Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
1001 Pattes
note moyenne
3,7
15045 notes dont 311 critiques
32% (98 critiques)
37% (115 critiques)
20% (62 critiques)
10% (30 critiques)
2% (5 critiques)
0% (1 critique)
Votre avis sur 1001 Pattes ?

311 critiques spectateurs

Marceau G.
Marceau G.

Suivre son activité 274 abonnés Lire ses 365 critiques

3,0
Publiée le 01/06/2014
"1001 pattes" est un film d'animation sympathique, mais qui à mon sens, n'atteint pas des sommets. L'animation est jolie, la réalisation est bonne, les personnages sont attachants, mais ça manque un peu de fond, et surtout, l'intrigue patine un peu, entre des péripéties répétitive et une trame cliché... Après, il n'y a pas que des mauvaises idées, loin de là, car ce film est tout de même très original et plutôt divertissant. Mais on peut regretter un manque de potacheries, et avouer que ce film est légèrement cul-cul... En dehors de ça, on suit avec intérêt les aventures de Tilt la fourmis et de ses amis, la troupe clowns-insectes excentrique et rigolote à souhait.
Le Loubar
Le Loubar

Suivre son activité 21 abonnés Lire ses 147 critiques

3,5
Publiée le 09/08/2016
Certainement l'un des films Pixar les plus classiques, mais il n'en reste pas moins excellent. John Lasseter nous prouve une nouvelle fois (après Toy Story) qu'il maîtrise parfaitement l'univers microcosmique qu'il nous offre avec 1001 Pattes. J'apprécie tout particulièrement l'idée de partir d'un point de vue humain au début du film pour ensuite avancer la caméra vers les herbes où vivent les fourmis pour changer de référentiel (procédé déjà utilisé dans l'excellent Microcosmos). Visuellement, rien à dire, ça claque ; j'aime beaucoup le design de ces petites fourmis, qui leur donne une image de villageois "civils" (contrairement à Fourmiz qui accentuait l'aspect militaire). Les décors sont à la fois simples et impressionnants (noter l'utilisation de petits champignons phosphorescents en guise de lampes pour les fourmis) et encore une fois on a avec ce film une parfaite gestion du monde miniature (un bar dans une boîte de conserve). J'apprécie également la travail apporté sur les insectes femelles, notamment au niveau des yeux (le papillon, la veuve noire). Enfin, s'il fallait parler du scénario, je trouve que c'est malgré tout le point faible du film. L'histoire n'est pas mauvaise, elle est même très convaincante, mais elle n'a pas cette touche de grandiose que d'autres longs-métrages Pixar avaient. Malgré tout je ne peux m'empêcher d'être impressionné par cette colonie de fourmis organisée, par la brute de sauterelle qu'est le Borgne (qui pour le coup n'est pas vraiment un méchant, seulement un antagoniste, un personnage qui a ses propres intérêts qui sont autres que faire le mal [Prenez-en de la graine Walt Disney!]), et par cette joyeuse troupe d'insectes acrobates très attachante. Bref, excellent.
kub2010
kub2010

Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 57 critiques

2,0
Publiée le 07/01/2016
Vu hier avec mon fils pour la première fois. Lui déjà en a eu marre assez vite, on a dû changer de film pour le continuer 2 jours après et sans grande conviction, bref..., Ensuite de mon point de vue d'adulte, je dirai que ce scénario est très mauvais, mal conçu, pas très original, ni très divertissant avec des rebondissements bien... y en a pas. Une cruelle absence de magie. Pire il y a un réel manque d'attachement aux personnages qui sont bien fades (sauf le borgne faut bien l'avouer), là où justement Fourmiz lui tapait juste. Un pixar paresseux et oubliable.
Bearnais64
Bearnais64

Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 622 critiques

4,0
Publiée le 06/04/2014
En avant pour sauver la colonie face au Borgne et sa compagnie de sauterelle. On part avec Tilt, une jeune fourmi à la recherche d'une bande sauveur. Mais voila, seule une troupe de cirque est disponible. Ensemble, ils vont élaborer un plan pour vaincre leur ennemi. Après Toy Story, John Lasseter nous offre un nouveau film riche en aventures. Très bon film familiale des studios Pixar et Disney.
B-Lyndon
B-Lyndon

Suivre son activité 49 abonnés Lire ses 44 critiques

3,5
Publiée le 01/09/2012
Avec leurs antennes pointant à peine le haut d'un brin d'herbe, et leurs pattes minuscules patinant, remuant, sur terre ou un peu plus bas ; toutes les bestioles qui forment le petit monde que, enfants, nous aimions observer, se retrouve dans ce Pixar foufou et sympathique. Sympathique, oui. Mais pas plus. Ce film là ne casse pas trois antennes à une fourmi. Certes. Il ne possède pas non plus l'audace d'un Wall-E, ou même d'un Là-Haut. OK. Mais il n'y a qu'à voir l'originalité surprenante du scénario, qui, à chaque point, chaque virgule, marque le début d'une nouvelle péripétie. Et s'il n'y avait, ici et là, ces éclairs de cruauté et de cynisme, rien qu'à travers la silhouette progressant dans la brume de cette sauterelle effrayante, terrible "Le Borgne"... Franchement, rien que pour lui : sans doute le meilleur "méchant" Pixar.
sword-man
sword-man

Suivre son activité 45 abonnés Lire ses 1 015 critiques

5,0
Publiée le 13/08/2012
Le pixar que je trouve un peu injustement oublié voir sous-estimé. Peut être parce qu'il est sorti entre deux "Toy Story", et que par la suite le studio à la lampe de buerau enchainait succès sur succès. Même sur l'affiche de "Monstres et cie" on ne voyait pas "Par les créateurs de toy story". Pourtant Pixar doit autant à "1001 pattes" qu'au premier "Toy Story". Suite au succès de ce dernier, les nouveaux rois de l'animation sont entrés en bourse, leur deuxième essai n'avait pas le droit à l'erreur et l'histoire a démontré que l'essai a été transformé. Pixar ne s'est pas reposé sur ses lauriers et a crée ce grand film d'aventures inspiré des "Sept samouraïs" de Kurosawa à leur façon, c'est l'histoire et les personnages qui sert de base et de moteur. Le studio n'est visiblement pas prêt de céder à la facilité. On reconnait leur thème de l'accomplissement de soi, et du refus de leur personnage principal de faire ce qu'on attend de lui. Cela vient sans doute du fait que le studio refuse de faire comme les autres, cela se traduit dans le film. Pixar accordant une place centrale à l'histoire, c'est celle ci qui guide la mise en scène, chaque plan est utile et raconte quelque chose, c'est tellement fluide qu'on ne la remarque même pas. La direction artistique est superbe, visuellement inventif à chaque image, bénéficiant d'une superbe photo tantôt éclairé par un grand soleil, un autre couchant ou des lumières phosphorécentes, on s'en prend plein les mirettes d'autant plus que techniquement même si àa a un peu vieilli, en 2012 ça passe encore. D'habitude les images de synthèses vieillissent plus mal. L'immersion est renforcé par le format cinémascope, rendant immense l'infiniment petit. C'est une critique un peu analyste et cinéphile mais brièvement, "1001 pattes" est du pain béni pour tout amateur de film et pour toute personne souhaitant simplement passé une bonne soirée. Inventif du début à la fin dans tous les domaines, une histoire sur fond de sur fond de solidarité, de liberté, de transgression, d'épanouissement, à la fois drôle, spectaculaire, et touchant, c'est une pépite de divertissement.
L'Otaku Sensei
L'Otaku Sensei

Suivre son activité 165 abonnés Lire ses 224 critiques

4,5
Publiée le 03/04/2016
1001 Pattes a bug's life, sorti en 1998 et deuxième long métrage du studio emblématique à la lampe de bureau est un film d'animation selon moi assez injustement tombé aux oubliettes, noyé par les mastodontes que sont Toy Story, Cars et Némo. Pourtant ce Pixar est loin de constituer une oeuvre secondaire au contraire, je le classe facilement dans mon top 10 personnel. 1001 Pattes c'est un fragment de mon enfance qui a contribuer à la naissance de ma passion pour le studio. Avec Toy Story 1 et 2, Les Indestructibles et Monstres & cie, ce sont ces 5 là qui m'ont bercé depuis mon plus jeune âge...et encore maintenant bien sur ! 1001 Pattes, l'histoire d'une colonie de fourmi forcée de récolter la nourriture pour le compte d'un gang de sauterelles dirigé par le redoutable Borgne. Tilt, fourmi insignifiante parmi les siens, très maladroite, réussie suite à une maladresse à causer la perte total de la récolte saisonnière. Ce qui ne manquera pas de plonger le Borgne dans une colère folle qui en guise de punition ordonna une double ration avant la saison des pluies. Refusant de se soumettre à l'autorité, Tilt décide du haut de sa petite taille de rassembler son courage et de s'aventurer hors de sa colonie dans le but de trouver de redoutables mercenaires qui pourront combattre les sauterelles. Voilà pour l pitch global. Pourquoi ? pourquoi ce film d'animation s'est fait oublier ? On a pourtant bien affaire à un vrai petit bijoux made in Pixar. Une perle avec laquelle le studio a encore une fois laisser parler tout son génie d'inventivité parce que 1001 Pattes possède bien à mes yeux les plus grands atouts: ce genre de Pixar avec lequel, à partir d'un élément du monde, réussi à créer tout un univers au complet avec ses personnages, ses lois, ses propres codes de société ect. Après avoir permi à des jouets de prendre vie, ce sont insectes à qui John Lasseter et Andrew Stanton (Némo, Wall-E) donnent la vedette. On découvre donc avec une curiosité naïve la vie de ses petites bestioles qui est loin d'être gaie. Non seulement ce Pixar part d'un bon postulat de départ avec un univers tentateur mais en plus il bénéficie d'un scénario finement pensé. Sous les traits d'une colonie de fourmi travaillant pour le compte des sauterelles, Pixar a réussi à transposer une critique de notre société dans le cas d'un régime totalitaire. Une critique de la dictature, de l'esclavage, de l'exploitation des faibles par les plus forts avec comme sous thématiques la quête de liberté, l'individualisme contre la conformité et la loi du plus fort et aussi dans le cas des fourmi (car Pixar, même en les personnifiant les fait conserver leur mode de vie d'insecte) : la survie du peuple par rapport aux dangers comme les prédateurs, la famine ou les lois de la nature et de la chaîne alimentaire. Le film, en plus d'être très divertissant offre donc aux spectateurs plus âgés un second niveau de lecture. Un propos très bien mené de A à Z (non pas le héros de Fourmiz lol^^). Et même en ayant un tel propos qui se voudrait très adulte, le film n'en oubli pas qu'il se destine aux enfants et garde intact toute sa magie et aucun des deux n'empiète sur l'autre, au contraire, la présence de magie et de bons sentiments proches du Walt Disney renforce la beauté de la morale sous entendu à savoir: spoiler: les faibles ne sont pas destinés à servir les forts; En réalité ce sont les faibles qui deviennent les forts dans la mesure ou les forts ont besoin des services des faibles pour assurer leur domination. Des questions qui s'apparente même à la philosophie tellement il y a réflexion. Et c'est loin d'être les seuls qualités du film, notamment sur le plan visuel, les graphismes en animation 3D sont beaux.Je suis même un peu surpris, n'ayant pas vu le film depuis longtemps je m'attendais à ressentir un léger vieillissement des images mais pas tant que ça en fait De belles images de la nature et de paysages hauts en couleurs changeants au gré des saisons défilent sous nos yeux, une nature débordante de magie et de poésie, appuyée par les musiques de Randy Newman à la mélodie douce incarnant la beauté du monde végétal dans tout son lyrisme et tantôt un peu plus dynamique avec son petit tempo approchant le Jazz. Pour en revenir au visuel, la beauté de l'image tient également au fait qu'elle se soucie du détail avec un soin particulier pour les feuilles et leur couleur en fonction des saisons, les brindilles, les brins d'herbes qui deviennent une véritable jungle et les plantes très diversifiées (Pissenlits, trèfles...). Côté personnages là aussi il y a des espèces variées et pas que des fourmis mais aussi une coccinelle, une chenille, une araignée, un papillon, un scarabée ect. Là aussi il y a des efforts qui ont été fournis sur l'esthétiques bestiales (je sais pas si ça se dit mais temps pis). Les personnages sont bien écrits et correctement utilisés dans le récit, le héros Tilt est un insignifiant qui cherche à se rendre utile aux yeux des autres mais doté d'une grande maladresse, il enchaîne les gaffes et les quiproquos qui font généralement mouche ! x) téméraire et animé d'un grand sens du devoir, il constitue il faut le reconnaître un prototype de héros plutôt classique mais facilement attachant et qui plus est je le redis bien traité, ce qui ne le rend pas agaçant. On a aussi deux héroïnes: Couette la petite princesse toute mignonne et Atta, sa grande soeur (pour qui Tilt en pince...évidemment), pas grand chose à dire sur elle, elle n'a pas un grand rôle dans l'histoire mais comme notre héros manque de confiance en elle et cherche à apprendre de ses erreurs, un genre de princesse qu'on a pas très souvent, Pixar à le mérite d'innover de ce côté là. Bien sur on à aussi spoiler: toute la troupe du cirque: Marcel, Fil, Heimlich, Cake, Gypsy, Manny, Rosie,Chivap et chichi. Les soit disant mercenaires que Tilt recrutera...avant de se rendre compte de son erreur. Ces personnages sont sympa, comme je l'ai dit plus haut, chacun est un insecte différent des autres ce qui installe déjà une petite preuve d'originalité. De plus ont a affaire à des artistes de pacotille, déchus, à la recherche d'une nouvelle carrière ou ils pourront briller. Drôles par leurs petit caractère et leurs farces de clown, on prend plaisir à rire de leur ridicule au départ mais à la fin on est presque ému de leur fidélité à Tilt, tout en sachant que leurs numéros seront la clé de la contre attaque . Niveau casting par contre, pas beaucoup de têtes connues, VO comme Vf, on retrouve à la vf Thierry Wermuth (Tilt) qui a également fait la voix de Sifli dans Toy Story 2, Marie Vincent (Atta), Marie Sambourg (Couette), Dominique Collignon-Maurin (le Borgne), qui double aussi Léon Bogue dans Monstres & Cie. On a aussi les voix additionnelles de Bernard Alane, Barbara Tissier, Marc Alfos et Eric Métayer. Niveau du rythme c'est bien géré également, sur 1h35 on a un schéma narratif bien développé et clair à chaque étape c'est appréciable et ça se revoit très facilement donc un petit plaisir à se faire à l'occasion de temps en temps. Après, il faut bien en parler, le film est tous le temps comparer à Fourmiz de Dreamworks (et c'es tout à fait normal) mais après les deux oeuvres sont quand même un peu différentes. Même si les deux ont pour thématiques la dictature et l'individualisme contre la conformité, Fourmiz lui en parle beaucoup plus explicitement sur une approche beaucoup plus proche de la société humaine en incluant la guerre, la lutte des classes et l'utopie alors que 1001 Pattes à laisser une place à la magie. Je crois que c'est pour ça que je préfère les fourmis de Pixar (et puis j'ai découvert Pixar avant Dreamworks donc 1001 Pattes occupe une place plus importante dans mon coeur). Excellent Pixar 4,5/5
Movies97
Movies97

Suivre son activité 101 abonnés Lire ses 471 critiques

5,0
Publiée le 22/02/2014
L'un des films de mon enfance ! 1001 Pattes ou le second film d'animation en images de synthèse des studios Pixar est un long-métrage qui enchantera toute la famille ! Une animation réussie qui n'a pas pris une ride, des protagonistes très charismatiques, une histoire très originale et intéressante, de bons doublages, beaucoup d'humour et d'émotion et une musique pas trop mal... tout les ingrédients sont réunis pour faire un excellent long-métrage ! J'adore !
Sasuke R.
Sasuke R.

Suivre son activité 46 abonnés Lire ses 296 critiques

4,0
Publiée le 06/09/2013
Lorsque j'étais bien plus jeune, j'adorais ce film d'animation. L'ayant trouvé à un prix sympathique, j'ai dans un élan de nostalgie décidé de l'acheter et de le revoir. Et bien quelle ne fut ma surprise en constatant que 1001 Pattes n'est pas seulement un bon film pour enfants, mais également une oeuvre métaphorique très intéressante pour les adultes. Premièrement, sur le plan technique, c'est irréprochable. Les images sont belles, l'ambiance est sympa et et on s'amuse à découvrir le monde des insectes, crée par les studios Pixar. Cependant, le gros point fort du film est son scénario. Si l'histoire en soi n'a rien d'extraordinaire, c'est la manière dont elle est conduite qui est remarquable. En fait, 1001 Pattes et son monde des insectes, est une métaphore fantastique de notre société. Les fourmis représentant les ouvriers qui travaillent presque en esclaves pour nourrir une élite de tyrans, qui vivent sur leur conformisme. Ainsi, loin de jouer la carte des bons sentiments niais, 1001 Pattes nous parle d'injustice et de révolte d'une façon très adulte et intélligent, tout en étant en même temps un bon divertissement pour enfants. Restent encore à évoquer les personnages, bien trouvés, charismatiques et développés, ainsi que les jeux de mots, qui sont légion dans le film, et qui sont bien drôles. Comme remarque, ce film est à voir en VO, pas seulement à cause des jeux de mots, mais également à cause de la sautrelle Hopper, doublé par le génial Kevin Spacey. Pour conclure, je dirai donc que 1001 Pattes est un très bon film d'animation, à conseiller pas seulement aux plus petits, mais aussi à leurs parents. Bravo à Pixar, et à John Lasseter pour ce superbe travail.
Thibzz180
Thibzz180

Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 604 critiques

4,0
Publiée le 12/08/2012
Très bon Pixar dans le monde des insectes. De l'humour, de l'action, une excellente animation et une magnifique musique de Randy Newman. A voir!
Louis DCiné
Louis DCiné

Suivre son activité 94 abonnés Lire ses 727 critiques

3,5
Publiée le 25/05/2013
Un simpatique film d'animation. On se plonge dans un univers peuplé d'insectes, dans l'un des premiers films Pixar. L'histoire est moyennement accrocheuse, et peut être trop pour les petits enfants, mais les nombreux personnages sont attachants. La qualité d'animation n'a pas vieilli. On rigole très souvent. Ce mignon film d'animation Pixar est un film qui se regarde facilement. Les enfants adoreront.
SparkNoRoots
SparkNoRoots

Suivre son activité 21 abonnés Lire ses 482 critiques

5,0
Publiée le 14/08/2012
Si l'on peut dire que pixar s'est fait une renommée solide sur la seule base de "toy story", on ne peut que saluer le travail qu'ils ont effectué sur leur second long métrage. Car, en plus de s'orienter vers un tout autre registre, prenant le risque de dépayser les fans dés leur deuxiéme essai, les studios choissisent de tirer un trait sur les humains en ne se focalisant que sur les petits êtres qui peuplent les fourmilliéres et autres terres habitées. En la personne de Tilt, fourmisseau tête en l'air, rêveur, mais également créatif, inspiré et innovant, John Lasseter va construire un magnifique périple jonché de retournements de situation divers maitrisés de bout en bout. Injustement boycotté aujourd'hui, ou du moins jamais cité quasimment, "1001 pattes" est pourtant un chef d'oeuvre pur, une pierre angulaire a placer parmis les meilleures réalisations des studios. La musique de Randy Newman y est émouvante, trouvant les accords justes pour transposer l'ambiance "cirque" avec celle de "experience". Car, on retrouve le parcours initiatique qui a permis à maints héros de sortir de l'ombre. Tilt en fait partie intégrante. Entouré d'alliés tous plus bizarres et charismatiques les uns que les autres (une coccinelle, une chenille, une araignée, et on en passe), il devra se faire accepter par les siens mais aussi persuader d'autres créatures de l'aider dans sa tourmente. Car un danger rôde : les sauterelles. Considerant les fourmis comme leurs servantes, elles en useront jusqu'au bout, craignant secretement une rebellion de leur part. Dynamique, aux effets technologiques trés beaux (bien qu'un peu vieillis, le rendu esthetique en haute définition demeurre superbe) et aux décors fabuleux, "1001 pattes" est une plongée immersive dans l'environnement des insectes, que l'on prend en sympathie dés les premiéres secondes. Même s'il s'inspire d'autres oeuvres cinéphiliques, ce petit bijou d'animation signé pixar aura lui même amorcé une longue liste de métrages d'animation qui tentérent de réutiliser la recette miraculeuse. A commencer par "Fourmiz" de dreamworks.
lilirose129
lilirose129

Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 111 critiques

4,5
Publiée le 17/07/2012
Une aventure remplie d'humour pour petits et grands!
cylon86
cylon86

Suivre son activité 448 abonnés Lire ses 4 391 critiques

5,0
Publiée le 13/09/2011
Après l'univers des jouets, voici celui des insectes que nous présente Pixar en arrivant à donner une véritable humanité à ces petites bestioles. L'animation est superbe quoiqu'elle ait un peu vieillie dans certains passages et le bestiaire est fabuleux avec notamment la fourmi Tilt, la chenille obèse Heimblich, la toute petite Dot et la méchante sauterelle Le Borgne (doublé en VO par Kevin Spacey, irrésistible). L'histoire est pleine de rebondissements et rythmée, oscillant toujours entre action et émotion que ce soit rires ou larmes. Pixar démontre tout son génie qui ne s'est depuis pas démenti.
chrischambers86
chrischambers86

Suivre son activité 1033 abonnés Lire ses 10 093 critiques

4,0
Publiée le 31/07/2011
1001 fois èpatant! L'histoire d'une petite fourmi du nom de Tilt, le style trublion en herbe, pas mèchante pour deux mandibules, simplement un peu maladroite! Suffisamment en tout cas pour dètruire la rècolte de la saison! Pareille bèvue va rendre fou de rage l'affreux Le Borgne! Cet insecte de mauvais augure revient chaque ètè avec sa bande de sauterelles racketteuses pour dètrousser les pauvres fourmis! Contraint de s'en retourner bredouille, l'horrible bestiole a jurè de revenir à l'automne pour prèlever le double de sa ration habituelle! Rien de tel pour mettre la fourmilière dans tous ses ètats! Trois ans après "Toy Story", Walt Disney Pictures et Pixar Animation Studios nous invitaient à un voyage fantastique et haut en couleur dans le monde des insectes! Pour coller au plus près de la rèalitè, les crèateurs du film se sont livrès à des recherches approfondies sur l'anatomie et le comportement des insectes! Et le rèsultat fait tilt! Grand film d'animation, "1001 pattes" marie humour, aventure, èmotion et paysages grandioses dans un festival d'images de synthèse! Un règal...
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top