Notez des films
Mon AlloCiné
    Le Parfum de la dame en noir
    note moyenne
    2,3
    1166 notes dont 228 critiques
    répartition des 228 critiques par note
    41 critiques
    43 critiques
    9 critiques
    59 critiques
    46 critiques
    30 critiques
    Votre avis sur Le Parfum de la dame en noir ?

    228 critiques spectateurs

    Ykarpathakis157
    Ykarpathakis157

    Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 3 652 critiques

    1,0
    Publiée le 12 octobre 2020
    Tout d'abord permettez-moi de dire que même si Azema et Arditi sont annoncés de force comme personnages principaux. Arditi a probablement un maximum de 10 minutes de temps d'écran et Azema ne dit pratiquement aucun mot pendant tout le film. Tout est terrible. Le jeu des acteurs est mauvais, l'histoire et le montage sont mauvais et même le tournage de paysages du sud de la France est totalement dépourvu d'inspiration. Le film ne crée jamais de tension. Nous ne savons pas pourquoi Larsan est une telle menace au départ. Ensuite il fait un très mauvais travail pour préparer le terrain pour le mystère. Il ne prend jamais le temps d'aider clairement le public à comprendre la disposition de la maison où les gens sont censés être pour que lorsque le meurtre se produit. Parce que le film est si désordonné et flou qu'il est difficile de comprendre qu'il se passe quelque chose de vraiment difficile. Et puis il y a les moments où vous êtes censé rire probablement pour apaiser la tension qui n'était jamais là en premier lieu. Ce sont les plus pathétiques et vous vous sentez gêné pour les acteurs jouant de si mauvaises répliques. Gaston Leroux doit se retourner dans sa tombe. Regardez plutôt la version de Louis Daquin de 1949...
    zhurricane
    zhurricane

    Suivre son activité 33 abonnés Lire ses 1 335 critiques

    2,0
    Publiée le 27 mai 2017
    Ce film est une suite du "mystère de la chambre jaune". On est surpris par l'humour du film, un humour bon enfant, mais le problème c'est que ça reste un peu une succession de scénette d'humour, ça manque de liant. Alors oui les frères Podalydès sont géniaux, Bruno dans l'humour, et Denis dans son personnage qui lui va à merveille, même si il est plus en retrait par rapport au premier film., et certaines scènes sont drôles, le Running gag de "à table par exemple", Après le film met du temps à démarrer, bien que les scènes de Lonsdale soit succulentes. Le point fort du film est cette atmosphère entre humour et mystère, j'aime quand les doses de mystères sont pastichés, avec des sur ajouts de musique, le jeu d'ombre et de lumière dans le rideau, où des dialogues à prendre au second degré. Mais après encore une fois, le film manque de liant, il faut attendre les quarante dernières minutes pour que le film monte de niveau. La résolution de l'affaire est savoureuse, mais encore une fois tiré par les cheveux.
    Matthias T.
    Matthias T.

    Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 564 critiques

    3,5
    Publiée le 10 décembre 2016
    Autant j'ai été agacé par le récent Bancs publics (Versailles Rive-Droite) qui malgré ses efforts d'originalité se révélait au final comme une suite de sketchs assez vaine, autant ici j'ai été agréablement surpris par cette fantaisie décalée, librement adaptée du roman policier de Gaston Leroux à partir des aventures de Joseph Rouletabille. Car ce Parfum de la dame en noir distille dès ses premières images et jusqu'à ses dernières, presque sans aucune interruption, un charme fou. Celui-ci est notamment dû à l'entrain d'une brochette de comédiens qui s'avère tout simplement communicatif. On pourrait les citer tous: les irrésistibles Denis Podalydès et Jean-Noël Brouté en tandem de détectives maladroits et attachants; Sabine Azéma envoûtante dans le rôle de Mathilde Stangerson qui lui va comme un gant; Olivier Gourmet dans un contre-emploi périlleux mais plutôt réussi, très loin de son registre habituel (par exemple chez les Dardenne...); Zabou Breitman pleine de fraîcheur et de vie; enfin Michael Lonsdale génial en peintre mystique. Cette sympathique troupe de comédiens a donc l'air de prendre un fin plaisir de se prendre au jeu de cette partie de Cluedo où humour et mystère vont souvent de pair (le motif des lunettes de soleil; l'évocation du fakir, les intertitres fantaisistes qui rythment le récit...). La reconstitution est impeccable et les dialogues savoureux: "Je suis ventriloque... et maintenant j'ai le ventre en loques!; "Mais s'il n'est pas mort... il est vivant?!"; "- Pourquoi vous peignez la mer? - Parce que c'est joli. Vous savez, faut pas chercher midi à quatorze heures.". Donc, à quoi bon ne pas se laisser emporter dans la ronde et faire la fine bouche?
    soulman
    soulman

    Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 756 critiques

    2,5
    Publiée le 11 juillet 2015
    Une adaptation peut-être trop fidèle de Gaston Leroux, dont l'univers est bien éloigné de celui de Podalydès. Si l'on suit avec amusement l'enquête de Rouletabille, on décroche peu à peu pour se désintéresser finalement d'une histoire peu crédible, malgré l'interprétation parfaite d'excellents comédiens. Manquent peut-être une plus grande fantaisie et un dynamitage violent d'un monde suranné.
    Marceau G.
    Marceau G.

    Suivre son activité 306 abonnés Lire ses 365 critiques

    3,5
    Publiée le 29 janvier 2014
    En voilà une suite réussie... Même (petite) saga, mêmes qualités, mêmes défauts... Ce deuxième opus est très fidèle au premier ; des acteurs toujours au sommet, une bonne réalisation, quelques petits défauts dans le scénario, des situations cocasses, parfois hilarante et un final (beaucoup) trop longuet... On regrette néanmoins que le réalisateur se soit trop penché sur la pseudo-histoire d'amour entre une mère et son fils, qui est lui, assez obsédé par cet amour et non pas par l'affaire sur laquelle il enquête... Je n'en dis pas plus, à vous de découvrir maintenant...
    hugojiraon
    hugojiraon

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 351 critiques

    3,0
    Publiée le 6 janvier 2014
    Le style peut largement déplaire , voire exaspérer mais j'ai personnellement plutot accroché a ce film qui dresse une vraie intrigue en y implantant un humour subtil et théatrale peu courant
    crapouillot
    crapouillot

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 46 critiques

    0,5
    Publiée le 7 janvier 2013
    Scénario très alambiqué mal servi par le jeu médiocre des acteurs. Comme dans tous leurs films, Azéma et Breitman surjouent et sont lassantes. Elles ne font plus que des caricatures d'elles-mêmes. Elbaz est particulièrement mauvais. On s'y ennuie vite. Le suspens est gâché par les lenteurs et les temps morts.
    mel33000
    mel33000

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 45 critiques

    1,0
    Publiée le 12 novembre 2012
    quelle déception! Le premier opus était extraordinaire, après m'étre régalée avec le livre j'ai d'autant plus apprécié l'adaptation. mais là, que dire? Surjoué, délirant dans le sens péjoratif, puisque rien n'a de sens. Personne ne sauve le film du naufrage. Je vais vite l'oublier et garder en mémoire le mystère de la chambre jaune qui lui vaut le détour contrairement à cet "accident de parcours".
    Akamaru
    Akamaru

    Suivre son activité 1485 abonnés Lire ses 4 339 critiques

    2,0
    Publiée le 15 mars 2012
    Suite des aventures de Rouletabille pour les frères Podalydès.Après "Le mystère de la chambre jaune",voici la 2ème adaptation de l'oeuvre de Gaston Leroux,sorte de Hergé avant l'heure.Dans "Le parfum de la dame en noir"on retrouve donc cette ambiance surannée,cette atmosphère ludique et joueuse,et une pseudo-intrigue policière à la Hercule Poirot.la troupe d'acteurs s'en donne à coeur joie,et leur entrain est communicatif.Au côté de Jean-Noël Brouté(dont le personnage de photographe gaffeur prend de l'épaisseur),de Sabine Azéma(mystérieuse)ou encore de Michael Lonsdale(spirituel),on retrouve ici Zabou Breitman(très dynamique)ou Vincent Elbaz(au déguisement de prince ridicule).Tout ce petit monde se retrouve dans un manoir au bord de la mer.L'ombre de Larsan règne,mais est-il vraiement là,où sont-ce les élucubrations de chacun?Le scénario intéresse peu Bruno Podalydès,qui prèfère empiler les vignettes,et alterner les scènes de pure fantaisie avec d'autres d'attentes.Du coup,le rythme est irrégulier,le contenu fourre-tout,et ce sont surtout les acteurs et leurs personnages qui donnent du charme à cette élégante distraction.
    PandorineBox
    PandorineBox

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 300 critiques

    2,0
    Publiée le 20 février 2012
    L'intrigue n'arrive jamais à ressortir et c'est bien là le plus grand défaut de ce film. L'humour et le rythme présents dans le premier opus disparait comme par enchantement. Bien entendu quelques passages se révèlent intéressant, ce qui n'arrive pas à sauver ce film sans autre intérêt que de voir une nouvelle adaptation de Gaston Leroux. Dommage !!
    antoine.mbx
    antoine.mbx

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 100 critiques

    2,5
    Publiée le 10 septembre 2011
    Un film plutôt décevant. Là ou "Le Mystère..." est malin, drôle et savoureux, ce numéro 2 se révèle ennuyant, dilettante et un poil bâclé. Denis Podalydès semble même prendre beaucoup moins de plaisir à incarner Rouletabille et de fait le personnage principal est cette fois-ci son fidèle Sainclair... Le personnage de Vincent Elbaz est grotesque. Trop de burlesque tue le burlesque. Dommage..
    Bobec182
    Bobec182

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 275 critiques

    1,5
    Publiée le 7 juin 2011
    Bien moins bon que son prédécesseur "Le mystère de la chambre jaune". Moins de suspens, moins de mystère. Le film ne tient pas en haleine.
    Maqroll
    Maqroll

    Suivre son activité 85 abonnés Lire ses 1 123 critiques

    1,0
    Publiée le 26 janvier 2011
    Suite du Mystère de la chambre jaune, ce second volet de Podalydès, tourné dans la foulée du premier avec bien sûr les mêmes acteurs, est encore moins convaincant. Plus rien de l’esprit de Gaston Leroux ne se retrouve ici et le ton est presque entièrement dévolu à la dérision et à la pantomime. Denis Podalydès ne parvient toujours pas à nous faire croire en son Rouletabille (Roland Toutain s’en sortait beaucoup mieux en 1933), Pierre Arditi cabotine encore davantage, Sabine Azéma est ridicule et même Zabou Breitman, si souvent séduisante, ne parvient pas à tirer l’ensemble vers le haut. Pour le reste, la conduite de l’histoire est encore plus relâchée que dans le premier opus et on remarque en premier lieu l’absence totale de suspense et de mystère, qui sont pourtant les clés de tout roman policier et de celui-là en particulier. Podalydès semble avoir confondu Rouletabille et Tintin… navrant, pour l’un comme pour l’autre ! Regrettons donc cette trahison d’un diptyque fascinant qu’il vaut lieux relire…
    Croquito
    Croquito

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 213 critiques

    2,5
    Publiée le 29 novembre 2010
    Une assez bonne intrigue, une photographie sympathique et un univers assez prenant : voilà comment on peut résumer les qualités de ce film sans prétention. A côté de ça on regrette quand même que les personnages ne soient pas plus creusés au point que certains sont complètement éludés, le personnage/acteur principal a assez peu de charisme et ça peut faire penser à un Tintin bas-de-gamme. Ca se laisse regarder, dirons-nous.
    Xyrons
    Xyrons

    Suivre son activité 349 abonnés Lire ses 3 360 critiques

    2,5
    Publiée le 30 mai 2010
    le parfum de la dame en noir est un fil médiocre de Bruno Podalydès. La mise en scène reste académique, le film manque de rythme et n’est pas très intéressant, le scénario aurait mérité d’être amélioré sur de nombreux points etc… Les acteurs comme Denis Podalydès, Jean-Noël Brouté ou encore Pierre Arditi sont néanmoins corrects dans leurs rôles.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top