Mon compte
    Monsters
    note moyenne
    2,6
    2619 notes dont 596 critiques En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    répartition des 596 critiques par note
    42 critiques
    114 critiques
    138 critiques
    106 critiques
    83 critiques
    113 critiques
    Votre avis sur Monsters ?

    596 critiques spectateurs

    Mia Wallace
    Mia Wallace

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 241 critiques

    3,0
    Publiée le 30 août 2021
    Ne pas prendre ce film comme étant un film de monstres lambdas. Ce film se qualifierait plutôt de film d'aventure, l'histoire d'une tranche de vie des personnages de Samantha & Andrew. Les créatures monstrueuses sont un détail. Pour ma part, j'aurais aimé en savoir plus sur cette forme de vie, car peu de choses y sont expliquées. En revanche, le film est bien traité, le scénario est bien écrit, intense par moment, même si je trouve que quelques points sont assez expéditifs.
    ML 686968
    ML 686968

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 531 critiques

    4,0
    Publiée le 19 avril 2021
    Excellent film de SF, un début anodin comme je les apprécie, puis commence l aventure dans la "zone interdite" un parcours original, un message simple, mais un film suffisamment bien ficelé pour être pris et suivre nos personnages jusqu'à la fin.
    Ce que je trouve remarquable dans ce film c est le rapport budget vs rendu, on ne voit pas beaucoup de monstres, les effets spéciaux sont relativement limités, ainsi que les décors extraordinaires peu important. Et pourtant... l immersion dans ce monde est réussi, le rythme est assez bon, on reste intrigué jusqu'au bout.
    Ykarpathakis157
    Ykarpathakis157

    Suivre son activité 293 abonnés Lire ses 9 972 critiques

    0,5
    Publiée le 18 mars 2021
    Monsters se déroule dans une Terre actuelle où il y a six ans une vie extraterrestre a été découverte dans le système solaire. Cependant alors qu'il revenait avec des échantillons, un vaisseau spatial s'est écrasé au Mexique et la moitié du pays est maintenant décrite comme une zone infectée par des créatures extraterrestres géantes. En tant que film d'invasion extraterrestre toute l'action se déroule pour ainsi dire après l'invasion. Il y a des rappels constants en arrière-plan, des bulletins d'informations à la télévision, la présence militaire et les bruits stridents des créatures extraterrestres ajoutent une ambiance un peu inquiétante mais le film n'est jamais à la hauteur. Les effets spéciaux sont plutôt bons mais il n'y a pratiquement pas de scènes d'extraterrestres. Monsters est comparable à un autre film de monstres de style peu réaliste tel Cloverfield (2008). Apparemment le film a été réalisé avec une équipe de deux personnes et deux acteurs principaux qui se déplaçaient en voiture et utilisaient les lieux qui leur plaisaient. Ce n'est pas le film auquel je m'attendais et pour être honnête et ce n'est pas le film que je voulais voir car Monsters est probablement le genre de film que l'on aime ou que l'on déteste. Vous avez compris avec ma note de quelle partie de gens je fais partie...
    tonnegrande
    tonnegrande

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 227 critiques

    0,5
    Publiée le 18 août 2020
    Ce film qui dure 1H25 sans compter les pubs n'est pas vraiment 1 film de science fiction, ni horreur ni comédie ni romantique ni suspens. C'est simplement 1 histoire ridicule. C'est l'histoire d'un journaliste qui a reçu 1 simple mission dans 1 pays hispanophone dont il ne parle pas la langue : ramener la fille du patron. C'est tout. Point final. Hélas pour lui, 1 fois trouvé la fille blonde du patron, voilà que le journaliste très entêté regarde sur 1 chaine tv, les informations. Et là, il voit des militaires qui luttent contre 1 alien géant. Et tout à coup, le journaliste trouve là 1 idée de reportage qui lui rapportera certainement 1 prix. Et hop, il prend son appareil photo, et se met à photographier les conséquences de cette attaque, tels que les dégâts matériels et bien d'autres choses. Malgré la désapprobation de la fille blonde, le journaliste vraiment très entêté et ne pensant qu'à son futur prix, continue son reportage et surtout ses photos. Et c'est cette obstination là qui va déclencher tous les incidents et les stupidités dans la suite de l'histoire du film. Le journaliste et la blonde vont prendre le train très tranquillement. Hélas pour la blonde, le journaliste continue à ne penser qu'à son reportage et à son futur prix. Donc, il décide de descendre du train et de continuer à pied, tout simplement. Et la blonde n'a pas d'autre choix que de suivre le journaliste entêté. Et donc, il va arriver bien des mésaventures au journaliste et à la fille blonde de son patron. Moi, je lui aurai dit : la seule mission que tu as reçu c'est de ramener la fille du patron saine et sauve. C'est tout. C'est 1 film stupide et bête. Il n'a rien de drôle. Ce n'est même pas 1 film d'aventure. Je donne 1 demie-étoile parce que je ne peux noter 0 étoile.
    Arnaud D
    Arnaud D

    Suivre son activité Lire ses 5 critiques

    3,5
    Publiée le 28 avril 2020
    Une très belle surprise
    Une nouvelle façon de présenter se genre de film et c'est intéressant car il mélange liaison, liberté, science fiction et crédibilité, et la mayonnaise prend.
    En revanche, ce n'est pas un blockbuster avec des aliens omniprésent, ils sont très rares mais tellement bien imaginés
    Mon avis sur se film se résume en une phrase : Un film un peu long mais très bien amené, réaliste, et très bien filmé
    3,5 sur 5 c'est une belle note bien mérité pour se film d'un genre nouveau
    À vous de juger
    anonyme
    Un visiteur
    2,5
    Publiée le 12 juillet 2019
    Une invasion d’extra-microcosmiques installés confortablement sur Terre depuis 6 ans, le mal enfin libéré passe à une love story à la clé prévisionnelle. Il ne se passe pas grand chose dans ce scénario banal et à la mise en scène ennuyeuse. Le début s’annonce sous de meilleur auspice pour s’attaquer à cette menace dormeuse moyenne, restons positifs en chef d’orchestre. À la frontière americano-mexicaine, la philosophie hospitalière chaleureuse hispanophone, tu casa es mi casa, gracias a todos.
    Gregg S.
    Gregg S.

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 209 critiques

    5,0
    Publiée le 12 février 2019
    En replaçant ce film dans son époque, on se dit que son réalisateur était visionnaire tant dans le message social qu'il véhicule que dans sa réalisation. Monsters fait partie de ces grands films fantastique comme il n'en existe qu'une poignée.
    maxime ...
    maxime ...

    Suivre son activité 105 abonnés Lire ses 1 769 critiques

    3,0
    Publiée le 24 novembre 2018
    Le film au vue de son budget sidère de part sa réussite visuel que ce soit les décors, costumes, photos, effets spéciaux etc ... Tout est très beau. Le tempo est inattendu, cette surprise est plutôt délectable et tranche avec certains Blockbusters qui dézingue à tout va. Pourtant, je ne suis pas forcément convaincu par le film de Gareth Edwards. Le sentiments de fabriqué et son scénario alambiqué servent de prétexte pour filmer de belles images, il manque de la vie dans son cinéma, du moins dans ce premier long métrage. Il a malgré tout éveillé ma curiosité et l'envie de voir Godzilla et Rogue One me prend tout à coup.
    Gentilbordelais
    Gentilbordelais

    Suivre son activité 123 abonnés Lire ses 2 017 critiques

    1,5
    Publiée le 20 novembre 2018
    dans la catégorie SF et dans l'esprit de "la route" (2009), un point de départ intéressant et un début prometteur. mais le récit s'installe très vite dans une routine monotone et lancinante. dans ce parcours de survie, trop rarement la notion de danger est prégnante et en guise de monstres : des calamars géants brièvement et à peine visibles! un ensemble qui tombe vite comme un soufflet avec le sentiment de vide et d'un mauvais traitement de l'histoire!
    P.  de Melun
    P. de Melun

    Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 960 critiques

    3,0
    Publiée le 11 novembre 2018
    C’est un film de SF certes mais bien loin des classiques blockbusters du genre. Ne vous attendez pas à voir des nombreux aliens que le bon patriote américain va dézinguer au nom de la liberté. Il s’agit plus d’un rapprochement intimiste entre deux personnages sur fond d'invasion extra-terrestre. Et malgré des moyens limités, le film se regarde sans déplaisir dans des décors visuellement magnifiques. Ce film est également un prétexte pour aborder le thème de la différence entre les peuples et une parabole subtile sur la politique d’immigration des Etats Unis vis-à-vis du Mexique.
    Guide de Survie du Cinéphile Amateur
    Guide de Survie du Cinéphile Amateur

    Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 484 critiques

    3,0
    Publiée le 13 septembre 2018
    Une histoire d’amour sous forme de road movie, avec pour toile de fond l’invasion extra-terrestre…qui a dit que ça n’allait pas ensemble ?!! Pas moi en tout cas, surtout si l’on considère que les aliens ne sont qu’un prétexte pour mettre les deux protagonistes dans une situation particulière qui les aidera à se découvrir mutuellement. En effet, il ne faut pas aller voir Monsters en se disant qu’il s’agit d’un film de SF bourré d’effets spéciaux. Ici, l’apparition des bestioles (enfin des pieuvres ou des poulpes plutôt…) est rare et les effets spéciaux sont minimalistes. Le film me fait d’ailleurs penser à « Cloverfield » dans sa forme, puisque ce sont avant tout les réactions des personnages, leurs relations, qui sont mises en exergue, les monstres n’étant que suggérés. On les imagine, on craint leur présence en fonction des acteurs du film mais on doit les voir 10 minutes grand maximum.
    Si l’on oublie le coté SF pour se pencher davantage sur la relation des deux protagonistes, le film est plutôt réussi. L’aventure humaine est bien mise en avant, les sentiments et émotions évoluent de manière naturelle. Selon les obstacles rencontrées et au fur et à mesure qu’ils vont se rapprocher de leur « chez eux », les deux personnages vont se remettre en question, s’interroger réellement sur le sens de leur existence et leurs choix de vie. Les deux acteurs sont très convaincants, ils portent le film à eux deux et se débrouillent bien dans la transmission de leurs émotions et de leurs peurs aux spectateurs.
    Concernant les autres points positifs du film, il convient d’insister sur la qualité des décors, certains paysages sont magnifiques et les plans de villages dévastés sont très réalistes et rappellent d’autres catastrophes naturelles (ouragan Katrina, Japon…).
    Par contre, l’épilogue risque de dérouter bon nombre de spectateurs, la fin dans la station service étant vraiment surprenante et atypique (les aliens aussi peuvent être amoureux). De plus, les puristes en rechercher perpétuelle d’explications reprocheront sans doute au film de manquer de clarté ou d’informations sur les extra-terrestres et leurs origines, leur expansion…
    En résumé, un film à voir en étant prévenu au préalable de son contenu réel : ce n’est pas de la SF, ce n’est pas de l’action…c’est avant tout une histoire d’amour naissante, des sentiments exacerbés par une situation extrême à base d’aliens, servant uniquement de décor à cette romance. Vu sous cet angle, c'est une réussite...
    Auteur du livre "Guide de Survie du Cinéphile Amateur" (sortie janvier 2019)
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 6915 abonnés Lire ses 10 894 critiques

    3,5
    Publiée le 9 septembre 2018
    Escroquerie, escroquerie...diront certains! Car à la vue du titre et de l'histoire, beaucoup s'attendait à autre chose qu'une oeuvre contemplative qui joue sur le suspense jusqu'au dernier mètre de pellicule! Peut-être parce que le titre donnait l'impression que le spectateur allait revivre une sorte de "The War of the Worlds" et de "District 9" avec de l'action, des F/X et des rebondissements à foison! il n'en ai rien [...] C'est la première mise en scène de Gareth Edwards et c'est sa première rèussite! Si le rècit est un peu lent où il ne se passe pas grand chose durant la projection, le brio de la mise en scène et l'ambiance reportage emportent malgrè tout l'adhèsion! Dans une ambiance et un contexte post-apocalyptique, Edwards crèe un univers esthètique fascinant, dans une photographie très travaillèe! Les acteurs sont convaincants et la scène finale dans la station-service est à ce titre envoûtante! C'est anecdotique mais Whitney Able et Scoot McNairy (couple à la ville comme à l'ècran) se sont mariès juste avant la sortie du film! Comme quoi on savait qu'entre ces deux là, il y avait ce petit quelque chose qui s'appelle l'amour...
    Benito G
    Benito G

    Suivre son activité 338 abonnés Lire ses 2 890 critiques

    3,0
    Publiée le 26 juillet 2018
    Film à petit budget qui maîtrise malgré tout la chose (enfin ne pas s'attend re à des coup flingue à tout va^^). En serait presque entre une romance liée à de la SF. C'est comme si le réalisateur (bien que je ne le connaisse pas) avait réussi à renouveler le style en partant d'un petit budget. Et pour ce qui aurait du coté "caméra à l'épaule", elle amène ici une petite tension supplémentaire grâce à la façon de filmer qui était bien différent y'a 10 ans ; mais montre un coté reportage. Donc oui le film devient vite prévisible et le coté terreur comme l'a été parfois vendu ; n'y ait pas. Mais sa se laisse suivre sans problème (la caméra à l'épaule dont je craignais pour ma tête, et ici convenable). Pourquoi pas, pour les amateurs
    Fêtons le cinéma
    Fêtons le cinéma

    Suivre son activité 299 abonnés Lire ses 2 229 critiques

    3,5
    Publiée le 19 juillet 2018
    Avec Gareth Edwards les monstres ne sont pas ceux que l’on croit : derrière l’immensité se cache une simple nature à l’œuvre au travers de rythmes saisonniers et arboriformes, cellules en champignons luminescentes qui portent en elles l’innocence comme la brutalité, le primaire contre le culturel. Les deux protagonistes principaux semblent suivre un cycle de déculturation au terme duquel ils rejettent en bloquent la création humaine pour retourner parmi les créatures, se retrouver, laisser libre cours à leurs émotions débridées : les spectres s’évaporent au gré d’une transaction de bijou ou d’appels téléphoniques destructeurs au son de notes elles-mêmes languissantes, étirées dans la création générale d’un flottement, un entre-deux où il fait finalement bon vivre. Si Monsters souffre de longueurs et d’un scénario déjà vu et revu, nourri de symboles somme toute balourds (un mur à la frontière mexicaine, la barbarie humaine travestie derrière la politique de sécurité générale, thème qui seront d’ailleurs réinvestis dans son Godzilla ultérieur), il n’empêche que la balade s’achève par un très beau segment final à la puissance émotionnelle et réflexive, à la force visuelle incontestable révélant le talent d’Edward pour susciter, d’un même mouvement, la peur, l’émerveillement, l’émotion. Une œuvre humaine qui aurait mérité un traitement plus audacieux – impression de suivre un reportage peu trépidant et convenu ayant croisé la route d'Abyss de James Cameron – mais qui demeure ambitieux dans son approche du genre.
    7eme critique
    7eme critique

    Suivre son activité 315 abonnés Lire ses 2 778 critiques

    2,0
    Publiée le 18 mai 2018
    D'un mou frustrant !
    "Monsters" se dote d'un concept qui laisse présager une aventure emballante ; présager seulement...
    En effet, rien ne se passe dans ce long-métrage où l'histoire mettra un temps fou à démarrer. Ce sujet de science-fiction deviendra finalement secondaire, et cette traversée interminable sur fond de naissance amoureuse (passable qui plus est) laissera de côté tout suspense, tension et intérêt. Cette invasion de poulpes géants ne provoquera rien chez le spectateur, si ce n'est une sensation de sommeil...
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top