Mon compte
    Michael
    Bande-annonce Michael
    9 novembre 2011 en salle / 1h 34min / Drame
    De Markus Schleinzer, Kathrin Resetarits
    Par Markus Schleinzer
    Avec Michael Fuith, David Rauchenberger, Christine Kain
    VOD
    Presse
    2,9 20 critiques
    Spectateurs
    2,9 95 notes dont 26 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    Interdit aux moins de 12 ans
    MICHAEL décrit les cinq derniers mois de la vie commune forcée entre Wolfgang, 10 ans et Michael, 35 ans.

    Regarder ce film

    En VOD
    UniversCiné Location dès 2,99 €
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par

    Bande-annonce

    Michael Bande-annonce VF 1:45
    Michael Bande-annonce VF
    71 568 vues

    Interview, making-of et extrait

    Carnets de voyage N°11 - Carnets de voyage à... Cannes 2011 - Jour 5 13:23
    Carnets de voyage N°11 - Carnets de voyage à... Cannes 2011 - Jour 5
    369 250 vues

    Acteurs et actrices

    Michael Fuith
    Rôle : Michael
    David Rauchenberger
    Rôle : Wolfgang
    Christine Kain
    Rôle : Mère
    Ursula Strauss
    Rôle : Soeur
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • Libération
    • Metro
    • Ecran Large
    • L'Express
    • Le Monde
    • Le Point
    • Les Inrockuptibles
    • Télérama
    • 20 Minutes
    • CinemaTeaser
    • Première
    • TéléCinéObs
    • Critikat.com
    • Le Parisien
    • Paris Match
    • Studio Ciné Live
    • Cahiers du Cinéma
    • Le Figaroscope
    • Le Journal du Dimanche
    • Positif

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    20 articles de presse

    Critiques Spectateurs

    gemini-hell
    gemini-hell

    Suivre son activité 23 abonnés Lire ses 395 critiques

    4,0
    Publiée le 26 novembre 2011
    C’est une véritable gageure que d’avoir imaginé un film comme celui-ci. Le résultat obtenu balaye d’emblée tout marquage de voyeurisme et de sensationnalisme. Markus Schleinzer, le réalisateur, grâce à son écriture et à sa mise en scène quasi clinique, réussit le tour de force de nous captiver avec ce sujet pourtant épouvantable. Mais le malaise provoqué est bien là et palpable, la notion d’enfermement général montrée sur ...
    Lire plus
    Vincent P
    Vincent P

    Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 37 critiques

    5,0
    Publiée le 13 mai 2013
    Fascinant. "Micheal" est d'une intelligence rare et dépasse le simple sujet de la pédophilie, en esquissant une terrifiante analyse de rapports humains perverts. Le jeu des deux acteurs principaux, de même que la mise en scène, sonnent incroyablement juste. La bande son du film est hallucinante, d'une précision chirurgicale et d'une intensité folle. Le rythme et le montage aussi. La psyché de michael comme celle de wolfang sont ...
    Lire plus
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 24 mai 2012
    Un film absolument glaçant qui peu paraître long et ennuyeux mais qui relate la vie quotidienne et banale...d'un pédophile. Les dix dernières minutes sont ARGGGHHHHH pleines de suspense j'ai adoré! Trés bon film qui sort des sentiers battus.
    nikolazh
    nikolazh

    Suivre son activité 40 abonnés Lire sa critique

    2,0
    Publiée le 13 novembre 2011
    On n'est pas loin, sur le fond, d'un "American Psycho", le film se résumant à une description relativement clinique du quotidien de cet employé de bureau qui cache un terrible secret. Malheureusement quotidien sans intérêt rime avec film longuet, et mis à part une scène de « repérage/chasse » relativement flippante, ce n’est réellement que dans les 10 dernières minutes que le suspense prend un peu les tripes.
    26 Critiques Spectateurs

    Photos

    Secrets de tournage

    La preuve que le cinéma autrichien ne se limite pas à Michael Haneke !

    La performance de Michael Fuith qui campe avec maestria un personnage ignoble

    Une séquence glaçante de vacances à la montagne...

    14 Secrets de tournage

    Infos techniques

    Nationalité autrichien
    Distributeur Les Films du Losange
    Récompenses 13 nominations
    Année de production 2011
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 11 anecdotes
    Budget -
    Langues Allemand
    Format production 35 mm
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 129027

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2011, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2011.

    Commentaires

    • Elektron31
      Wolfgang ça rappel l'histoire de Natacha Campuch. Une presquel du ravisseur ?
    • Amina Z.
      Savez vous où je pourrais regarder ce film (torrent ou streaming) ?
    • elriad
      Assez amateur des films minimalistes assumés, à condition que l'austérité ne cherche pas à camoufler une carence scénaristique. Et c'est ici le cas. Le caractère elliptique n'autorise pas tout; comment ce jeune garçon est arrivé là? depuis combien de temps vis-t-il ce cauchemar? Les rapports de l'homme et de l'enfant en revanche sont bien traités, oscillant entre haine et syndrome de Stockholm, et la dureté est relativement évoquée plus que montrée. Le sujet dur, l'absence de musique, l'économie de dialogue contribue à rendre pesant ce film, et l'ombre du grand Michael Haneke hante ce long-métrage sans jamais parvenir à l'atteindre. Moyen.
    • christina9234
      j ai vu ce film hier. j ai beaucoup aime. mais j ai été choquée bien sur, c était le but du film il me semble. j espere qu il y a eu quelques trucages car j étais très mal a l aise pour l adorable petit garçon. très fort émotionnelle ment. j ai adore malgré le sujet horrible.
    • clementcadoret
      Malgré un interprète d'exception, et un regard pour le moins original sur un sujet profondément choquant, Michael, par ses choix de mise en scène, ne remporte pas l'adhésion de tous les chroniqueurs de Pop CornEmission en ligne ici http://popcornrsp.podomatic.co...
    • Maytine
      En compétition à Cannes, un film de Markus Schleinzer, ancien collaborateur de Michael Haneke. On le ressent dans la froideur des scènes et le peu d'expression des acteurs! l'ignominie revêt ici le visage d'un homme "ordinaire" semblant bien sous tous rapports, qui séquestre un gamin de 10 ans ! le réalisateur montre ici la vie du "bourreau" qui est à la fois violent et indulgent envers sa victime, et au-dessus de tout soupçon, voire "normal" ! tout est souvent suggéré mais le malaise subsiste, lui, insoutenable…
    • Arnaud S.
      Voilà, comme d'habitude... Aucune séance en Alsace et Franche-comté... Vraiment pas gâté au niveau films d'auteurs. :-(
    • Mr-Orange
      Pour un 1er long-métrage,c'est plutôt réussi,malgré de nombreux défauts..!
    • Nelly M.
      Projeté à Univerciné Nantes 2011 cette merveille sur un sujet scabreux... que la sordide actualité peut faire fuir comme la peste. Cette horreur aux allures de documentaire, en plus qu'on la suit sans en être déshonoré, donne une idée de la relation de deux individus dont l'un détient pouvoir absolu sur l'autre (évidemment, on pense à cette jeune Autrichienne séquestrée pendant des années). Le premier "viens" avec cette porte capitonnée ouvrant sur un noir d'encre glace les sangs, quoique sortir de la salle ne viendrait pas à l'esprit parce qu'on est déjà accroché tant c'est bien amené. Captivant jeu des deux acteurs face à face. L'asphyxie devrait donc ouvrir sur un espace de réflexion... Et on n'est pas déçu ! Le quotidien de ce couple insolite, fait de rivalité, de haine bien franche, implique une dualité pour le ménage, les repas, le jeu, le troublant rapport d'affection entre un bourreau et sa victime, la loi bien connue des otages... L'adulte borderline avec sa manie d'un enfant à chosifier, en plus de pulsions inquiétantes (aller creuser un trou dans les bois !) a aussi ses quarts d'heure de pitre... Il n'en demeure pas moins sociable, piètre skieur de fond, repasseur émérite et assureur zélé. Avec des larmes lui aussi à ses heures... Quant au petit, il subit longtemps et quand il se rebiffe ça fait mal !
    • Felipe Dla Serna
      L'hyperréalisme le plus ennuyeux qui soit...des silences que ne sont que cela: silences. Les "non dit" et "non vu" ne sont pas forcément créatifs ou originaux.... L'enfant sauve (un peu) le film.Il est vrai que le sujet est délicat et l'aborder est déjà un exploit en soi, mais cela n'est pas une garantie de succés pour autant.
    • lisandro
      Un p'ti spoiler pour détendre l'atmosphère... Est-Ce que le garçon est retrouvé vivant à votre avis?Quand il jette l'eau bouillante,j'ai dit"Oui!Vas-y!" lol,ça m'a échappé,c'était plus fort que moi!
    • anne-laureH
      C'est quoi ce synopsis inadéquat au possible?
    • Alexandre A.
      Vu début juillet en avant-première au Festival International du Film de La Rochelle. Je n'avais pas été aussi traumatisé par un film depuis "Funny Games" de Haneke ! Une oeuvre puissante, mais âmes sensibles s'abstenir !
    Voir les commentaires
    Back to Top