Mon compte
    Amour
    Bande-annonce Amour
    24 octobre 2012 en salle | 2h 07min | Drame
    De Michael Haneke
    |
    Par Michael Haneke
    Avec Jean-Louis Trintignant, Emmanuelle Riva, Isabelle Huppert
    Presse
    4,4 28 critiques
    Spectateurs
    3,8 6965 notes, 681 critiques
    Séances (2) Voir sur Arte VOD
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    Georges et Anne sont octogénaires, ce sont des gens cultivés, professeurs de musique à la retraite. Leur fille, également musicienne, vit à l’étranger avec sa famille. Un jour, Anne est victime d’une petite attaque cérébrale. Lorsqu’elle sort de l’hôpital et revient chez elle, elle est paralysée d’un côté. L’amour qui unit ce vieux couple va être mis à rude épreuve.

    Regarder ce film

    En replay / streaming gratuit
    Arte
    Arte
    Par abonnement
    Regarder
    En SVOD / Streaming par abonnement
    MUBI
    MUBI
    Par abonnement
    Regarder
    En VOD / Blu-Ray, DVD
    Canal VOD
    Canal VOD
    Disponible en HD
    Location dès 2,99 €
    Regarder
    FILMO
    FILMO
    Disponible en HD
    Location dès 2,99 €
    Regarder
    PremiereMax
    PremiereMax
    Disponible en HD
    Location dès 2,99 €
    Regarder
    Service proposé par Service proposé par le CNC Service proposé par le ministère de la culture

    Séances

    Chercher une séance

    Voir plus de villes
    Amour Bande-annonce VF 1:42
    Amour Bande-annonce VF
    1 372 748 vues
    Amour Bande-annonce US 1:59
    4 732 vues

    Interviews, making-of et extraits

    Thierry Frémaux Interview : Amour 12:56
    Thierry Frémaux Interview : Amour
    88 584 vues
    Cannes Dailies - Day 1 6:14
    Cannes Dailies - Day 1
    404 vues
    Alexandra Henochsberg Interview : Amour 6:04
    Alexandra Henochsberg Interview : Amour
    56 157 vues

    Dernières news

    César : les 49 meilleurs films depuis 1976
    News - Festivals
    Alors que les César 2024 ont eu lieu ce vendredi 23 février, retour sur les 49 films sacrés depuis la création de la cérémonie.…
    samedi 24 février 2024
    Cannes 2023 : 8 films à redécouvrir pour se mettre dans l'ambiance de la Croisette !
    News - Streaming
    Alors que débute aujourd'hui la 76ème édition du Festival de Cannes, la plateforme de streaming MUBI propose une sélection…
    mardi 16 mai 2023
    Mort de Jean-Louis Trintignant : retour sur sa riche carrière en images
    News - Stars
    Hommage en images à la carrière du comédien Jean-Louis Trintignant, décédé ce 17 juin à 91 ans, de ses films les plus célèbres…
    vendredi 17 juin 2022
    Cannes 2022 : Faux Raccord spéciale Palme d'Or avec les erreurs de Parasite, Titane, La Vie d'Adèle...
    News - Culture ciné
    Michel & Michel célèbrent le 75e Festival de Cannes avec les faux raccords des plus grands films sacrés sur la Croisette.
    samedi 14 mai 2022

    Acteurs et actrices

    Jean-Louis Trintignant
    Rôle : Georges
    Emmanuelle Riva
    Rôle : Anne
    Isabelle Huppert
    Rôle : Eva
    Alexandre Tharaud
    Rôle : Alexandre

    Critiques Presse

    • 20 Minutes
    • Ecran Large
    • Excessif
    • L'Express
    • L'Humanité
    • L'Obs
    • La Croix
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Monde
    • Le Parisien
    • Les Fiches du Cinéma
    • Les Inrockuptibles
    • Libération
    • Metro
    • Ouest France
    • Paris Match
    • Première
    • Studio Ciné Live
    • TéléCinéObs
    • Télérama
    • Critikat.com
    • Elle
    • Marianne
    • Télé 7 Jours
    • Chronic'art.com
    • Cahiers du Cinéma
    • Metro
    • Télérama

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    Critiques Spectateurs : ils ont aimé

    Meilleures critiques les plus utiles
    chrischambers86
    chrischambers86

    12 235 abonnés 12 173 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 25 avril 2014
    Portrait d'un couple de retraitès au moment où la femme se retrouve diminuèe par un accident vasculaire cèrèbral! Jusqu'où ira l'amour entre deux êtres qui vivent ensemble depuis quarante ans ? Comment « Aimer » l'envie d'amour, un film qui traite d'un sujet dèlicat ? Si on atteint un certain âge, on doit faire l'expèrience de la souffrance de quelqu'un qu'on aime! Et ça c'est l'origine de cette histoire qui nous touche tous quoi ...
    Lire plus
    gimliamideselfes
    gimliamideselfes

    2 847 abonnés 3 958 critiques Suivre son activité

    3,5
    Publiée le 24 octobre 2012
    Lorsque Haneke a eu sa seconde palme d'or j'étais véritablement ému. C'est peut-être impudique de dire ça, mais voir ce vieux bonhomme avec Trintignant sur scène, chercher son prix, je trouve ça très beau. Du coup j'attendais énormément ce film, surtout que l'an passé la palme d'or avec sa métaphysique qui criait "coucou regardez-moi je suis trop profond, je suis de la métaphysique" alors qu'il se contentait de répéter ad nauseam ...
    Lire plus
    B-Lyndon
    B-Lyndon

    68 abonnés 45 critiques Suivre son activité

    4,5
    Publiée le 1 novembre 2012
    C'est un film sur la fin de vie qui commence par sa fin. Il s'est ouvert sur un écran noir dans un silence total, un silence de mort, le silence des défunts couchés pour quelques jours sur le lit de la chambre. Et puis, des hommes sont rentrés. Cherchant une preuve de ce silence, ils ont fini par la trouver : la défunte, magnifique, reposant sur un lit les bras repliés sur le ventre, des pétales de fleurs entourant sa tête. Apparition ...
    Lire plus
     Kurosawa
    Kurosawa

    523 abonnés 1 509 critiques Suivre son activité

    4,5
    Publiée le 24 novembre 2013
    Haneke traite là d'un sujet tabou au cinéma, en l'occurrence la fin de vie. Celle-ci est montrée avec une certaine gravité, mais aussi avec beaucoup de justesse. Mais le génial cinéaste autrichien sait aussi parler d'amour dans toute cette douleur, en en donnant une définition aussi vraie que bouleversante: l'impossibilité de vivre loin de l'autre. Cette idée nous est montrée à l'écran avec un astucieux jeu de distance. En effet, le ...
    Lire plus

    Photos

    Secrets de tournage

    Origine du film

    En parlant de l'origine d'Amour, ce film sur la fin de vie et la souffrance des êtres chers, Michael Haneke a partagé : "J’ai eu dans ma famille des événements qui n’étaient pas très gais et qui m’ont poussé à me poser cette question : Comment gérer la souffrance de quelqu'un qu’on aime". C'est ainsi qu'il a commencé à écrire son film.

    Écrit pour Trintignant

    Lorsque Michael Haneke a écrit son film, il avait en tête dès le départ Jean-Louis Trintignant pour le rôle principal. Le réalisateur a même affirmé qu'il avait écrit le scénario pour lui et pour personne d'autre : "J'ai toujours voulu travailler avec lui car c'est un acteur que j'admire beaucoup. Sa présence dans Amour était une condition sine qua non. Je n'aurais pas fait le film sans lui", ajoute-t-il.

    Un couple parfait

    Pour le rôle d'Anne, Haneke a invité plusieurs actrices françaises de l'âge du personnage à passer des essais. Il a finalement retenu Emmanuelle Riva, qui l'avait séduit dans Hiroshima, mon amour : "Dès le départ, Emmanuelle a été ma préférée, non seulement parce qu'elle est une grande actrice mais aussi parce qu'elle forme un couple parfait avec Jean-Louis Trintignant", partage le réalisateur. L'actrice a quant à elle souligné : "On ne peut pas Lire plus

    Infos techniques

    Nationalités France, Allemagne, Autriche
    Distributeur Les Films du Losange
    Récompenses 25 prix et 27 nominations
    Année de production 2012
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 24/02/2013
    Type de film Long métrage
    Secrets de tournage 12 anecdotes
    Box Office France 738 320 entrées
    Budget 8 900 000 USD
    Langues Anglais, Français
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 128207

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Pour découvrir d'autres films : Meilleurs films de l'année 2012, Meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2012.

    Commentaires

    • cocolapinfr
      J'ai fait l'erreur de voir Amour après Happy End du même réalisateur. Du coup, ce film n'a eu presque aucun effet sur moi. Haneke toujours au top qui ne se soucie pas de montrer les choses telles qu'elles sont sans édulcorant, au dédain de la morale collective.
    • Cronenbergfansoff
      Ah ben ça n’irait pas dans le cadre du film. Mais si le film avait trouvé un cadre plus ouvert et fantastique il y aurait pu avoir plus de belles images
    • Simon W.
      Un bon film c'est juste dommage a certain moments tu sens qu'il va avoir des discutions intéressantes et les protagonistes coupent court (notamment avec la fille).Après il lui manque une scène vraiment forte pour se démarquer. 4/5
    • thalie-muse-de-comedie
      Je crois que c'est surement le film le plus triste de tout les temps, avec La Tombe Des Lucioles et La Liste De Schindler ... mais plus j'y pense, plus je me demande s'il est vraiment triste du tout ? C'est une ode à une vie partagée.
    • Top of the World
      Le manque d'effets spéciaux : c'est vrai que des aliens en images de synthèse n'auraient pas dépareillé dans un tel film...
    • ChinTok CeLeBre
      L'union de cet homme et de cette femme dans le sacrement du mariage pour le meilleur et pour le pire, dans la richesse comme dans la pauvreté, dans le bonheur comme dans l'adversité, dans la maladie comme dans la santé, s'aimer et se chérir jusqu'à ce que la mort les sépare... Telle est l’hymne de l'amour de ce film magnifique.
    • Lewis Medlock
      Ce film porte parfaitement bien son titre car pour moi c'est l'un des plus beaux films sur l'amour ou plutôt sur la preuve d'amour entre deux êtres.Cette excellente palme d'or vaut largement un 5/5
    • L'irrationnel
      Un Haneke de plus en plus glacial avec cette excellente palme d’or, bonnes interprétations accompagnés d’images splendides malgré le manque d’effets spéciaux. Je le déconseille aux moins de 10 ans. 4/5
    • AvisFilms
      Bon film, très simple, exposant une réalité chez les personnes âgées. Quand on est jeune, on a toute la vie devant nous mais au moindre problème, on pense que c'est la fin du monde, alors qu'à 90 ans et handicapé, il y a vraiment de quoi penser que c'est la fin de notre vie. Ce film fait beaucoup réfléchir même à s'imaginer si nous-même à 90 ans, on serait dans cet état ou pire...
    • le cin?tologue
      Un film magnifique
    • CreedTime
      On ne peux pas juger la nationalité d'un film ! Elle est ou elle n'est pas ! Ca ne se juge pas ! Et puis , j'ai bien écrit réalisé et écrit non ? Donc l'exemple de Ang Lee pour Hulk bah il est inepte.
    • MGM-ranger
      On ne juge pas la nationalité d'un film par rapport au réalisateur. Hulk (2003) a été réalisé par Ang Lee, ça n'en fait pas un film taïwanais.
    • Legend Kray Twins
      Moi j'ai trouvé que c'était bien mais c'est un peu "mou" si on veut vu que c'est la maladie et tout ça et c'est éprouvant...Tu me diras, j'espère que tu ne t'ennuieras pas....
    • Black-Night
      Merci beaucoup pour ton avis :)Tu me rassures car entendu comme si c'était un véritable navet. Je pense apprécier ce film dur ! Visionnage prévu pour le coup.
    • Legend Kray Twins
      4/5Ce film est tellement dur, éprouvant à suivre...Quelles interprétations, quels acteurs, ils ont mérité haut la main tous les prix reçus mais bon sang, qu'est ce que c'est traumatisant à regarder, horrible parce que tellement réaliste...Les deux personnages principaux vous touchent de par leur amour si grand, leur désespoir, leur vie chamboulée par la maladie...Amour ne peut que vous bouleverser, vous briser le coeur...Je ne sais si je peux le conseiller tellement c'est triste mais rien que pour les jeux d'acteurs qui méritent un 5/5, il faudrait le voir une fois.Un beau moment de cinéma.
    • maxou140
      Oh mais détrompes-toi, je suis loin de détester cette classe sociale. Par contre, c'est UN aspect de cette classe sociale que je déteste en effet...
    • maxou140
      Une interprétation intéressante mais si c'est vraiment le propos du film, ça ne me le fera certainement pas apprécier plus que le peu que je l'apprécie déjà, bien au contraire... Ce genre de discours pédants de bobos parisiens, très peu pour moi...Vouloir transmettre des émotions aux spectateurs seulement par le biais de leurs regards, d'accord c'est très bien, et c'est même magnifique (on le retrouve dans les plus grands films souvent). Sauf qu'ici ça ne l'est pas puisque cette locution gêne. Et pas besoin de ça pour "percer cette superficialité". Enfin perso, je n'en vois pas l'intérêt...Ça fait un peu: "je vous fais un doigt, chers spectateurs, laissez-nous tranquilles". D'accord, on vous laisse tranquilles alors...
    • trineor
      Non, Jean-Louis Trintignant, Emmanuelle Riva ou Isabelle Huppert ne jouent pas mal, non. Vous devez parler, j'imagine, de l'élocution très "récitative" des personnages ; mais c'est évidemment, d'intention délibérée, un choix du metteur en scène et une indication de jeu que les comédiens ont suivie.Il s'agit d'un milieu bourgeois de pianistes classiques parisiens ; il faut cerner que les personnages eux-mêmes sont en perpétuelle représentation (ce n'est pas pour rien que dès le retour dans le passé après la scène d'ouverture, le premier évènement est une représentation - un concert). Comme si dans le contact social, même au sein du couple, leur vie elle-même devait constamment se donner à voir comme une pièce, et cela se ressent dans leur diction et dans leur registre de langage soutenu, jusqu'aux échanges les plus quotidiens. Or tout le propos du film est de percer cette superficialité, de pointer la vacuité des bonnes manières et du discours face au drame. Que voit-on ? Qu'ils en ont assez de devoir paraître, expliquer, parler ; qu'il perd patience quand sa fille l'enjoint à parler sérieusement ("dis-moi : qu'est-ce que c'est, parler sérieusement ? allez, parlons sérieusement !") ; qu'ils en ont assez, lorsqu'ils reçoivent ce mot de leur ancien élève qui après être venu leur rendre visite leur dit, de façon bien indécente quoiqu'il ne s'en rende pas compte, avoir trouvé le moment passé avec eux "triste et beau", comme s'il parlait d'une scène de tragédie, comme s'il se faisait critique d'art de ce que ce vieux couple abîmé donne en spectacle.Tout le film traite de cette intrusion de l'extériorité et des mots dans l'intimité du drame vécu. Eux veulent se taire et vivre simplement dans le silence leurs derniers moments. Le discours dans ce film est superflu, social, contraint ; il est fait pour l'être, et l'élocution indique qu'il est fait pour l'être. Alors au contraire, l'interprétation est parfaite, car votre gêne indique assez bien qu'elle est parvenue à restituer cela. Ici les mots sont plats. La passion, elle, est à chercher dans leurs yeux, leur visage, le tremblement de leurs mains, la façon dont ce vieil homme saisit les yeux pleins d'angoisse le visage de sa femme qu'il aime, ou les fleurs qu'il déposera sur sa dernière couche. Et vous verrez, si vous regardez mieux sous la surface, que vous avez cru voir de mauvais acteurs car vous ne regardiez simplement pas au bon endroit ; vous verrez que tout au contraire, vous êtes face à des acteurs magistraux.
    • Thib Thib de Youtube
      C'est vrai que généralement les films nommés à Cannes sont des tableaux de la vie réelle (Dancer in the dark, Elephant, Entre les murs, les films de Kiarostami qui sont c***nt à en mourir, Le ruban blanc également super soporifique, ou même La vie d'Adèle)!
    • Thib Thib de Youtube
      Bouleversant, mais, hélas, un peu long.3.5/5
    Back to Top