Notez des films
Mon AlloCiné
    Detroit
    Bande-annonce Detroit
    11 octobre 2017 / 2h 14min / Drame, Thriller
    De Kathryn Bigelow
    Avec John Boyega, Will Poulter, Algee Smith
    Nationalité américain
    Bande-annonce Séances Ce film en VOD
    Presse
    4,0 39 critiques
    Spectateurs
    4,1 4036 notes dont 332 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Interdit aux moins de 12 ans
    Été 1967. Les États-Unis connaissent une vague d’émeutes sans précédent. La guerre du Vietnam, vécue comme une intervention néocoloniale, et la ségrégation raciale nourrissent la contestation.
    À Detroit, alors que le climat est insurrectionnel depuis deux jours, des coups de feu sont entendus en pleine nuit à proximité d’une base de la Garde nationale. Les forces de l’ordre encerclent l’Algiers Motel d’où semblent provenir les détonations. Bafouant toute procédure, les policiers soumettent une poignée de clients de l’hôtel à un interrogatoire sadique pour extorquer leurs aveux. Le bilan sera très lourd : trois hommes, non armés, seront abattus à bout portant, et plusieurs autres blessés…
    Distributeur Mars Films
    Voir les infos techniques
    Année de production 2017
    Date de sortie DVD 20/02/2018
    Date de sortie Blu-ray 20/02/2018
    Date de sortie VOD 15/02/2018
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 6 anecdotes
    Box Office France 0 entrées
    Budget -
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 147540

    Séances

    Voir plus de villes

    Regarder ce film

    En SVOD / Streaming
    • Netflix Abonnement
    En VOD
    À découvrir sur
    Acheter ou louer sur CANAL VOD
    Canal VOD Location dès 2,99 €
    Orange Achat dès 7,99 €
    FilmoTV Achat dès 8,99 € HD
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 11.84 €
    Detroit
    Detroit (DVD)
    neuf à partir de 9.99 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY
    Detroit Bande-annonce (4) VO 1:46
    Detroit Bande-annonce (4) VO
    217506 vues
    Detroit Bande-annonce (2) VO 2:33
    8 bandes-annonces

    Interviews, making-of et extraits

    Detroit BONUS VO "Inspiré de faits réels" 2:00
    Detroit BONUS VO "Inspiré de faits réels"
    605 vues
    "Nous voulions raconter cette histoire qui avait été tue pendant 50 ans" 4:57
    "Nous voulions raconter cette histoire qui avait été tue pendant 50 ans"
    3590 vues
    10 vidéos

    Acteurs et actrices

    John Boyega
    Rôle : Dismukes
    Will Poulter
    Rôle : Krauss
    Algee Smith
    Rôle : Larry
    Jacob Latimore
    Rôle : Fred
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Spectateurs

    benoitG80
    benoitG80

    Suivre son activité 2744 abonnés Lire ses 1 445 critiques

    4,0
    Publiée le 21 octobre 2017
    « Detroit » a l’intelligence de nous immerger complètement dans l’enfer terrible qu’a connu cette ville en 1967, en cette période plus que troublée lors des révoltes qui ont touché d’ailleurs plusieurs villes d’Amérique... À ce niveau, on est littéralement pris à la gorge par ce climat ambiant, terriblement anxiogène qui nous tétanise ! La violence des coups et des mots est telle qu’on suffoque de douleur face à ces ...
    Lire plus
    Christoblog
    Christoblog

    Suivre son activité 438 abonnés Lire ses 1 263 critiques

    5,0
    Publiée le 15 octobre 2017
    Detroit n'est pas un film agréable à regarder. Je suppose que certains seront même profondément dérangés par la tonalité quasi sadique qui colore le film. Nous sommes en 1967, et des émeutes raciales éclatent à Detroit. Quelques jeunes Noirs vont vivre l'enfer le temps d'une nuit, piégés par trois policiers cruels. Le film commence par une mise en place d'une redoutable efficacité. Mêlant images d'archives et prises de vue façon ...
    Lire plus
    Marc T.
    Marc T.

    Suivre son activité 139 abonnés Lire ses 515 critiques

    3,5
    Publiée le 25 février 2018
    Film assez éprouvant, non par sa durée mais par sa tension et sa faculté à nous mettre sous stress. On passe assez rapidement sur les émeutes elles-mêmes pour s'attarder un très (trop ?) long moment sur le calvaire subit par 6 jeunes afro-américains et 2 jeunes femmes blanches. Et quel calvaire ! Il nous tarde vraiment qu'il se termine, en bien ou en mal, tellement il est insoutenable. Il est du coup assez dommage que la dernière partie, ...
    Lire plus
    Alice025
    Alice025

    Suivre son activité 733 abonnés Lire ses 1 045 critiques

    4,0
    Publiée le 12 octobre 2017
    Tirée d'une histoire vraie, qui ressemble malheureusement bien à tant d'histoires aussi tristes que celle-ci, « Detroit » traite des tensions raciales aux Etats-Unis en 1967, et plus particulièrement sur une nuit où trois jeunes afro-américains ont perdu la vie, tués par des officiers de police et sans grande raison. Le film se divise en plusieurs parties : l'origine et le déroulement de ces émeutes, le huit-clos dans l'hôtel, puis le ...
    Lire plus
    332 Critiques Spectateurs

    Photos

    50 Photos

    Secret de tournage

    Retrouvailles

    Detroit marque la troisième collaboration entre la cinéaste Kathryn Bigelow et le scénariste Mark Boal, après Zero Dark Thirty (2012) et Démineurs (2009).

    Commémoration

    La sortie américaine du film coïncide, à quelques jours près, aux 50 ans des émeutes de 1967.

    L'une des émeutes les plus importantes des Etats-Unis

    Les émeutes qui ont eu lieu à Detroit le 23 juillet 1967 sont l'une des plus importantes des Etats-Unis, derrière celles des Draft Riots de New York (1863) et celles de Los Angeles (1992). S'étant déroulées sur cinq jours, elles ont causé la mort de 43 personnes et en ont blessé 467 autres.

    Dernières news

    Mort de George Floyd : 8 films américains sur les violences policières à l'heure du #BlackLivesMatter
    NEWS - Culture ciné
    lundi 1 juin 2020
    Alors que des manifestations embrasent les Etats-Unis depuis la mort de l'Afro-Américain George Floyd suite à son interpellation...
    Programme TV jeudi 30 avril : L'Impasse et Detroit
    NEWS - Films à la TV
    jeudi 30 avril 2020
    Chaque jour, retrouvez le programme des films et séries à voir à la télé. Aujourd'hui : Seth Rogen en justicier arrogant,...
    27 news sur ce film

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2017, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2017.

    Commentaires

    • Moumoute Helmut
      Il s'agit d'une histoire vraie... Les images de l'émeute sont des images d'époque. La tuerie du motel Algiers a elle aussi eu lieu. Probablement pas dans les conditions exactes de ce film, par contre, mais elle a bien eu lieu.Le racisme a existé, il existe d'ailleurs encore, et probablement plus aux Etats-unis qu'en Europe.Après, je comprends ce que vous voulez dire à propos d'une certaine bien-pensance que je vois dans trop de films et même chez quelques de mes amis de gauche qui, à un problème, opposent son contraire tout aussi débectant. Mais votre remarque tombe parfaitement à plat en présence de faits réels. D'autant qu'il ne s'agit pas exactement de blancs mais de flicaille. C'est pas la même chose! Ils ne sont d'ailleurs pas tous racistes dans le film...Sur ce coup-là, je dirais que vous vous êtes grillé. Quoique je ne connaisse pas Crash et que d'ailleurs ce paradoxe apparent titille ma curiosité.P.S.: on sait très bien qui ne perd pas une occasion de se poser en victime... C'est un piège pour recruter des largués, bien trop souvent.
    • Moumoute Helmut
      Rappel historique poignant et grosse tension, mais trop longue et qui ne tient pas debout.[spoiler]Personne ne cause de ce pistolet d'alarme.[/spoiler] Ça sent le faux! Il nous manque un élément clé, que même Bigelow n'a apparemment pas, pour faire la part des choses. Cela étant, on se doute que ce qu'il s'est réellement passé ne devait pas bien tenir debout non plus, mais justement le film ne nous éclaire en rien. C'en est frustrant et décevant. On a juste un sadique bien cliché avec ses sourcils en V légèrement démoniaques (un délit de sale gueule typiquement cinématographique bien malheureux quand on veut dénoncer le racisme, soit dit en passant...) et ça suffit. C'est parfait pour les cons que nous sommes qui achetons encore et toujours les merdes hollywoodiennes!Il aurait effectivement mieux valu un documentaire...
    • felson
      La logique... car vous croyez que dans les Etats-Unis ségrégationnistes de 1967, ce détail aurait changé quelque chose, et que ces flics racistes et bornés l'auraient pris pour argent comptant? Évitons d'être naïf
    • felson
      Exactement, personne n'a rien inventé. Mais les frères Lumière n'ont pas inventé le docu-fiction. Greengrass non plus (vise plutôt Sidney Lumet) et il n'a certainement pas l'exclusivité et le monopole de ce style. En effet, Bigelow n'est pas Greengrass, donc dire qu'elle essaie de l'imiter est grossier et réducteur.
    • dinosaur jr
      Depuis les freres lumieres qui a inventé quelque chose?:) Dans ce que je connais du cinéma actuel ce type de réalisation me fait fortement penser a greengrass, Bigelow est une réalisatrice respectable même si je suis pas fana de ces films. Quand à juger de la qualité d'un film ou d'un réalisateur par rapport aux prix remporté là j'ai des doutes.
    • felson
      Il y a des mauvais films qui ont eu l'Oscar. Detroit n'en a pas eu, donc dire que le film était calibré pour, et uniquement parce que vous n'avez pas aimé, déjà c'est nul, et c'est contradictoire.
    • felson
      Que j'ai aimé ou pas le film, ce n'est pas la question. Encore une fois, Detroit est un film historique, situé pendant la ségrégation raciale aux Etats-Unis. Pendant cette période, il me semble que les Noirs étaient marginalisés, traités comme des chiens par les Blancs, à tous les niveaux, et que c'est encore le cas aujourd'hui, notamment dans les États du Sud. Tu vas sans doute me dire (hein) que c'était l'inverse, ou que tout le monde est gentil? MDR merci la subtilité...Crash est situé de nos jours et n'est pas basé sur un fait divers réel. Le contexte est radicalement différent. Aucun rapport.Et ton équation est débile, elle n'existe que dans ta tête. Il y a aussi des Blancs victimes (les deux jeunes filles). Le film traite du racisme et des oppressions et autres injustices que les minorités subissent encore aujourd'hui. La bien-pensance consiste à ne rien faire, voire à mentir et à détourner et maquiller la vérité et la réalité historique pour éviter d'offusquer les esprits sensibles comme le tien. C'est ton rayon. Il ne faudrait pas tout mélanger.
    • felson
      Bigelow a eu deux Oscars, Greengrass en a eu combien? ;) et Greengrass n'a rien inventé
    • felson
      'Bien-pensance'... vous avez vraiment une définition très bizarre de ce mot.Je dirais que c'est ce qui vous étouffe vous, vu que la vérité et le réalisme froid - qui imprègnent ce film - vous font peur.
    • felson
      Ca va, n'en jetez plus.Le film est basé sur un fait divers réel, contrairement à Crash. Donc déjà, aucun rapport.Il ne s'agit pas ici de taper sur les Blancs (d'ailleurs le début du film montre les Noirs comme des pillards et des incendiaires, ce qu'ils étaient pendant les émeutes), mais de retranscrire une tragédie qui s'est vraiment déroulée. On ne va pas enjoliver les faits juste pour faire plaisir à quelques saintes nitouches. Ce serait un manque de respect total envers les victimes innocentes de cette horrible tragédie. Rengainez votre 'subtilité' et vos 'nuances', ce sont des bons mots pour dire 'tapez pas sur les Blancs' lolJe rappelle également que les trois policiers assassins 'blancs' n'ont pas été punis par la 'justice', ils ont été acquittés très vite alors que deux d'entre eux avaient reconnu les faits. Je suppose qu'il aurait fallu changer ça aussi, pour 'nuancer'?Vous parlez de bien-pensance, de toute évidence vous ne vous êtes pas regardé. Et dire que ce film parle de 'faux racisme' LOL (quoi, les Blancs ne sont donc pas racistes, ou alors quand ils le sont et en arrivent à ce genre d'actes inhumains, il ne faut surtout pas le montrer?) et qu'il a été taillé pour les Oscars, c'est du gros délire vu que ce film n'a pas eu de nominations importantes alors que Crash a eu l'Oscar du meilleur film.
    • joachim_thibout
      mais non !!!La subtilité consiste à faire comprendre un phénomène, quelqu'il soit, dans toute sa nuance ! et certainement pas de bourriner un seul point de vue qui consiste à taper sur les blancs, en amalgamant toute une race via un seul point de vue victimisant. Subtil ? je vous consiste l'excellent crash, film oscarisé qui parle du racisme, du vrai, qui concerne TOUT TYPE de population.La bien-pensance omniprésente de ce film m'a refroidi, et ce film est taillé et pensé pour les oscars.Après, on peut aimer aussi, hein ^^
    • felson
      Un Oscar plutôt non? LOL
    • felson
      La subtilité aurait donc consisté à inverser les rôles et de faire des Noirs les méchants racistes qui martyrisent les flics blancs armés jusqu'aux dents dans le Detroit de 1967!! MDRRR
    • felson
      La logique... parce que tu crois qu'un fait divers pareil se serait produit en France au détail près? C'est très facile d'en arriver à cette conclusion à la mords-moi le noeud.
    • Naughty Dog
      c'est un bon acteur pourtant (dans ce film, ou encore dans Attack the Blok, c'est Joe Cornish et Edgar Wright qui l'ont découvert)
    • dinosaur jr
      Bigelow n'est pas Paul Greengrass, elle a beau essayer d'imliter sa réalistion réaliste et dynamique; je n'ai pas du tout accroché faute de toute émotion et sensation du à un manque de finesse pour ne pas dire lourdingue (comme l'interminable scene du couloir)
    • Alex K
      Boyega ... elle est pas finit la hype sur cette acteur médiocre ... le side kick qui va manger sur star wars pendant lontemps .. et ce film est bon , sans plus , beaucoup de longueur
    • Eric W
      Alors là sérieux je ne m'attendais pas à un si gros film ! Quand on rentre dedans on est bien accroché et quel réalisme lourd dans ce film qui raconte vraiment une histoire tragique comme il a dû en avoir bien d'autres ... Les interprétations sont dans l'ensemble très bonnes hormis p-e Boyega qui est bon sans plus . Cependant il y a 2 problèmes assez conséquents dans ce film et à mon sens cela a dû lui coûter des récompenses/nominations ! Premièrement la 1ère partie du film est trop longue et presque ennuyeuse , c'est vraiment une fois au motel que ça démarre en force ! Ensuite et là je n'en reviens tjs pas : non de dieu POURQUOI il y a en aucun qui dit simplement la vérité sur ce bête flingue et que c'est le gars étendu qui a déconner ???!!! Sans savoir si les faits sont réellement corrects vu qu'une partie du film a été inventée ici dans ce cas précis c'est d'une telle logique de dire cette simple phrase que ça casse vraiment l'énorme ambiance qui s'installe ! A cause de ces 2 points noirs le film perd des points ...Mais il reste très bon et à voir vraiment ! 3.5/5
    • joachim_thibout
      Je ne suis pas fan des états-unis.Pas plus que de la bien-pensance qui étouffe ce film.
    • Lieutenant Tallissan Lintra
      Je suis parti avec beaucoup d'appréhension étant donné que j'avais détesté démineur et zero dark thirty de la même réalisatrice et il faut dire que j'ai été agréablement surpris.Ce film est frappant de réalisme et retranscrit de manière poignante cette tragédie, on ressent ce que les personnages vivent et c'est la chose la plus importante dans ce type de cinéma.Petit bémol par contre, y'a trop de gens qui fument ^^ je sais pas si c'est pour servir un quelconque propos mais vraiment c'était trop
    Voir les commentaires
    Back to Top