Mon compte
    Opera
    Bande-annonce Opera
    20 octobre 2017 en DVD / 1h 47min / Epouvante-horreur, Thriller
    De Dario Argento
    Par Dario Argento, Franco Ferrini
    Avec Cristina Marsillach, Ian Charleson, Urbano Barberini
    Spectateurs
    3,5 246 notes dont 39 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    Interdit aux moins de 12 ans
    Suite à l’accident de la cantatrice principale, une jeune chanteuse lyrique, Betty, est choisie pour interpréter le rôle de Lady Macbeth dans l’opéra de Verdi, œuvre ayant la réputation de porter malheur. Commence une série de meurtres dans l’entourage de la jeune femme qui se voit poursuivie par un mystérieux fan possessif.

    Regarder ce film

    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 22,91 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

    Bande-annonce

    Opera Bande-annonce VO 1:40
    Opera Bande-annonce VO
    5339 vues

    Interview, making-of et extrait

    Rétrospective Dario Argento Bande-annonce VF 1:16
    Rétrospective Dario Argento Bande-annonce VF
    7934 vues

    Acteurs et actrices

    Cristina Marsillach
    Rôle : Betty
    Ian Charleson
    Rôle : Marco
    Urbano Barberini
    Rôle : Inspecteur Alan Santini
    Daria Nicolodi
    Rôle : Mira
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Spectateurs

    Yannickcinéphile
    Yannickcinéphile

    Suivre son activité 1286 abonnés Lire ses 4 038 critiques

    3,0
    Publiée le 14 septembre 2016
    Argento est un réalisateur pour le moins inégal. Capable du meilleur il est aussi capable du pire. Opera se trouve dans le milieu de la filmographie du réalisateur en terme de qualité, s’avérant ni décevant, ni très enthousiasmant, souffrant de maladresses évidentes, et témoignant parfois de moments de génie manifestes. Le métrage est indéniablement très réussi sur la forme. Porté par des décors de grande qualité, avec cette ...
    Lire plus
    rogerwaters
    rogerwaters

    Suivre son activité 100 abonnés Lire ses 1 089 critiques

    4,0
    Publiée le 7 janvier 2018
    Vu au début des années 90 dans une version tronquée et au format modifié en VHS, Terreur à l’opéra était restée pour moi un très mauvais souvenir. Pour moi il s’agissait du premier film du déclin d’Argento. A revoir aujourd’hui dans la superbe édition collector du Chat qui Fume, je change totalement mon fusil d’épaule et j’estime désormais qu’il s’agit du dernier grand film d’Argento. Certes, le film est plutôt mal ...
    Lire plus
    cylon86
    cylon86

    Suivre son activité 1534 abonnés Lire ses 4 430 critiques

    3,5
    Publiée le 23 novembre 2017
    Mal-aimé dans la filmographie de Dario Argento, longtemps invisible dans sa version complète, "Opéra" se dévoile enfin à nous grâce à une superbe édition du Chat qui fume, riche en bonus, permettant de découvrir la puissance du film en version restaurée. Tournant dans la carrière du cinéaste, "Opéra" continue de marquer le désintérêt d'Argento pour ses personnages, ses acteurs et son intrigue au détriment de la forme. Ici, les ...
    Lire plus
     Kurosawa
    Kurosawa

    Suivre son activité 364 abonnés Lire ses 1 474 critiques

    4,0
    Publiée le 20 décembre 2020
    Il ne faut pas réduire "Opera" à son épilogue nanardesque et à quelques facilités scénaristiques, car tout ce qui précède est d'une beauté tétanisante. Dario Argento fait davantage le pari d'une identification à la mise en scène qu'aux personnages dans la mesure où il porte d'abord et surtout un intérêt au surgissement de la peur et à la représentation de la violence. Si ces axes pourraient faire l'objet d'études théoriques, ...
    Lire plus
    39 Critiques Spectateurs

    Photos

    25 Photos

    Secret de tournage

    Collaboration difficile

    De l'aveu de Dario Argento, Cristina Marsillach fut l'actrice avec laquelle il eut le plus de difficultés à travailler.

    Les corbeaux

    Près de 140 corbeaux ont été nécessaires pour le tournage du film. Lorsqu'ils ont été lâchés dans l'opéra pour les besoins d'une séquence, seuls 60 ont pu être à nouveau capturés. Les autres volatiles ont continué à vivre à l'intérieur de l'opéra.

    Occasion manquée

    En 1985, Dario Argento est sollicité par les responsables du théâtre Sferisterio de Macerata pour revisiter le Rigoletto de Giuseppe Verdi. Sa version ne convainc malheureusement pas et, comme pour réparer cette occasion manquée, il décide deux ans plus tard de s'atteler à Opéra.

    Dernières news

    Opera sur Arte : retour sur le film maudit de Dario Argento
    NEWS - Films à la TV
    jeudi 29 octobre 2020
    Ce soir à la télé : on mate "Opera" et "La Soif du mal"
    NEWS - Films à la TV
    mercredi 29 mai 2019
    Vous ne savez pas quoi regarder ce soir ? La Rédaction d'AlloCiné vous indique les films et séries à voir à la télé. Au programme...
    Dario Argento : les obsessions du maître de l'horreur italien
    NEWS - Culture ciné
    vendredi 29 juin 2018
    Alors que plusieurs de ses films ressortent en salles cette semaine, dont son chef d'oeuvre "Suspiria", retour sur la carrière...

    Infos techniques

    Nationalité italien
    Distributeur Les Films du Camelia
    Année de production 1987
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray 20/10/2017
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 4 anecdotes
    Budget -
    Langues Italien
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 149083

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1987, Les meilleurs films Epouvante-horreur, Meilleurs films Epouvante-horreur en 1987.

    Commentaires

    • jordiland
      jamais été fan de Dario Argento ...je ne sais pas pourquoi, peut-être trop élitiste pour moi ?
    • Matt?o M.
      Il est vraiment en vf ou en vostfr ?
    • Raw Moon Show
      Je ne le dirai jamais assez, ce qui importe au cinéma c'est ce qu'i en reste de vivant dans nos mémoires longtemps, très longtemps après une séance. C'est le cas de la plupart des films de Dario Argeno.qui contiennent tous d'évidents défauts (surenchère gore, direction d 'acteurs pas toujours au point).mais en contrepartie des instants fous qui marquent à jamais; C'est le cas ici avec les séquences de torture où le tueur oblige l'héroïne à assister à des meurtres rituels. C'est aussi et surtout ce moment magique où les oiseaux démontrent toute leur intelligence pour reconnaître dans une salle d'opéra comble leur bourreau.. Une idée d'une force et d'une poésie peu commune. décidément un réalisateur dont il ne faut cesser de redécouvrir l'oeuvre.
    Voir les commentaires
    Back to Top