Notez des films
Mon AlloCiné
    13 Reasons Why
    Critiques spectateurs
    Critiques presse
    note moyenne
    4,2
    11717 notes dont 536 critiques
    répartition des 536 critiques par note
    198 critiques
    165 critiques
    73 critiques
    43 critiques
    26 critiques
    31 critiques
    Votre avis sur 13 Reasons Why ?
    nicothrash60
    nicothrash60

    Suivre son activité 139 abonnés Lire ses 1 977 critiques

    Critique de la série
    3,0
    Publiée le 7 juin 2020
    Pas simple d'écrire une critique d'ensemble tant la série s'est perdue dans les méandres du sensationnel au fur et à mesure des saisons. Le point de départ est pourtant excellent avec une réelle volonté de traiter de sujets sensibles et critiques de la vie adolescente, suicide, drogue, alcool, harcèlement, viol, tout y passe et rien n'est éludé. Le schéma narratif original permet aussi de rester constamment dans le move et d'avoir envie de découvrir la suite malgré un rythme parfois déjà défaillant. La saison 2, même si elle n'était pas prévue à la base trouve tout son sens et apparait logique, le rythme en prenant au passage encore un coup derrière les étiquettes. Mais alors que dire des deux dernières saisons ... Une accumulation de clichés, de situations ubuesques, hautement improbables, tout est mis en oeuvre pour garder le spectateur sous tension quitte à perdre totalement la thématique de départ. Nouveaux personnages sortis de nulle part, un aspect thriller hors de propos qui fait son apparition et une quantité folle de rebondissements invraisemblables. On se perd totalement et la plupart deviennent insupportables, mention à Dylan Minette et sa mono expression abasourdie qu'on a envie de gifler toutes les deux minutes. Dans l'ensemble, cette série vaut le coup d'être vue, je dirais même est nécessaire tant elle aborde de front des sujets sensibles sans détour, pour autant, la saison 1 se suffit à elle même et la série aurait pu/dû s'arrêter là, très déçu, notamment des saisons 3 et 4.
    ffred
    ffred

    Suivre son activité 749 abonnés Lire ses 3 346 critiques

    Critique de la série
    4,0
    Publiée le 24 juin 2020
    Suite et fin. On sent qu'il fallait vraiment s'arrêter là, ça commençait à patiner du côté scénario, la résolution de l'intrigue est balancée assez (trop) rapidement. Mais les derniers épisodes sont chargés d'une belle émotion. Cette série restera comme l'une des plus politiquement incorrecte de ces dernières années, traitant de sujets peu abordés dans les séries pour ados. Une belle réussite dans l'ensemble.
    anonyme
    Un visiteur
    Critique de la série
    5,0
    Publiée le 2 avril 2017
    "13 reasons why..." L'histoire d'une ado ordinaire qui a vu sa vie lui échapper... La solitude l'envahir... Elle n'avait rien demandé à personne à part une oreille attentive pour l'écouter...Une chute vertigineuse dans le néant..... Une pépite de série à la fois touchante, énervante, bouleversante, choquante, révoltante, écoeurante mais malheureusement tellement réaliste bref elle me hante encore... Elle est profondément intime, chacun peut se l'approprier... Une histoire qui traite de sujets tabous, car oui le suicide, le viol, le harcèlement moral, le sexisme, l'indifférence, le mépris, la méchanceté gratuite, la tromperie sont des sujets tabous... Tout simplement parce-que la vérité fait mal à entendre, parce-qu'il est plus facile de tourner les talons plutôt que de regarder ce qui se passe autour de nous... Pourquoi être tout le temps dans le jugement? Pour glorifier sa propre image? Parce qu'il est plus facile de croire les ragots? Cette série nous balance notre individualisme à la gueule avec une merveilleuse finesse... Individualisme créé par notre société mais bel et bien entretenu par nous... La preuve en est via cette série... Qui va faire parler d'elle... Bref à voir...
    Uked
    Uked

    Suivre son activité Lire ses 16 critiques

    Critique de la série
    3,5
    Publiée le 11 juillet 2020
    Il suffit de regarder la moyenne des notes pour chaque saisons de 13 Reasons Why pour se rendre compte que la première saison reste la meilleure aux yeux de tous. Le concept était bien trouvé, comme pour la saison 2 en quelque sorte car elle raconte les conséquences de la saison 1. J'ai quand même apprécié les 2 dernières saisons mais on ne va pas se le cacher: c'est à partir de la saison 3 que tout s'éloigne radicalement des débuts initiés par la série.
    AlexLaloix
    AlexLaloix

    Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 322 critiques

    Critique de la série
    5,0
    Publiée le 19 juin 2020
    13 Reasons Why est certainement l'une des meilleures créations de Netflix à ce jour, au cours de ses quatre saisons, elle a su traiter dans un point de vue brutale de la réalité d’innombrables problématiques sensibles chez les ados voir même en société. À la fois sensible, mélancolique et bouleversante, elle a su nous raconter un fascinant récit narratif à travers diverses intrigues "puzzlées" et divers flashback en tenant un concept novateur et original. 13 Reasons Why peut se féliciter de son incroyable succès grâce à son format d'épisode d'une heure qui enrichit les premières saisons, par ses intrigues très prenantes et haletantes ainsi par ses protagonistes attachants qui tiennent une réelle histoire où ils sont étudiés en profondeur au fil des saisons. On ne peut qu'apprécier le talentueux casting de la série surtout pour les incroyables performances de Dylan Minnette (Clay) et de Katherine Langford (Hannah). La série nous a offert une première saison digne d'un chef d'oeuvre, des saisons 2 & 3 magnifiquement réussies, mais une saison finale quelque peu décevante qui n'enlève en rien la qualité de ce show. La série se termine sur un final à la fois déchirant, nostalgique et émouvant qui ferme définitivement une histoire où l'on est à la fois satisfait et triste que cela se termine. - 19/20 Critique sur 13 Reasons Why (série complète) Terminée le 16.06.2020, vue sur Netflix
    AlexLaloix
    AlexLaloix

    Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 322 critiques

    Critique de la saison 1
    5,0
    Publiée le 19 juin 2020
    13 Reasons Why est une excellente et surprenante découverte, cette série ado dramatique ose traiter divers sujets sensibles tels que le suicide ou encore le harcèlement chez les ados. Cette production originale Netflix mérite amplement son succès grâce à une première saison particulièrement réussie due à un casting talentueux et à une intrigue à la fois haletante et rebondissante qui tient un concept novateur et original. Une mécanique admirable qui traite dans chacun des treize épisodes d'une heure, une des treize raisons du suicide sous la forme d'une cassette dédiée à un personnage. La narration est un vrai récit mélangeant les flash-back de la dure vie d'Hannah et la quête de Clay qui essaie d'assembler les pièces d'un immense puzzle. La profondeur de chaque personnage est extrêmement bien travaillée où chacun tient son lot de mystère. 13 Reasons Why marque les esprits par sa première saison à la fois bouleversante, prenante et réaliste, elle semble être l'une des meilleures créations de Netflix à ce jour. - 19/20 Critique sur 13 Reasons Why (saison 1) Vue en 04.2018 sur Netflix
    AlexLaloix
    AlexLaloix

    Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 322 critiques

    Critique de la saison 4
    3,5
    Publiée le 20 juin 2020
    Cette dernière saison de 13 Reasons Why n'est malheureusement pas à la hauteur des trois précédentes. Composée de seulement dix épisodes, cette saison 4 est bien trop insignifiante pour marquer les esprits étant donné qu'on savait où allait se diriger l'intrigue suite au cliffhanger de la saison 3. L'intrigue manque un réel enjeu percutant à cause de ses nombreuses scènes incohérentes, inutiles et abstraites qui ne permettent pas aux épisodes toujours au format d'une heure de s'enrichir au mieux. La chronologie est très maladroite, l'idée de rependre les scènes une à deux semaines après, entre chaque épisode, n'est pas très pertinent. Malgré sept épisodes sur dix platoniques, on retient la qualité apporté à l'épisode 6 très intense et palpitant ainsi qu'aux épisodes 9 & 10 très émouvants. On ressent une belle évolution pour tous les personnages et on s'y attache une fois de plus, même si on n'est pas très convaincu de l'évolution de certains. On tient à souligner l'incroyable performance des acteurs en particulier pour Dylan Minnette dans le rôle de Clay. La série se termine sur un final à la fois déchirant, nostalgique et émouvant qui rattrape les défauts de cette saison finale, où on a tout de même passer un bon moment devant les ultimes épisodes. - 14/20 Critique sur 13 Reasons Why (saison 4) Vue du 05 au 16.06.2020 sur Netflix
    AlexLaloix
    AlexLaloix

    Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 322 critiques

    Critique de la saison 3
    5,0
    Publiée le 19 juin 2020
    La troisième saison de 13 Reasons Why est excellente, centrée sur une nouvelle intrigue, elle nous conquit et nous surprend dès le début avec un teaser alléchant en posant l'enjeu dès le début. On reste sur un format appréciable de treize épisodes d'une heure qui sont magnifiquement rythmés de mystère et de suspense pour nous tenir en haleine à chaque instant. L'excellent récit raconté étape par étape nous plonge dans cette enquête rebondissante et prenante mêlant ainsi nombreux flash-back, essentiels à l'intrigue, mais qui sont parfois déstabilisants en provoquant quelques confusions sur les moments du passé et présent de l'histoire. On apprécie l'intrigue très bien ficelée qui met le spectateur dans une incertitude sur l'identité du coupable puisqu'au fil des épisodes, l'étau se resserre de plus en plus sur les suspects et le mystère est gardé jusqu'au bout pour un dénouement surprenant. On note une belle évolution chez les personnages encore plus attachants et on découvre une certaine empathie pour les plus mauvais à l'image de Bryce et Montgomery (où une touchante histoire lui est apporté). L'entrée du nouveau personnage principal Ani n'est pas très convaincant surtout son positionnement qui occupe une grande place dans l'intrigue ainsi que dans la narration. Une saison 3 réussie qui a tenue ses promesses et le dernier épisode offre un beau cliffhanger pour la dernière saison qu'on a plus qu'à attendre. - 19,5/20 Critique sur 13 Reasons Why (saison 3) Vue du 23.08 au 05.09.2019 sur Netflix
    AlexLaloix
    AlexLaloix

    Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 322 critiques

    Critique de la saison 2
    4,5
    Publiée le 19 juin 2020
    Cette deuxième saison est tout à fait dans la continuité des treize épisodes de la saison 1, une intrigue bien ficelée où on assiste à un procès remplit de révélations aux nombreuses vérités éclatantes. La plaisante mécanique d'un épisode d'une heure dédiée à un personnage est conservée et la narration qui cette fois-ci est diversifiée est toujours plaisante. L’élément central des cassettes disparaît au profit des polaroids, malheureusement moins percutants que les cassettes, mais on suit des personnages traités plus en profondeur qui sont plongés dans leurs secrets affrontant toutes les conséquences de l'après-drame. Moins marquante que la première saison, la série reste malgré tout toujours aussi excellente, prenante et bouleversante qui a sue nous tenir en haleine à travers ses treize nouveaux épisodes, le final laisse un suspense avant la saison 3, mais ce qui est sûr, cette deuxième saison clôture parfaitement le chapitre Hannah Baker. - 18/20 Critique sur 13 Reasons Why (saison 2) Vue en 05.2018 sur Netflix
    L'AlsacienParisien
    L'AlsacienParisien

    Suivre son activité 459 abonnés Lire ses 1 332 critiques

    Critique de la série
    3,5
    Publiée le 5 juillet 2020
    "13 Reasons Why" est une série teenage qui a commencé sur les chapeaux de roue ! Accrocheuse et émouvante, dure mais nécessaire, elle a eu la lourde tâche de traiter de sujets délicats tout en s'adressant à jeune public. Certaines scènes, majoritairement issues de la première et de la deuxième saison, sont très violentes et exposent sans modération l'impitoyable cruauté des harcèlements scolaires via des interprétations poignantes et mémorables. Katherine Langford, par les méandres torrentiels que traverse son personnage, a laissé une empreinte forte à la série et il faut admettre que ça a été difficile de la renouveler. Car oui, au fil des saisons, les scénarios sont devenus de plus en plus alambiqués, si bien qu'il était de plus en plus difficile de croire qu'un groupe d'ado pouvait endurer autant de malheurs en l'espace de trois ans. Bref, après une saison trois en demi-teinte introduisant un nouveau personnage agaçant au possible (Ani je-sais-tout), le chapitre final s'avère encore plus rocambolesque, nous faisant oublier la véracité brute de la première saison. Le défaut principal de la série, selon moi, c'est sa propension à vouloir traiter de tout. Et si on cumule ça avec un montage en puzzle, avec plein de flashbacks, on finit par en perdre l'essentiel. Après la première saison, les producteurs ont surfé sur la vague du succès et ont mis les bouchées double en terme de sujets et de rebondissements. Drogue, alcool, avortement, port d'armes, handicap, santé mentale, immigration, homosexualité, milieux sociaux, prostitution (pour ne citer qu'eux) viennent s'accumuler au thème du viol et ses conséquences, au coeur de la première saison. Comprenez alors un personnage par thématique, plus les personnages secondaires et les parents qui ne sont pas tout blanc non plus, ça fait un sacré fourre tout... Et bien que l'interprétation des acteurs soient l'un des points positif et déterminant à la série, il est tout de même difficile de croire que la dernière saison sera apte à clôturer cette série majeure de ces dernières années. La saison finale m'a perdu. J'ai personnellement pas adhéré à ce surplus de drama. J'y croyais plus, mais alors plus du tout. Les épisodes d'une heure sont extrêmement long, et ce, pour ne pas dire grand chose. Les nouveaux personnages n'apportent rien à l'histoire et font figure de potiche. Pour ce qui est du personnage principal de Clay, pourtant très bien joué par Dylan Minette, il passe du côté obscur de la force et la culpabilité le ronge sérieusement. La saison se structure essentiellement autour de ses crises de parano et ses hallucinations. De personnage maladroit et timide, il se transforme en fou imprévisible et dangereux, un personnage bien antipathique en somme, qui nous apparait comme irrécupérable... Certains épisodes sont insensés, loin de tout réalisme, et sortent des situations sorties de nulle part qui ne trouvent aucune explication par la suite. Les dérives de genre (horreur, science-fiction) deviennent vraiment lourdes et absurdes, au point que ça discrédite les thèmes centraux de la santé mentale et de la culpabilité. Là où la série m'a décontenancé, c'est dans sa volonté de faire passer les violeurs pour des victimes. Le sujet est on ne peut plus sensible et a déjà été amorcé dans la saison trois avec Bryce. Là, il s'agit d'humaniser le personnage de Monty. Loin de moi l'idée de stigmatiser, mais innocenter des antagonistes ayant abusé sexuellement de personnes sans défense, c'est décrédibiliser totalement la raison d'être de cette série... Enfin, pour finir, la série se clôt sur un dernier épisode choc au dénouement inattendu. Je n'en dirai pas plus mais je me contenterai de dire que pour une série destinée aux ados, les producteurs ont loupé le coche, préférant faire dans le sensationnel et le fatalisme plutôt que de miser sur l'espoir d'un avenir meilleur. Pour moi, cette série a été de mal en pis, de moins en moins crédible. Totalement bordélique et incohérente, cette saison finale est vraiment dispensable...
    maxime ...
    maxime ...

    Suivre son activité 78 abonnés Lire ses 1 653 critiques

    Critique de la saison 4
    3,5
    Publiée le 11 janvier 2021
    La saison 4 de 13 Reasons Why n'a pas été des plus facile à encaisser. Comme toujours maintenant. Si l'ensemble est toujours addictif, j'ai d'ailleurs vu ses 10 épisodes sur deux jours, son habit semble dorénavant bien trop grand. Son surplus d'ambition et ses tentatives parfois hasardeuses prennent maintenant trop souvent le pas et ont malheureusement briser ce quelque chose entrevu au départ. Du coté de l'histoire on ne s'interdit rien, c'est peu de le dire. Le premier épisode à lui seul laisse déjà voir les failles sur cet aspect. A titre personnel, je trouve que ce premier épisode est d'ailleurs le moins de la série dans son étendu. Bref, passons. Il y'a bien longtemps que sur la question de sa crédibilité tout à foutu le camp mais la encore le cursus se veut nettement accentué. C'est le plus dommageable à mes yeux. Jusqu'ici l'avancée des personnages avait encore à peu près du sens, cette fois la bis repetita tourne au sadisme ... Il y'a bien moins de violence dans son visuel, chose qui pour ma part m'a certes choqué par le passé mais que j'ai toujours compris car cette dernière n'étant jamais gratuite et toujours représentés avec au fond un sentiment de devoir vis à vis de ces jeunes en perdition, contrairement à cette fois. Le traitement réservé à Clay par exemple ne se justifie pas vraiment, tout cela en plus d'être maladroit au possible ne tourne pas vraiment bien rond. D'autres ne sont pas épargnés non plus, Justin, Alex, Zach ou encore Jess se caricaturent pour coller au cahiers des charges. Rien de grave là-dedans me direz vous mais pour moi 13 Reasons Why perd en cela de son essence par soucis de paraitre et de conclure son intrigue par une fin qui ne colle pas ... Tout n'est pourtant pas à jeter, loin de là ! Dans ces choix simples, lorsque la série décide d'embrasser son format elle parvient à rendre grâce à ceux qui la composent. C'est par ce biais que la corde sensible trouve son réel apanage. La aussi on peu y déceler un geste répétitif, oui, mais peu importe. Son intensité gomme ses lacunes et gonfle ses succès. Il est difficile une fois encore comme je l'ai déjà écris plus haut de se manger la détresse d'une telle série. Il y'a dans ses ratés un sentiment de colère, des errances parfois mais trouve un écho qui nous ramène à ses débuts. Il y'a un petit quelque chose qui marque ...
    maxime ...
    maxime ...

    Suivre son activité 78 abonnés Lire ses 1 653 critiques

    Critique de la série
    4,0
    Publiée le 11 janvier 2021
    Voilà maintenant deux ans que je me suis pris cette déferlante dans la ganache ... Oui, 13 Reasons Why m'a vraiment explosé au visage et je dois dire réellement marqué. Je ne m'attendais vraiment pas à un tel constat en activant le bouton Play lorsque je me suis rendu sur Netflix ce jour là. On peu au choix regarder cette série sous deux angles, visualiser sa toute première saison et s'en contenter ou alors poursuivre les trois suivantes pour un tout autre rendu. Cette décision bouleverse considérablement l'impact et les impressions que l'on porte sur cet objet. J'ai pour ma part pris le second exemple comme façon de procédé. Je vais donc ici résumé mon ressentit pour sa première salve et ensuite poursuivre séparément ma critique. Je vais faire bref, dès le début cette série sous ses faux-airs de teenager va chercher beaucoup plus loin que son appareil de départ. La Mort annoncée de son personnage titre fait un mal de chien, on le vit comme un supplice. Par touts les moyens l'on souhaite que les choses changent, que non cette jeune fille n'ai en rien commis ce geste irréparable ... Il faut être selon moi très solide pour pouvoir encaisser la charge de violence qui se construit à mesure. Tout n'est pas parfais, certain virage sont convenus et trop alambiqués mais sur son message et au vue de l'émotion suscité, 13 Reaons Why saison 1 à tout du passage obligé. Une Œuvre qui compte ! La suite change de ton et s'ancre vers une déconstruction et un changement d'angle. Celui-ci est toujours appréciable et amène dans ses bagages des moments forts, mais en cela se sert de sa base pour durée et égratigne son message initial qui se suffisait amplement. Les personnages avancent et croisent sur leurs chemins des épreuves plus ou moins crédibles, c'est dans ses décisions à la bonne hauteur que la série trouve encore du sens. On en perd malheureusement à mesure. En ce qui me concerne 13 Reasons Why m'a bien filler le cafard ( rire ) ! Chaque saison m'a pris au ventre, la première reste toutefois m'on plus gros choc. Je pense que je la reverrai d'ici quelque temps. Je ne conserve de cette série à peine l'avoir fini que ce qu'elle n'a cesser d'apporter, une contribution sur le sort de ses jeunes gens qui chutent ... Un sort qui brise, détruit et qui amènent ceux qui reste à continuer de vivre avec ses failles. 13 Reasons Why à un thème fort, le Deuil. C'est bien avec cette idée en mémoire qu'il faut pouvoir prendre son flux d'émotion, les plus terribles également. Oui, j'y reviendrai.
    shindu77
    shindu77

    Suivre son activité 42 abonnés Lire ses 1 363 critiques

    Critique de la série
    3,5
    Publiée le 20 septembre 2020
    Une première saison exceptionnelle ! C'était passionnant de bout en bout. Histoire, personnages et les acteurs qui jouaient les rôles, mise en scène. De la réflexion sur des sujets dramatiques. Un must vraiment. La suite fut de moins en moins bonne malheureusement. La série n'aurait du faire que 2 saisons. Autant la saison 2 était encore de bonne facture, autant les deux dernières saisons furent décevantes dans l'ensemble. Tout est moins bon et il était temps que cela se termine mais si je suis resté un téléspectateur assidu jusqu'au bout. Toutes les histoires ont été conclu avec de nouveaux thèmes difficiles abordés. Ma vrai note en additionnant les 4 saisons: 3,75 (merci le 5/5) de la première saison
    darkvash
    darkvash

    Suivre son activité 33 abonnés Lire ses 1 275 critiques

    Critique de la série
    2,5
    Publiée le 14 juin 2020
    La première saison lance la série de bonne façon, avec ces personnages haut en couleur et ses drames (voir ma critique). La suite, bien que moins bonne, fut logique par rapport aux événements passés, et clôture l'arc Hannah. La 3 éme saison, le déclin commença, avec un nouveau personnage introduit, bénéficiant d'une écriture de la part des scénaristes complètement à coté de la plaque. Ani a une telle importance dans cette saison, qu'elle efface tous les autres personnages et pas de bonne maniére. Présentée comme une fille ayant une intelligence supérieure, ses décisions dans cette saison furent pour certaines d'entre elles, stupides et incroyables. La saison se finit sur un espèce de cliffhanger qui n'augurait pas du bon pour la dernière saison. La 4ème saison est d'une nullité, mais d'une nullité. Finir une série qui avait si bien commencé de cette façon est assez honteux, les scénaristes devraient se cacher. Clay est détestable et son personnage n'a plus rien de cohérent. Zack est totalement en roue libre et on ne comprend pas où est passé sa mère, pourtant très présente dans les saisons précédentes. Et Ani a quasiment disparu de la saison. Tony, entre ses études, la boxe et son garage, il est étonnant qu'il trouve le temps pour dormir le garçon. Alors que son personnage était, pour moi, le plus intéressant de la série. On ne parlera pas des pauvres effets spéciaux lors d'un accident et d'un incendie de voiture, on ne parlera pas du fait que la moitié des étudiants soit homo ou bi, que la fin tragique arrive comme un cheveu sur la soupe, comme si dans la série il fallait faire mourir quelqu'un à chaque saison. Bref, la moyenne pour l'ensemble, bien plombée par deux saisons mal écrites.
    darkvash
    darkvash

    Suivre son activité 33 abonnés Lire ses 1 275 critiques

    Critique de la saison 1
    4,0
    Publiée le 14 juin 2020
    Qu'est ce qui defini une bonne série/un bon film? l'envie de prolonger l'experience, l'envie de voir la suite, l'empathie avec les personnages, l'univers... Bref, chacun trouvera son compte et le goût universel n'a pas encore été inventé. Beaucoup de choses ont été dites sur cette série et c'est ce qui m'a donné envie de la regarder. Donc on ne va pas revenir sur le pitch et le déroulement du propos, inutile de se spoiler pour ne pas gâcher "l'aventure" proposée ici. A l'époque des Marvel, Comics, Zombies, Vampires et autres fantastiques créatures dont les ados (et même moi, parfois, souvent...) sont friands, à l'époque des Transformers et Fast and Furious, nous nous retrouvons ici en face d'une série sur des ados ordinaires, avec des preoccupations d'ados ordinaires. Point de super pouvoirs, ici il s'écoule une vie normale et on suit celle de Clay qui a rencontré la fragile Hannah, pourtant pleine de vie à son arrivée au lycée. Tranche de vie, trahison, amour déçu, amitié friable, Sexe alcool et drogues, rien n'est épargné dans cette première saison, qui est pourtant loin d'être parfaite narrativement, on y reviendra aprés. Les acteurs ont été bien castés, ils font tous le job parfaitement bien. Evidemment les clichés sont présents, même si je ne suis pas Américain, mais ils s'incrivent bien dans la vie que l'on se représente des étudiants aux EU. Tout n'est pas parfait, spoiler: pourquoi ceux qui ont eu les cassettes avant Clay n'ont pas dénoncé Bryce, pourquoi ne pas avoir donné un exemplaire des cassettes à ses parents, pourquoi le déni du viol de Jessica alors qu'elle a eu les cassettes avant Clay, pourquoi confier les cassettes à Tony alors qu'on ne le voit qu'au dernier épisode parler avec hannah.... Bref, perfectible mais suffisamment puissante de par son propos (harcelement volontaire ou involontaire pendant la scolarité, mais qui perdure même plus tard, suicide, mal être, remise en question...) qui fait de 13 Reasons Why une série incontournable pour cette année.
    Back to Top