Mon compte
    La Fille du RER
    Bande-annonce La Fille du RER
    18 mars 2009 en salle | 1h 45min | Drame
    De André Téchiné
    |
    Par Jean-Marie Besset, Odile Barski
    Avec Emilie Dequenne, Catherine Deneuve, Michel Blanc
    Presse
    3,7 22 critiques
    Spectateurs
    2,3 1030 notes, 228 critiques
    VOD
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    Jeanne vit dans un pavillon de banlieue avec sa mère Louise. Les deux femmes s'entendent bien. Louise gagne sa vie en gardant des enfants. Jeanne, sans trop de conviction, cherche un emploi.

    Un jour, en lisant une annonce sur le net, Louise croit que le destin frappe à sa porte. Elle nourrit l'espoir de faire engager sa fille chez Samuel Bleistein, un avocat de renom qu'elle a connu dans sa jeunesse.

    L'univers de Jeanne et celui de Bleistein sont à des années lumières de distance... Pourtant, ils vont se rencontrer à cause d'un mensonge inouï que Jeanne va échaffauder.

    Le film est l'histoire de ce mensonge qui va devenir le fait divers le plus médiatisé et le plus politisé de ces dernières années.

    Regarder ce film

    En VOD / Blu-Ray, DVD
    Canal VOD
    Canal VOD
    Location dès 2,99 €
    Regarder
    UniversCiné
    UniversCiné
    Location dès 2,99 €
    Regarder
    PremiereMax
    PremiereMax
    Location dès 2,99 €
    Regarder
    Service proposé par Service proposé par le CNC Service proposé par le ministère de la culture
    La Fille du RER Bande-annonce VF 1:43
    La Fille du RER Bande-annonce VF
    356 230 vues

    Interviews, making-of et extraits

    Les films du 18 mars 2009 5:42
    Les films du 18 mars 2009
    20 276 vues
    Emilie Dequenne, André Téchiné Interview : La Fille du RER 2:13
    Emilie Dequenne, André Téchiné Interview : La Fille du RER
    3 626 vues
    La Minute du lundi 3 mars 2008 4:57
    La Minute du lundi 3 mars 2008
    78 282 vues

    Dernières news

    Box-office : gros "scocore" pour "Coco" !
    News - Box Office
    La comédie "Coco", de et avec Gad Elmaleh, explose le box-office français avec plus d'1,8 millions d'entrées en première…
    jeudi 26 mars 2009
    1ères séances : Coco éclate Paris !
    News - Box Office
    La comédie "Coco", de et avec Gad Elmaleh, réalise le meilleur démarrage parisien de ce mercredi 18 mars. Avec 5839 entrées…
    mercredi 18 mars 2009
    La Fille du RER, les Femmes de Téchiné
    News - Interviews
    A l'occasion de la sortie de "La Fille du RER" où il met en scène Emilie Dequenne, André Téchiné fait l'esquisse de quelques-unes…
    mercredi 18 mars 2009

    Acteurs et actrices

    Emilie Dequenne
    Rôle : Jeanne
    Catherine Deneuve
    Rôle : Louise
    Michel Blanc
    Rôle : Samuel Bleistein
    Mathieu Demy
    Rôle : Alex

    Critiques Presse

    • 20 Minutes
    • Cahiers du Cinéma
    • Chronic'art.com
    • Les Inrockuptibles
    • Libération
    • TéléCinéObs
    • Dvdrama
    • L'Obs
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Monde
    • Le Parisien
    • Ouest France
    • Télérama
    • Elle
    • Filmsactu
    • L'Humanité
    • Paris Match
    • Télé 7 Jours
    • L'Express
    • La Croix
    • Le Figaroscope
    • Metro

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    Critiques Spectateurs : ils ont aimé

    Meilleures critiques les plus utiles
    ocelot
    ocelot

    20 abonnés 927 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 21 mars 2009
    Très beau film qui évite une fin qui aurait pu être clichée et moralisante à la fois (une vraie agression).

    Ce film met les bases pour des réflexions à réaliser avec ses proches, amis, ...

    A voir !
    foxart
    foxart

    82 abonnés 88 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 27 mai 2009
    Une rame de RER filant derrière une roller-skateuse à la démarche chaloupée, deux lignes (de vie) se croisent dès les premiers plans du film. L'une plus sinueuse que l'autre, c'est celle de Jeanne (Emilie Dequenne, totalement opaque, lumineuse et géniale !) jeune femme un peu désoeuvrée,en quête de tout, d'un job, d'un mec, d'elle même, sans doute... et puis il y a le monde autour, celui du RER, qui file droit vers un but inexorable, ...
    Lire plus
    Caine78
    Caine78

    6 214 abonnés 7 396 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 11 avril 2009
    Il est certain que l'étrange rythme instauré par cette "Fille du RER" ne plaira pas à tout le monde et qu'ainsi il sera difficile à toutes les sensibilités de s'y retrouver. Pourtant, pour celui qui saura apprécier cette manière toujours très personnelle de tourner de la part de Téchiné, l'oeuvre saura tout de même se faire d'une grande beauté et en aucun cas laisser indifférent. En effet, on trouve dans ce film cette touche, cette ...
    Lire plus
    alain-92
    alain-92

    310 abonnés 1 078 critiques Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 18 mars 2009
    Tout l'univers de Téchiné servi avec talent par de grands acteurs. Catherine Deneuve, une nouvelle fois, avec cette complicité qui semble réunir l'actrice et le réalisateur. Michel Blanc également, sobre et élégant. Ronit Elkabetz, Nicolas Duvauchelle, sont excellents. La vraie surprise, Emilie Dequenne, vraie, juste, touchante. "je voulais juste qu'on m'aime" dit-elle, pour tenter de justifier son geste. On t'aime Emilie !

    Photos

    Secrets de tournage

    Un tournage rapide !

    Le tournage de La Fille du RER a été très rapide, puisque seulement 50 jours ont été nécessaire pour boucler le film.

    Un fait divers

    Le vendredi 9 juillet 2004, une jeune femme porte plainte. Elle affirme avoir été victime d'une agression à caractère antisémite sur la ligne du RER D. Ce témoignage entraine une indignation du milieu politique et déclenche une couverture médiatique alors que le dossier est vierge. Deux jours plus tard, la jeune femme avoue avoir tout inventé. La Fille du RER s'est inspiré de cette affaire, fait divers le plus médiatisé et le plus politisé de ces Lire plus

    Un metteur en scène dialoguiste !

    Jean-Marie Besset, auteur et metteur en scène de la pièce "RER" dont le film est l'adaptation, a signé les dialogues du film.

    Infos techniques

    Nationalité France
    Distributeur UGC Distribution
    Récompenses 1 prix et 1 nomination
    Année de production 2009
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 01/12/2016
    Type de film Long métrage
    Secrets de tournage 8 anecdotes
    Box Office France 155 731 entrées
    Budget 7 000 000 EUR
    Langues Français
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 120212

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Pour découvrir d'autres films : Meilleurs films de l'année 2009, Meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2009.

    Commentaires

    • Cronenbergfansoff
      Fait divers bien représenté avec ce récit fictif mené au Michel Blanc et Catherine Deneuve. Malgré de mauvaises critiques, je pense qu il y a des séquences attirantes à conserver. Je le déconseille aux moins de 13 ans. 3/5
    • Juliette O.
      je ne comprends pas vraiment l'intérêt du film si tout ce qui est autour du fait divers n'est que pur invention ???!
    • angelabassompierre
      les commentaires DVD, c'est un autre regard... les degrés des liens, ce qui est ajouté. Comment une plainte d'une jeune femme a pris autant d'ampleur cet été là, une mythomane en mal de tout. Sans des détails, témoignages ou vidéos qui corroborent sa plainte, c'est devenu immense, c'est le nœud de ce qui se passe, lui faire vivre une histoire d'amour fictivec'est pour le film, être amoureux déjà pour mentir sur ce qu'on est. c'est prémices ensuite, si elle a confiance, lui mentir et s'évader en le faisant.... c'est ce que dit Franck son personnage, elle disait oui à tout, soumise. Ce n'est pas si investi, ou c'est flou pour elle, elle se sent abandonnée de tout et c'est là qu'elle fabule grave. les œuvres de Téchiné, c'est son genre de cinéma............il fait tourner catherine deneuve
    • angelabassompierre
      Emilie Dequenne dans la peau du jeune fille qui invente tout d'un fait divers.... l'antisémitisme fait verser des larmes de sang!!! là c'est grand attachement pour sa mère et insouciance d'une adulescente. Un beau garçon surgit et ça peut être soit mignon soit effrayant, déjà il est refroidi quand elle lui répond "pour le reste c'est non!", il joue le coup de foudre enfin....exactement ça, au début ça paraît gros, on n'y croit pas et quand c'est contaminé, on se dit"des fois ça marche!"quand il est avec son copain là et lui dit cash de se déshabiller d'un ton sévère on se dit, en + de tout ça ils nous montrent un viol. Mais c'est clair que non, ça ne parlait pas de ça.... ils prennent un peu le chemin de la délinquance, un autre chemin. c'est sur la rencontre, la fin d'une histoire.tout ce qu'une fabulation peut donner et tout ça car elle entend une histoire d'un homme victime d'antisémitisme à la radio et elle devait s'ennuyer ou être vraiment très fragile cette femme. Dans les faits c'était une jeune mère et elle avait son enfant dans une poussette, n'était pas toute seule, .... pour un peu d'amour!En fait, le charmant jeune homme savait qu'il gardait de la drogue, le piment de l'affaire et il y tombe pour elle, pour de l'argent... le nerf de la guerre et sûrement sans le dire car il a compris à quel point elle mentait sur tout, sur sa vie et ce qu'elle était mais exagérément, pas juste le temps de séduire ou de savoir que c'est bluff et sans conséquence. il est amer et en pleure de rage et de dépit et pense qu'elle s'en fout de lui et c'est làque rejetée, elle perd pied et fabule encore pire!à ce point là..... il a imaginé une autre histoire que les faits, mais la rupture entre les deux jeunes gens est amorcée, il ne peut pas la croire et lui fait comprendre qu'entre eux, finito. pour répondre à alienatus, "le rapport avec le RER c'est le mode de transport et ils ont cherché les films des caméras du RER et du métro et n'ont trouvé aucun homme ni groupe de mâles en train d'agresser une femme et de lui écrire au feutre sur le ventre..... elle a menti."tout le monde n'aime pas, il n'a pas explosé le box office et ensuite, selon les gens c'est le film ou les acteurs ou le réalisateur qui les ont motivé ou l'ensemble du panel à disposition, l'heure de la séance.......
    • Badwater
      Mais alors .... vraiment très médiocre quoi
    • mayvie
      Après "Les égarés et "Les témoins", voici un autre film d'André Téchiné que j'ai apprécié. Emilie Dequenne est très juste dans son interprétation, tout comme le reste du casting. Le fait que cette histoire soit tirée d'un fait réél rajoute de l'intérêt au film. A découvrir à l'occasion ! 3,5/5
    • alienatus
      quel rapport avec le rer ?(j'ai pa vue le film).
    • litletoni
      J'ai lú à la fin du film que cette històire n'est qu'une fantasie.Trope vite. On-y-explique beuacoup de messages: un jeune fille qui ne veut pas travailler, sa mère qui doît travailler chez-soi comme baby-sitter cheche travail dans la net, un amí qui prend un mauvais chemin, quelque històire romantique un peu "frappante", l'affectión psiquique pour le problème du antisemitisme de 2004 -on dit que il-y-a 2000 ans dejà-, la denonce, la punition, les méchants......et (je ne sais pas) les riches juïfs de La France et ses traditions.Trop melangé.
    • SamuelOTook
      Film de qualité en effet.. Chronique douce-amère de la vie en banlieue et de la vie dans une famille juive puissante...
    • matthias-massart
      Bande annonce trompeuse ! Je m'attendais à un film assez sombre et dramatique (la bande originale du groupe Archive, la façon dont les choses sont présentées, ...) et en fait ce n'est vraiment pas le cas !J'ai été agréablement surpris, c'est un film très simple, sans chichis, qui raconte bien l'histoire de cette fille que joue Émilie Dequenne. Je ne me suis pas lassé une seule fois pendant que je le regardais et cela ne me dérangerai même pas de le revoir un de ces quatre. Bravo à l'équipe du film, ils ont réussi à faire quelque chose de très simple et très réaliste, c'est accessible à tous et ça ne ressemble à aucun autre film.
    Back to Top