Mon compte
    Rencontres du 3ème type
    note moyenne
    4,0
    16506 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur Rencontres du 3ème type ?

    389 critiques spectateurs

    5
    111 critiques
    4
    126 critiques
    3
    67 critiques
    2
    50 critiques
    1
    25 critiques
    0
    10 critiques
    Chuck Carrey
    Chuck Carrey

    Suivre son activité 249 abonnés Lire ses 576 critiques

    4,0
    Publiée le 30 mars 2014
    "Rencontres du 3ème type" est le troisième film de Spielberg (si on considère "Duel" comme un téléfilm). Et force est de constater que son film précédent, le chef-d'oeuvre "Les Dents de la Mer", n'était pas qu'un simple coup de chance. Car une nouvelle fois, Spielberg réalise un film fascinant, plein de suspens. Il aborde pour la première fois un thème qui lui tient à cœur, il y reviendra à plusieurs reprises avec notamment "E.T. l'extra-terrestre" et "La Guerre des Mondes", celui bien sûr des extra-terrestres. Et "Rencontres du 3ème type" joue sur l’ambiguïté des intentions de ces êtres venus de l'espace jusqu'à la fin. On ignore tout de ces nouveaux arrivants, de ce qu'ils comptent faire et le suspens s'installe progressivement. La peur monte légèrement mais on reste intrigué par les étranges phénomènes qui se produisent. En effet, à différents endroits sur la planète, de surprenantes découvertes ont lieu. De plus, des OVNI sont aperçus par plusieurs personnes en même temps et au même endroit. Certaines personnes se mettent également à avoir des visions. Avec son final très coloré et sa musique, composée évidemment par John Williams qui créa les célèbres notes du film, "Rencontres du 3ème type" marque le spectateur, d'autant plus que les effets sont, encore aujourd'hui, d'une belle qualité.
    tristan stelitano
    tristan stelitano

    Suivre son activité 33 abonnés Lire ses 1 066 critiques

    5,0
    Publiée le 30 avril 2014
    " Rencontre du 3ème type " est l'un des chef - d’œuvre incontournable réaliser par le brillant Steven Spielberg . Un énorme classique , un des plus grand film de science - fiction impressionnant qui mêle ensemble poésie et fascination de l'irruption soudaine de l’extraordinaire dans la vie quotidienne . Une sacré pierre de cout qui fait encore rêvé plus d'un . Le casting est parfait , Richard Dreyfus qui joue ce père de famille confronté à l'invraisemblable jusqu'à cette rencontre finale à la fin du film , qui va le transporter vers un univers qu'il ne saurait imaginé . François Truffaut fait une remarquable prestation dans le rôle de Lacombe . L'énorme vaisseau spatial coupe le souffle , renversant . Les effets spéciaux sont réussis et les extraterrestres apporte leurs message de paix . La mise en scène est parfaite , l'intrigue très bien construite , un sans faute . Un véritable chef - d'œuvre de science - fiction , culte .
    lhomme-grenouille
    lhomme-grenouille

    Suivre son activité 2 523 abonnés Lire ses 3 170 critiques

    5,0
    Publiée le 3 janvier 2014
    Que ce soit dans les remarquables effets d’intrigue du début ou de l’émouvante magie de la fin, ce film est quand même une œuvre remarquablement maitrisée du début jusqu’à la fin. Entre les idées de réalisations qui génèrent une foule de scènes cultes et surtout ce sens de l’épopée qui sait se développer tout au long du film, Spielberg montre par ce film toute l’étendue de son talent mais surtout, sa capacité à appliquer ses méthodes à la philosophie du grand spectacle. Encore aujourd’hui, je trouve, ce film n’a pas perdu de son aura et de sa puissance.
    fandecaoch
    fandecaoch

    Suivre son activité 775 abonnés Lire ses 2 232 critiques

    4,0
    Publiée le 27 août 2015
    Rencontre du troisième type : Encore un film basé sur l’ambiance et le suspense. Et il faut dire que sur c’est deux point, ce film est une grande réussit. Ambiance maitrisé grâce au talent de Spielberg, vraiment, il est fait pour le cinéma car il nous instaure une ambiance qui prend aux trips, avec une vraie tension pour les personnages, et puis, ça monte toujours crescendo, et puis, les effets spéciaux sont pour l’époque très réussit et même si ils ont un peu veilles, ils gardent leur charme. Donc voila, coté réalisation, c’est du grand maitre : plan par plan. Après pour le suspense, il faut dire que le scénario si prêt bien : des Ovnis qui ce balades dans sur les routes, son t’ils dangereux, qu’est ce qu’ils veulent, des disparitions, des villes qui perdre leur courant électriques… Enfin voila, scénario idéale quoique un peu long et des fois, on ne comprend pas tous, surtout vers la fin, il y a des réactions en ce qui concerne les personnages, c’est assez bizarre et le final est un poil trop long a mon gout mais sinon, ça reste assez incroyable a voir. Sinon coté musique, c’est du Mozart, ou plutôt du John Williams, c’est très bien orchestré et ça contribue beaucoup à l’ambiance. Donc voila, très bon film d’ambiance et du suspense qui aurait pu être raccourcit mais ça reste un classique du genre.
    Vrakar
    Vrakar

    Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 373 critiques

    2,5
    Publiée le 16 mars 2012
    3 ans après "Jaws", Spielberg revient en force. A l'instar de son prédécesseur, ce film est coupé en 2. A ceci près qu'ici il n'y a presque aucun rythme.
    La 1ère partie est la plus intéressante. Spielberg fait (encore) appel à la suggestion, rendant l'ambiance mystérieuse à souhait : réapparitions inexpliquées d'avions, de navires, apparitions furtives d'ovni, notes orchestrales énigmatiques, l'accident de voiture de Roy (Dreyfuss) et l'enlèvement d'un enfant. Les mises en scène ingénieuses, les éclairages et les effets spéciaux (très datés il est vrai) participent grandement à plonger le spectateur au coeur du film. Après ça se gâte.
    La 2ème partie alterne longueurs et enchainements laborieux. A commencer par les histoires d'un Roy devenu paranoïaque et incapable de gérer sa petite famille. Des scènes de ménage insupportables qui ternissent grandement ce qui avait été accomplit avec brio auparavant. Un peu avant l'enlèvement du petit garçon, Roy croise la route de Jillian, la mère de cet enfant. Enfin bref, Roy et sa nouvelle compagne de circonstance s'en vont trouver ce plateau bizarroïde qui les attire, ainsi que des centaines d'autres illuminés, comme un aimant. Après s'être faits faire prisonniers par l'armée (avec la scène d'interrogatoire la plus pitoyable de l'histoire du cinéma), ils s'enfuient vers ce fichu plateau, échappent de peu au gazage par les hélicoptères d'une armée U.S décidément pas plus efficace que persévérante. En 1978, Spielberg n'avait certainement pas les moyens techniques qu'il a eu pour faire "La Guerre des Mondes". Du coup, on a le droit à des guirlandes de Noël et boules à facettes en guise d'ovnis en vadrouille. Et pourtant, quand on voit le résultat de "Star Wars" sorti à la même époque... . Sur la base militaire, tout est aseptisé au possible dans les rapports hommes/E.T. jusqu'au dénouement final des clichés (Disney) en tout genre. Petite remarque : on peut bien se demander comment ils ont réussi à construire en aussi peu de temps cette base. Ceci dit, "Rencontre du 3ème Type" reste à voir pour son charme désuet, pour la nostalgie.
    Chris46
    Chris46

    Suivre son activité 376 abonnés Lire ses 978 critiques

    3,5
    Publiée le 6 août 2016
    " Rencontres du troisième type " bon film de science fiction de Steven Spielberg . L'histoire se déroule dans l'Indiana ou des faits étranges se produisent dont une gigantesque coupure d'éléctricité qui paralyse toute la banlieue . D'autre fait étranges sont recenser dans le reste du monde comme des avions qui avaient disparu durant la seconde guerre mondiale et qui sont retrouvés au nouveau méxique en parfait état de marche ou un cargo qui se retrouve échoué en plein milieu du désert de Gobi . Roy Neary ( Richard Dreyfuss ) un réparateur de câbles voit une soucoupe volante passé au dessus de sa tête . D'autres témoins sont également témoin de ce genre de phénomènes . Obsédé par ce qu'il a vu et hanté par une image d'une mysterieuse montagne dont il tente de comprendre la signification il va tenter de comprendre ce que signifie tout ses phénonènes ...
    Deux ans après l'immense succès des " dents de la mer " qui l'a révéller au monde entier le réalisateur Steven Spielberg revenait avec son nouveau film nommer " Rencontre du troisième type " . Il laisse tomber les plages en panique et les requins tueur pour nous conter une histoire d'ovnis et d'extraterrestres . Les extraterrestres ont toujour fasciné Spielberg et il a toujour eu envie de raconter et de mettre en scéne une histoire parlant d'extraterrestre ce qu'il fera donc avec ce " rencontre du troisième type " en 1978 . Le thème des extraterrestres deviendra un thème récurrent dans sa filmographie car il signera quelques années plus tard au début des années 80 le cultissime " E.T l'extraterrestre " ainsi que le blockbuster " La guerre des mondes " au milieu des années 2000 . L'histoire de " Rencontre du troisième type " est prenante et intrigante celle de phénomènes mysterieuse qui se produisent dans l'Indiana provoqué par des ovnis mystérieux et dont un réparateur de câble va tenter de comprendre la signification . On est intrigué tout le long du film comme le héros pour comprendre ce que signifie tout ses phénomènes mystérieux . Que veulent ses extraterrestres ? S'agit il dailleurs d'extraterrestre ou d'autre choses ? Pourquoi sont ils venus ? Sont ils venus pacifiquement ? Ou prépare t'ils un mauvais coup ? . Les phénomème mystérieux qui vont se produire vont donner lieu à quelques séquences drôles spoiler: ( Richard Dreyfuss qui devient complètement obsédé par ses phénomènes mystérieux et qui construit une montagne dans son salon sous les yeux hahuris de sa femme, ses gosses et les voisins )
    mais également angoissante avec une part de suspense spoiler: ( les ovnis qui enlèvent les gosses dans la maison sous les yeux de sa mère )
    et merveilleuses spoiler: ( le contact des extraterrestre avec les humains en musique , le départ de la soucoupe volante à la fin ... )
    . Le film est très bien réaliser par Steven Spielberg . Les effets spéciaux qui donnent vie aux ovnis et autres extraterrestres sont vraiment très réussit pour l'époque et même si ils ont viellit ils passe encore très bien aujourd'hui et garde un vrai charme . J'aime bien ce genre de trucages à l'ancienne qui ont un vrai charme . Le film est sublimer par la superbe musique de Jonh Williams qui donne une vrai ambiance mysterieuse , angoissante mais également merveilleuse au film .
    Le film est porter par un bon casting avec à sa tête Richard Dreyfuss dans le rôle de Roy Neary ce réparateur du câble qui va tenter de comprendre ce que signifie tout ses phénomènes qui se produisent autour de lui . " Rencontres du 3e type " est un bon film de science fiction malgré quelques longueurs et une fin que j'ai trouvé assez incompréhensible et qui m'a laisser un peu sur ma faim . spoiler: Au final on ne sait pas trop pourquoi les extraterrestres ont enlever les pilotes de la seconde guerre mondiale pour les relâcher plusieurs décennies plus tard . Ainsi que le gamin qu'ils ont enlever et relâché par la suite . Pour essayer d'établir un contact avec les humains ? Mouais c'est assez flou tout ça . J'aurais aimé que Spielberg soit un peu plus explicite sur ce point . Mais je pense qu'il a vouler laisser une part de mystère à son film
    . Par contre je trouve la dernière image superbe spoiler: avec la soucoupe volante qui part dans le ciel accompagner de la superbe musique de Jonh Williams
    .
    " Rencontre du troisième type " un classique du film de science fiction des années 70 à ne pas louper .
    Alex-Stryker59
    Alex-Stryker59

    Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 226 critiques

    5,0
    Publiée le 7 octobre 2012
    Un des meilleurs Spielberg, et un des meilleurs films d'extraterrestres.
    Bon style de la part de Spielberg, intrigue excellente. Bon casting également. L'étrangeté et le mystère qui entourent les manifestations mystérieuses dans la campagne américaine sont très bien mis en scène par des plans à la fois simples mais aussi pertinents.
    Un peu le même style de caméra que l'on retrouvera dans Indiana Jones.
    Quelques scènes superbement filmées, comme les boîtes aux lettres qui s'agitent toutes seules dans un silence assourdissant. Dantesque.
    La scène d'introduction, mystérieuse, est géniale. Elle aura probablement inspiré la série "Les 4400".
    Magnifique film, qui se termine sur les célèbres cinq notes.
    scarface666
    scarface666

    Suivre son activité 163 abonnés Lire ses 153 critiques

    5,0
    Publiée le 2 août 2010
    Spielberg continue sur sa lancée avec Rencontre du Troisième Type.
    Une très belle œuvre qui nous transporte.
    Le mystère qui entoure l'histoire et qui ronge le héros ( Richard Dreyfuss svp !) finit par nous ronger aussi jusqu'au magnifique finale du film.
    Je souligne les jeux de lumière du film très bien maitriser du début a la fin, nous faisant encore mieux vivre cette rencontre extra-terrestre.
    5/5
    Skipper Mike
    Skipper Mike

    Suivre son activité 56 abonnés Lire ses 650 critiques

    5,0
    Publiée le 2 mars 2013
    Spielperg au sommet de son art ! Le prolongement de "Duel" et "Les Dents de la Mer" avec un Richard Dreyfuss sidérant en lutte avec ses démons. Les différentes séquences autour du monde, les rencontres préliminaires, tout contribue à distiller une aura mystérieuse et menaçante, et on reste dans le doute sur les intentions des extraterrestres jusqu'au bout, mais l'aspect similaire à un conte est toujours très présent. On a donc beaucoup de scènes magistrales, notamment celle de la reconstitution de la Devil's Tower dans le salon de Roy, tout simplement historique. On retiendra aussi le jeu de François Truffaut, l'un des personnages les plus sympathiques inventés par le cinéaste, et ces cinq notes entêtantes qui ponctuent le film.
    Chevalier du cinéma
    Chevalier du cinéma

    Suivre son activité 196 abonnés Lire ses 338 critiques

    5,0
    Publiée le 14 mai 2013
    Rencontres du Troisième Type c’est un des films majeurs de la science-fiction au cinéma et réalisé par le plus grand réalisateur du Septième Art, Steven Spielberg, qui livre un film à la fois émouvant et beau. Des faits étranges se produisent un peu partout dans le monde: des avions portés disparurent depuis 1945 sont retrouvés en plein Mexique et également un cargo en plein milieu du désert de Gobi. Une équipe de scientifiques dirigé par le scientifique français Claude Lacombe est mise au travail et enquête sur ces faits étranges. Un jour dans l’Indiana, pendant une coupure d’électricité, Roy Neary, réparateur de câbles, voit une « soucoupe volante » passer au dessus de sa voiture, et il n’est pas le seul témoin de ces OVNIS car d’autres personnes affirment les avoir vues en pleine nuit. Ces personnes innocentes ont été témoin de ces apparitions et sont hantés par l’image d’une montagne qui reste un mystère pour elles. Plus l’enquête scientifique avance et plus Lacombe et ses chercheurs sont persuadés qu’une forme d’intelligence extra-terrestre essaie d’entrer en contact avec la Terre. Rencontres du Troisième Type est un film de science-fiction passionnant et magnifique. Steven Spielberg à encore une fois réalisé un chef d’œuvre du genre. Le scénario de ce film est une pure merveille et pour une fois l’homme tente une approche pacifiste ou gentille avec cette forme de vie venue de très loin, car dans beaucoup de film de science-fiction l’homme se met à attaquer les extra-terrestres ou l’inverse et celui qui est attaqué emploi la force pour se défendre, je pense à La Guerre des Mondes ou à Independence Day, là les extra-terrestres nous attaquent donc pas le choix on bourre dans le tas, mais prenez Avatar et bien là c’est l’homme qui attaquent les Na’vi et sans vouloir essayer de les comprendre ou de discuter. Rencontres du Troisième Type est un des rares films de science-fiction où l’homme et les extra-terrestres s’entendent et entre en contact sans mitraillettes et autres tanks, ici on se sert de son esprit, de la musique pour dialoguer et de l’envie d’entrer en contact pour la première fois avec ces êtres fascinants. Spielberg frappe fort avec ce film et dote le cinéma d’une pure merveille avec une musique magnifique, toute la séquence de fin avec la discussion et le premier contact est d’anthologie c’est sur, Spielberg est vraiment un réalisateur de génie. Il est le seul réalisateur américain à avoir réussi à faire jouer François Truffaut dans un de ses films, Truffaut est ici d’une émotion impressionnante et on s’attache à ce personnage de scientifique guidé par la volonté d’entrer en contact avec les êtres venus de l’espace. Richard Dreyfuss dans sa deuxième collaboration avec Spielberg, la première avec Les Dents de la Mer, est superbe dans ce film et aussi émouvant, un personnage magnifique. On a ici un film de SF plutôt réaliste car si ces évènements arrivent un jour, tous ce qui se passe dans ce film est réalisable comme par exemple entrer en contact de manière pacifiste avec les arrivants. Un jour qui sait, nous entrons bel et bien en contact avec eux? Rencontres du Troisième Type est un chef d’œuvre et un des meilleurs films de Spielberg, un film culte pour la musique de John Williams et son histoire magnifique. Comme le dit le personnage de Truffaut à la fin du film « Monsieur Neary, je vous envie. ». Un film fascinant.
    Attigus R. Rosh
    Attigus R. Rosh

    Suivre son activité 97 abonnés Lire ses 2 308 critiques

    4,5
    Publiée le 30 décembre 2016
    Excellent film de Steven Spielberg, qui au bout de son troisième long-métrage en est déjà à deux chef-d’œuvre (Les Dents de la Mer était sorti deux ans auparavant).
    On accroche tout de suite à l'histoire et à l'univers créé par Steven Spielberg. L'histoire est très intrigante et mystérieuse. Le film arrive à nous tenir en haleine pendant deux bonnes heures sans que l'on regarde sa montre.
    Les acteurs sont plutôt bons : Richard Dreyfuss, François Truffaud (surprenant de le retrouver de ce côté-là de la caméra), Melinda Dillon, ….
    Les effets spéciaux sont bluffants, ils n'ont toujours pas pris une ride quarante ans plus tard.
    J'ai beaucoup aimé ce film.
    Acidus
    Acidus

    Suivre son activité 401 abonnés Lire ses 3 351 critiques

    1,5
    Publiée le 14 mars 2013
    Spielberg ou la rencontre du vide. Le réalisateur américain nous vend ici une histoire d'aliens à dormir debout mené par un scénario peu crédible et simpliste. Pour un long métrage qui met en scène le premier contact terriens/extraterrestres, on pouvait s'attendre à quelque chose d'un peu plus excitant et prenant. Au lieu de cela, c'est le plat total ... ou presque .... Quelques éléments étaient pourtant intéressants comme le personnage de Roy et sa "folie" ou encore le final mais tout cela reste mal traité. Décevant...
    Estonius
    Estonius

    Suivre son activité 1 075 abonnés Lire ses 4 305 critiques

    2,0
    Publiée le 28 février 2013
    Le film pèche dans au moins trois domaines : Le rythme : tout cela est trop lent, trop long à se mettre en place et distille l'ennui. Le casting : Richard Dreyfuss est à la limite du supportable, Truffaut parait largué, quant à Melinda Dillon (Oscar du meilleur second rôle féminin pour ce film !) elle est aussi sexy qu'une machine à coudre (et ne parlons pas des mômes !). Le scénario : Peu captivant, il reprend le grand n'importe quoi de la mythologie soucoupiste selon laquelle les E.T. préfèrent le contact avec n'importe qui plutôt qu'avec ceux qui auraient la compétence de le faire... (mais ces derniers arrivent à la rescousse.) et à la fin on se demande quand a été négocié l'envoi de cette délégation d'hommes en rouge (dont Dreyfuss). Quand aux E.T. en slip... prenons le parti d'en rire. Alors que reste-t-il ? Pas grand chose : quelques belles images, quelques scènes où on retrouve la Spielberg touch. Et à la question, "finalement qu'est ce que tu en penses ?" je ne sais que répondre "Bof !"
    Vincent L
    Vincent L

    Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 73 critiques

    5,0
    Publiée le 14 janvier 2016
    L'année 1977 fut une période cruciale dans le domaine de la Science-Fiction grâce à 2 films cultes. Après Star Wars chapitre IV, il y eut les «Rencontres du 3ème type» de Steven Spielberg. Accompagné par de bons effets spéciaux, ce film possède un scénario exemplaire de la part de son génial réalisateur car il mélange avec brio humour et suspense..
    Un film culte qui aborde un sujet longuement étudié, même à notre époque. Ce film eut une très forte influence car ce film aborde avec finesse et malice l'arrivée des extraterrestres sur notre Terre. On se sent proche des personnes car, comme eux, on se pose la question de savoir s'il existe réellement des êtres dans l'au-delà. Ce questionnement est spoiler: redouté par les autorités pour éviter la panique, mais surtout pour éviter les débordements avec les «élus»
    , et notamment le désopilant Richard Dreyfuss..
    Le film ne perd pas son fil humoristique dû au jeu distrayant de cet acteur de talent qui représente l'une des raisons principales de la réussite de ce chef d'oeuvre de science-fiction en nous offrant une énergie débordante. Cela nous amène à des séquences jubilatoires, à mourir de rire. On peut citer, entre autres, la scène de la spoiler: purée, la séquence de la crème à raser, ou alors quand il utilise des briques, de la terre ou du grillage pour illustrer le
    lieu où se fera cette fameuse rencontre..
    D'ailleurs, cette rencontre est magistrale lors d'une scène finale mythique qui traite de la recherche de communication entre les personnes de nos jours, spoiler: illustrée par un signal musical codé émis par les humains pour trouver un contact avec les extraterrestres. Ce signal est d'ailleurs
    intelligemment utilisé par l'inoubliable musique de John Williams...
    yohanaltec
    yohanaltec

    Suivre son activité 73 abonnés Lire ses 767 critiques

    4,0
    Publiée le 6 juin 2016
    On sent dèja le génie créatif de Spielberg dans ce film au scénario soigné et inventif, le tout avec de belles représentations. La scène finale est grandiose, l'une des plus belles de la filmographie de Spielberg.
    Les meilleurs films de tous les temps
    Back to Top