Notez des films
Mon AlloCiné
    (500) jours ensemble
    note moyenne
    4,0
    9329 notes dont 897 critiques
    répartition des 897 critiques par note
    235 critiques
    369 critiques
    162 critiques
    82 critiques
    33 critiques
    16 critiques
    Votre avis sur (500) jours ensemble ?

    897 critiques spectateurs

    Dex et le cinéma
    Dex et le cinéma

    Suivre son activité 556 abonnés Lire ses 172 critiques

    4,0
    Publiée le 27 mars 2015
    À tout ceux qui pensent encore que Twilight (pffff) est une bonne histoire d'amour, voici la critique de 500 jours ensemble, de son titre original "500 days of summer" qui nous permet de garder le jeu de mot original (la fille s'appelle summer ) Bref, voici la critique Les bons côtés: Tout d'abord, l'histoire. Ce qui est censé être un film romantique, se solde finalement par une histoire sur deux personnages. C'est l'histoire d'une histoire d'amour. Ce filme est le seul film romantique que j'ai vu à ce jour, qui ne se termine pas avec le grand discoure larmoyant. Il joue avec subtilité avec les codes du film romantique, ce moquant même parfois ouvertement de lui-même, en détournant certaines scènes classiques de ce genre de film. On suit la vie amoureuse tumultueuse de ces deux personnages, dans leur vie quotidienne. Si certaines scènes sont touchants de naïveté, et d'amour, d'autres quant à elles sont extrêmement réelles comme la rupture, et la déprime. Même si beaucoup le voit comme un film pessimiste, il nous dit juste que l'amour n'est pas un conte de fée, mais que ce n'est pas pour ça qu'il n'existe pas. Tous les personnages sans exceptions sont extrêmement bien joué et attachant. Avec une réalisation surprenante, Marc Webb réinvente le genre. Les mauvais côtés: vers les trois quarts du film, celui-ci perd un peu notre intérêt, mais c'est rapidement corrigé. Ce film est génial, vous allez rire et pleurer (véridique), un très bon film romantique, non le meilleur.
    benoitG80
    benoitG80

    Suivre son activité 2456 abonnés Lire ses 648 critiques

    4,0
    Publiée le 18 octobre 2009
    Beaucoup de bonnes trouvailles ! Le paysage traité au crayon qui sert de fond au décompte des journées est vraiment attendu tout au long du film... On se surprend à le découvrir lumineux ou triste tout comme ce compteur qui nous balade dans cette histoire ! De plus, pour ne rien gâter, les personnages sont bien interprétés par deux acteurs émouvants, frais et drôles. Le décalage des sentiments n'en est que mieux rendu et on passe un très bon moment en leur compagnie...
    Puce6386
    Puce6386

    Suivre son activité 414 abonnés Lire ses 908 critiques

    4,5
    Publiée le 17 juillet 2013
    Une comédie sentimentale et dramatique très sympathique et rafraîchissante, qui sait habilement se démarquer des autres films du genre. La mise en scène et la narration, tout comme l'histoire commune des deux personnages, sont originales et amusantes. La BO est superbe. Une très jolie réalisation, drôle, attachante, touchante et légère !
    Badaask
    Badaask

    Suivre son activité 102 abonnés Lire ses 78 critiques

    5,0
    Publiée le 28 décembre 2013
    Il est le premier film que j'ai vu de Marc Webb et j'aurais beaucoup aimé que ce réalisateur se contente de ce genre de petit film indépendant qui manque tant au cinéma d'aujourd'hui au lieu de sortir une pâle copie des aventures de l'homme araignée. Mais bon on ne va pas critiquer les choix de ce cinéaste mais plutôt parler de ce film, frais, délicieux et redoutable d'efficacité de par ses gags que par son message. Le film est original et inventif. En effet (500) jours ensemble est différent d'une comédie romantique classique non pas parce qu'il nous montre une nouvelle approche sur la relation amoureuse mais plutôt parce qu'il prend le contre-pied d'autre films ayant pour contexte une idylle. En effet Summer ne veut pas d'une relation sérieuse, la fin du film ne se termine pas comme on pourrait l'espérer ... Bref c'est bien. J'ai aimé aussi l'idée de suivre dans le désordre la relation. Cela est déjà moins éculé que d'autre film ou le schéma de la narration est toujours le même. La réalisation est vraiment recherché et témoigne de sa vivacité évidente à nous raconter cette histoire, drôle et film respire le bonheur et la joie de vivre grâce notamment à sa bande son excellente et à ses deux acteurs principaux tout simplement bluffant. On se reconnaît à travers eux et cette complicité contagieuse. J'aime et j'ai découvert deux acteurs vraiment formidables ! Pour finir on peut dire que Webb a réussi son coup. Nous offrir un film sans prétention et une histoire d'amour simple comme hilarante. Il manque ce genre de film au cinéma mais quand on tombe dessus par hasard, c'est un putain de plaisir et on en devient très vite accro. Webb continue sur cette lancée et tu deviendras un grand. 4/5. Très bien à mon avis. Pour les amateurs de ces films vous aimerez. Sans aucun doute.
    Liale
    Liale

    Suivre son activité 2 abonnés Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 21 janvier 2016
    Une histoire d'amour loin des clichés habituels. Les musiques sont géniales, je ne saurais dire si ce sont les musiques qui m'ont fait adorer ce film ou si c'est le film qui me fait adorer ses musiques, un peu des deux je suppose. Le réalisateur joue avec la chronologie du film et du récit, rien de profondément innovant mais ça n'en reste pas moins appréciable, bien utilisé et réalisé, le montage rend le film très agréable à regarder. Je place ce film à côté Eternal Sunshine of the Spotless Mind dans les rares romances que j'apprécie vraiment.
    Woodyalleniste13
    Woodyalleniste13

    Suivre son activité 35 abonnés Lire ses 33 critiques

    4,0
    Publiée le 16 février 2013
    Partant du préambule suivant « This is a story of boy meets girl, but you should know upfront, this is not a love story », Webb tient ses promesses et s’amuse à déconstruire les codes de la romance et de la comédie romantique. La déconstruction est, tout d’abord, structurelle puisque le réalisateur a opté pour une chronologie décousue qui montre en décalage les étapes de l’histoire de Tom (J. Gordon-Levitt) et Summer (Z. Deschanel). Cette chronologie éparse permet de survoler l’évolution de la relation (entre bonheur et déception) de nos héros, et ce, au gré du battement de calendrier. C’est ainsi que très vite leur relation est présentée comme spoiler: étant vouée à l’échec . Si Tom croit en sa destinée, au coup de foudre et voit en Summer « the one », Summer, quant à elle, porte un regard plus cynique sur l’amour et combat ces idées préconçues qui aliènent les couples. En prenant le parti de montrer les étapes du couple du point de vue du regard amoureux, Webb embarque le public qui se surprend à croire en leur histoire, à leurs sentiments (envers et contre le récit qui dès le début nous montre un Tom largué et lessivé par sa rupture avec Summer). L’héroïne a beau crier haut et fort qu’ils sont juste « amis » (ou plutôt sex-friend), que « l’amour est un fantasme », on ne veut pas l’entendre et regarder la réalité en face. Dans la deuxième partie du film, lorsque Tom retrouve Summer après plusieurs semaines de séparation, le film devient plus intéressant encore et s’amuse des attentes du spectateur. Pendant quelques scènes craquantes (le trajet en train, le mariage de la collègue, la danse, l’invitation à la soirée), l’espoir renaît pour Tom, mais l’euphorie « bubble gum » sera de courte durée puisqu’à partir de la scène de la fête chez Summer, c’est la réalité qui sera montrée au public (et non plus les attentes de Tom). spoiler: Le film balaye alors d’un revers de la main toutes les illusions en compilant, au moyen d’un flashback, les moments forts du couple, mais cette fois-ci en adoptant le point de vue extérieur. Sorti de la conception amoureuse de Tom, le spectateur doit se rendre à l’évidence: ce n’est pas une love story et les deux mignons ne finiront pas ensemble. La petite soeur de Tom, présentée comme la voix de la raison, le dit d’ailleurs explicitement : « Je crois que tu te rappelles que les bons souvenirs alors quand tu regardes en arrière, regardes-y à deux fois ». Mais, ce qui tient du « magique » dans ce film vient du fait que malgré les nombreux avertissements du réalisateur, rien n’y fait, on a envie de les voir s’aimer (et qu’ils nous gardent des petits s’ils en font). Et pourtant, la fin sera sans appel : si le coup de foudre existe, il n’est pas toujours partagé et, ce, même avec la meilleure volonté du monde. La toute dernière scène entre Tom et Autumn est un ultime clin d’oeil au spectateur, une manière de traiter cette question du coup de foudre et du destin avec un petit soupçon d’ironie. Par le kitch de situation, Webb s’amuse une dernière fois de ces conventions qui régulent les histoires d’amour au cinéma et toutes les scènes qui traitent du travail de Tom en sont une belle mise en situation (Cf. les cartes de voeux, les cartes d’amour qui évitent aux gens de dire ce qu’ils ressentent vraiment). Si (500) days of Summer n’est pas un film d’amour conventionnel, il n’en reste pas moins qu’il se savoure comme un énorme paquet de bonbons. Zooey Deschanel et Joseph Gordon-Levitt sont complètement craquants, mignons, touchants et la sauce prend à merveille. Ils ont su insuffler à leurs personnages un petit supplément d’âme, une candeur charmante, une douceur infantile qui bannit le vulgaire et une touche d’humour qui rend le film d’autant plus agréable à regarder. Toutes les scènes fonctionnent au diapason, on sourit, on fond, on trouve les protagonistes super « cuty », on les suit avec délectation et les seconds rôles sont, eux aussi, drôles et attachants. Quand le film s’achève, le spectateur a la sensation d’être enveloppé dans une bulle de savon. C’est typiquement le genre de film qui fait du bien et qui n’utilise pas le couvert de la comédie pour éviter de dire quelque chose et quelque chose d’intéressant. C’est un moment de douceur dans lequel tout le monde peut se retrouver et le film se laisse regarder encore et encore, sans lasser ni blaser. Après-coup, on a l’impression que Marc Webb a voulu sortir des carcans étouffants de la comédie romantique de base et qu’il s’est dit : « Y’a déjà assez de conneries dans le monde pour que j’en rajoute », à l’instar de Tom lorsqu’il plaque son travail de créateur de cartes postales. Film-gourmandise, à savourer sans honte!
    ConFucAmuS
    ConFucAmuS

    Suivre son activité 172 abonnés Lire ses 343 critiques

    3,5
    Publiée le 26 juillet 2019
    Une très fraîche et jolie histoire. Elle a le mérite de tourner le dos aux clichés éternellement ressassés. Histoire simple en soi : une histoire d'amour, mais racontée de manière originale qui en fait le sel. En effet,elle est construite autour d'une structure faîte à partir de flashbacks et de bonds dans le temps, qui rend le film aussi amusant qu'émouvant. Cette œuvre a aussi le mérite de nous proposer un duo d'acteurs épatants. Joseph Gordon-Levitt incarne avec un naturel sidérant un homme qui croit juste à l'amour et aux belles histoires d'amour,tour à tour drôle,émouvant ou pathétique. Deschanel,elle,incarne à la perfection une femme qui n'aime que sporadiquement. Un duo qui fait "vrai" et qui nous intéresse. La réalisation de Webb est fine, originale, et pourtant simple. Elle multiplie les effets originaux (slipt-screens, scènes représentants les sentiments intérieurs du personnage principal,Tom où bien ses attentes et la réalités). Une vraie et très bonne surprise de la fin d'année 2009. Un bol d'air pur et frais comme on en voit peu dans les films d'amour.
    anonyme
    Un visiteur
    1,5
    Publiée le 28 janvier 2014
    pendant que je montais une géraldine j'ai zappé sur la chaine 23 et je suis tombé sur ce film , OMG c'est quoi ce cliché enbulant pour bobos et fan de la crécelle du nain , tout est téléphoné ça se veut léché décalé mais c’est pour les trolls accros aux réseaux sociaux et à leur iphone vraiment mauvais comme film
    The Cinephile World
    The Cinephile World

    Suivre son activité 101 abonnés Lire ses 607 critiques

    4,5
    Publiée le 27 février 2014
    Une comédie romantique très réussite, mais vraiment, alors que je n'attendais pas ça du tout. En effet, il ne s'agit pas d'une comédie romantique comme les autres, celle-ci est différente, et offre un long-métrage très original. Se fier à la bande annonce serait une mauvaise idée, en effet, elle ne montre pas vraiment la vraie force du film. Car même si les comédies romantiques ne sont pas le genre de film que l'on aime, celle-ci est assez spéciale et dégage un charme, que l'on parvient à l'aimer. La principale raison pour laquelle j'ai beaucoup aimé ce film, c'est la façon dont est raconté l'histoire, c'est juste excellent et très bien trouvée. D'ailleurs la personne racontant l'histoire dans la version française n'est autre que François Berland (le narrateur des films '' Starship Troopers '' et '' Ted ''). La réalisation est excellente, pour son premier long-métrage, Marc Webb a su offrir un beau travail, et a frappé fort pour son premier film. Le scénario est excellent lui aussi, et la façon de le suivre est de ce qu'il y a de mieux réussit à mes yeux dans ce film. La façon de suivre les jours des relations des deux personnages principaux en couple est maîtrisée et rend le film intéressant. On passe d'un jour à un autre pour voir comment agit le personnage de Joseph Gordon-Levitt, d'un coup il est heureux, d'un autre il l'est moins, et je trouve que cela marche vraiment comme il le faut. Bref, je le répète encore, la narration est parfaitement génialissime. L'histoire est passionnante, en effet, on a drôlement l'envie de savoir comment est-ce toute cette histoire va se terminer, car ce qui arrive au couple que l'on suit n'est pas toujours facile. Les personnages sont très bien travaillés et bien exploités, dès les dix premières minutes du film, on parvient à s'en attacher. Les acteurs sont parfaits de chez parfaits. Joseph Gordon-Levitt est excellent et a vraiment la carrure pour interpréter son personnage, tout comme Zooey Descchanel. Même si elle a un petit rôle, Chloë Grace Moretz est excellente, et interprète un personnage où l'on s'en attache très vite, seul bémol, elle est mal doublée, mais heureusement que Lisa Caruso (sa doubleuse officielle) rattrapera le tout. spoiler: La foudre tombe le premier jour, quand Tom rencontre Summer la nouvelle secrétaire de son patron, une belle jeune fille enjouée. Au 31ème jour, les choses avancent, lentement. Le 32ème jour, Tom est irrémédiablement conquis, pris dans le tourbillon étourdissant d'une vie avec Summer. 185 jours après leur rencontre, la situation est de plus en plus incertaine - mais pas sans espoir. Alors que l'histoire fait des allers-retours au sein de la relation parfois heureuse, mais souvent tumultueuse de Tom et Summer, le récit couvre tout le spectre de la relation amoureuse, du premier coup de cœur aux rendez-vous, du sexe à la séparation, à la récrimination et à la rédemption pour arriver à trouver un sens à l'amour... Et, avec un peu de chance, à en faire une réalité. En conclusion, '' (500) ours ensemble '' est une excellente surprise qu'il faudrait voir même si vous n'êtes pas vraiment fan des comédies romantiques, celle-ci est différente des autres. Un excellent film, 4.5/5.
    Loskof
    Loskof

    Suivre son activité 265 abonnés Lire ses 517 critiques

    5,0
    Publiée le 2 mars 2014
    La première fois que j'ai vu ce film, je n'y ai pas trop prêté attention, j'avais aimé, sans plus. Puis, un soir sans idée de film, j'ai décidé de le revoir, en faisant bien attentions à tous les détails. Et là je me suis pris une baffe. 500 days of summer est la meilleure comédie romantique que j'ai jamais vu. La raison? Ce n'est pas une comédie romantique. Marc Webb prend tous les clichés de ce type de films, le grand amour, les moments qui nous font rêver et les passe à la moulinette: par exemple lors d'un passage du film qui se mue en comédie musicale, ça n'a rien à faire là, c'est volontairement absurde. De même quand Tom met une musique à son boulot en espérant que cela va aboutir à une belle scène d'amour comme tous les films nous en servent. De même, le montage est une merveille du genre, il alterne sans discontinuer les aller-retour, en montrant à tour de rôle scènes joyeuses et scènes tristes. Vraiment ce montage est absolument génial, rien n'est dans l'ordre mais ça se suit de façon merveilleuse, on ne se perd pas et surtout il y a un vrai intérêt à faire ça. Contrairement aux films du genre, on ne nous laisse jamais le temps de s'extasier sur la belle relation que l'on voit à l'écran. Ce film nous montre tout simplement ce que l'on ne voit jamais, c'est à dire ce qui précède le grand amour, si tant est que ce grand amour existe et qu'on le trouve. On voit donc Tom qui suit le parcours de tout un chacun, au début il rêve du grand amour, puis il déchante. On a tous vécu ça et c'est retranscrit de manière très très juste. Le pire c'est que tout est clair dès le début sur Summer, elle veut juste vivre et profiter alors que Tom cherche l'amour, on se laisse berner comme lui à espérer que ça marche mais le film nous avait déjà prévenu dès le départ. Le film regorge de petits détails qui prennent tout leur sens lors d'un second visionnage. Je rajoute à ça une bande son qui est à tomber par terre, que du vieux rock, de la vraie musique quoi ! Et le mieux pour finir, le film s'achève pile là où les autres films du genre commencent, une rencontre, on ne sait pas ce qu'il va se passer par la suite, le grand amour, une autre histoire? et c'est la fin, magique.
    Marc L
    Marc L

    Suivre son activité 228 abonnés Lire ses 419 critiques

    4,0
    Publiée le 16 juillet 2014
    Une comédie sentimentale et dramatique très sympathique et rafraîchissante, qui sait habilement se démarquer des autres films du genre. La mise en scène et la narration, tout comme l'histoire commune des deux personnages, sont originales et amusantes. La B.O est superbe. Une très jolie réalisation, drôle, attachante, touchante et légère ! 16/20
    mr. edward
    mr. edward

    Suivre son activité 128 abonnés Lire ses 491 critiques

    4,5
    Publiée le 6 février 2013
    (500 JOURS) ENSEMBLE est une très bonne surprise, car il est vrai que l'on pouvait s'attendre à un énième film du genre mais c'est se mettre le doigts dans l'œil. Bien sûr, partant d'une histoire assez classique, Marc Webb fait souffler un vent nouveau sur le genre et pourrait presque l'imposer comme un modèle. Nous sommes embarqués par l'histoire d'amour entre Tom (Joseph Gordon Levitt) et Summer (Zooey Deschanel) ayant une opinion différente sur ce qu'est l'amour et ce qui l'entoure. On croit en ce couple et à ce qu'ils vivent. Le tout est léger, pas prise de tête et loin d'être mièvre ou ennuyeux. Pour conclure, un film que je conseille de regarder même si vous n'êtes pas fan des comédies romantiques.
    Louis F.
    Louis F.

    Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 40 critiques

    4,0
    Publiée le 29 septembre 2015
    Ce qu'il y a de plus beau, dans (500) Days of Summer, c'est sa vraisemblance. L'histoire, emmenée par les charmants comédiens que sont Zooey Deschanel et Joseph Gordon-Levitt, est racontée avec intelligence. L'attachement amoureux dans sa complicité et l'effondrement de la relation, métaphorisés par les saisons, sont révélés avec originalité et finesse grâce à la narration non chronologique. Cela ne fige jamais l'action et ôte la mièvre illusion du moment présent. C'est inattendu, et empêche le film de tomber dans de la comédie romantique gentillette. Les déferlantes de joie et de tristesse nous rappellent les moments vécus de la rencontre à la séparation amoureuse, et les sensations qui l'accompagnent. La scène de la soirée, superposant réalité et imaginaire de Tom, en est la plus marquante. Et même si "ce n'est pas une histoire d'amour", (500) Days of Summer en demeure quand même une, dans nos cœurs.
    Le Christ Cosmique
    Le Christ Cosmique

    Suivre son activité 38 abonnés Lire ses 36 critiques

    4,5
    Publiée le 28 septembre 2013
    (500) Days of Summer, une énième comédie romantique a l'américaine ? Encore un truc bien formaté, bien naze ? Et bien non, c'est tout sauf ça. Première réalisation de Marc Webb et premier coup de génie. La grande force de son film, vient surtout de son écriture et de narration, cette dernière étant complètement inédite et originale. En effet, au lieu de faire d'une relation amoureuse de quelque chose de très linéaire, de convenue comme le font la plupart des comédies romantiques, Marc Webb nous raconte la fin des le début et choisit donc de se concentrer sur des morceaux, a coup d'avances et de retours dans cette relation. Et ça marche ! On pourrait s'y perdre, mais c'est tout le contraire car ce type de narration se prête parfaitement au propos du film, a savoir la vie a deux et son réalisateur le maîtrise a merveille. Le tout est porté par le couple Joseph Gordon-Levitt/ Zooey Deschanel, qui fait des étincelles. En outre la réalisation de Marc Webb est très inventive, elle fourmille d'idées toutes plus réjouissantes les unes que les autres. C'est très drôle, émouvant et vraiment romantique, voire par moments très sarcastique. en bref, une petite merveille de comédie romantique indépendante !
    lhomme-grenouille
    lhomme-grenouille

    Suivre son activité 1165 abonnés Lire ses 2 472 critiques

    3,0
    Publiée le 24 juillet 2010
    Nul doute que la force de cette bluette est son côté gentiment niais. Il existe d’ailleurs moult raisons de s’en satisfaire tant ce « (500) jours ensemble » sait afficher les qualités dignes des spectacles honnêtes : quelques gags savoureux ; quelques idées narratives bien pensées et une tonalité rose bonbon totalement assumée. M’enfin, tout de même… A moins d’avoir vraiment l’esprit d’une midinette à peine pubère, il faut avouer qu’il est très difficile de résister aux longueurs d’une histoire qui se limite très vite qu’à la simple dilution d’une éternelle situation unique qui n’évolue que bien peu et qui reste campée sur ce postulat de love story au summum de la mièvrerie. En somme, l’honnêteté de l’ensemble se faisant sentir, on ne regrette pas forcément le déplacement. Mais, que les choses soient dites clairement, à moins d’être un grand fan de ce genre de romance guimauve, on peut largement se dispenser de ces "(500) jours ensemble" sans qu’on ait pour autant trop à le regretter…
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top