Notez des films
Mon AlloCiné
    Barbarella
    25 octobre 1968 / 1h 38min / Science fiction
    De Roger Vadim
    Avec Jane Fonda, Ugo Tognazzi, David Hemmings
    Nationalité américain
    Bande-annonce Ce film en VOD
    Spectateurs
    2,9 411 notes dont 90 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    En l'an 4000, l'astronaute Barbarella, alors en vacances, se voit confier par le président de la Terre une mission spéciale. Elle doit retrouver Durand-Durand, un savant disparu il y a quelques années, inventeur de l'arme absolue, qu'il veut vendre à une planète ennemie.
    Distributeur Solaris Distribution
    Voir les infos techniques
    Année de production 1968
    Date de sortie DVD 12/12/2018
    Date de sortie Blu-ray 05/12/2012
    Date de sortie VOD 31/01/2001
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 6 anecdotes
    Box Office France 0 entrées
    Budget $9 000 000
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 33657

    Regarder ce film

    En VOD
    À découvrir sur
    Acheter ou louer sur CANAL VOD
    Orange Location dès 2,99 €
    Canal VOD Location dès 2,99 €
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 11.15 €
    neuf à partir de 14.71 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY
    Barbarella Bande-annonce VO 3:18
    Barbarella Bande-annonce VO
    30053 vues

    Acteurs et actrices

    Jane Fonda
    Rôle : Barbarella
    Ugo Tognazzi
    Rôle : Mark Hand
    David Hemmings
    Rôle : Dildano
    John Phillip Law
    Rôle : Pygar
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Spectateurs

    NeoLain
    NeoLain

    Suivre son activité 1162 abonnés Lire ses 4 729 critiques

    0,5
    Publiée le 16 décembre 2014
    Adaptation d'une bande dessinée de science-fiction, Barbarella raconte l'aventure d'une héroïne sexy. Ca craint, le ratage est complet. Les décors, effets spéciaux ainsi que les textes sont au-delà du kitsch. La musique ringardise encore plus le résultat, hormis l'ouverture avec Jane Fonda quand elle retire sa combinaison. Jane Fonda est la seule attraction, une beauté avec un sex-appeal ravageur. Soulignons ses costumes qui sont de Paco Rabanne.
    🎬 RENGER 📼
    🎬 RENGER 📼

    Suivre son activité 2109 abonnés Lire ses 5 798 critiques

    0,5
    Publiée le 25 juillet 2010
    Roger Vadim (Et Dieu... créa la femme - 1956) réalise ici une Série B de science-fiction Franco/Italienne qui est encore à ce jour sans nul doute, l’une des rares productions Européennes la plus kitch qui puisse exister. Et c’est en cela que le film déçoit, à trop vouloir en faire, le film s’en retrouve décrédibilisé en un rien de temps. Produit par l’un des plus importants producteurs italiens : Dino De Laurentiis, on était ...
    Lire plus
    Benjamin A
    Benjamin A

    Suivre son activité 430 abonnés Lire ses 1 901 critiques

    2,0
    Publiée le 2 juin 2014
    "Viens petite Jane dans mon comic strip, Viens faire des bulles, viens faire des WIP !" Objet de tous les fantasmes, Barbarella la « meilleur pilote spatial du XXXXIème siècle » doit, sur ordre du président de la terre, retrouver le savant disparu Durand-Durand, inventeur d’une arme absolue qu’il veut vendre à une planète ennemie. Tout est ancré dans son époque, le message (« faite l’amour par la guerre », il se salue en levant ...
    Lire plus
    manuelonizuk
    manuelonizuk

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 70 critiques

    0,5
    Publiée le 1 novembre 2013
    Quelle daube!! Des décors en cartons, des personnages ridicules!!! C est bon pour nanarland. Jane fonda est belle mais sa doublure francaise est complétement ridicule avec son accent de bourgeoise coincée, tout droi sorti de Neuilly
    90 Critiques Spectateurs

    Photos

    14 Photos

    Secret de tournage

    Projets de remake

    Un projet de remake est à l'étude depuis de longues années. Plusieurs réalisateurs ont été attachés à un projet de long métrage (Robert Rodriguez et Robert Luketic), mais il n'a jamais vu le jour. Le remake pourrait finalement prendre la forme d'une série : Gaumont International Television et Canal+ ont annoncé lancer la production d'une série dérivée de Barbarella, qui sera réalisée par Nicolas Winding Refn !

    Source d'inspiration pour un groupe de new wave !

    Le groupe de new wave Duran Duran a choisi son nom en référence au méchant du film, Durand Durand !

    Sophia Loren dit non !

    Sophia Loren aurait refusé le rôle principal de Barbarella, avant qu'il ne revienne finalement à Jane Fonda.

    Dernières news

    2015... et après ? Les 100 prochaines dates de la science-fiction à l'écran
    NEWS - Culture ciné
    dimanche 18 octobre 2015
    21 octobre 2015 : Marty McFly arrive dans le futur. Et après ? Quelles sont les futures échéances que nous promet la science-fiction...
    Après "Robocop", vous prendrez bien un rab' de remakes de films SF ?!
    NEWS -
    jeudi 6 février 2014
    La sortie de la version 2014 du chef-d'oeuvre de Paul Verhoeven, "Robocop", est là pour nous rappeler une fois de plus que...
    6 news sur ce film

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1968, Les meilleurs films Science fiction, Meilleurs films Science fiction en 1968.

    Commentaires

    • Bill L
      Le film est nul mais cette introduction est magnifique 😍
    • Ozzmovies
      S-F érotico-comique.(éroticomique nouveau mot qui définit bien le film). Il faut se remettre dans les années 68 (la fumette, la liberté sexuelle, le psychédélisme et la pop musique) avant de critiquer ce film. L'univers est psychédélique, complètement barré et ma foi varié et agréable à regarder. Le scénario en revanche est une catastrophe (mais bien chargé en s'en fout à mon avis). J'ai aimé l'interprétation, pleine de second degré avec des acteurs à fonds. Jane Fonda m'a hypnotisé par son jeu pétillant et sa beauté insolente.3.5/5J'ai vraiment eu l'impression de retourner au temps des hippies, avec un pétard au bec et comme seul vêtement mon bandana !
    • Justine Saint
      Complétement catastrophique et dénué de scénario, Barbarella gagne haut la main la palme du film écrit sous acide [EN SAVOIR PLUS >>> http://odysseeducinema.wordpre...]
    • Camille L.
      Le film est génial et malgré son côté avant-gardiste pour l'époque, il est totalement sixties dans l'ambiance ! Savez-vous pourquoi Barbarella a élevé Jane Fonda au statut d'icône ? J'en parle sur le blog VintageMakeup !
    • Aletheia.666
      Llanfairpwllgwyngyllgogerychwyrndrobwllllantysiliogogogoch
    Voir les commentaires
    Back to Top