Mon compte
    Buster Keaton

    État civil

    Métiers Acteur , Réalisateur , Scénariste plus
    Nom de naissance

    Joseph Francis Keaton

    Nationalité
    Américain
    Naissance 4 octobre 1895 (Pickway, Kansas, USA)
    Décès 1 février 1966 à l'age de 70 ans

    Biographie

    Buster Keaton, issu d'une famille d'artistes, débute par le music-hall. Il se lance au cinéma en 1917 dans les films de Fatty Arbuckle, le roi du "slapstick", mais ce n'est qu'en 1919 qu'il obtient son premier grand rôle dans La Maison demontable. C'est dans une série de courts-métrages (Frigo demenageur ou Frigo a l'Electric Hotel en 1922) qu'il confirme son talent pour la comédie burlesque.

    Celui que l'on a appelé tout au long de sa carrière "l'homme qui ne rit jamais", par opposition à Charlie Chaplin, se lance dans le long-métrage en tant que réalisateur et interprète. Suivant toujours les aventures d'un homme dépassé par ses problèmes, il enchaîne les gags visuels avec intelligence et efficacité dans des films comme Les Trois Ages, une parodie d'Intolerance de D.W. Griffith et Les Lois de l'hospitalite sur le thème de la vendetta. Il est à son apogée dans La Croisiere du Navigator (1924) et Le Mécano de la General (1926), derniers films dont il a le plein contrôle. Réputé avoir filmé le déclin du comique, le réalisateur Edward Sedgwick met en scène Buster Keaton dans des oeuvres redécouvertes aujourd'hui : Le Caméraman (1928), Le Figurant (1929) et Le metteur en scène (1930) en sont les exemples types.

    Si sa carrière décline ce n'est vraiment qu'à la fin des années 30 : alcoolique, vieillissant, souffrant du passage au parlant, il se contente de caméos comme dans Boulevard du crépuscule de Billy Wilder. Ce film nostalgique l'oppose aux stars du muet des années 20 : Gloria Swanson et Erich Von Stroheim. Surnommé "le zombie", il donne tout de même une prestation comique remarquée aux côtés de Charlie Chaplin dans Les Feux de la rampe (1956). A la fin de sa vie, l'acteur est honoré d'un oscar pour l'ensemble de sa carrière et entre enfin dans la légende du 7è art.

    Ses premiers pas à l'écran

    Fatty docteur
    Fatty docteur
    Date de sortie inconnue
    Fatty se déchaîne
    Fatty se déchaîne
    6 avril 2016
    La Noce de Fatty
    La Noce de Fatty
    Date de sortie inconnue
    Coney Island
    Coney Island
    Date de sortie inconnue

    Ses meilleurs films et séries

    Boulevard du crépuscule
    Boulevard du crépuscule
    1950
    Les Feux de la rampe
    Les Feux de la rampe
    1952
    Les Lois de l'hospitalité
    Les Lois de l'hospitalité
    1923

    Sa carrière en chiffres

    104
    Années de carrière
    1
    Récompense
    88
    Films
    5
    Séries
    2
    Nominations
    14,6 M
    Entrées ciné

    Genres de prédilection

    Comédie : 76 %
    Romance : 10 %
    Action : 7 %
    Famille : 7 %

    Ses stats sur AlloCiné

    2
    Vidéos
    91
    Photos
    9
    News

    A tourné le plus avec

    Edward F. Cline
    Edward F. Cline
    17 films
    Les Trois Ages (1923), Malec aéronaute (1923), Frigo déménageur (1922), Grandeur et decadence (1922), Frigo l'esquimau (1922), Frigo à l'électric hôtel (1922), Le Neuvième mari d'Eléonore (1922), Malec chez les fantomes (1921), La guigne de Malec (1921), The Haunted House (1921), The High Sign (1921), Malec, l'insaississable (1921), L'Epouvantail (1920), La Maison démontable (1920), La Voisine De Malec (1920), Malec champion de golf (1920), Malec champion de tir (1920)
    Virginia Fox
    11 films
    Frigo et la baleine (1923), Frigo déménageur (1922), Malec forgeron (1922), Grandeur et decadence (1922), Frigo à l'électric hôtel (1922), La guigne de Malec (1921), Malec chez les indiens (1921), Frigo Fregoli (1921), The Haunted House (1921), Malec, l'insaississable (1921), La Voisine De Malec (1920)
    Al St John
    11 films
    L'Epouvantail (1920), Malec champion de tir (1920), Fatty au village (1919), Fatty cabotin (1919), Good Night, Nurse! (1918), Fatty cuisinier (1918), Coney Island (1917), Fatty garcon boucher (1917), La Noce de Fatty (1917), Fatty chez lui (1917), Fatty docteur (1917)
    Joe Keaton
    10 films
    Le Cadet d'eau douce (1928), Le Mécano de la Générale (1926), Ma vache et moi (1925), Sherlock Junior (1924), Les Lois de l'hospitalité (1923), Frigo à l'électric hôtel (1922), Malec, l'insaississable (1921), La Voisine De Malec (1920), Malec champion de golf (1920), Out west (1918)
    Alice Lake
    8 films
    Good Night, Nurse! (1918), Fatty cuisinier (1918), Out west (1918), Fatty chez lui (1917), Coney Island (1917), Fatty se déchaîne (1917), Fatty docteur (1917), Fatty garcon boucher (1917)
    Charles Chaplin
    Charles Chaplin
    5 films
    Les Burlesques (2021), Chaplin, Keaton, Etaix et ses pairs (2013), Quand le rire était roi (1960), Les Feux de la rampe (1952), 5 Burlesques américains (1920)
    Edward Sedgwick
    Edward Sedgwick
    5 films
    Le Professeur (1932), Parlor, Bedroom and Bath (1930), Le metteur en scène (1930), Le Figurant (1929), Le Caméraman (1928)
    Louise Keaton
    4 films
    Le Caméraman (1928), Frigo à l'électric hôtel (1922), Malec, l'insaississable (1921), Malec champion de golf (1920)
    Fatty garcon boucher (1917), La Noce de Fatty (1917), Fatty se déchaîne (1917)
    Molly Malone
    3 films
    Fatty et Malec mecanos (1920), Fatty au village (1919), Fatty cabotin (1919)
    Al St. John
    3 films
    The High Sign (1921), Out west (1918), Fatty se déchaîne (1917)
    The Misadventures of Buster Keaton (1950), Le Caméraman (1928), College (1927)
    Commentaires
    • Thomas l.
      Linder, LLoyd, Chaplin, Laurel et Hardy, et puis l'homme qui ne rit jamais : sans eux où serait le cinéma comique ? Avec son visage impassible, Keaton fait rire son public avec des gags de situation éclairs. Pas seulement un comique, un metteur en scène hors pair et finalement un véritable couteau suisse du 7ème art...
    • Guigoune
      :hello: :D ! :sol: :jap: :D :saint: !
    • TCovert
      :jap: :jap:
    • AMCHI
      Un très grand du cinéma qui a apporté beaucoup au 7ème Art. Ses films sont toujours des merveilles d'humour.
    Back to Top