Mon compte
    La Tête haute
    note moyenne
    4,0
    6347 notes dont 423 critiques En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    répartition des 423 critiques par note
    77 critiques
    217 critiques
    82 critiques
    33 critiques
    10 critiques
    4 critiques
    Votre avis sur La Tête haute ?

    423 critiques spectateurs

    SebLefr3nch
    SebLefr3nch

    Suivre son activité 109 abonnés Lire ses 625 critiques

    4,0
    Publiée le 20 mai 2015
    Emmanuelle Bercot a l'honneur d'ouvrir le festival de Cannes avec son dernier film. Quel choix pertinent a fait le festival avec ce film très émouvant et dur qui pointe du doigt l'importance de l'éducation des enfants par les parents pour les mettre sur le droit de chemin, puis celui de l'Etat qui est obligé de prendre le relais à l'adolescence face aux écarts de conduite des jeunes délinquants dont les parents n'ont pas assuré leurs devoirs. Le sujet est d'actualité et montre une réalité belle et bien présente, difficile, triste mais qui existe. Le scénario est bien construit, même si certaines longueurs se font ressentir. Parfois on a peur que le personnage principal ne va pas évoluer. Puis l'événement décisif arrive et un énorme bon en avant est effectué, enfin. Bercot décide de tourner son film caméra à l'épaule pour être au plus près des personnages. L'utilisation de musiques classiques calmes et mélancoliques crée un contraste intéressant avec l'énergie et la rage s'échappant de l'adolescent. Le jeune Rod Paradot fait une belle performance pour un amateur qui débute auprès de grands acteurs comme Catherine Deneuve. Un film hors compétition mais pour qui aurait mérité d'y être.
    anonyme
    Un visiteur
    3,0
    Publiée le 20 mai 2015
    Il y a une part de scepticisme dans cette critique. En effet,il n'est pas mauvais,loin de là,mais c'est un film français classique. La réalisation est classique,la musique est classique, il est également incroyablement long. Force est de relever l'interprétation de Rod Paradot qui est d'une justesse formidable. Mais tout le reste est très cliché. Catherine Deneuve est malgré la documentation et le soin apporté au réalisme de la procédure,peu crédible en "mamy" juge pour enfant. Le monde judiciaire est dépeint d'une manière risible (mention spéciale au proc,qui a toujours le mauvais rôle). L'éducateur, joué par un magimel qui cabotine, est aussi ridicule (quand il critique la juge dans son bureau,c'est risible.). La trame principale avec l'histoire du jeune est vraiment cohérente mais encore traité de manière très (trop?) caricaturale. Dommage que le contour de cette trame soit si peu crédible.
    Un bon film donc,mais sans plus.
    Michel C.
    Michel C.

    Suivre son activité 82 abonnés Lire ses 846 critiques

    3,5
    Publiée le 20 mai 2015
    Je comprends que ce film n'a pas laissé indifférent pour l'ouverture du festival de Cannes !!! Ce cinéma d' Emanuelle Bercot est rude et corsé.Outre Catherine Deneuve dans un rôle assez différent à ses habitudes et beaucoup plus fort mais vraiment réussi, ainsi que Benoit Magimel, pareil, très humain et compréhensif, il faut noter un jeune tellement attachant : Rod Paradot. Aux côtés de Sara Forestier sa mère aussi perdue et immature, il se construit petit à petit et la progression est formidable. Beaucoup de pudeur, de réalisme, dans le traitement de la délinquance, et aussi un vrai boulot pour des adultes impliqués, ayant une foi à toute épreuve (Catherine Deneuve en juge pour enfants mais également le personnel du centre éducatif est admirable). Très bon film ** !!
    gimliamideselfes
    gimliamideselfes

    Suivre son activité 1967 abonnés Lire ses 3 824 critiques

    3,5
    Publiée le 20 mai 2015
    Honnêtement ce film ne me tenait pas, mais bon, j'arrive au cinéma sans avoir envie de voir quoique ce soit de particulier, je vais donc voir ça (c'était ça ou connasse, le choix était vite fait). Et pour un film dont je n'attendais rien, c'était vraiment sympa, pas parfait, juste bon, mais vraiment sympa. Alors bon ce n'est pas Mommy (auquel il a été beaucoup comparé, il n'a pas l'intelligence du film de Dolan qui arrivait à rendre son gamin attachant, ce qui n'est pas réellement le cas ici), mais c'est sympa.

    Alors en fait je reprocherai juste au film, comme je viens de le dire de ne pas réussir à créer de l'empathie envers le personnage, c'est un connard ce gamin, un gamin qui se dit fort et qui ne veut pas parler aux faibles... alors qu'il ne maîtrise pas le langage, qui est toujours dans la violence, dans la réaction... tout d'un sous homme. Pas que je sois contre la violence, mais la violence doit être régie, les arts martiaux ont des codes par exemple. En fait le personnage existe par sa relation assez clichée avec la fille. Enfin clichée... si au début c'est ultra prévisible, il y a un moment de bascule totale où ça devient réellement ambigüe, seulement cette ambigüité ne perdure pas et on retrouve nos rails bien clichés et qui font preuve d'un certain déterminisme social (mais qui reste assez juste).

    Ben ouais Forestier, elle a son gamin jeune, elle est idiote, son fils suit la même voie. Et c'est ça qui est génial et terrible c'est que les parents s'opposent souvent à ce qui auraient vraiment les moyens d'aider leur enfants et refusent de suivre les conseils parce qu'ils sont assez grands pour savoir comment éduquer leur enfant. Sauf que ça n'est pas le cas.

    Ces gens là, le bagne... dommage... faudrait aller les mettre sur une autre planète (le jour où on mettra les cons en orbite on ne verra plus le soleil), histoire qu'on puisse entre gens civilisés avoir un avenir sur Terre. Je ne suis pas pour la peine de mort, ça serait un peu trop radical comme sanction... mais qu'ils arrêtent de polluer la Terre par leur simple présence.

    Et je dis ça par pur esprit anarchiste, ce que dit Bakounine, c'est que pour ceux qui respectent pas les règles établies pour la cité par les gens de la cité, on leur laisse la mort ou l'exile s'ils refusent leur sanction.

    Alors le film veut malgré tout montrer une sorte de modèle de réussite, seulement c'est raté, si Magimel et son personnage sont très sympas au début, assez calme, force tranquille, mystérieux, ça se gâte très vite lorsqu'on tente d'écrire et de décrire son passé. Aïe.

    La fin est sans doute censée être un truc d'espoir, moi j'y vois surtout un schéma qui se reproduit.

    Pour revenir sur Tomboy, je l'aime bien, avec Magimel elle donne un peu de consistance et vie à ce film. Le film ne parvient pas réellement à prendre un aspect naturaliste qu'il aurait dû prendre, c'est pas l'enfance nue... C'est un film sympa qui manque malgré tout cruellement de vrai dans les situations.

    La mise en scène n'est pas folle, il n'y a pas forcément de grandes idées pour être avec les personnages... et j'ai du mal avec Forestier car on sait qu'elle n'a pas réellement les dents aussi défoncées...

    Cependant malgré sa durée (2h pour raconter un truc déjà vu), ben c'est plaisant, quelques moments sont vraiment sympas, on suit malgré un manque d'empathie le parcours de Malony sans déplaisir, même si la seule chose que j'espérai c'était que Magimel lui en colle une histoire de lui faire comprendre que le faible c'est lui, le dominé c'est lui, le soumis c'est lui, qu'il prenne conscience de sa médiocrité et qu'ils s'inscrire pour le premier vol qui quitte la planète.
    laurence l
    laurence l

    Suivre son activité 71 abonnés Lire ses 1 009 critiques

    4,5
    Publiée le 20 mai 2015
    Film coup de poing sur la délinquance et le mauvais départ dans la vie qui peut tous détruire ou tous reconstruire selon les rencontres et les mains tendues. On ne peut s'empêcher de penser au film Mommy qui traite un peu du même sujet. Bravo à tous les acteurs, ils sont tous à leurs place de Deneuve à ce jeune acteur Rod Paradot dont on entendra parler c'est sure.... Benoist Magimel est parfait dans ce rôle d'éducateur et de guide. sans oublier Sarah Forestier
    anonyme
    Un visiteur
    3,5
    Publiée le 20 mai 2015
    Tellement juste. On se croirait devant un documentaire...
    On se révolte. On s'inquiète. Pour cet ado à fleur de peau.
    danybuck
    danybuck

    Suivre son activité Lire ses 3 critiques

    4,5
    Publiée le 20 mai 2015
    Excellent film, des acteurs amateurs et professionnels veritables , et une prestation sublime du jeune acteur.
    julywitdoeck
    julywitdoeck

    Suivre son activité Lire ses 3 critiques

    2,5
    Publiée le 19 mai 2015
    Je reste très mitigée sur ce film ,en effet etant moi même en formation d'éducateur spécialisé et connaissant les rouages de la protection de l'enfance,il a été difficile encore une fois de voir a quel point on se sert des clichés déjà bien connu pour émouvoir un public non connaisseur.
    Parler d'un enfant blanc de la banlieue pauvre de dunkerque qui est dit "en danger" car mère inconsciente et immature , enfant qui deviendra ado en passant par tous les foyers possibles puis finira par violer/faire l'amour ? avec une jeune fille timide a qui il fera un enfant . Jeune fille timide et effacée qui supporte les accès de violence de son conjoint ... et le cercle continue donc puisque ce jeune ,de victime, va t'il devenir un bourreau a son tour ?
    Les cliches ont la vie dure, même si ici tout est sous entendu ,on voit ou veut en venir le film.. les "délinquants" sont tous comme ça parce qu'ils ont vécu ça et la justice fait tout pour les aider, mais s'ils ne veulent pas qu'on les aide il n'y a rien a faire ... le message que délivre ce film pose vraiment question et confirme les opinions de tout ceux qui sont déjà remplis de préjugés sur ces jeunes en souffrance.Et difficile d'imaginer le regard qu'a pu poser tous ce parterre de star a cannes , bien loin d'imaginer la réalité, la vraie.
    Malgré tout, le jeune acteur joue parfaitement bien ,ainsi que l'éducateur et la mère . Par contre que vient faire catherine deneuve la dedans, impossible de la trouver crédible dans ce rôle la.
    Le film a beaucoup de longueur mais montre que le jeune ne lâchera rien et qu'il faut bien s'intéresser a leurs souffrances pour comprendre leurs accès de violence ,ce qu'il est difficile d'admettre pour beaucoup de gens.
    Il est parfois difficile de comprendre le language social pour les non connaisseurs et aucune explication (MDE, CER,CEF...).!

    Enfin il faut bien evidemment finir par le happy end ,en effet je me suis demandé comment ils allaient pouvoir le sortir de son cercle infernal et il est important de préciser que non " avoir un bébé" n'est pas une forme de résilience , puis ne parlons même pas de la tte fin sur un gros plan du palais de justice avec le drapeau français ... mais c'est vraiment sérieux ? comme un hommage a la justice française, une sorte d’arrêt sur image d'une fierté française ...euh vraiment ?
    Et vous les aidez comment ces jeunes ? ou est le suivi psychologique, a quel moment vous écoutez vraiment leurs colères,leurs souffrances ? Et avec les mineurs isolés on en parle de la justice française ?

    Bon voila , pour être assez courte car il y a encore beaucoup de choses à dire ,juste dommage qu'on ne prenne pas des vrais acteurs de la vie quotidienne qui font un travail remarquable auprès de ces jeunes, qui nous rendent eux aussi beaucoup !

    Rendez nous notre "Mommy" quebecois, bien plus au courant de la réalité !
    Cédri T
    Cédri T

    Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 184 critiques

    2,0
    Publiée le 19 mai 2015
    Que dire ! Un film a l'image de notre pays remplie de délinquants qui nous coutent un bras pour les réinsérer dans la société ! L'histoire par elle même n'est ps mauvaise mais je ne vois pas en quoi c'est un drame car elle se termine plutot bien ! A eviter pour ma part ! A moins que vous soyez a fonds dans le social ! Catherine deneuve fait un peu tâche dans ce rôle sinon les autres sont pas mal
    Critik D
    Critik D

    Suivre son activité 120 abonnés Lire ses 1 103 critiques

    3,5
    Publiée le 19 mai 2015
    Avant de commencer ma critique je voudrais avant tout remercier Emannuelle Bercot de s'être intéressée au monde de la protection de l'enfance, de donner une place et une reconnaissance à ses acteurs des mesures et du quotidien. Mais également aux enfants et leur parcours. Cette reconnaissance fait chaud au cœur quand aujourd'hui on se sent un peu lâcher. Ma critique, je le sais en décevra certainement plus d'un, j'ai tenté de la rendre objective en vain, cette histoire étant mon quotidien, je n'arrive pas à rester impartiale face a certaines interprétations qui me déplaisent. Cela dit, ce film aura le mérite de faire connaître cet univers à un large public et c'est très positif. Comme écrit précédemment nous suivons donc le parcours de Malony, enfant de l'A.S.E qui a un parcours plutôt chaotique malgré tous les intervenants dans la mesure. Premier bémol, l’accumulation des problématiques dans la situation du jeune garçon. J'ai trouvé la première scène violente alors certes elles existent, mais sont plutôt rares, les parents faisant plutôt profil bas devant la Juge des Enfants et se livrant davantage à cet exercice devant les éducateurs. Cette scène est d'autant plus inadéquate qu'elle est ensuite très impliqué dans la vie de Malony, du moins elle est très attachée à cet enfant qu'elle souhaitait pourtant abandonné. Les réponses de la Juge des Enfants qui ne me semblent pas toujours adaptés, peut être trop impliqués émotionnellement dans cette situation face à la première audience. Notamment quand elle lui incite de se "La fermer" alors que la parole de l'enfant prime sur celle de l'adulte dans cet univers, il est très souvent le premier à parler de son histoire, son parcours, il est d'ailleurs souvent reçus en face à face avec la Juge sans présence des adultes. Mon deuxième bémol, l'accumulation du négatif au seul personnage de Malony, comme si un placement à l'A.S.E impliquait forcément de la délinquance une fois adolescent. la non considération de ce jeune dans son environnement. Il est accompagné dans plusieurs foyer, et pour autant il ne semble s'inscrire dans aucune démarche avec les éducateurs du site ni même avoir une quelconque relation avec les autres jeunes... Or bien loin de la réalité et cela aurait pu servir à décharger le personnage principalement en exposant, d'autres jeunes, avec d'autres parcours et d'autres faits. Si, je l'ai dit, la Juge semble trop impliqué émotionnellement, le rôle de l'éducateur PJJ est encore plus inadmissible ! Un éducateur en totale transfert, qui va jusqu'à frapper le jeune et n'a qu'un petit avertissement verbale de la part de la Juge. Alors qu'on ne va pas se mentir, s'il y a transfert on est destitué de la mesure et s'il y a maltraitance il y a enquête.Finalement les plus représentatifs, reste Malony et sa mère. L'accessibilité au public est également dur, Emanuelle Bercot a fait le choix d'utiliser le jargon social et donc toutes ses abréviations sans les expliquer. J'ai eu droit à de nombreux coup de coude de mon copain ne sachant pas ce qu'il signifiait (et pourtant il en a déjà entendu). Le film est bien, mais aurait pu être encore mieux d'un point de vu scénaristique et montré les défaillance et faiblesse du personnel à la manière de "Polisse'" qui reste à ce jour mon inconditionnel en la matière. Si le scénario a quelques faiblesses, la réalisation est bonne et intéressante, offrant des séquences permettant une analyse et un diagnostic. Le casting est très bon, un grand bravo à Rod Paradot qui a su montrer l'enfant cassé et brisé en lui, sans que cela passe par des gestes et des actes adolescents en perte de repère (du moins pas seulement par ses faits). Catherine Deneuve même si elle ne m'a pas convaincue dans son role de Juge trop maternante, n'en reste pas moins une actrice que j’apprécie et que j'ai été heureuse de découvrir dans ce rôle. J'ai apprécier Sarah Forestier et son personnage, restant à l'image de la réalité (même si le traits sont consciencieusement exagérés), et enfin heureuse de retrouver Benoît Magimel, que je n'avais pas vu depuis longtemps. Le film est donc à voir et ne manquera pas de vous plaire tout en vous faisant découvrir un nouvelle approche du milieu. J'ai été conquise par ce film et l'ai apprécié même si j'en ai ressortie bon nombre de négations. Je pense que tout à chacun doit le voir.
    Dimy T.
    Dimy T.

    Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 7 critiques

    4,0
    Publiée le 20 mai 2015
    Educateur PJJ moi même, j'ai trouvé que la description de la situation du jeune et des acteurs sociaux et judiciaires autour de sa situation collaient vraiment à la réalité du terrain. La justice est parfois un peu idéalisée, on échappe pas non plus à un ou deux clichés sur l'adolescence ou la délinquance, mais globalement, on est plutôt touché, attendri, bousculé par le parcours de ce jeune malade du lien avant tout et dont les mises en acte ne traduisent qu'un cri de détresse et un mal d'amour!
    Whyborn
    Whyborn

    Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 803 critiques

    5,0
    Publiée le 19 mai 2015
    Un superbe film doté d'une grande justesse avec des acteurs remarquables, très bons choix de musiques. Même si il peut paraître un peu répétitif, j'ai complètement accroché et j'ai savouré chaque seconde du film.
    C'est d'une grande intensité et les émotions passent totalement!
    Jonathan M
    Jonathan M

    Suivre son activité 87 abonnés Lire ses 1 401 critiques

    3,0
    Publiée le 19 mai 2015
    L'ombre de beaucoup de jeune homme plane sur la prestation du marginale Rod Paradot. Début maussade, j'ai du mal à partir avec eux. Mais une fois la machine en route, cela en devient intéressant. Emmanuelle Bercot a l'intelligence de filmer correctement sa tête à claque. On y revient toujours, on a l'impression que rien y fait, on vit ses émotions. La plus belle scène est le premier jour de prison, où la faille est enfin dévoilé. Film ambitieux et courageux, qui change du nanar d'ouverture habituel.
    Stefan R
    Stefan R

    Suivre son activité 25 abonnés Lire ses 182 critiques

    3,5
    Publiée le 19 mai 2015
    A la fois dur, violent et profond, La Tête Haute est à la hauteur de mes attentes ! De plus, la performance de l'acteur principal est remarquable d'autant plus que c'est son 1er film ! Jeune acteur certes, mais prometteur !
    reymi586
    reymi586

    Suivre son activité 283 abonnés Lire ses 2 443 critiques

    5,0
    Publiée le 19 mai 2015
    Après "Elle s'en va", Emmanuelle Bercot confirme qu'elle est, en plus d'être une bonne actrice, une excellente réalisatrice. "La tête haute" est une vraie claque cinématographique qui prend aux tripes du début à la fin. Un film magnifique qui devrait être montré dans les écoles tant sa portée pédagogique est importante. Catherine Deneuve, Benoit Magimel et Sara Forestier sont tous les trois excellents et m'ont réellement bluffés. Mais c'est surtout le jeune Rod Paradot qui crève littéralement l'écran. Le meilleur film français de l'année ? Je met une grosse pièce dessus.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top