Notez des films
Mon AlloCiné
    Knives and Skin
    Bande-annonce Knives and Skin
    20 novembre 2019 / 1h 52min / Drame
    De Jennifer Reeder
    Par Jennifer Reeder
    Avec Marika Engelhardt, Raven Whitley, Audrey Francis
    Ce film en VOD
    Presse
    2,7 28 critiques
    Spectateurs
    2,0 108 notes dont 17 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs
    Suite à un rendez-vous nocturne, Carolyn Harper ne réapparaît pas chez elle dans sa petite ville bien tranquille de l’Illinois. Sa mère, qui dirige la chorale du lycée, est dévastée. Mais ses appels à l’aide ne sont entendus que par trois adolescentes et leurs familles, touchées par l'indifférence de la communauté - comme si cette jeune fille n’avait jamais compté. Une solidarité nouvelle va naître entre elles et les aider à surmonter le malaise que cette disparition révèle.

    Regarder ce film

    En VOD
    À découvrir sur
    Acheter ou louer sur CANAL VOD
    Orange Location dès 2,99 € HD
    Canal VOD Location dès 2,99 €
    UniversCiné Location dès 4,99 €
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 19.99 €
    Knives and Skin DVD
    Knives and Skin DVD (DVD)
    neuf à partir de 20.49 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY
    Knives and Skin Bande-annonce VO 1:47
    Knives and Skin Bande-annonce VO
    130600 vues

    Acteurs et actrices

    Marika Engelhardt
    Rôle : Lisa Harper
    Raven Whitley
    Rôle : Carolyn Harper
    Audrey Francis
    Rôle : Lynn Kitzmiller
    Tim Hopper
    Rôle : Dan Kitzmiller
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • Bande à part
    • CNews
    • Cahiers du Cinéma
    • Ecran Large
    • L'Express
    • La Septième Obsession
    • Marie Claire
    • Paris Match
    • Télérama
    • Culturebox - France Télévisions
    • L'Ecran Fantastique
    • Les Fiches du Cinéma
    • Libération
    • Mad Movies
    • Ouest France
    • Critikat.com
    • Culturopoing.com
    • La Croix
    • Le Figaro
    • Le Journal du Dimanche
    • Les Inrockuptibles
    • Première
    • Première
    • Voici
    • CinemaTeaser
    • Le Monde
    • Le Nouvel Observateur
    • Positif

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    28 articles de presse

    Critiques Spectateurs

    William Dardeau
    William Dardeau

    Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 122 critiques

    1,0
    Publiée le 22 novembre 2019
    Knives and skin coche toutes les cases du politiquement correct à l'américaine, de plus en plus en vogue sur les campus américains; le film est donc assez militant (féministe, anti-mâle, pro LGBT......). Pourquoi pas ? L'ennui est que la réalisatrice se prend pour David Lynch, et le film tourne à la catastrophe, car, bien évidemment, n'est pas David Lynch qui veut . Le spectateur a droit à une succession de scènes sans queue ni tête, ...
    Lire plus
    Lily La Gouine
    Lily La Gouine

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 7 critiques

    4,0
    Publiée le 13 novembre 2020
    Une œuvre (premier film de la réalisatrice Jennifer Reeder, il faut quand même le souligner!) surprenante, bien loin des films aseptisés et formatés dont Hollywood nous gave à l’overdose. Onirique, parfois crue, dérangeante mais toujours poétique. Portrait d’une jeunesse en mal de repères, expérimentant les premiers émois mais aussi et surtout les premiers débordements. Car oui, ça déborde. De désir, de doutes, et de ...
    Lire plus
    ffred
    ffred

    Suivre son activité 810 abonnés Lire ses 3 436 critiques

    4,0
    Publiée le 24 novembre 2019
    Pour son premier essai, on ne peut pas dire que Jennifer Reeder fasse dans le banal. Voilà un long métrage aussi intriguant qu'étrange. Un sujet mainte fois vu à l'écran (la disparition d'une jeune lycéenne met une communauté ordinaire de province en émoi), mais traité de façon originale. On navigue entre Gregg Araki et David Lynch, dans une ambiance et un climat très particuliers. Difficile d'en dire plus, voilà tout à fait le genre ...
    Lire plus
    Shirin R
    Shirin R

    Suivre son activité 30 abonnés Lire ses 13 critiques

    3,0
    Publiée le 20 septembre 2019
    Carolyn, jeune lycéenne d'une ville du midwest, disparait un soir après s'être faite abandonnée en pleine nuit par un garçon du lycée. Alors que les recherches se prolongent et que les doutes de sa disparition grandissent, chacun va se remettre en cause, parents et élèves vont contempler leur propre vie, leurs rêves brisés, leurs peurs. Les élèves du lycée sont excentriques et leurs parents encore plus. Lors de la présentation du ...
    Lire plus
    17 Critiques Spectateurs

    Photos

    10 Photos

    Secret de tournage

    D'inspiration biographique

    La réalisatrice a puisé dans sa propre adolescence pour dépeindre celle du film. Elle a grandi dans une petite ville de l'Ohio et, à l'intar de certains personnages féminins, elle avait au lycée un look de punk gothique : "C’est cette marginalité qui a inspiré mon envie d’injecter du surréalisme et de la magie pour filmer les gens ordinaires de cette petite ville". Elle a reçu à l'époque des avances de la part d'un enseignant suppléant et d'un ma... Lire plus

    Un film féministe

    La réalisatrice souhaitait montrer à l'écran des femmes, en particulier des mères, qui sortent des codes de représentation habituels : "Et, oui, ce sont des femmes impatientes et énervées, elles ont du mordant ! J’aime les femmes difficiles, à l’image de Carolyn, chez qui il y a de la détermination, de la colère même". Elle ajoute : "J’ai voulu faire un film féministe autour d’une jeune fille disparue et de femmes au bord de la rupture, qui de pa... Lire plus

    Sous influence lynchienne

    Jennifer Reeder reconnaît l'influence de David Lynch sur Knives and Skin. Elle admire chez le cinéaste sa capacité à injecter de la magie et du surréalisme dans le quotidien de gens ordinaires. Elle apprécie également le travail de Catherine Breillat, Todd Haynes, Todd Solondz et Paul Thomas Anderson.

    Dernières news

    Sorties cinéma : La Reine des neiges 2 souveraine des premières séances
    NEWS - Box Office
    mercredi 20 novembre 2019
    "La Reine des neiges 2" des studios Disney réalise le meilleur démarrage parisien de ce mercredi 20 novembre. "Les Misérables"...
    Deauville 2019 : Kristen Stewart, Orelsan, Sophie Turner, Game of Thrones, Pierce Brosnan... Tout sur la sélection
    NEWS - Festivals
    jeudi 22 août 2019
    La compétition, les avant-premières, les prix remis à Kristen Stewart, Sophie Turner ou Pierce Brosnan, les membres du jury...

    Infos techniques

    Nationalité américain
    Distributeur UFO Distribution
    Récompenses 6 nominations
    Année de production 2019
    Date de sortie DVD 31/05/2020
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 20/03/2020
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 5 anecdotes
    Budget -
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 151840

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2019, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2019.

    Commentaires

    • AbsoluteRH
      Ovni mélancolique qui assume son métissage entre Lynch et Araki, et qui dresse le portrait d'une jeunesse cynique et aussi paumée que leurs modèles parentaux, baignant dans une atmosphère envoûtante et nostalgique, grâce à une musique mélo et des effets de lumières aux néon, le tout sur fond de féminisme. La réalisatrice maîtrise sa mise en scène, offre quelque chose d'original, et perso, je me suis laissé hypnotiser par ce film qui oscille entre absurde et réalisme, sorte de twin peaks croisé avec euphoria ou revisité par Araki. Son principal défaut reste sa durée, car à la longue (presque 2h) ce récit erratique et ses effets de style finissent un peu par lasser.
    • Benjamin Nentya
      Très beau film, un des plus enveloppants et hypnotiques que j'ai pu voir ! Cette ambiance, ces plans... Entre Paolo Sorrentino et David Lynch. Cela peut dérouter (ou pire ennuyer) mais ce sublime pouvoir hypnotisant fonctionnera sur certains esprits
    • VeganForAnimalRights
      Un film particulièrement vain et déplaisant.Féministe ?Que nenni.La présence d'une jeune fille voilée suffit à le démontrer (le voile est le contraire de l'émancipation : il est le symbole de la négation de la liberté des femmes et de l'appropriation sexuelle de leur corps par le patriarcat islamique), tout comme l'obsession suspecte de la réalisatrice pour les fluides sexuels féminins - obsession qui témoigne d'un reste de puritanisme et d'une émancipation non pas faite mais à faire, marquée par la culpabilité et la honte pour son propre corps (à ce titre, on ne sera pas étonné d'apprendre qu'une des réalisatrices qui inspire Jennifer Reeder est l'inénarrable Catherine Breillat, grande masochiste/misogyne devant l'éternel).Nous sommes bel et bien en présence des fameux féminismes intersectionnel, queer et pro-sexe, qui n'ont de féministe que le nom.Alors oui, pour sauver ce film du naufrage, il y a bien l'illustration de la notion de consentement doublée d'une dénonciation de deux archétypes mâles : l'ado macho (incarné par Ty Olwin) et le vieux dégueulasse (Tony Fitzpatrick)... Hélas, c'est loin de suffire.Quant au niveau artistique proprement dit, là encore c'est raté, en dépit de bonnes idées dont quelques-unes même sont excellentes (la scène de la chorale).
    • Buckaroo Banzai
      Ok, faut que je vois ça à l'occasion.Merci pour ta réponse.
    • Hunnam29
      Je suis un grand fan de Lynch également. Il y a de l'inspiration, c'est certains. Mais par exemple Lost River de Gosling c'était une bonne inspiration je trouve. Celui-là... Beaucoup moins. Il y a un problème de rythme et le côté trop WTF ne m'a pas plu. Ils essaient de faire de l'ambiance avec des grosses nappes de synthé aussi mais c'est vachement forcé. Ça ne décolle jamais vraiment en fait.
    • Buckaroo Banzai
      A ce point là ?Moi qui suis un grand fan de Lynch, je m'attendais au moins à un hommage.
    • Hunnam29
      Troublant c'est le mot. Vu à Deauville et franchement, même si il y a un peu de style, j'ai trouvé ça interminable. Les réactions des personnages sont vraiment sans queue ni tête par moment, le film se veut volontairement Wtf mais il se perd vite. La réalisatrice semble inspirée par David Lynch mais là on est sur du sous-sous-sous-sous Lynch quoi.
    Voir les commentaires
    Back to Top