Notez des films
Mon AlloCiné
    Et Dieu... créa la femme
    note moyenne
    2,9
    530 notes dont 57 critiques
    répartition des 57 critiques par note
    6 critiques
    7 critiques
    8 critiques
    20 critiques
    9 critiques
    7 critiques
    Votre avis sur Et Dieu... créa la femme ?

    57 critiques spectateurs

    willydemon
    willydemon

    Suivre son activité 59 abonnés Lire ses 1 544 critiques

    1,5
    Publiée le 25 mars 2012
    Érotique et scandaleux à l'époque, ce film n'a d’intérêt (il faut le dire) que pour la plastique de Bardot qui est juste magnifique.. (et non pas son jeu d'actrice qui est.. à pleurer). 1h30 c'est un peu long.
    🎬 RENGER 📼
    🎬 RENGER 📼

    Suivre son activité 2764 abonnés Lire ses 6 206 critiques

    1,0
    Publiée le 29 juin 2010
    Roger Vadim dirige ici son épouse (divorcée l’année suivante), à travers une œuvre sulfureuse sur une jeune fille dévergondée, débordant de beauté et de sensualité et qui attise le feu sous le soleil de Saint Tropez en attirant la convoitise de tous les hommes qu’elle croise. Et Dieu . . . créa la femme (1956) a gagné son statut d’œuvre culte pour la simple et bonne raison qu’il révéla aux yeux du monde entier une inconnue du nom de Brigitte Bardot (20 ans lors du tournage). Le film fit un véritable scandale aux Etats-Unis, dans une Amérique encore très puritaine c’est ce qui contribua au succès mondial et à la renommée du film. Car mis à part cela, les acteurs ont beau être correct, l’histoire n’en reste pas moins des plus banale et la mise en scène très contemplative.
    Akamaru
    Akamaru

    Suivre son activité 1765 abonnés Lire ses 4 339 critiques

    2,5
    Publiée le 23 mars 2014
    Le phénomène Bardot naquit avec ce film de Roger Vadim très léger et ensoleillé,qui est désormais un symbole du début de l'émancipation féminine. Nous sommes en 1956. La femme est toujours considérée comme celle devant veiller sur son foyer,faire la cuisine,le ménage,ne pas travailler,ne pas s'opposer à son mari... Un véritable âge de pierre qui a à peine plus d'un demi-siècle. Et là,Brigitte Bardot,22 ans à l'époque,prend des poses lascives,séduit les hommes sans peine,involontairement,avec sa plastique de rêve. Elle est indépendante et indécise,se moque du regard des gens. Une vraie révolution. Ses mimiques sensuelles,sa moue boudeuse,son tempérament de chapardeuse... Personne n'a oublié. En revanche, "Et Dieu...créa la femme" est une comédie de mœurs nettement plus oubliable,avec 3 prétendants ultra-stéréotypés,des situations bien souvent ridicules. La passion est bien mal représentée par Vadim,qui immortalise tout de même le Saint Tropez encore sauvage et charmant des années 50. Doucement érotique,redoutablement iconique.
    Yannickcinéphile
    Yannickcinéphile

    Suivre son activité 1158 abonnés Lire ses 4 025 critiques

    3,0
    Publiée le 4 août 2016
    Bon, un film sociétal qui a peut-être marqué son époque, mais qui reste quand même aujourd’hui assez faible, malgré une belle légèreté teintée de gravité qui confère au métrage une ambiance pas désagréable. Pour ma part Et dieu créa la femme bénéficie d’une belle idée de base, mêlant avec une certaine habileté sensualité, humour, sérieux frôlant aussi en quelques occasions les limites du burlesque. C’est parfois un peu lent, parfois un peu lourd aussi, mais la tonalité du métrage est plaisante, les dialogues bien écrits. C’est sûr, ça manque d’enjeux, le film souffrant d’une narration sans grand relief, mais c’est accrocheur et suffisamment frais pour ne pas laisser le spectateur de côté. Un peu déçu par le final cependant. Niveau interprétation j’ai été moyennement convaincu. Deux acteurs me semblent peu critiquables : Curd Jürgens, parfait dans son rôle d’Eric Carradine, et Brigitte Bardot, charmante, à l’interprétation délicate, un peu timide parfois mais cela convient finalement bien à son personnage. Pour le reste les acteurs sont assez fades, les personnages pas assez typés, c’est un peu mou. Evidemment le film a imposé une esthétique, prenant pour cadre Saint-Tropez, pas forcément très bien exploité cependant. On ressent l’ambiance du sud, mais les décors ne sont pas exceptionnels, on se retrouve avec beaucoup de séquences d’intérieur, c’est assez regrettable car ça aurait pu apporter un plus non négligeable à un film qui profite cependant d’une mise en scène appliquée, et d’une bande son d’ambiance soignée. Et dieu créa la femme n’est pas un chef-d’œuvre, quand bien même il a imposé une réputation d’incontournable du 7ème art. Il faut le voir pour cela, mais pour le reste c’est un film romantique sans doute innovant à l’époque mais qui aujourd’hui n’a pas vraiment d’argument sur le fond ou la forme qui en font un métrage à part. 3.
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 6206 abonnés Lire ses 10 700 critiques

    2,5
    Publiée le 14 février 2008
    A sa sortie en 1956, "Et Dieu... crèa la femme", soutenu par François Truffaut ou bien encore Jean-Luc Godard, fait un flop! Aujourd'hui on se fiche de l'intrigue comme d'une guigne! Dirigèe par Roger Vadim, alors son mari, Brigitte Bardot accède avec ce film au rang de mythe mondial en incarnant une diablesse tentatricel! Sa composition très sensuelle sous le soleil torride de Saint-Tropez provoque les foudres de la censure qui exige plusieurs coupes! Ingènue amorale et libertine, elle dèchaîne ici les passions de trois hommes dont Curd Jurgens et le juvènile Jean-Louis Trintignant! Un film de toute une èpoque qui fit exploser la bombe B.B avec un mythe qui ne sait jamais essoufflè...
    Estonius
    Estonius

    Suivre son activité 825 abonnés Lire ses 3 905 critiques

    1,5
    Publiée le 22 mars 2020
    Le chef opérateur nous a fait de très belles images mais c'est sans doute l'un des rares points positifs du film. Sinon nous avons une intrique en carton qui se conclue de façon absurde, des dialogues impossibles et une direction d'acteur inexistante. Voir Bardot dialoguer est quand même un grand moment propre à provoquer le fou rire. Une actrice même mauvaise peut se diriger, Autant-Lara ou Christian Jaque y sont bien parvenu, Vadim n'a pas su, de même qu'il n'a pas su chorégraphier les bagarres. Alors que sauver ? Peut-être, la danse de la fin dans la cave du club, sinon on oubliera cette plaisanterie.
    this is my movies
    this is my movies

    Suivre son activité 392 abonnés Lire ses 3 087 critiques

    4,0
    Publiée le 10 décembre 2016
    Film à l'origine de la déferlante B. Bardot (et l'on comprend pourquoi) mais qui, comme beaucoup de films à l'origine d'un phénomène, se révèle au final assez creux, doté d'une histoire d'amour un peu pénible mais fort bien traitée au final. Des personnages assez complexes, des situations audacieuses pour l'époque tout comme certains mouvements de caméra ou cadres qui démontre tout le talent de R. Vadim. B. Bardot fait étalage de toute sa sensualité et de sa provocation dans une scène de danse finale habilement montée, incroyablement intense et dotée d'un pouvoir érotique indéniable. L'histoire toute entière glorifie son actrice principale, talentueuse et les images passées à la postérité sont légions. Le casting masculin est des plus réussi mais l'histoire, d'un point de vue générale, m'a assez peu transporté et les bagarres sont mise en scène de façon assez molle et peu crédible. Mais un film important du cinéma qui mérite largement d'être vu. D'autres critiques sur
    GabbaGabbaHey
    GabbaGabbaHey

    Suivre son activité 160 abonnés Lire ses 1 583 critiques

    1,0
    Publiée le 18 octobre 2010
    Franchement mauvais... La présence de Brigitte Bardot au casting n'apporte pas tellement, "Et Dieu Créa La Femme" (titre annonciateur de la qualité, une sorte d'avant-gout de la nouvelle vague qui sent mauvais la pseudo-philosophie romantique) est un film vide. Plat et ennuyeux, qui n'évolue pas, stagne, et accumule les scènes inutiles durant une heure et demi qui passe bien lentement. Ca tourne en rond, c'est un fait, mais que ca le fasse tandis que le reste inintéressant et inerte, c'est pas tolérable, je m'excuse.
    Caine78
    Caine78

    Suivre son activité 3483 abonnés Lire ses 7 267 critiques

    1,0
    Publiée le 15 février 2017
    OK, c'est le film qui a lancé le « mythe » Bardot. Faut-il pour autant ne pas s'apercevoir à quel point son intérêt est nul ? Hormis un petit cachet visuel typiquement 60's, on se demande encore ce qui a pu provoquer l'engouement pour cette « romance » souvent insignifiante, à l'image de dialogues durant la première partie proprement honteux. Et puis cette héroïne... C'est donc comme ça que Vadim voit les femmes ? Des idiotes ne pensant qu'au sexe et à l'amour avec l'homme idéal même si elles ont eu la preuve la plus évidente qui soit que ce dernier profite d'elle ? Voir B.B. se démener pour un mec aussi lamentable a quelque chose de profondément pathétique, navrant. Après, je vais être totalement honnête : les choses s'améliorent légèrement dans la deuxième partie. Les personnages deviennent un peu plus complexes (le plus intéressant restant de loin celui de Curd Jurgens), et il y a une légère liberté de ton allant à l'encontre des mœurs traditionnelles permettant à l'œuvre de ne pas sombrer corps et âme. Plus qu'insuffisant devant autant de nunucheries superficielles, d'absence de recul et d'intelligence sur un sujet au fond très banal, même la « scandaleuse » danse de la belle Brigitte faisant aujourd'hui plus sourire qu'autre chose : au moins a t-elle le mérite d'être à l'origine d'un des rares moments de tension du film. Pas insoutenable, mais terriblement archaïque.
    alteralec
    alteralec

    Suivre son activité Lire ses 19 critiques

    2,5
    Publiée le 29 septembre 2014
    Ce film est indéniablement un classique, mais pas vraiment intemporel. Il a perdu le côté subversif qu'il devait avoir dans les années 50, et il se regarde aujourd'hui comme un film d'époque sur une société et des moeurs passés. Le seul élément qui m'a dérangé, c'est le personnage joué par Bardot de greluche impuissante devant les hommes qui gravitent autour d'elle. Par rapport au Lolita de Stanley Kubrick (sorti 6 ans plus tard) on est toujours dans une vision du monde assez simpliste.
    nicperpignan
    nicperpignan

    Suivre son activité 29 abonnés Lire ses 253 critiques

    5,0
    Publiée le 30 octobre 2017
    Un grand classique du cinéma de vadim et le film qui lancera l'icône mondiale française BB ! Un rôle surprenant et une plastique naturelle parfaite à faire pâlir les bimbos artificielles bistourisées ! Unique BB qui est entrée dans la légende !
    StaxtonBilling
    StaxtonBilling

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 66 critiques

    0,5
    Publiée le 29 septembre 2006
    Certains films restent dans les mémoires. Pour une bonne partie d'entre eux, on se demande vraiment pourquoi. La mémoire populaire a des carences énormes qu'illustrent parfaitement ce film et qui font me demander comment il a pu avoir une aussi longue durée de vie. Certe, l'attout majeur est Brigitte Bardot. Mais pas l'actrice entière, uniquement sa plastique. Son talent, lui, est très mal employé. Son rôle ne la met pas en valeur ; elle joue une sorte de cruche blonde un peu Marie-couche-toi-là sur les bords (des esprits tempérés diront que c'est juste une femme libéré) dont le jeu de jambes semble séduire. Finalement, elle me fait un peu penser à Marilyn Monroe, surtout connu pour ses rôles dans les films de Billy Wilder, à chaque fois des nanas qui n'ont rien dans le crâne. L'image est souvent remarquablement composée. Mais le scénario est affligeant. Chacun se contente de répéter à l'infini "je t'aime, je ne t'aime plus, je t'aimais, je t'aime encore, je ne t'aime pas" et tout autre variante. Chaque phrase a été composée avec soin, chaque mot scrupuleusement choisi, et donne l'impression désagréable que les scénaristes n'ont souhaiter écrire que des phrases cultes (loupé !!!) L'expérience tombe a plat et s'écraes même pour atteindre des sommets de mièvrerie.
    Tony Bandini
    Tony Bandini

    Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 404 critiques

    2,0
    Publiée le 8 avril 2013
    Malgré des acteurs impeccables et une Brigitte Bardot rayonnante, ce film mérite-t-il son statut de chef d'oeuvre ? L'intrigue n'est qu'un prétexte pour pousser Bardot à se dénuder, les dialogues sont d'une superficialité incroyable, et on se demande parfois s'il y a un réalisateur. La réponse est donc non. Ne parlons même pas du contenu idéologique de ce film. Être une femme libérée, c'est être idiote, infidèle et nymphomane selon Christian Vadim... Sans commentaire. Au final, il ne s'agit que d'un film médiocre qui doit tout son succès au physique de Brigitte Bardot.
    rogertg2
    rogertg2

    Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 762 critiques

    1,0
    Publiée le 11 septembre 2007
    Un film ennuyeux, avec un scénario quasi inexistant, intégralement tourné sur le physique de Brigitte Bardot qu'on ne voit même pas nue, à part allongée et de côté pendant quelques secondes. Pourtant ce film a fait scandale lors de sa sortie. Elle joue le rôle d'une salope doublée d'une connasse sans scrupule qui rend fou les hommes.
    NeoLain
    NeoLain

    Suivre son activité 1721 abonnés Lire ses 4 730 critiques

    0,5
    Publiée le 11 avril 2012
    Et Vadim... Créa le vide ! Conseil, soit vous prenez un oreiller ou soit vous zappez, y à t-il un réalisateur ? difficile de dire, en tout cas ce film nous rassure d'une chose et pas des moindres, Brigitte Bardot est craquante à souhait, filmer sur toute les coutures et c'est ici certainement que Vadim se laisse piéger, il en oublie tout le reste. Un réalisateur comme Wong Kar-Wai par exemple, lui quand il est hypnotiser par les femmes, il délaisse pas pour autant les à côté, bref passons. Et Dieu... créa la femme c'est aussi des p'tites bastons nanardesque pour le coeur d'une femme, Et Dieu créa la femme c'est Vadim m'endort... Bardot bien, mais c'est pas suffisant le film laissera perplexe plus d'un spectateurs.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top