Notez des films
Mon AlloCiné
    J'enrage de son absence
    31 octobre 2012 / 1h 38min / Drame
    De Sandrine Bonnaire
    Avec William Hurt, Alexandra Lamy, Augustin Legrand
    Nationalités français, belge, luxembourgeois
    Bande-annonce Ce film en VOD
    Presse
    3,6 20 critiques
    Spectateurs
    2,8 474 notes dont 128 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Après dix ans d’absence, Jacques ressurgit dans la vie de Mado, aujourd’hui mariée et mère de Paul, un garçon de sept ans. La relation de l’ancien couple est entachée du deuil d’un enfant. Alors que Mado a refait sa vie, Jacques en paraît incapable et lorsqu’il rencontre Paul, c’est un choc. La complicité de plus en plus marquée entre Jacques et Paul finit par déranger Mado qui leur interdit de se revoir. Mais Jacques ne compte pas en rester là...
    Distributeur Ad Vitam
    Récompenses 1 prix et 11 nominations
    Voir les infos techniques
    Année de production 2012
    Date de sortie DVD 01/03/2013
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 27/07/2017
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 10 anecdotes
    Box Office France 0 entrées
    Budget 3 900 000 €
    Langues Français
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 124621

    Regarder ce film

    En VOD
    À découvrir sur
    Acheter ou louer sur CANAL VOD
    UniversCiné Location dès 2,99 €
    Cinemasalademande Location dès 3,99 €
    Canal VOD Location dès 2,99 €
    Orange Location dès 2,99 €
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 39.99 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY
    J'enrage de son absence Bande-annonce VF 1:33
    J'enrage de son absence Bande-annonce VF
    396391 vues

    Interviews, making-of et extraits

    Sandrine Bonnaire, William Hurt, Alexandra Lamy, Augustin Legrand Interview : J'enrage de son absence 7:07
    Sandrine Bonnaire, William Hurt, Alexandra Lamy, Augustin Legrand Interview : J'enrage de son absence
    39727 vues
    Carnets de voyage N°48 - Carnets de voyage à... Cannes 2012 - Jour 9 8:28
    Carnets de voyage N°48 - Carnets de voyage à... Cannes 2012 - Jour 9
    107275 vues
    La Minute N°1159 - Wednesday 31 October 2012 5:44
    La Minute N°1159 - Wednesday 31 October 2012
    634801 vues
    5 vidéos

    Acteurs et actrices

    William Hurt
    Rôle : Jacques
    Alexandra Lamy
    Rôle : Mado
    Augustin Legrand
    Rôle : Stéphane
    Jalil Mehenni
    Rôle : Paul
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Spectateurs

    Hastur64
    Hastur64

    Suivre son activité 109 abonnés Lire ses 2 289 critiques

    2,5
    Publiée le 20 avril 2013
    La bande-annonce du premier film de fiction de Sandrine Bonnaire m’avait intéressé et la présence au casting d’Alexandra Lamy et William Hurt n’était pas pour rien dans cet intérêt. Je trouvais le paradigme de l’intrigue vraiment original et me réjouissait de voir ce film. Le générique terminé je ne peux me défaire d’une certaine déception, certes le film n’est pas inintéressant et le quatuor d’acteurs qui le portent ...
    Lire plus
    conrad7893
    conrad7893

    Suivre son activité 160 abonnés Lire ses 1 670 critiques

    3,5
    Publiée le 30 décembre 2013
    j'ai bien aimé ce film de sandrine bonnaire pour cette fois ci derrière la caméra je l'aime bien en tant qu'actrice mais aussi en réalisatrice j'ai trouvé ce film touchant et émouvant sur un sujet assez délicat le deuil d''un enfant les acteurs sont justes bravo au petit comédien qui à de l'avenir une belle réalisation
    Akamaru
    Akamaru

    Suivre son activité 1469 abonnés Lire ses 4 339 critiques

    2,0
    Publiée le 30 octobre 2013
    Sandrine Bonnaire actrice à toujours témoignée d'une sensibilité à fleur de peau,d'une discrète élégance et d'une beauté un peu triste. Sandrine Bonnaire réalisatrice,utilise donc ces mêmes traits dans cette seconde mise en scène,proche de l'auto-fiction. "J'enrage de son absence" parle surtout de deuil impossible,de douleur indicible et de rêves vites rattrapés par la réalité. Un programme guère réjouissant mais sauve des eaux ...
    Lire plus
     Kurosawa
    Kurosawa

    Suivre son activité 297 abonnés Lire ses 1 411 critiques

    3,0
    Publiée le 4 novembre 2013
    Un bon drame avec une interprétation convaincante, et une tension qui monte crescendo, pour parvenir à un final impitoyable. Cependant, on a énormément de mal à s'identifier à ces personnages (ce qui est la limite du film). La distance avec le spectateur est telle que, même dans les moments forts, on reste presque insensible. Sandrine Bonnaire sait filmer la douleur, mais sa préférence de la froideur à l'émotion est contestable.
    128 Critiques Spectateurs

    Photos

    Secret de tournage

    Une première fiction

    Cinq ans après son documentaire consacré à sa sœur autiste, Elle s'appelle Sabine, Sandrine Bonnaire a repris la caméra pour signer son premier film de fiction : "J'enrage de son absence a confirmé mon désir de passer à la réalisation. À présent, ce n’est d’ailleurs plus de l’ordre du désir, c’est une forme de nécessité", a-t-elle déclaré.

    Un film inspiré d’une rencontre

    L’idée de ce film est née d’une histoire personnelle. Sandrine Bonnaire a ainsi déclaré : "J’ai repensé à un homme qui était lié à ma mère et a accompagné mon enfance. Il a disparu, et je l’ai recroisé par hasard à l’âge de 20 ans. (…) Je me souviens que je me suis promis, un jour, de faire quelque chose sur cet homme, sur son histoire, son destin."

    "Sandrine Bonheur"

    L'actrice Alexandra Lamy affirme avoir pris beaucoup de plaisir à travailler avec Sandrine Bonnaire, au point de la surnommer désormais "Sandrine bonheur".

    Dernières news

    Après La Dernière leçon, les projets de Sandrine Bonnaire
    NEWS - Interviews
    dimanche 8 novembre 2015
    Sandrine Bonnaire, actuellement à l'affiche de La Dernière leçon avec Marthe Villalonga, a plusieurs projets en tant que...
    "J'enrage de son absence" : l'équipe au micro [VIDEO]
    NEWS - Interviews
    mercredi 31 octobre 2012
    Dans le drame familial "J'enrage de son absence", Sandrine Bonnaire dirige William Hurt, Alexandra Lamy et Augustin Legrand...
    8 news sur ce film

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2012, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2012.

    Commentaires

    • Jean-philippe N.
      Glauque et limite malsain. l'histoire d'un monsieur d'un certain âge qui passe son temps enfermé dans une cave avec un enfant de sept ans, sans que la mère ne s'en rende compte?Même en croyant aux bons sentiments des uns et des autres, l'histoire pue un peu.
    • AvipersoCtou
      Film tout en étude des sentiments et du comportement qui en découle,mais l'ennui n'est pas loin car il ne se passe rien et malgré tout on reste en attente d'un rebondissement ..... qui ne vient jamais !!!! ma note 2.5/5
    • Jean-Pol Cardin
      J'ai bien aimé ce film de Sandrine Bonnaire qui m'a déjà bien surpris, un scénario assez étrange, surtout vers la fin du film, Alexandra Lamy et William Hurt et le jeune Jalil Mehenni, tous jouent admirablement leur rôle. Une fin assez spéciale, mais le film reste bon.= Je note 4 étoiles sur 5.
    • AvipersoCtou
      Je suis bluffé par ce film ou il ne se passe rien et pourtant : Du début à la fin une tension une nervosité pour pas dire anxiété vous prend et ne vous lâche pas.Tout en sobriété la mise en scène et le jeu juste des 4 principaux interprètes font de se film un très bon moment de cinéma ma note 4/5
    • Domi942
      Merci a ce merveilleux film de nous rappeler quel grand acteur est W.Hurt..A.Lamy est surprenante dans ce role dramatique..Tres beau film.
    • defleppard
      Un homme s'éprend d'un amour paternel envers un jeune garçon, pour lequel il n'a aucune filiation. Belle surprise envers ce film, une réalisation entraînante qui va à l'essentiel. Je conseille. 3 étoiles.
    • quetedugraal
      J'ai eu du mal à accrocher, malgré un bon jeu des acteurs.
    • angelabassompierre
      ça fait peur, j'aime bien ce que joue alexandra lamy et l'enfant.... film grave et un peu effrayant aussi, osé sur un autre registre.
    • Ludodebordo
      Très bien interprété
    • Tricastinette
      Un film très fort, émouvant. William Hurt extraordinaire en homme brisé par la mort de son enfant, Alexandra Lamy excellente et le gamin d'une grande pureté de sentiments.
    • Helene V.
      Tres beaux moments ! Déprimants
    • Fana du cin?
      J'ai bien aimé. Un film sensible et dur. Un sujet bien exploter. William Hurt intèpre super bien son rôle. Quand au petit garçon ses réactions sont très attachantes. Un fim fort en sentiments.
    • Nine_30
      à Zezete L. : Je m'étais fait la même réflexion que vous : "Un bémol toutefois quitter William hurt pour Augustin Legrand pas vraiment crédible". En effet, épouser un homme sensible, fin, intelligent puis un primaire, gentil, certes mais limité, ça jette un doute.
    • duduchparker
      Très particulier en effet, une déception de faire jouer un acteur du calibre de william hurt dans ce drame.
    • Zezete L.
      Un film à mi chemin entre une façon de filmer scandinave et japonaise. J'ai beaucoup aimé !!!Interprétation magistrale de William Hurt et le petit garçon est épatant. Un bémol toutefois quitter William hurt pour Augustin Legrand pas vraiment crédible mais ça c'est du détail et peut être un peu méchant (même si c'est pas mon intention)
    • patrick carter
      raté, convenu, pas du tout réalisé, un naufragebonnaire est une bonne comédienne qu'est ce qui lui prend de faire un tel truc
    • Ambrine M.
      J'ai beaucoup aimé ce film! L'histoire est très émouvante. Le jeu de William Hurt est remarquable. Un grand bravo à Sandrine Bonnaire !!!!
    • mfmousquetairesfilms
      Non mais je rêve. Certaines critiques frise la bêtise et la méchanceté pur. Qu'y a t il de pas crédible au fait qu'un homme, malgré les années, ne soit pas arrivé a faire le deuil d'un enfant, de son enfant, alors que son ex femme ai elle (de son côté) réussi (comme elle pouvait) à se reconstruire. Tout le film est là, dans cette différence. Le film repose aussi sur la question du secret que les adultes impose parfois aux enfants. Le personnage de Mado (la formidable Alexandra Lamy) impose a son fils de ne rien dire de ses retrouvailles avec son ex... Jacques (le également charismatique William Hurt) impose au même enfant de ne rien dire sur le fait qu'ils se voient et qu'il s'installe dans la cave... La réaction d'un enfant et sa "logique" n'a rien de réaliste, elle est celle d'un enfant c'est tout avec son absurdité, sa poésie et sa douleur. Le petit garçon de ce film est d'une émotion déconcertante et rare. Pour terminer sur les "question techniques". Je trouve le film extrêmement maitrisé et une photo très belle et "colorée" ce qui devient rare pour un film d'auteur...A voir sans aucun doute.
    • MICHEL777
      Je ne comprends pas la remarque de ?ric B. Moi j'ai tout compris... Et William Hurt nous offre là son plus beau rôle depuis "le baiser de la femme araignée" pour lequel il avait obtenu un oscar.
    • MICHEL777
      Je viens de voir le film a l'UGC des Halles à 14h.Quel grand film. Tous les acteurs sont formidables et Sandrine Bonnaire nous montre un talent évident de réalisatrice. Quelle émotion. Un film émouvant sans pathos cela devient de plus en plus rare.
    Voir les commentaires
    Back to Top