Notez des films
Mon AlloCiné
    Gladiator
    note moyenne
    4,5
    89104 notes dont 3053 critiques
    répartition des 3053 critiques par note
    1960 critiques
    732 critiques
    99 critiques
    160 critiques
    72 critiques
    30 critiques
    Votre avis sur Gladiator ?

    3053 critiques spectateurs

    sparowtony
    sparowtony

    Suivre son activité 213 abonnés Lire ses 148 critiques

    5,0
    Publiée le 20 mai 2015
    Gladiator est une claque monumentale, le meilleur péplum qui existe à ce jour. Un film à mes yeux inégalé, qui m'a fait aimé le cinéma. 2h35 qui se suivent sans soucis, aucune longueur ne pointe son nez. Russell Crowe est incroyable dans le rôle de Maximus (tout simplement le rôle de sa vie). Une véritable bête de charisme qui crève l'écran, avec un Joaquin Phoenix qui est loin d'être en reste (et c'est un sacré exploit). La mise en scène est soignée en tout points (photographie, plans, découpage des combats), la musique de Hans Zimmer est somptueuse (et c'est peu dire): le compositeur nous livre tout simplement sa meilleure bande-originale, grandiose mélange entre l'épique et le lyrisme. Tout comme le film, elle est inoubliable. Le scénario est très bien écrit, avec des thèmes intéressants qui font de Gladiator un blockbuster intelligent, au delà d'être une grande histoire de vengeance et une délicieuse tragédie aux airs grecs. Le chef d'oeuvre du péplum, l'apogée de Ridley Scott ! Un film à voir et à revoir !!! Immanquable ! Mon film préféré !!!!!
    Chuck Carrey
    Chuck Carrey

    Suivre son activité 225 abonnés Lire ses 576 critiques

    5,0
    Publiée le 18 septembre 2014
    Année 2000, le 21ème siècle vient tout juste de commencer. Le cinéma ne s'attend pas à ce qui se prépare. Une brise tiède fait tournoyer la poussière sur les plateaux hollywoodiens. Une tempête approche et elle apporte avec elle un renouveau que personne n'espérait. Cette tempête a un nom : "Gladiator". On dit que le battement d'ailes d'un papillon en Chine peut provoquer une tornade aux Etats-Unis. Ce phénomène est appelé l'effet papillon. Dans le cas présent, ce n'est pas un battement d'ailes qui a provoqué la tempête "Gladiator" mais le claquement de mains d'un homme : Ridley Scott. Après un passage à vide pendant une bonne partie des années 90, le cinéaste britannique revient sur le devant de la scène sur un char tiré par 4 majestueux pur-sang. Cet homme se met en tête de réaliser un péplum alors que le genre est quasiment tombé dans l'oubli à l'époque. Avec un claquement de mains, Ridley prend sa décision, engage pour la première fois Russel Crowe pour le rôle principal et nous sort un film épique, grandiose et émouvant comme on en voit peu. Russel Crowe ne sait pas encore que ce premier film sera suivi par plusieurs autres collaborations avec M. Scott. Il ne sait pas non plus que ce rôle fera de lui un acteur oscarisé et qu'il le projettera sur le devant de la scène. Russel ignore tout cela mais il se donne à fond, interprétant un général romain déchu mais qui garde toujours avec lui force et honneur pour se donner le courage d'avancer malgré les difficultés et de se venger. Il donne vie à Maximus, un héros emblématique, qu'il va imposer par sa prestance, son charisme et son talent. A ses côtés, on trouve un Joaquin Phoenix qui joue un Commodus tout en cruauté. Derrière la caméra, Scott déchaîne son talent. Sa mise en scène sublime le film. Il ne nous avait pas autant épaté et émerveillé depuis "Blade Runner". En privilégiant l'authenticité au spectaculaire, choisissant des paysages magnifiques, s'entourant d'une équipe qui créa des milliers de costumes plus vrais que nature et faisant une nouvelle fois appel à Hans Zimmer pour composer une BO ahurissante de puissance et d'émotion, Ridley Scott réalise un péplum unique et magique qui a lui seul redonna toutes ses lettres de noblesse à un genre tomber dans la désuétude. La tempête "Gladiator" souffla un vent épique qui surpris le tout Hollywood, balayant avec lui les dernières inquiétudes quant au talent de Ridley Scott et donnant une nouvelle vie à un genre qui a encore de beaux jours devant lui.
    Loskof
    Loskof

    Suivre son activité 272 abonnés Lire ses 688 critiques

    5,0
    Publiée le 17 mai 2010
    Il est impossible de décrire toute la richesse de ce film dans une critique. Ce film est tout simplement le meilleur film de tous les temps selon moi. Il faudra bien plus d'un visionnage pour que le film dévoile toute ses richesses et sa profondeur. La meilleur description serait de dire que "tout est dans Gladiator". Russel Crowe tient ici le rôle de sa vie, il est né pour être Maximus. Un film inégalable!
    The Cinephile World
    The Cinephile World

    Suivre son activité 105 abonnés Lire ses 607 critiques

    5,0
    Publiée le 13 février 2013
    Ce péplum est sans aucun doute, le meilleur que j'ai vu, il y a de l'actions, les scènes de batailles sont biens faites, et la musique de Hans Zimmer qui est l'un de mes compositeurs préférés est magnifique. Ce film est de loin le meilleur film de Ridley Scott, Russell Crowe est parfait dans son rôle de Maximus, je dirais même que c'est son plus beau rôle. Un Chef d'Oeuvre, et un de mes films préférés, 5/5.
    Cameldu3_4
    Cameldu3_4

    Suivre son activité 21 abonnés Lire ses 10 critiques

    4,5
    Publiée le 7 mars 2015
    Ridley Scott est un réalisateur d'exception. Ce qui le démarque c'est son talent d'adaptation à tous les genres du cinéma. On voit par exemple Blade Runner, un classique des films de science fiction des années 80, American Gangster, film sur la mafia ou encore Black Hawk Down qui raconte une mission spéciale des forces armés américaines... Gladiator est son chef d'oeuvre. Le scénario est crédible, les acteurs sont très bons, même Russel Crowe qui est remarquable dans ce rôle, et on ne s'ennuie pas pendant ces 2h40, ce qui est essentiel. Les décors et les costumes sont géniaux, fidèles et réalistes, rendant cette expérience encore plus plaisante. N'en existant pas une masse, on peut dire que Gladiator est le meilleur film du genre Péplum. A VOIR sans hésiter!! Pour ceux qui auraient aimé ce film, la Série Spartacus est très semblable, et elle est tout aussi passionnante.
    PowerKing - Les Chroniques du Cinéphile
    PowerKing - Les Chroniques du Cinéphile

    Suivre son activité 213 abonnés Lire ses 1 372 critiques

    5,0
    Publiée le 23 août 2013
    Gladiator, c'est un tour de magie signé Ridley Scott, tout simplement l'un des plus Grands réalisateurs de tout les temps. Un chef d’œuvre à part entière et très certainement le meilleurs peplum de l'histoire du cinéma. Y faire une suite aurait été inutile car tout y est abouti: du scénario au jeu très charismatiques des acteurs (Très certainement la plus grande révélation pour Russell Crowe) en passant par la bande son magistrale qui nous transporte dans l'arène avec Maximus. Le parcours chaotique d'un homme d'honneur nous est livré ici sur un plateau d'argent et nous enivre 2h20 durant. Une pure merveille intemporelle dégageant toute la puissance émotionnelle du plus grand cinéma; bienvenue dans mon top 10. Force et honneur! 5/5
    Der Metzgermeister
    Der Metzgermeister

    Suivre son activité 27 abonnés Lire ses 245 critiques

    5,0
    Publiée le 6 juillet 2014
    Gladiator est le meilleur film de Ridley Scott. Et également le meilleur péplum de l'histoire. La scène d'ouverture est magnifique : Le charisme de Russel Crowe dans son rôle de Maximus, la mise en scène, la musique d'Hans Zimmer... Bref, les éléments d'un film épique. Le frisson d'excitation ne m'a jamais été autant transmit qu'avec ce chef d'oeuvre. Les seconds rôles complètent un tableau déjà ultra plaisantà admirer : Joaquin Phoenix est bon. Doté d'une photographie irréprochable ( notamment lors de la chevauchée retour de Maximus ), de costumes plus vrais que nature, comme par exemple la superbe armure de Commode ( que ce soit la blanche ou la bleue ), un scénario avant tout focaliser sur la vengeance, simple mais efficace, tout est parfait. Tout simplement. Imperturbable, Scott livre son film référence.
    elbandito
    elbandito

    Suivre son activité 238 abonnés Lire ses 890 critiques

    5,0
    Publiée le 3 février 2012
    La chute de l’empire romain revisitée par Ridley Scott a remis au goût du jour le péplum au cinéma. S’il est un film qui mériterait 6 étoiles sur ce site, Gladiator est l’un des rares prétendants. Mené par une interprétation exceptionnelle de Russell Crowe (Maximus), combattant tel un mort en sursis, et Joaquin Phoenix (Commode) nouvel empereur ambigu et retors à souhait, ce chef d’œuvre bénéficie également d’une musique envoûtante (mainte fois reprise ou copiée), d’une sublime poésie visuelle, de scènes intimes et de grandes batailles épiques très riches en émotions et enfin d’effets numériques parfaits, notamment la cité de Rome, recréée de manière stupéfiante. UN CLASSIQUE A VOIR ET A REVOIR !
    Chevalier du cinéma
    Chevalier du cinéma

    Suivre son activité 183 abonnés Lire ses 338 critiques

    5,0
    Publiée le 5 août 2013
    Gladiator c’est LE chef d’œuvre de Ridley Scott, il s’agit de son plus beau film à ce jour. Un film d’une grande beauté récompensé de cinq Oscars en 2000. Le général romain Maximus est le plus fidèle soutien de l’empereur Marc Aurèle, qu’il a conduit de victoires en victoires avec une bravoure et une loyauté exemplaire. Jaloux du prestige de Maximus auprès de l’empereur, qui le porte dans son cœur comme un fils, Commode, le fils de Marc Aurèle, s’approprie alors le pouvoir de manière brutale en l’assassinant. Il ordonne, après le refus de Maximus de le soutenir en tant qu’empereur, son exécution. Maximus échappe alors à ses assassins mais ne peut éviter le meurtre de sa femme et de son fils. Capturé par un marchand d’esclaves, il devient gladiateur sous l’aile de Proximo, un riche marchand, et prépare sa vengeance. Réalisé par Ridley Scott, Gladiator est un des plus beaux films que j’ai jamais vus ! Une puissance ce dégage de ce péplum épique et magnifique qui fait de lui un pur chef d’œuvre du cinéma récompensé de cinq Oscars avec ceux du Meilleur film et du Meilleur acteur pour Russell Crowe. Gladiator est bien plus qu’un simple film, il est d’abord un chef d’œuvre ça vous l’avez compris mais il est surtout une résurrection du péplum qui est un genre disparus des grands écrans de cinéma. Ce film apporte au genre une réinvention totale en terme de mise en scène, de décors et de musique. Et tenez, le dernier péplum récompensé aux Oscars était Ben-Hur de William Wyler avec Charlton Heston en 1960 ! Mais pour revenir à Gladiator ce film possède un scénario superbe, passionnant et magnifiquement raconté par Ridley Scott qui livre un film à la fois émouvant, violent et intense dans ses scènes d’action. Le film possède une des plus belles scènes de bataille du cinéma, on pense immédiatement à celle qui fait l’ouverture du film où s’affronte l’armée de Maximus et les armées de Germanie. Une bataille violente, froide et épique superbement filmée par Scott sous la musique sublime d’Hans Zimmer qui signe ici une de ses plus belles partitions. Les scènes de combats sont aussi très bien réalisée et c’est vrai que sous la musique elles prennent une autre forme dans notre esprit car la musique apporte ce spectaculaire et cette sensation de combat au corps à corps puissant et épique. Ridley Scott maîtrise sont film jusqu’à la fin et surtout il dirige ses acteurs magnifiquement ! Russell Crowe, lauréat de l’Oscar du Meilleur acteur pour le film est absolument prodigieux dans son rôle du général Maximus. L’acteur livre sa plus belle prestation et dégage un charisme fou qui fait qu’on s’attache immédiatement à se personnage. Ensuite il y a Joaquin Phoenix qui est à la fois fascinant psychologiquement et terrifiant dans le rôle de Commode, l’acteur livre un personnage sombre et violent qui ne pense qu’au pouvoir et est torturé par le manque d’amour que son père, Marc Aurèle, ne lui portait pas. Connie Nielsen, est, elle aussi parfaite dans son rôle de la sœur de Commode et amour lointain de Maximus, Lucilla, l’actrice apporte cette émotion au film qui est amplifiée par la musique de Zimmer et par la chanson de Lisa Gerrard, juste magnifique et émouvante. Au passage le casting du film est parfait avec donc Russell Crowe, Joaquin Phoenix, Connie Nielsen mais aussi Oliver Reed, Djimon Hounsou et Richard Harris. Gladiator est donc le chef d’œuvre de Ridley Scott, à la fois puissant, émouvant et épique, ce film nous transporte dans l’Antiquité romaine avec sa politique, sa vie de tous les jours, ses conquêtes et ainsi que dans l’univers des jeux du cirque, qui sont ici reconstitués admirablement. Après le mal aimé A armes égales en 1998 avec Demi Moore, Ridley Scott se ressaisie et livre son plus beau film, Gladiator, un chef d’œuvre magnifique et qui restera pour moi un de mes films préféré et il marque la première collaboration entre Ridley Scott et Russell Crowe qui deviendra son acteur fétiche. Bref un chef d’œuvre monumentale !
    Marceau G.
    Marceau G.

    Suivre son activité 306 abonnés Lire ses 365 critiques

    5,0
    Publiée le 14 mars 2014
    Ridley Scott signe ici l'un de ses meilleurs films. "Gladiator" est, sans aucun doutes, le meilleur péplum depuis des lustres ! Alors que "300" et compagnie font office de "néo-péplum", des films plus "classique" comme "Troie" étaient ratés... Ce film est d'un tout autre genre, classique aussi, mais virtuose et magnifique ! Russel Crowe y campe Maximus, un général Romain, puissant, intelligent et aimé de tous, qui se voit proposer la place d'empereur par Marc Aurèle, à l'heure où ce-dernier se meurt... Mais Commodus, fils de l'empereur ne voit pas ça sous cet angle, il décide donc d'arrêter Maximus afin de l'exécuter... Mais il s'échappe, avant de se faire prisonnier par un marchand d'esclaves et de devenir gladiateur... Au delà de la perfection en matière de mise en scène, de reconstitutions historiques, de décors, de costumes, de casting (...), l'histoire est absolument passionnante. Ce film m'a profondément marqué, et pourtant le visionnage ne date pas d'hier ! Bref, Ridley Scott nous fait passer un très grand moment de cinéma, en compagnie de Russel Crowe (prodigieux) et de Joaquin Phoenix (détestable à souhait, donc divin)... Extraordinaire !
    Chris46
    Chris46

    Suivre son activité 309 abonnés Lire ses 978 critiques

    4,5
    Publiée le 6 juillet 2018
    " Gladiator " Un très grand film signer Ridley Scott . C'est l'histoire pendant l'antiquité de Maximus Decimus Meridius ( Russell Crowe ) un général romain qui mène les légions de l'empereur Marc Aurèle ( Richard Harris ) à la victoire contre les germains . L'empereur qui sent qu'il va bientôt mourir demande a Maximus de devenir son successeur . Commode ( Joaquim Phœnix ) le fils de l'empereur ne supporte pas que son père est décider de choisir Maximus comme nouvelle empereur plutôt que lui . Il décide de tuer son père puis ils demande à ses hommes de faire exécuter Maximus . Il demande également de tuer la femme et le fils de Maximus . Sur le point d'être exécuter Maximus réussit a s'échapper . A bout de force il est recueilli par un marchand d'esclave . Maximus devient alors gladiateur ou il est contraint à combattre dans l'arène . Commence alors pour Maximus une vie d'esclave ou il tente de survivre au massacre des combat de gladiateur tout en préparant sa vengeance contre commode ... Le réalisateur Ridley Scott signe avec " Gladiator " l'un des plus grands péplum de l'histoire du cinema récompenser à juste titre par 5 oscars ( dont celui du meilleur film ) et auréauler d'un énorme succès à sa sortie en 2000 ( près de 5 millions d'entrées en France ) . Ridley Scott signe également par la même occasion son meilleur film . L'histoire est vraiment prenante et nous tient en haleine du début à la fin avec ce général romain devenu gladiateur malgré lui et qui va vouloir se venger de l'empeur responsable de ses malheurs et sa va être explosif donnant lieu à un habile mélange de scènes dramatique spoiler: ( l'exécution de la famille de maximus ) , de scènes de batailles épique spoiler: ( la bataille contre les germains ) , de combat spectaculaire spoiler: ( les combat de maximus dans l'arène ) , de scènes d'action grandiose spoiler: ( le combat au Colisée ) d'émotion spoiler: ( la mort de Maximus ) et de répliques mémorable spoiler: ( mon nom est Maximus Decimus Meridius commandant en chef des armées du nord , général des légions Fénix , fidèle serviteur du vrai empereur Marc Aurèle . Père d'un fils assasiné , époux d'une femme assasiné et j'aurai ma vengeance dans cette vie ou dans l'autre ) . Le film est porter par un excellent casting avec à sa tête Russell Crowe qui est tout simplement grandiose dans le rôle de Maximus . Il est vraiment charismatique dans le rôle de ce général romain devenu gladiateur et qui n'a qu'une obsession se venger . Ce rôle l'a révéler au grand public et fait de lui une star . Il fut dailleurs récompenser par l'Oscar du meilleur acteur . Il fait face a Joaquim Phoenix tout simplement magistral dans le rôle du machiavélique Commode . Sans oublier Richard Harris très bon également dans le rôle de l'empereur Marc Aurèle . La réalisation de Ridley Scott est magistral . La reconstitution de l'époque antique ou se déroule le film est époustouflante grâce a des costumes superbes et des décors magistral de toute beauté donnant vie a l'empire romain . La cité de rome à l'air grandiose . Les paysages sont également de grande beauté . Dépaysement garantit . Sans oublier la magistral bo de Hans Zimmer qui accompagne chaque scènes magistralement et qui accentue l'émotion lors des scènes dramatique . La musique rend également les scènes d'action grandiose . Un très grand film .
    ConFucAmuS
    ConFucAmuS

    Suivre son activité 210 abonnés Lire ses 669 critiques

    5,0
    Publiée le 30 décembre 2014
    Le péplum était un genre quasi-disparu depuis belle lurette. La science-fiction et l'action l'ont rapidement supplanté au cours des années 80, et les années 90 n'ont pas été plus clémente à son égard. Qui aurait bien pu se douter qu'il renaîtrait au tout début du deuxième millénaire? La résurrection est d'ailleurs le thème principal de Gladiator, qui nous replonge dans les batailles romaines, froides et barbares, aussi bien que dans le sable chaud et ensanglanté de l'arène. Il nous conte le destin de Maximus, général déchu de l'armée suite au meurtre de l'empereur Marc Aurèle par son fils Commode. Ce dernier, fou de rage d'être écarté de la succession de son père au profit de Maximus, s'arroge le pouvoir et condamne le général romain. C'était sans compter la hargne du héros, qui s'échappe in extremis des griffes de son ennemi. Il est bientôt retrouvé inconscient, et revendu comme esclave, destiné à combattre dans l'arène. Sa force et son courage font vite parler de lui, et le voilà envoyé avec ses nouveaux camarades...à Rome, afin de divertir le nouvel empereur, Commode. La renaissance est ici multiple: car au travers du personnage de Maximus, qui renaît dans l'arène, c'est aussi un cinéaste qui retrouve vie. Ridley Scott, qu'on croyait persona non grata depuis les échecs de Lames de Fond et À armes égales, dépoussière un genre avec un panache inouïe. Sa réalisation atteint des sommets de maestria: les scènes de batailles sont démentielles, tout comme les scènes intimistes chargées d'une émotion incroyable. Et quel bonheur d'assister aux mises sur orbite de Russell Crowe et Joaquin Phoenix. Le premier, d'un charisme dévastateur, porte tout le film avec une facilité déconcertante. Et le second compose un antagoniste aussi malsain qu'humain. Et que dire de cette pléthore de seconds rôles, tout aussi grandioses (Connie Nelsen, Oliver Reed, Richard Harris, Derek Jacobi et tant d'autres)? Et de cette pépite de bande originale, composée par Hans Zimmer et Lisa Gerrard, qui s'impose comme l'une des plus belles musiques de films depuis très longtemps. Bien sûr, la véracité historique n'est pas forcément de mise malgré un travail de reconstitution mémorable. Mais ce serait oublier qu'on est ici dans le domaine du cinéma, de la création, de la métaphore. Et ça, Ridley Scott l'a parfaitement compris. Et il emballe avec Gladiator l'un des péplums les plus impressionnants, n'ayant en rien à rougir de la comparaison avec ses illustres modèles (Ben Hur, Spartacus).
    anonyme
    Un visiteur
    3,5
    Publiée le 2 octobre 2013
    Gladiator est quasiment un remake de "La chute de l'Empire Romain", un péplum des années 60 encore plus monumental qui bénéficiait d'une distribution étoilée. Le film de Scott est très beau et son histoire, sur le fond, est passionnante. Mais je regrette l'inculture des scénaristes et des spécialistes du repérage qui ont écrit et préparé ce film, contrairement au premier dont la préproduction avait durée deux ans. spoiler: La magnifique bataille d'ouverture, filmée avec réalisme est censée se passer en Rhénanie (vallée du Rhin), or quand Comode assassine son père, Marc Aurèle, et arrête Maximus pour le faire abattre, ce dernier s'enfuie, vers l'Espagne. Désolé, mais en ce temps-là, l'Espagne n'existait pas, elle s'appelait l'Hispanie. Maximus en fuite doit donc traverser seul la Bellovaquie (Belgique), la Gaulle du nord-est au sud-ouest, théoriquement en prenant les sentiers d'une profonde forêt couvrant 70% de la région à cette époque, puis, une pinède méditerranéenne, semblable au Parc naturel de la montagne Sainte-Victoire avant d'atteindre son pays. Dans le film, on a l'impression qu'il se ballade dans la Monument Valley tellement le paysage qu'il traverse est vide d'arbres. Quand il est emmené en Afrique du nord pour y devenir gladiateur, on découvre une cité mauresque dans un désert, avec des marchands Arabes. A cette époque, le Sahara et le nord de l'Afrique étaient recouverts d'une savane déclinante, certes, mais d'une savane. Les peuples qui habitaient cette région étaient essentiellement des "Berbères" et des sujets des Empires noirs du sud, les "Numides" le tout, sous la houlette Romaine. Les Arabes sont arrivés là 200 ans plus tard. Dans l'arène, le public acclame Maximus en l'appelant "l'Espagnol", alors qu'il aurait plutôt scandé "l'Ibère" . Le film est donc constellé d'une belle série d’anachronismes, qui dénaturent complètement son contexte historique et le crédit qu'un spectateur moyen, intéressé superficiellement par l'Histoire Antique, est apte à lui porter. De plus, on note un relâchement dans le cadrage des scènes de combat entre l'épisode de la Rhénanie, puis celui des arènes où les caméras sautillent et parfois-même, sont catatoniques. Dommage, le film est tout de même bon, il aurait pu être génial.
    Mrc G
    Mrc G

    Suivre son activité 29 abonnés Lire ses 18 critiques

    5,0
    Publiée le 14 octobre 2013
    Ce film est un éternel classique pour toute personne aimant le cinéma
    MaCultureGeek
    MaCultureGeek

    Suivre son activité 848 abonnés Lire ses 1 224 critiques

    5,0
    Publiée le 28 janvier 2013
    Une fresque épique, spectaculaire, mais malheureusement gâchée par des anachronismes très fréquents. Le scénario, les acteurs et l'originalité du film rattrapent tous ses défauts. Un Ridley Scott au sommet de son art et un Russel Crowe interprétant le rôle de sa carrière font de ce Gladiator un film incontournable.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top