Notez des films
Mon AlloCiné
    Nés en 68
    21 mai 2008 / 2h 53min / Comédie dramatique
    De Olivier Ducastel, Jacques Martineau
    Avec Laetitia Casta, Yannick Renier, Yann Tregouët
    Nationalité français
    Bande-annonce
    Presse
    2,7 15 critiques
    Spectateurs
    2,9 427 notes dont 112 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    1968. Catherine, Yves et Hervé ont vingt ans, sont étudiants à Paris et s'aiment. La révolte du mois de mai bouleverse leur existence. Gagnés par l'utopie communautaire, ils partent avec quelques amis s'installer dans une ferme abandonnée du Lot. L'exigence de liberté et la recherche de l'accomplissement individuel les conduisent à faire des choix qui finissent par les séparer.
    1989. Les enfants de Catherine et Yves entrent dans l'âge adulte et affrontent un monde qui a profondément changé : entre la fin du Communisme et l'explosion de l'épidémie de sida, l'héritage militant de la génération précédente doit être revisité.
    Distributeur Pyramide Distribution
    Récompenses 2 prix
    Voir les infos techniques
    Année de production 2008
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 5 anecdotes
    Box Office France 0 entrées
    Budget -
    Langues Français
    Format production 35 mm
    Couleur Couleur
    Format audio Dolby SRD
    Format de projection 1.85 : 1
    N° de Visa -
    Nés en 68 Bande-annonce VF 1:37
    Nés en 68 Bande-annonce VF
    195767 vues

    Acteurs et actrices

    Laetitia Casta
    Rôle : Catherine
    Yannick Renier
    Rôle : Yves
    Yann Tregouët
    Rôle : Hervé
    Christine Citti
    Rôle : Maryse
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Spectateurs

    Captain fantastic
    Captain fantastic

    Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 285 critiques

    2,5
    Publiée le 30 mars 2015
    Film qui retrace plus de 40 ans d'histoire de 1968 à aujourd'hui !! Le projet était louable mais c'est trop trop long !! Certains passages sont excellents (notamment tout le moment sur le SIDA) mais d'autres sont interminables (la période hippie par exemple) On n'apprend finalement pas grand chose et on reste sur notre faim !! Félicitations à Laetitia Casta qui n'a pas pris une ride en 40 ans dans le film !!
    Gonnard
    Gonnard

    Suivre son activité 136 abonnés Lire ses 1 930 critiques

    1,5
    Publiée le 14 décembre 2011
    Un concept séduisant sur le papier, parcourir 40 ans de vie politique et sociale française à travers le regard de quelques personnages clés. Cette réhabilitation soixante-huitarde s'avère pourtant être un échec. La non-crédibilité pour commencer. En quatre décennies, Yannick Renier ne prend pas une seule ride. Une mèche blanche george-cloonesque est censée à elle-seule trahir l'avancée du temps. Deux hypothèses s'offrent donc à ...
    Lire plus
    BeatJunky
    BeatJunky

    Suivre son activité 65 abonnés Lire ses 1 930 critiques

    2,5
    Publiée le 10 avril 2013
    Que c'est cliché! C'est intéressant de faire dérouler la vie sociale et politique à travers le destin de quelques potes mais de leur faire subir toutes les misères que le pays a connu, c'est quand même un peu gros. L'interprétation aussi est trop forcée, on a du mal à y croire à ces personnages. 2h40, c'est aussi très long pour un film aussi moyen alors l'ennui nous gagne par moment. C'est le truc qui ressortira en premier en reparlant ...
    Lire plus
    BlindTheseus
    BlindTheseus

    Suivre son activité 147 abonnés Lire ses 2 566 critiques

    0,5
    Publiée le 22 novembre 2009
    La rébellion sans les inconvenients, doublée d'une production sans moyens et quelque peu ridicule: bibliotèque rose jaunie.
    112 Critiques Spectateurs

    Photos

    Secret de tournage

    Reprendre possession de l'Histoire

    Olivier Ducastel, réalisateur de Nés en 68, explique qu'écrire et mettre en scène ce film centré autour de la célèbre période de mai 68 était, pour lui et son co-réalisateur Jacques Martineau, "une façon de reprendre possession d'une partie de notre existence qui appartient déjà à l'Histoire, et même, pour l'essentiel, à l'Histoire révolue. C'est un retour sur notre passé personnel et collectif. Le film propose ainsi comme une recomposition,... Lire plus

    Pas de nostalgie post-soixante-huitarde

    Jacques Martineau, le réalisateur de Nés en 68, explique que son regard, ainsi que celui de son co-réalisateur Olivier Ducastel, est dépourvu de nostalgie par rapport à cette époque : "Il n'y a pas de nostalgie. D'abord parce que l'idéalisation du passé est le fondement de la réaction. Et puis tout simplement parce que ces années ont été difficiles. D'autant que dans les années 69, 70..., le retour à l'ordre a été très évident. Quant à la vi... Lire plus

    Le choix de Casta

    Olivier Ducastel et Jacques Martineau, les réalisateurs de Nés en 68, évoquent le choic de Laetitia Casta pour le rôle principal du film. "Nous avions aimé Laetitia Casta dans Le Grand appartement de Pascal Thomas", déclarent-il. "Son enthousiasme pour le scénario et son envie d'incarner un personnage jusqu'à sa maturité nous ont conquis. L'énergie, qu'elle investit dans une obstination à réaliser ce qu'elle s'est mis au défi de fa... Lire plus

    Dernières news

    Cabourg et Annecy à tous prix !
    NEWS - Festivals
    lundi 16 juin 2008
    1ères séances : Indy empereur en son royaume !
    NEWS - Box Office
    mercredi 21 mai 2008
    Hyper attendues, les nouvelles aventures d'Indiana Jones font logiquement le plein de spectateurs avec 7066 billets vendus...

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2008, Les meilleurs films Comédie dramatique, Meilleurs films Comédie dramatique en 2008.

    Commentaires

    • Henri Mesquida
      Moi qui ai vêcu cette période, je suis globalement d'accord avec la critique de ZeroJanvier ( mais la note qu'il a attribuée à ce film me semble bien sévère ! )Il a des défauts, ce film, c'est sûr... Et j'ai eu très peur, au début surtout, qu'il soit artificiel et réducteur. Ce qu'il est forcément : comment raconter en 3 heures ce qui s'est passé en 40 ans ? On ne peut éviter les clichés, bien sûr. Mais ça passe finalement bien dans ce récit à la française qui montre à travers UN exemple comment l'utopie des communautés n'a pas résisté à la réalité.Et si la naïveté de ces grands ados fait sourire ( et même franchement rire parfois ), jamais les auteurs ne les dénigrent. Bien au contraire. Le personnage de Catherine ( admirablement interprété par Laetitia Casta), dont l'opiniâtreté à rester fidèle à ses principes finit par faire le vide autour d'elle, est sûrement le plus émouvant. Mais ( presque) tous les autres personnages ( qu'on ne peut tous citer ) sont présentés avec beaucoup d'humanité, même quand ils déconnent.Les auteurs s'attachent fort justement dans la deuxième partie à montrer ce que leurs enfants en ont retiré, surtout au niveau des moeurs ( féminisme, Droit à l'avortement, égalité dans le couple, Pacs, homosexualité, écologie ...).Le bilan politique, lui, est effectivement beaucoup moins brillant, puisque l'on voit bien que l'espoir de Mai a été courcircuité dès Juin 68 par la CGT, que la gauche au pouvoir est maintes fois égratignée, ce qui conduit à la mascarade de 2002... Le film se termine d'ailleurs ironiquement sur le discours anti 68ard de Sarko... qui dénonce ce qu'on vient de nous faire aimer.
    • Captain fantastic
      Film qui retrace plus de 40 ans d'histoire de 1968 à aujourd'hui !! Le projet était louable mais c'est trop trop long !! Certains passages sont excellents (notamment tout le moment sur le SIDA) mais d'autres sont interminables (la période hippie par exemple) On n'apprend finalement pas grand chose et on reste sur notre faim !! Félicitations à Laetitia Casta qui n'a pas pris une ride en 40 ans dans le film !!
    • angelabassompierre
      je n'ai vu qu'un bout en salles, c'était très long déjà et pas encore fini, déjà j'ai trouvé vulgaire, le ton et les décors ne m'ont pas trop plu. l'interprétation de Laetitia Casta qui a deux hommes en même temps toute jeune (son personnage), ça fait cliché de délurée légère et ça m'a énervé ou envie de vomir..... autant avoir de la patience pour voir ça et je ne comprends pas le message qui passait......................
    Voir les commentaires
    Back to Top