Notez des films
Mon AlloCiné
    Ronin
    note moyenne
    2,6
    3751 notes dont 206 critiques
    répartition des 206 critiques par note
    17 critiques
    41 critiques
    51 critiques
    59 critiques
    30 critiques
    8 critiques
    Votre avis sur Ronin ?

    206 critiques spectateurs

    Chris46
    Chris46

    Suivre son activité 346 abonnés Lire ses 978 critiques

    3,5
    Publiée le 26 août 2018
    ” Ronin “ bon film d'action de John Frankenheimer .

    C'est l'histoire d'un petit groupe composer d'ancien soldat de la guerre froide qui survivent en louant leur services a des commanditaire anonyme . Un jour ils sont recruter par l' un de ses commanditaire anonyme pour exécuter une mission de taille celle de récupérer une mystérieuse mallette dont ils ignorent le contenu garder par une douzaine d'homme hautement armée ...

    Le réalisateur John Frankenheimer signe avec “ Ronin “ un bon film d'action . Le scénario est simple et assez basique mais d’une redoutable efficacité avec ses anciens soldats de la guerre froide qui vont affronter un groupe hautement armée pour récupérer une mysterieuse mallette et sa va être tendu et explosif ce qui va donner lieu à son lot de suspense , de rebondissements et d’action . “ Ronin “ est donc un film d'action efficace qui mélange habilement suspense , rebondissements et scènes d'action spectaculaires très réaliste et divertissante à l’image des deux scènes de courses poursuites en voiture spectaculaire , réaliste et mémorable . Sa fait plaisir de voir des scènes d’actions et de courses poursuites filmé en réel sans numérique sa donne vraiment quelque chose de beaucoup plus authentique et réaliste qui fait qu’on y croit beaucoup plus et qu’on s’accroche vraiment à son siège pendant la scène car le réalisme accentue vraiment la tension
    spoiler: comme la séquence où ils prennent la route à contresens

    . Et sa rend le film encore plus spectaculaire de voir des cascades aussi réaliste . En plus c'est agréable de voir l'action du film se déroulé en France entre Paris et Nice ou a d'ailleur lieu une séquence d'action mémorable dans les rues de Nice . On notera tout de même quelques baisse de régime par moment dans le film . Mais rien de bien grave on reste malgré tout captivé tout le long par ce très bon film d’action .
    Le casting est très bon avec a sa tête Robert De Niro et Jean Reno qui sont tout les deux très bons et crédible dans le rôle de ses anciens soldats de la guerre froide qui vont affronter un groupe hautement armée pour récupérer une mystérieuse malette . Ils font bien le job .

    On passe un bon moment .
    Alex*56*
    Alex*56*

    Suivre son activité 232 abonnés Lire ses 314 critiques

    2,0
    Publiée le 13 octobre 2013
    Un casting pourtant prometteur avec le grand De Niro et un de nos acteurs français les plus imminents , Jean Reno. Mais c'est une grosse déception , le scénario est en mousse , on y croit pas du début à la fin . Les scènes d'actions sont mauvaise , avec des scènes de courses poursuites interminable à donner la nausée ! On aurait dit que John Frankenheimer à voulut combler Trois quart d'heure de film en cascade ridicule de voiture... Le seul point positif est qu'on voit notre belle France même si Paris n'a pas été très bien filmé à mon goût . En bref un petit film de série B avec de grand acteur , mais pas convainquant..
    7eme critique
    7eme critique

    Suivre son activité 289 abonnés Lire ses 2 778 critiques

    1,5
    Publiée le 15 juillet 2014
    Des dialogues faciles, une musique en boucle, des prestations douteuses, une réalisation faiblarde avec bon nombre de scène torchées à la va-vite, le seul et unique intérêt peut demeurer dans la course poursuite... Jean Reno trouve un rôle de magicien et apparaît de nulle-part, la scène de déduction dans le bar entre De Niro et Reno pourrait se présenter pour décrocher la palme de la scène la plus tordante de ridicule, bref, "Ronin" n'est pas fignolé et ça se ressent. Un thriller a oublier !
    shmifmuf
    shmifmuf

    Suivre son activité 123 abonnés Lire ses 1 761 critiques

    0,5
    Publiée le 30 mars 2012
    Un polar qui attire par son casting et qui déçoit par son scénario sans la moindre originalité.
    Roy Batty
    Roy Batty

    Suivre son activité 94 abonnés Lire ses 215 critiques

    3,0
    Publiée le 6 octobre 2014
    "Ronin" est un assez bon film d'action signé du grand John Frankenheimer. Il se déroule à Paris et dans le sud de la France et suit les destins de plusieurs mercenaires, qui sont chargés de dérober une mallette à un homme très protégé. Son casting est l'atout principal de ce long-métrage. Robert De Niro est charismatique à souhait; Jean Reno est plutôt bon dans son rôle habituel du frenchy; Sean Bean est très bien dans ce film, malgré son petit rôle; Jonathan Pryce et Stellan Skarsgard interprètent deux méchants mémorables; quant à Natasha McElhone, elle apporte tout son charme à ce casting très masculin. A noter la courte mais touchante apparition de Michael Lonsdale, dont le rôle est plus important qu'il n'y paraît, car c'est lui qui explique le titre du film finalement. L'autre atout du film sont les scènes de poursuites en voitures. Elles sont d'autant plus spectaculaires qu'elles se déroulent souvent dans des rues très étroites. Enfin, les paysages du sud de la France sont magnifiques et la musique d'Elia Cmiral est belle.
    🎬 RENGER 📼
    🎬 RENGER 📼

    Suivre son activité 2777 abonnés Lire ses 6 210 critiques

    4,0
    Publiée le 24 septembre 2007
    Ronin (1998) a tout les atouts pour être un bon film d’action. Un scénario palpitant, de l’action en permanence, des acteurs imposants, des fusillades et des poursuites en voitures à profusion. Ronin se différencie des autres thrillers US pour la simple et bonne raison, que l’action principal du film se situe uniquement en France, plus précisément à Paris et dans le sud, à Arles. Rarement un film américain ce sera autant imposé dans notre pays. Avec une distribution alléchante puisque l’on y retrouve, l’excellent tandem Robert De Niro & Jean Reno, suivit de près par Natascha McElhone, Stellan Skarsgard, Sean Bean, Jonathan Pryce & Michael Lonsdale. John Frankenheimer, à qui l’on doit entre autres Un Crime dans la tête (1962) & Le Prisonnier d'Alcatraz (1962) il nous réserve bien des surprises avec ce film, notamment des fabuleuses courses-poursuites qui ont fait la renommée du film. Passant par Arles ou Paris, de Montmartre au Forum des Halles, c’est une visite express de la capitale qui vous attend. Autre surprise, et de taille, le film ayant été tourné en VO, on assiste donc à des échanges franco-anglais, avec tous les acteurs présents dans le film, chose assez rare pour que l’on se permette de le signaler !
    thiboy
    thiboy

    Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 514 critiques

    4,0
    Publiée le 22 août 2008
    Ronin est un film comme on les adore, de très bons acteurs (De Niro super dans son rôle et Reno excellent), un bon scénario et de très belles scènes d’action (la course poursuite dans Paris n’a pas pris une ride excepté les voitures). Dommage que Sean Bean ne soit pas plus longtemps à l’écran. De plus cela fait plaisir de voir qu’un film de ce genre se passe dans nos contrés, je ne suis pas sur que le film aurait été jugé aussi bon que si l’intrigue se passait aux Etats-Unis. Certes le scénario est assez simpliste, il n’empêche que on en s’ennuie pas une minute et le duo De Niro/Reno est a recommandé. Le réalisateur John Frankenheimer signe ici son dernier meilleur film. Et comme dit Sam, Si t'as un doute, c'est qu'ya pas de doute.
    LeLobo
    LeLobo

    Suivre son activité 24 abonnés Lire ses 429 critiques

    4,0
    Publiée le 8 novembre 2006
    Un film qu'apprécieront tout ceux qui aime l'action "Brute et concrète". Dans la même vaine que le braquage dans "Heat" ou la poursuite en voiture dans "French connection". Une action épurée, réaliste, pleine d'impact, sans parasite musical derrière. L'histoire suscite immédiatement l'intéret car on va s'interesser à la vie de mercenaires des temps modernes, les ronins. De Niro est sobre et professionnel, et Reno égal à lui même, cool. Pas mal de petites scènes hors action présentent de l'intéret, comme la préparation des plans. Le scénario est habile et fonctionne par paliers bien découpés. Les mercenaires ont plusieurs taches à accomplir. Il y a malgré tout quelques mous dans l'histoire, mais on s'en accomode. Ronin contient deux scènes d'anthologie : - La réalisation de l'opération principale, qui est une fusillade organisée absolument fantastique, terre à terre, réaliste, prenante. - La plus sidérante poursuite en voiture jamais réalisé au cinéma. Attention, elle ne présente pas d'incohérences (genre les voitures qui volent comme dans "le transporteur"), et pourrait décevoir les habitués diabétiques de poursuites "Hyper-Sucrés" made in hollywood. J'ignore totalement comment elle a pu être tournée, quelles autorisations ont été nécessaires pour permettre au réalisateur de semer la pagaille dans des artères prestigieuses que tout le monde connait. Frankenheimer (french connection 2) a ici complètement dépassé de très loin la poursuite de William Friedkin (french connection 1). C'est dire le niveau !!
    Fabien S.
    Fabien S.

    Suivre son activité 118 abonnés Lire ses 3 157 critiques

    4,0
    Publiée le 10 décembre 2018
    Un très bon thriller avec Robert De Niro et Jean Reno. Un très bon film. John Frankenheimer est un très bon réalisateur.
    blacktide
    blacktide

    Suivre son activité 29 abonnés Lire ses 795 critiques

    3,5
    Publiée le 14 juin 2012
    Un bon film d'action explosif interprété par Robert De Niro et Jean Reno et réalisé par John Frankenheimer. Avec des scènes de poursuites en voitures à couper le souffle mais un scénario pas trop original. Un thriller divertissant!
    Danny Wilde
    Danny Wilde

    Suivre son activité 60 abonnés Lire ses 502 critiques

    3,5
    Publiée le 1 septembre 2014
    Le scénario volontairement confus, et les personnages assez creux sont compensés par la maîtrise de la mise en scène très percutante avec comme véritable atout, les séquences démentielles de poursuites en voiture dans les rues de Nice et de Paris qui font ressembler celles de "Bullitt" à une promenade de santé. C'est d'ailleurs ça qui peut un peu gêner au premier abord, on dirait que le film est construit autour de ces 2 scènes décoiffantes de poursuite filmées à bras le corps, et de 2 ou 3 scènes de canardages en pleine rue, et que les trous à combler sont mal définis. Mais bof, après tout, il vaut mieux prendre le parti de se détendre en regardant Ronin comme un film d'action très musclé avec de grands acteurs.
    TotoJp59
    TotoJp59

    Suivre son activité 33 abonnés Lire ses 459 critiques

    3,0
    Publiée le 5 mai 2010
    Bon petit thriller avec un casting de choix! Le film contient un scénario assez original. J'ai bien aimé que l'intrigue se passe en France. La mise en scène technique diffère des autres films américains. C'est étrange mais agréable (à part certains zooms sur les têtes des acteurs). Les scènes d'actions sont prenantes même si certaines explosions de voitures sont assez peu réalistes (elles explosent quasi toutes seules et on se demande pourquoi). Le film contient une bonne bande-sonore. Bref, un film américain avec un lieu et une mise en scène surprenante. A voir! [14/20]
    Stephenballade
    Stephenballade

    Suivre son activité 265 abonnés Lire ses 1 234 critiques

    3,5
    Publiée le 9 octobre 2017
    Pour ce film au titre surprenant, John Frankenheimer a réuni un casting de prestige pour mettre en scène 5 mercenaires plus une femme en vue d’accomplir une mystérieuse opération. Le premier à apparaître à l’écran est Robert De Niro ("Heat") en train de prendre toutes ses précautions pour entrer dans un bar où les regards en chien de faïence sont rois. Dans ce bar, se trouvent Jean Reno ("Léon") qui vient d’arriver et qui a l’air de se demander non sans inquiétude ce qui l’attend, Skipp Sudduth (que nous avons aperçu dans "L’effaceur" alors qu’il est plutôt spécialisé dans les séries notamment "New York 911") qui brave l’interdiction de fumer pourtant bien visible, Sean Bean ("Benjamin Gates et le trésor des templiers") en mode arrogant de crânerie, Natascha McElhone ("The Truman show") qui apparait en chef d’orchestre derrière le comptoir, et Stellan Skarsgård ("A la poursuite d’Octobre Rouge") un tantinet nerveux. En somme, que des acteurs ayant à leur actif au moins un grand film, tout du moins un film ayant eu un grand succès commercial. Dans cette même caractéristique, viennent ensuite s’ajouter Jonathan Pryce (saga "Pirates des Caraïbes"), Michael Lonsdale ("Le nom de la rose") par qui le lien avec le titre sera établi, et Féodor Atkine ("Les uns et les autres"). Nous sommes à Paris, au sein d’une de ces nombreuses ruelles tranquilles dont l’étroitesse accentue la pénombre du crépuscule, pas toujours rassurante. Encore que la capitale n’a pas été filmée sous son meilleur jour, avec notamment des rues étrangement désertes, que ce soit lors de l’entame, ou de l’échappée après une délicate transaction avec des trafiquants d’armes. C’est dans une ambiance lourde de suspicion que le spectateur est invité à suivre des hommes visiblement loin d’être des enfants de chœur. La tension est palpable et suffit à elle seule à accrocher toute l’attention du spectateur, quoique la partition d’Elia Cmiral participe largement aussi à la mise en place de cette ambiance. Qui sont ces gens ? Eux le savent. Que font-ils ? Ils ne le savent pas encore. Juste qu’un homme en fauteuil roulant les a convoqués là. Mais qui est-il ? Seule la question de ce pour quoi ils sont venus va être révélée. Mais qu’y-a-t-il dans l’objet de leur mission ? Bien que la question soit nommément posée à plusieurs reprises par le plus futé de tous, elle reste sans réponse. Comme beaucoup d’autres. C’est ce qui caractérise ce film : les questions sont là, et attendent vainement des réponses. Ainsi le spectateur est placé au même niveau que les mercenaires, le risque et les flingues en moins. C’est astucieux. Qu’importe, il devrait en toute logique être mis au parfum tôt ou tard. S’ensuit des courses-poursuites de dingue, en voiture ou à pied, au cours desquelles nous visitons pied au plancher les villes de Paris, Arles, en passant par Nice. En parlant de Nice, une scène se passe au Palace le Majestic. Or, ce prestigieux établissement se trouve à Cannes… Oups ! Mais est-ce vraiment important ? S’il n’y avait que cette erreur, je serai tenté de dire non. La séquence tournée dans les arènes : oui ben elles ne ressemblent pas à celles de Nice !… Les plus tâtillons auront remarqué ces erreurs. Bref, passons, parce que dans le déroulement de l'histoire, ça passe inaperçu. Studio Magazine disait que les courses-poursuites de "Ronin" font passer "Bullitt" pour de la rigolade. C’est un peu exagéré. Certes la course-poursuite niçoise est impressionnante, mais elle n’a pas grand chose à envier à celle de "Bullitt". Après tout, nous devons les courses-poursuites au célèbre film de Peter Yates ! Bénéficiant de l’avancée des techniques, elle apparait même comme un héritage. La dernière n’est pas mal non plus, mais alors que je m’interrogeai sur le fait qu’il n’y avait pas grand monde qui semblait broncher face aux deux véhicules roulant à contre-sens (feux éteints dans le tunnel, pas un coup de frein… normal, quoi !), c’est là que les accidents se multiplient. Ce n’était pas trop tôt ! On frisait le ridicule de la non-crédibilité. En dehors de ça, le rythme est parfaitement tenu par le mystère, les méfiances que chacun se témoignent, et par cette course au Graal effrénée. Mais l’intrigue ne se résume pas à ce fichu objet tant convoité. Enfin si. C’est juste qu’il fait des envieux. Tellement d’envieux qu’il provoque une étourdissante envolée des prix, et que tous les moyens sont bons pour l’obtenir. Ainsi des sous-intrigues se dessinent pour graviter autour de mystérieux contenant au mystérieux contenu. D’où les diverses manipulations, les courses-poursuites et fusillades. Ces dernières sont clairement ratées. Et si je puis l’affirmer, c’est parce que j’ai le DVD avec un son en 5.1. En effet, elles manquent de mordant acoustiquement parlant. Du coup, elles n’ont pas le côté épique qu’elles auraient dû avoir et de ce fait, le spectateur les vit presque sans aucun état d’âme, sans être vraiment dedans. Les acteurs font tous pourtant le boulot, et proprement en plus. Mais la mise en œuvre de John Frankenheimer laisse tout de même à désirer pour les raisons évoquées ci-dessus. La volonté de mettre le spectateur au même niveau que les mercenaires est fort louable. Comme eux, nous ne savons que ce qu’ils savent. Comme eux, nous sommes dans le flou. De Niro nous épatera de sa roublardise pour mener à bien la mission sans bobo (notamment lors de la séquence au Majestic), mais aussi de sa ténacité à y mettre un point final là aussi sans dommage. Malgré tous ses défauts, Ronin remplit (et c’est là le principal) son contrat de divertissement en se parant de cette course aux réponses (pour le coup assez originale vu ce que que le spectateur obtient). Tout du moins auprès du spectateur pas trop exigeant. Pour les autres, il sera considéré comme étant médiocre, voire frustrant. Perso, je trouve que ça change, même si j'admets que j'aurai aimé en savoir un peu plus.
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 15 janvier 2014
    Nan mais oh les gars, on s'en fout complètement du scénario ! Dans ce genre de films, ce qui compte ce sont les poursuites (en voiture ou à pied) et les décors réels qui vont avec. Et là faut reconnaitre que c'est du grand art : le réalisateur s'est remarquablement approprié divers lieux connus ou moins connus de notre doulce France pour y placer ses upercuts. On ne résiste pas à la méga poursuite finale (rhaaa, le fantasme, pouvoir rouler à fond la caisse sur le périph').
    Eselce
    Eselce

    Suivre son activité 554 abonnés Lire ses 4 214 critiques

    5,0
    Publiée le 14 octobre 2009
    Un excellent film franco-américain ! R. de Niro et J. Reno forment un très bon binôme !
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top