Notez des films
Mon AlloCiné
    Les Enchaînés
    Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Les Enchaînés" et de son tournage !

    Hitchcock s'oppose à Selznick

    Initialement, David O. Selznick souhaitait que le rôle d'Alexander Sebastian soit tenu par Clifton Webb. De son côté, Alfred Hitchcock voulait George Sanders. Mais il opta finalement pour Claude Rains.

    Un baiser légendaire

    Le film est resté célèbre pour sa scène de baiser entre-coupé entre Cary Grant et Ingrid Bergman. Un baiser malheureusement découpé par de nombreux dialogues; et ce pour une raison simple : le code "Hays", la censure de l'époque, minutant très exactement la durée de toutes les scènes jugées osées. Alfred Hitchcock contourna donc la censure par les dialogues, permettant de rallonger la durée du baiser !

    Un (très) grand nom de la photo

    Le photographe de plateau du film d'Alfred Hitchcock n'est autre que Robert Capa, le légendaire photographe-reporter de guerre. C'est à lui que l'on doit entre autres un cliché qui a fait le tour du monde : un soldat phalangiste recevant une balle en pleine tête alors qu'il monte à l'assaut de Madrid, durant la guerre d'Espagne (1936-1939). C'est aussi le premier reporter à débarquer avec la première vague d'assaut à Omaha Beach, le 6 juin 1944, armé de sa seule caméra. Pour l'anecdote, il eut une liaison avec l'actrice Ingrid Bergman, qui tient ici le rôle principal. Tous deux se rencontrèrent alors que l'actrice était venue sur le théâtre des opérations remonter le morale des troupes alliés durant la Seconde guerre mondiale. Leur idylle a inspiré Alfred Hitchcock pour la trame de Fenêtre sur cour, dans lequel James Stewart incarne un photo-reporter de guerre. Robert Capa mourut accidentellement en sautant sur une mine au Viêtnam, en mai 1954.

    Hitchcock, Grant et Bergman : deuxième !

    Bien qu'ils n'aient pas auparavant joué ensemble, Cary Grant et Ingrid Bergman ont déjà tourné sous la houlette du maître du suspense. Pour l'acteur, c'était en 1941 dans Soupçons, tandis qu'Ingrid Bergman avait donné la réplique à Gregory Peck dans La Maison du Docteur Edwardes en 1945.

    David O. Selznick n'a pas confiance dans le projet

    A l'origine, David O. Selznick devait produire le film. Mais il estima le scénario si confus qu'il revendit finalement le projet à la RKO. Dans un entretien en 1974, Alfred Hitchcock déclara, un peu amer : "Jusqu'à la dernière minute, le film appartenait à David O. Selznick, mais parce qu'il ne croyait pas à l'uranium 235, il a vendu tout le projet à la RKO. Pour 50% des bénéfices. Il l'a vendu pour 800.000 dollars. Et le film a rapporté 8 millions de dollars. Il aurait pu en avoir 100% mais il ne croyait pas à l'uranium 235 et il croyait que le film était consacré à cela, ce qu'il n'était pas".

    Ingrid Bergman enchaînée à la radio !

    Comme souvent à l'époque de la sortie du film, les longs métrages faisaient l'objet d'une adaptation radio, organisée par le célèbre Lux Radio Theatre. C'est notamment le cas pour Les enchaînés, diffusé sur les ondes en janvier 1948. Ingrid Bergman reprend son rôle, tandis que celui de Cary Grant est tenu par Joseph Cotten. La narration quant à elle est faite par Orson Welles, grand habitué du genre.

    Hitchcock espionné par le FBI ?

    Sans dévoiler l'intrigue, il est question (entre-autre) d'uranium 235 dans le film. Afin d'en savoir plus sur cette matière, Alfred Hitchcock et Ben Hecht ont rencontré en 1944 le physicien Robert Millikan, Prix Nobel de physique en 1923 (et l'un des artisans du "Projet Manhattan", qui visait à doter les Etats-Unis de l'arme atomique), et lui ont demandé comment l'on pouvait construire...une bombe atomique ! Le scientifique s'est, bien entendu, abstenu de le leur révéler, se contentant de dire que l'uranium pouvait être contenu dans une bouteille de vin. Le cinéaste prétendit également avoir fait l'objet d'une surveillance étroite de la part du FBI durant trois mois, en raison de la simple évocation de l'uranium 235 dans le film !

    Jean-Pierre Cassel dans la peau de l'espion

    Un remake du film d'Alfred Hitchcock a été tourné pour la télévision, en 1992. Figure notamment au casting Jean-Pierre Cassel, qui reprend le rôle de Claude Rains.

    Clin d'oeil à Hitchcock

    Une scène de Traque sur Internet fait référence aux Enchaînés d'Alfred Hitchcock. En effet, dans le film de 1946, Devlin (joué par Cary Grant) noue un foulard autour d'Ingrid Bergman car elle a froid. Dans Traque sur Internet, Jeremy Northam, qui s'appelle également Devlin, fait la même chose à Sandra Bullock.

    Le caméo de maître Hitch

    Fidèle à son habitude, Alfred Hitchcock apparaît cette fois-ci dans la peau d'un invité buvant du champagne, à la réception donnée par Alexander Sebastian (Claude Rains).

    Probléme de taille !

    La différence de taille entre Ingrid Bergman et Claude Rains était tellement importante qu'elle causa quelques problémes, comme l'a révelé Hitchcock dans ses entretiens avec François Truffaut : "C'était un bon couple, mais, dans les plans rapprochés, la différence de taille était si forte que, si on voulait les voir tous les deux dans le cadre, il fallait monter Claude Rains sur des cales. A un certain moment, on les voyait tous deux arriver de loin, et comme ils se rapprochaient de nous à la faveur d'un panoramique, il était impossible de faire monter Claude Rains brusquement sur une cale; il a donc fallu construire une espèce de faux plancher qui s'élevait progressivement."

    Le meilleur Hitchcock ?

    "Les Enchaînés" est le film d'Hitchcock préféré du réalisateur François Truffaut, du moins pour sa période noir et blanc, comme le révèle le cinéaste français dans son fameux entretien avec le maître du suspense.
    Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • Nobody (2021)
    • Nomadland (2020)
    • Le Chant du Loup (2019)
    • Le Labyrinthe (2014)
    • Mortal Kombat (2021)
    • Godzilla vs Kong (2021)
    • Sans aucun remords (2021)
    • The Father (2020)
    • Valérian et la Cité des mille planètes (2017)
    • Demon Slayer - Kimetsu no Yaiba - Le film : Le train de l'infini (2020)
    • First Man - le premier homme sur la Lune (2018)
    • Space Jam - Nouvelle ère (2021)
    • Demain Tout Commence (2016)
    • ADN (2020)
    • Fast & Furious 9 (2021)
    • xXx (2002)
    • Amanda (2018)
    • MILF (2017)
    • Adieu Les Cons (2020)
    • Zack Snyder's Justice League (2021)
    Back to Top