Mon compte
    Mad Love in New York
    Bande-annonce Mad Love in New York
    3 février 2016 en salle / 1h 37min / Drame, Biopic
    De Benny Safdie, Josh Safdie
    Par Ronald Bronstein, Arielle Holmes
    Avec Arielle Holmes, Caleb Landry Jones, Eleonore Hendricks
    Titre original Heaven Knows What
    Presse
    3,6 17 critiques
    Spectateurs
    3,7 160 notes dont 16 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    Interdit aux moins de 12 ans avec avertissement
    A New York, un couple de vagabonds toxicomanes, entretenant une relation conflictuelle, se bat contre leur addiction.

    Regarder ce film

    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 9,55 €
    Mad Love in New York
    Mad Love in New York (DVD)
    neuf à partir de 9,55 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

    Bande-annonce

    Mad Love in New York Bande-annonce VO 1:56
    Mad Love in New York Bande-annonce VO
    84 447 vues

    Dernières news

    Acteurs et actrices

    Arielle Holmes
    Rôle : Harley
    Caleb Landry Jones
    Rôle : Ilya
    Eleonore Hendricks
    Rôle : Erica
    Buddy Duress
    Rôle : Mike
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • Cahiers du Cinéma
    • Critikat.com
    • L'Express
    • L'Humanité
    • L'Obs
    • Le Monde
    • Les Fiches du Cinéma
    • Libération
    • Première
    • TF1 News
    • Transfuge
    • Télérama
    • Culturopoing.com
    • Les Inrockuptibles
    • aVoir-aLire.com
    • Studio Ciné Live
    • Positif

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    17 articles de presse

    Critiques Spectateurs

    Dandure
    Dandure

    Suivre son activité 136 abonnés Lire ses 199 critiques

    2,0
    Publiée le 5 février 2016
    Attention cet avis contient des spoilers tels que: spoiler: au paradis artificiel, on tombe souvent de son petit nuage pas si rose. La bande-annonce semblait promettre une hallucination romantique et féroce de cette vie de bohème qui se pique par les deux bouts. Mais non, on suit en fait sans recul et sans vision une marginale. Son existence terne de toxico ne s'encombre pas de poésie. Le seul but est de négocier la prochaine dose ...
    Lire plus
    WutheringHeights
    WutheringHeights

    Suivre son activité 83 abonnés Lire ses 930 critiques

    3,5
    Publiée le 9 février 2016
    Cette chronique de la survie dans un New York déshumanisé frappe et séduit par son énergie brute et son interprétation, à tel point qu’on oublie quelques faiblesses scénaristiques.

    LA SUITE :
    mem94mem
    mem94mem

    Suivre son activité 39 abonnés Lire ses 490 critiques

    1,5
    Publiée le 11 février 2016
    J'ai pensé à "Le coeur battant" de Roberto Minervini, ou encore à "Tangerine" de Sean Baker. Sauf qu'ici le scénario est très faible et malgré l'interprétation, les personnages nous restent étranger et ne procurent aucune empathie. Le film tourne singulièrement en rond et ne se montre pas intéressant du tout. L'empreinte expérimentale du film est là mais n'a pas du tout suffit à me séduire.
     Kurosawa
    Kurosawa

    Suivre son activité 399 abonnés Lire ses 1 498 critiques

    4,0
    Publiée le 21 décembre 2017
    Il ne faut pas se tromper sur le jugement que l'on porte sur le puissant "Mad love in New York" : il n'y a pas d'esthétisation de la misère mais une mise en scène qui jongle entre deux extrêmes : d'un côté, un réalisme brut et désabusé; de l'autre, une abstraction psychédélique qui tend à représenter l'état de défonce dans lequel se trouve les personnages. Cette course vers l'argent, vers la drogue et vers la mort est filmée avec ...
    Lire plus
    16 Critiques Spectateurs

    Photos

    Secrets de tournage

    Marmonner au cinéma, toute une pensée !

    Josh Safdie, accompagné une fois de plus par son frère Ben, ne réalise avec Mad Love in New York que son troisième long-métrage de fiction. Pourtant, ils sont les principaux initiateurs d'un mouvement connu sous le nom de mumblecore, terme inventé en 2005 par un journaliste et que l'on pourrait traduire par "le coeur du marmonnement". Cette mouvance se caractérise par des productions à très petit budget, à l'esthétique marquée par le numérique, s Lire plus

    Une vie jonchée de galères

    La seule référence que les cinéastes donnent vis-à-vis de la structure autant esthétique que narrative du film n'est pas cinématographique, mais tient à leur seule observation de la vie des SDF de la ville. L'énergie sans fin déployée dans Mad Love in New York est pour les réalisateurs une illustration du quotidien vécu par ceux qui vivent sans toits, et qui n'ont, selon eux, généralement que deux choix, la prison ou la mort.

    De la vie au roman au film

    Avant d'être un film, Mad Love in New York est une rencontre, ayant eu lieu lors d'un repérage cinématographique. Ben et Josh Safdie ont en effet croisé la route d'Arielle Holmes, une SDF récemment sevrée qui a inspiré la sympathie des deux frères. Josh Safdie a conseillé à la jeune femme de raconter son incroyable vie sous la forme d'un roman, la soutenant financièrement et l'aiguillant sur la manière d'écrire. De ce témoignage écrit, Lire plus
    7 Secrets de tournage

    Infos techniques

    Nationalité USA
    Distributeur Carlotta Films
    Récompenses 3 nominations
    Année de production 2014
    Date de sortie DVD 22/06/2016
    Date de sortie Blu-ray 22/06/2016
    Date de sortie VOD 13/05/2022
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 7 anecdotes
    Box Office France 1 884 entrées
    Budget -
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 143929

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Pour découvrir d'autres films : Meilleurs films de l'année 2014, Meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2014.

    Commentaires

    • Maitre Kurosawa
      Un film puissant, qui frappe autant par son réalisme désabusé que par son abstraction quasi psychédélique.
    Voir les commentaires
    Back to Top