Mon AlloCiné
    Quantum Of Solace
    note moyenne
    3,1
    24072 notes dont 2253 critiques
    15% (347 critiques)
    20% (454 critiques)
    9% (210 critiques)
    28% (627 critiques)
    16% (364 critiques)
    11% (251 critiques)
    Votre avis sur Quantum Of Solace ?

    2253 critiques spectateurs

    David Aames
    David Aames

    Suivre son activité

    2,5
    Publiée le 20 août 2019
    Scénario: 1/4 Mise en scène: 1,75/2 Montage: 0,5/1 Musique: 0,5/2 Photo/effets: 1,5/2 Casting: 0,75/2 Jeux acteurs: 0,5/1 Coup de cœur: 3,5/6 Total: 10/20 Victime d’un développement difficile ayant pour cadre la grève des scénaristes, le film en souffre et c’est dommage. Imaginé comme une suite à l’excellent Casino Royale, le film manque cruellement de l’investissement qu’avait connu son prédécesseur. Débutant quelques instant après la fin de Casino Royale, Quantum of Solace ne repose sur aucun scénario construit et enchaîne scène d’action sur scène d’action. Action à moto, en voiture, en bateau, en avion, en chute libre,... Le film est une scène d’action d’une heure trente. Si les séquences sont impressionnantes, le rythme trépidant, la mise en scène sur vitaminée, cela ne suffit pas à faire un film. Celui-ci est distrayant, mais sera oublié rapidement. Autre gros défaut, le méchant, interprété par Mathieu Amalric, non convainquant et presque un brin ridicule dans la scène finale. Bref, à voir un dimanche après midi pluvieux.
    Kurtis T
    Kurtis T

    Suivre son activité Lire sa critique

    3,5
    Publiée le 29 juin 2019
    Une suite qui tient la route sans soucis, tout est très bon dans le film. Le montage est parfois très intéressants, quelque images presques subliminales et métaphoriques bien placées et des montages alternés/parallèles géniaux.
    J.Dredd59
    J.Dredd59

    Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 135 critiques

    1,5
    Publiée le 19 février 2019
    Ça doit être moi puisque tous les James Bond sont forcément bons… N’empêche que les ingrédients imposés de celui-ci ne sont pas passés. Il faut : de l’action oui mais pas si hachée, une JBG oui mais celle-là me plait pas et ne remplit pas son rôle, une intrigue oui mais pas si bizarre et relou, une trame qui se pose oui mais là on sait pas où elle a atterri, une mise en scène simple bon ben raté, du rythme oui mais pas avec tant de longueurs qu'on décroche vite (sans revenir contrairement à Bond), des belles voitures oui ça va, des traits d’humour et des beaux décors ah ben non là ia pas. Bizarrement cet opus sera oublié par les scénaristes ensuite, le méchant (pauvre Frenchie Almaric) pas évoqué et au final vite zappé, tant mieux.
    Salim S
    Salim S

    Suivre son activité Lire ses 2 critiques

    3,5
    Publiée le 23 mai 2019
    Quantum of Solace n'est pas le meilleur James Bond, et encore moins le plus mémorable. Pourtant, j'en retiens un divertissement honorable.
    nicothrash60
    nicothrash60

    Suivre son activité 82 abonnés Lire ses 628 critiques

    3,0
    Publiée le 17 septembre 2018
    Souvent très décrié et vendu comme un mauvais James Bond ce Quantum of Solace a surtout la malchance de tomber en matière de chronologie entre deux des tous meilleurs épisodes, à savoir Casino Royale et Skyfall, ce qui très franchement ne doit pas beaucoup l'aider. Car très franchement, les scènes d'action sont réussies, le scénario tient la route et l'ensemble est tout à fait correct mais il est vrai que quelque chose cloche dans cet opus, c'est très difficile de rester concentré dessus, sont-ce les scènes qui manquent de liant, l'intrigue trop alambiquée ou un méchant pas vraiment à la hauteur ? Toujours est-il que oui, ce James Bond ci n'est pas mémorable malgré des qualités évidentes mais peut-être trop légères face aux quelques défauts lancinants tout du long, en outre il ne dure pas extrêmement longtemps raison de plus pour qu'il passe normalement plutôt bien, mais non ... Ce JB semble maudit ! Il reste pas mauvais mais n'étincelle que trop rarement malheureusement.
    Rémi P.
    Rémi P.

    Suivre son activité Lire sa critique

    4,0
    Publiée le 16 septembre 2018
    Je l'avais déjà vu auparavant ( il y a 4 - 5 ans ) et je me souviens avoir était assez déçu par cet opus mais je l'ai revu dernièrement et j'avoue avoir été plutôt heureux de constater qu'il était en globalité très bon. Certes selon moi il n'a pas la vitalité d'un casino royale ou la perfection de skyfall mais il en reste éblouissant. On passe un bon moment malgré quelques longueurs assez appuyés sur le début et on voit que le réalisateur s'est lâché et à fait de son mieux. Je reprocherais aussi le fait que certains effets spéciaux risquent d'assez mal vieillir... En clair un bon James Bond.
    Fabien S.
    Fabien S.

    Suivre son activité 31 abonnés Lire ses 203 critiques

    4,0
    Publiée le 11 septembre 2018
    Un excellent film d'espionnage. Daniel Craig incarne un James Bond vieillissant vue que la saga existe depuis 1962 donc 56 ans.
    Robrex
    Robrex

    Suivre son activité 11 abonnés Lire sa critique

    3,5
    Publiée le 15 mai 2018
    Honnêtement, je comprends pas ce que certaines personnes reprochent à ce film. Ok, il est nettement moins bon que "Casino Royale", mais ça reste pas pour autant un nanar. Moi en tout cas, je trouve ce film bien et même s'il a clairement des défauts, je trouve qu'il a aussi des qualités. Déjà, au niveau du scénario, c'est correct, ça suit à peu près le premier film où on se posait des questions à la fin, James Bond reprend son enquête de manière à se retrouver dans une nouvelle mission aussi dangereuse que prenante. Les scènes d'actions sont toujours aussi époustouflantes, avec un Daniel Craig qui se donne toujours à fond. Peut-être ce que les gens reprochent au film, c'est son manque d'innovation, un problème de rythme totale, et surtout la romance entre James Bond et sa nouvelle James Bond Girl qui là cette fois n'est plus aussi passionnante et prenante que celle avec Eva Green dans le précédent film, et qui est pas assez exploitée, les révélations décevantes par rapport à "Casino Royale" (no spoil) et aussi la fin qui est vite bâclée. Mais sinon, "Quantum of Solace" reste un bon film d'espionnage pas si catastrophique que ça. Comme je disais, les scènes d'actions sont impressionnantes, les acteurs jouent bien, et ça reste cohérent par rapport au film précédent. Niveau casting, Daniel Craig en tant que James Bond est toujours efficace, même si je trouve qu'il est un peu moins bon que dans "Casino Royale". Judi Dench en tant que M remplit toujours bien le contrat, Olga Kurylenko qui joue la nouvelle James Bond Girl a pas mal de charme, et les autres acteurs, Giancarlo Giannini, Gemma Arterton, David Harbour... s'en sortent bien aussi. En conclusion, "Quantum of Solace" sait se montrer bon, c'est clairement pas le meilleur film d'espionnage qu'on ait pu voir, mais il sait quand même être bien et divertissant. Donc je peux le recommander, surtout aux fans de films d'espionnage.
    Feel I
    Feel I

    Suivre son activité Lire sa critique

    2,5
    Publiée le 11 mai 2018
    Après le très bon Casino Royale, Daniel Craig signe son retour en tant que 007 pour Quantum of Solace. En effet suite aux évenements du précedent film, James Bond est en quête de rédemption spoiler: après la mort de Vesper Lynd interprétée par Eva Green meilleur bondgirl pour moi et se mets en difficulté avec l'organisation Quantum. Ce film possède de nombreux défauts comme le thème principal que je trouve pas fameux (c'est mon avis personnel). le manque d'enjeu tout au long du film, le rythme assez lent qui manque d'énergie. L'antagoniste principal mal exploité interprété très justement par Mathieu Amalric très bon acteur français. Malheureusement ce film est passable et n'est pas un grand james bond contrairement à son prédécesseur ou sa suite directe.
    Jahro
    Jahro

    Suivre son activité 31 abonnés Lire ses 380 critiques

    2,5
    Publiée le 5 mars 2018
    James Bond version Daniel Craig a des faux airs d’agent du KGB russe, le visage buriné et des muscles gonflés sous différentes plaies. Le cocktail entrevu d’entrée se confirme ensuite : action, action, action, un humour discret, aucun gadget et des femmes réduites à l’état d’objets. Ca ressemble plus à Mission impossible 3,5 qu’à l’héritage des flegmatiques Sean Connery ou même Roger Moore. Qui plus est, derrière un titre emprunté à une nouvelle d’Ian Fleming au lien très lointain, le scénario est original, entendez là rédigé à partir d’une page blanche. Difficile de moins voir le rapport avec une saga qui a fait ses preuves avec son mélange de kitsch, de fun, de classe et de charme. Reste tout de même un polar d’action honnête, qui offre de croiser un inattendu Mathieu Amalric, pas mauvais en timbré cynique à l’ambition démesurée, et la belle Olga Kurylenko, qui redonne tant bien que mal un peu de place à la gent féminine. Sans parler bien-sûr de l’inévitable feu d’artifice de démolitions incessantes, de déflagrations interminables, et de la précision légendaire d’un héros qui se tire toujours de tout. Bref, le bilan est mince. Mais rassurons-nous, la relève arrive.
    Arnaud G
    Arnaud G

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 127 critiques

    3,0
    Publiée le 4 mars 2018
    Un James bond plus ou moins réussi le problème majeur vient d'une réalisation catastrophique avec un montage epileptique des plus navrant et surtout des plus fatiguant
    Ywan Cwper
    Ywan Cwper

    Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 11 critiques

    2,5
    Publiée le 27 février 2018
    septiemeartetdemi.com - Encore un abus de confiance en soi ? Le "soi" ne qualifie plus une personne précise comme Albert Broccoli en son temps, mais toute une machinerie. Le réalisateur qui en est mis à la tête à cette occasion, Marc Forster, a joué la carte de l'action à tout prix, ce qui signifie de larges sacrifices dans la licence artistique ainsi que dans la clarté des plans. C'est un euphémisme : les scènes sont en réalité incompréhensibles, et on ne laisse aucune liberté au spectateur de s'attarder sur les cascades ou les démolitions les plus impressionnantes. Heureusement qu'Internet est là pour nous apprendre que Daniel Craig s'est blessé trois fois sur le tournage, ou alors on n'aurait aucun moyen de s'imaginer sa complexité physique, tant le montage est fait de fragments aveugles et épileptiques. C'est heureux que le casting fonctionne, parce qu'entre les personnages qui se contredisent eux-mêmes à quelques minutes d'intervalle et le sujet - la vengeance, ni plus ni moins -, il n'y a pas grand-chose à en retirer. Ah oui, j'oubliais : Bond déclare que les morts se fichent de la vengeance... Voilà quelque chose qu'ils auraient pu se dire avant de faire le film, cela nous aurait épargné l'embarras des paradoxes. Et c'est dommage d'avoir à parler comme ça du film car la matière technique est importante et le résultat graphique agréable... du moins ce qu'on peut en voir.
    Dick C
    Dick C

    Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 8 critiques

    2,0
    Publiée le 19 janvier 2019
    Ah la la l’un des pires James Bond que j’ai vu, le scénario est peu compréhensible, le méchant joué par le très bon acteur français Mathieu Almaric ne fait pas peur à une mouche. Et la James Bond Girl est nul. Durant les scènes d’actions le montage est catastrophique et irrespirable. Néanmoins le film se démarque car c’est le premier James Bond a être la suite direct d’un autre. Il n’y a qu’une seule scène qui m’a marqué dans le film mais la production mais ne l’a pas fait exprès c’est lors de la scène où James attend sur une moto à Haïti on peut voir à droite un balayeur qui balaye le sol de manière assez novatrice, à mourrir de rire. Un mauvais divertissement je ne le nous recommande pas.
    Mathieu B.
    Mathieu B.

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 3 critiques

    3,5
    Publiée le 15 septembre 2018
    James Bond cherche à prendre sa revanche contre ceux qui ont tué sa bien aimée, et se retrouve au coeur d'un sinistre complot mené par un mystérieux écologiste. Je dois bien avouer que, même si j’aimais beaucoup le James Bond de Pearce Brosnan et son flegme britannique naturel, j’aime de plus en plus celui incarné par Daniel Craig. Sous une apparence plus bourrine, ce James Bond est beaucoup plus sensible que son prédécesseur. Dans cet épisode, il est encore meurtri de l’assassinat de Vesper par « Le Chiffre » mais aussi par la trahison de Vesper. Et il n’en devient que plus cruel avec ses ennemis qu’il abat froidement au point d’agacer ses supérieurs et de se faire mettre sur la touche. Mais James a de la ressource et s’en tire toujours ! On voit moins de gadgets que dans d’autres épisodes mais ce n’est pas grave, au contraire, ce nouveau James Bond est moins fantaisiste, plus pragmatique et plus humain... même s’il reste le célèbre et indestructible agent 007 !
    Rico67500 ..
    Rico67500 ..

    Suivre son activité 1 abonné

    0,5
    Publiée le 9 octobre 2017
    On a touché le fond ... et on coule encore ! Voici le parfait exemple d'un film qui massacre une franchise !
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top