanc.
    Alasky
    Alasky

    Suivre son activité 172 abonnés Lire ses 2 845 critiques

    5,0
    Publiée le 9 avril 2008
    Une ambiance d'une angoisse succulente et mémorable...Catherine Deneuve est exquise...Un noir et blanc idéal...On dit "Merci Monsieur Polanski"...
    Plume231
    Plume231

    Suivre son activité 2 296 abonnés Lire ses 4 639 critiques

    4,0
    Publiée le 15 avril 2011
    Après un premier long-métrage très réussi, Roman Polanski réaffirmait déjà qu'il est un grand. Décrivant avec brio un cas de paranoïa, Roman Polanski a l'intelligence de filmer au plus près son personnage, même en extérieur en caméra porté, pour mieux nous faire ressentir le cloisonnement mental dans lequel il est plongé. Ainsi notamment l'appartement, à travers le prisme de la folie de sa locataire, devient grâce au talent de son metteur en scène un personnage à part entière. Catherine Deneuve dirigée à la perfection donne énormément d'intensité à son rôle et trouve ainsi peut-être le meilleur de sa carrière. On retrouve beaucoup des thèmes et des caractéristiques de l'oeuvre future de Polanski dans ce film qui est une ébauche brillante et très angoissante de ce qui sont pour moi ses deux meilleures oeuvres : "Rosemary's Baby" et "Le Locataire".
    oranous
    oranous

    Suivre son activité 113 abonnés Lire ses 1 097 critiques

    2,5
    Publiée le 12 octobre 2008
    Le deuxième film de Polanski est très long a démarrer. Mais moi long qu’un « Couteau dans l’eau » et est très lent. Il ne se passe pas grand-chose. Ce qui a, cependant, de plus sidérant c’est cette ambiance qui se dégage du film. Une ambiance glauque et malsaine. Deneuve est impeccable avec des tics et ses hallucinations. Un Huis clos comme Polanski aime et sait les faire mais une déception.
    donniedarko1
    donniedarko1

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 165 critiques

    5,0
    Publiée le 12 novembre 2010
    Un chef-d'oeuvre méconnu qui appartient à la trilogie des appartements polanskiens avec le Locataire, Rosemary's Baby. C'est maîtrisé, élégant, tordu, captivant, fascinant, c'est l'essence même de ce que tout bon film devrait comporter.
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 28 janvier 2014
    Grand cinéaste ce Roman Polanski et Catherine Deneuve joue à merveille dans ce film qui nous met la pression...
    🎬 RENGER 📼
    🎬 RENGER 📼

    Suivre son activité 3 472 abonnés Lire ses 6 572 critiques

    1,0
    Publiée le 4 octobre 2010
    Roman Polanski déçoit avec son drame psychologique traitant de la solitude et de la schizophrénie.
    Le réalisateur du cultissime Rosemary's Baby (1968) a choisi de tourner son film en noir & blanc, ce qui aurait pu ne pas être une mauvaise idée, si cela avait été utilisé à bon escient. Mais hélas, Répulsion (1966) s'avère difficilement regardable du début à la fin, trop de séquences sont dans la pénombre, on ne distingue rien et cela fatigue plus qu'autre chose. Ajoutez à cela une mise en scène mollassonne et un scénario relativement banal, au final, heureusement que Catherine Deneuve s'avère parfaite dans son rôle titre, sinon on aurait réellement l'impression d'avoir perdu notre temps !
    Les meilleurs films de tous les temps
    Back to Top