Mon compte
    Une semaine et un jour
    Bande-annonce Une semaine et un jour
    14 décembre 2016 en salle | 1h 38min | Comédie, Drame
    De Asaph Polonsky
    |
    Par Asaph Polonsky
    Avec Shai Avivi, Evgenia Dodina, Tomer Capon
    Titre original Shavua ve Yom
    Presse
    3,4 18 critiques
    Spectateurs
    3,2 92 notes, 16 critiques
    VOD
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    À la fin du Shiv’ah - les 7 jours de deuil dans la tradition juive - l’existence doit reprendre son cours. Tandis que Vicky, sa femme, se réfugie dans les obligations du quotidien, Eyal, lui, décide de lâcher prise… Avec un ami de son fils défunt, il partage un moment de liberté salvateur et poétique, pour mieux renouer avec les vivants...

    Regarder ce film

    En VOD / Blu-Ray, DVD
    Canal VOD
    Canal VOD
    Achat dès 7,99 €
    Regarder
    UniversCiné
    UniversCiné
    Location dès 2,99 €
    Regarder
    Service proposé par Service proposé par le CNC Service proposé par le ministère de la culture

    Bande-annonce

    Une semaine et un jour Bande-annonce VO 1:51
    Une semaine et un jour Bande-annonce VO
    27 956 vues

    Dernières news

    Rogue One, Ballerina, Manchester by the sea... Les sorties de la semaine !
    News - Sorties ciné
    Anecdotes de tournage, notes d'intention, informations cinéphiles : chaque semaine, découvrez les coulisses des sorties…
    mercredi 14 décembre 2016
    Cannes 2016 : Las Mimosas triomphe à la Semaine de la Critique
    News - Festivals
    Lauréat du Grand Prix Nespresso, "Las Mimosas" est le vainqueur de cette 55ème édition de la Semaine Internationale de la…
    vendredi 20 mai 2016
    Cannes 2016 : Jour 5 : Cotillard chez Nicole Garcia, un duo Ryan Gosling / Russell Crowe, un road-movie avec Depardieu...
    News - Festivals
    Tous les jours, découvrez les vidéos des films qui font l'actualité sur la Croisette. Au programme : Nicole Garcia en Compétition,…
    dimanche 15 mai 2016

    Acteurs et actrices

    Shai Avivi
    Rôle : Eyal Spivak
    Evgenia Dodina
    Rôle : Vicky Spivak
    Tomer Capon
    Rôle : Zooler
    Alona Shauloff
    Rôle : Bar

    Critiques Presse

    • Bande à part
    • Cahiers du Cinéma
    • L'Obs
    • Le Dauphiné Libéré
    • Le Parisien
    • Libération
    • Positif
    • Transfuge
    • aVoir-aLire.com
    • Critikat.com
    • La Croix
    • Le Figaro
    • Le Monde
    • Les Fiches du Cinéma
    • Les Inrockuptibles
    • Télérama
    • L'Express
    • Le Journal du Dimanche

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    Critiques Spectateurs : ils ont aimé

    Meilleures critiques les plus utiles
    Daniel C.
    Daniel C.

    133 abonnés 715 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 23 décembre 2016
    Un fils est mort. Le Shiv’ah s'achève, c'est-à-dire la semaine de deuil. La vie devrait reprendre son cours, mais le père ne l'entend pas ainsi. Il recourt à l'herbe thérapeutique pour tenter de supporter de poursuivre une existence amputée. Il y a de la dérision dans ce film, dans lequel les cadres de chacun se croisent et se percutent parfois. L'activité sexuelle bruyante des voisins frôle l'indécence. Où est la place de chacun ? ...
    Lire plus
    traversay1
    traversay1

    3 173 abonnés 4 653 critiques Suivre son activité

    3,5
    Publiée le 23 décembre 2016
    Ah, l'humour israélien. Indéfinissable mais qui peut s'appliquer aux sujets les plus dramatiques. Ainsi, Une semaine et un jour qui nous fait découvrir un couple d'âge moyen 7 et 8 jours après la mort de leur fils unique. Au demeurant, pas de quoi s'esclaffer sauf que le film suit notamment le père, lequel se comporte comme un ado et fait son deuil en s'émancipant du comportement attendu dans ces circonstances. Glissements progressifs vers ...
    Lire plus
    Christoblog
    Christoblog

    755 abonnés 1 621 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 23 décembre 2016
    Une semaine et un jour réussit parfaitement l'exercice délicat du film de deuil joyeux : une sorte de Chambre du fils où on sourierait tout le temps. Le pitch du film est simple : on suit un couple assez âgé d'israéliens le jour qui clôture la période de deuil "réglementaire", une semaine et un jour. La mère est plutôt raisonnable, toute en intériorité. Elle tient à faire ce qui est prévu, probablement pour maintenir un peu ...
    Lire plus
    Laurent C.
    Laurent C.

    239 abonnés 1 133 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 21 décembre 2016
    C'est un couple au bord de la crise de nerf, et on le serait à moins car ils viennent de perdre leur fils, de 25 ans, d'un cancer. Le récit se passe en Israël et démarre aux 7 jours traditionnels de deuil qui succède un décès. Un tel sujet pourrait être parfaitement désespérant et sombre, à la manière du beau film "La Chambre du Fils". En réalité, le propos est tout à fait opposé. Le réalisateur choisit le rire caustique pour ...
    Lire plus

    Photos

    Secrets de tournage

    Grande première

    One Week and a Day est le premier long métrage réalisé par Asaph Polonsky, après trois courts.

    Cannes 2016

    One Week and a Day est présenté en Compétition à la Semaine Internationale de la Critique du Festival de Cannes 2016

    Qui est Asaph Polonsky ?

    Né en 1983 à Washington DC, Asaph Polonsky a grandi en Israël. Il a écrit, produit et réalisé deux courts-métrages, sélectionnés au Festival du Film de Jérusalem : Zippe et In bed at 10 P.M. En 2010, il suit les cours de Mise en Scène de l’American Film Institute, au sein duquel il réalise son film de fin d’études Samnang, nommé aux Student Academy Awards en 2013. Le film fait sa première au Festival de New York et est ensuite projeté et récompen Lire plus

    Infos techniques

    Nationalité Israël
    Distributeur Dulac Distribution
    Récompenses # prix
    Année de production 2016
    Date de sortie DVD 29/05/2024
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 14/04/2017
    Type de film Long métrage
    Secrets de tournage 7 anecdotes
    Box Office France 19 428 entrées
    Budget -
    Langues Allemand, Hébreu
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 145474

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Pour découvrir d'autres films : Meilleurs films de l'année 2016, Meilleurs films Comédie, Meilleurs films Comédie en 2016.

    Commentaires

    • AM11
      One Week and a Day n'est pas un film sur le deuil, mais sur ce qui vient après comme l'indique le titre avec le et 1 jour tandis que les 7 jours font référence à Shiv'ah, la période de deuil observée dans le judaïsme. Un film sur le moment où l'on doit aller de l'avant même si ce n'est pas facile et que l'on est toujours touché par un drame. Une période durant laquelle tout le monde réagit à sa façon comme on le remarque avec ces deux parents qui ont perdu leur fils. Vicky parait forte, elle semble déjà prêtre à reprendre sa routine alors que son mari Eyal est perturbé même s'il ne l'exprime pas clairement. Il commence alors à faire un peu n'importe quoi comme fumer le cannabis médical de son fils, il s'embrouille avec ses voisins et traîne avec leur fils immature qui n'est pas le dernier pour faire des bêtises. Le sujet est lourd, mais le film ne l'est pas. Il n'y a pas de moments larmoyants, il n'est même presque jamais question du fils ou de son décès, on sait à peine comment il est mort, c'est surtout un film léger et amusant qui s'appuie beaucoup sur ce duo étonnant. Les personnages sont attachants, l'histoire agréable, il ne manque à ce film qu'un peu plus de consistance au niveau du scénario et des enjeux qui l'aurait transformé en œuvre plus forte. Au final, c'est pas mal, on passe un agréable moment, mais on sent qu'il y aurait pu avoir plus. 3/5
    • jamesgray33
      Asaph Polonsky. Retenez bien le nom de ce réalisateur israélien. Avec une force naturelle et une économie des mots, il a fondé ce film subtil et délicat qui - et c'est la grande surprise - malgré la gravité du sujet (et de son hypothétique lourdeur) nous transmet une lumière revigorante et noue enjolive le coeur. Certains plans restent dans l'esprit, tant leur puissance émotionnelle est éloquente (quand ils décident de se reposer dans la chambre, ou les larmes chez le dentiste). Portée par trois acteurs impeccables de justesse (le couple ainsi que le jeune ami de leur fiston disparu), Une semaine et un Jour est une comédie dramatique sublime, qui scintille d'humanité.
    Back to Top