Mon AlloCiné
    Insomnia
    note moyenne
    3,5
    8320 notes dont 470 critiques
    9% (40 critiques)
    41% (195 critiques)
    32% (152 critiques)
    14% (64 critiques)
    3% (15 critiques)
    1% (4 critiques)
    Votre avis sur Insomnia ?

    470 critiques spectateurs

    Dplardo
    Dplardo

    Suivre son activité 119 abonnés Lire ses 392 critiques

    4,0
    C’est l’occasion de retrouver Robin Williams dans une posture inhabituelle puisqu’il incarne un tueur machiavélique : un contraste au vu de ses compositions habituelles ! Face à lui Al Pacino est plus coutumier du fait en policier. Toutefois ce rôle laisse apparaitre d’attachantes failles (flic cumulard dans la malchance) renforçant l’envie de le voir conclure son enquête avec succès. La mayonnaise prend, le duel est imposant et laisse une forte impression. Scénario idéal dans un thriller à l'ambiance alaskienne.
    Puce6386
    Puce6386

    Suivre son activité 405 abonnés Lire ses 908 critiques

    4,5
    Un polar âpre et prenant, mené de main de maître par Christopher Nolan. Une très bonne réalisation, à la complète réussite technique, au scénario solide et la mise en scène travaillée. Un film au suspense maîtrisé qui bénéficie d’un brillant climat d’angoisse, de confusion et d’isolement, aux confins d’une Alaska baignée d’une lumière crépusculaire et voilée omniprésente. Une réalisation qui s'avère également servie par un duo d’acteurs époustouflants : Al Pacino et Robin Williams. Un excellent thriller, captivant, sombre et glacial !
    L'homme le plus classe du monde
    L'homme le plus classe du monde

    Suivre son activité 230 abonnés Lire ses 395 critiques

    4,0
    Un thriller on ne peu plus classique avec l'éternel vieux flic fatigué et solitaire déjà vu 100 fois au cinéma. Dit comme, ca "Insomnia" ne vaut pas vraiment mieux d'un banal épisode de Colombo. Mais il n'en est rien. L’intérêt et la principale originalité du film, c'est la relation ambiguë qu'entretient le vieux flic fatigué et solitaire avec le meurtrier. C'est cette relation qui permet de maintenir un semblant de suspens jusqu'au générique de fin. Quant au fait de transposer l'histoire en Alaska, pendant une saison sans nuit, je trouve l'idée bonne mais mal exploité et finalement assez secondaire. Bref, insomnia ne brille ni par son originalité, ni par sa réalisation (surtout comparé à d'autre films de Nolan comme l'excellant "Memento"), mais il n'en reste pas moins efficace et très plaisant à regarder.
    mr. edward
    mr. edward

    Suivre son activité 127 abonnés Lire ses 491 critiques

    4,0
    Quand Nolan fait du Nolan sans réellement faire du Nolan, cela donne Insomnia même si l'on reconnait toujours sa patte dans l'ambiance, le caractère du "héros" du film (victimes de son destin), ainsi que les thèmes de prédilections tels que la manipulation ou le mensonge. La dualité entre Al Pacino (dont les bon rôles en ses années 2000 se font rares mais pas inexistants) et Robin Williams ne souffre pas de lourdeur et tient toujours le spectateurs en haleine.
    ConFucAmuS
    ConFucAmuS

    Suivre son activité 164 abonnés Lire ses 324 critiques

    3,5
    Plutôt rapide comme remake? C'est vrai, l'original datant de 1997 et était déjà très sympathique. Mais faire un simple copier-coller serait inutile...et ce serait mal connaître Christopher Nolan. Il a déjà eu la bonne idée de déplacer l'intrigue dans l'Alaska ou la nuit ne tombe pas, durant une certaine période de l'année. C'est justement dans ces eaux là que Will Dormer, policier expérimenté et son équipier Hap Eckart traquent un tueur. A la suite d'une poursuite dans le brouillard avec ce dernier, Dormer tue accidentellement son partenaire. Par peur de voir sa carrière détruite, qui plus est quand ce voyage est aussi une mise sur la touche, Dormer ment à ses collègues. Mais il n'est pas le seul à savoir la vérité, et le tueur va bientôt commencer à jouer avec son poursuivant qui est assailli également par l'insomnie. Commence alors un jeu dans lequel le rôle du chat et de la souris sont inversés. La grande idée de Nolan fut de monter un casting quatre étoiles pour servir une intrigue malmenant les notions de bien et de mal (une constante chez lui): Al Pacino, tout en sobriété, est parfait en flic chevronné mais surtout fatigué (dans tous les sens), Hilary Swank fait des étincelles en jeunes inspectrice intimidée et têtue. Mais c'est bien Robin Williams qui tire son épingle du jeu avec le rôle du tueur, un contre-emploi des plus savoureux. Nolan agrémente le tout de son sens du rythme et de la tension. Faîtes mijoter le tout et laissez vous aller.
    anonyme
    Un visiteur
    4,5
    Bon film policier, l'intrigue nous tient en haleine autant que le paysage froid de l'Alaska nous éblouit. Un grand duel d'acteurs, Robin Williams est un méchant parfait. Un sans fautes pour Insomnia
    Le Loubar
    Le Loubar

    Suivre son activité 23 abonnés

    3,5
    Un superbe face-à-face. Insomnia, réalisé par Christopher Nolan, est souvent décrié comme étant l’œuvre la plus faible de sa filmographie. Personnellement, je le trouve presque au même niveau qu'un Prestige ou qu'un Memento. J'adore ce film, et pour plusieurs raisons. Tout d'abord, son scénario : un flic endurci se retrouve convoqué en Alaska pour enquêter sur le meurtre d'une jeune fille ; après avoir repéré le tueur, celui-ci s'enfuit et, dans la confusion du brouillard, le flic abat son équipier. Il accuse ensuite le tueur et s'enfonce dans une spirale de mensonges et une insomnie sans limite (aidée par le fait que le soleil ne se couche pas en cette saison en Alaska), puis va jouer une sorte de jeu d'intérêt mutuel avec le tueur, car chacun des deux hommes a besoin de l'autre pour ne pas être puni pour son meurtre respectif. L'un des reproches fait le plus souvent à ce scénario est son manque d'originalité et sa prévisibilité ; je trouve que cette histoire est juste classique, racontée volontairement de façon linéaire (pour montrer le poids des jours d'insomnie qui s'écoulent) et qu'elle n'est pas si banale que ça. La thématique principale du film est la vérité : spoiler: Will Dormer cherche à faire éclater la vérité en coinçant le tueur de Kay ; cependant on apprend qu'auparavant il a falsifié les preuves d'une de ces affaires pour coincer un coupable, ce qui fait qu'il a menti. Par ailleurs, en tuant son coéquipier, il accuse le tueur de Kay et ment pour se protéger, ce qui va provoquer chez lui une culpabilité très forte. Le personnage d'Ellie, policier intègre, est celui de tout le film qui représente le mieux cette vérité et est vraiment "toute blanche" du début à la fin. La culpabilité due au mensonge est accentuée par l'insomnie : tant qu'il n'a pas la conscience tranquille, Will n'arrive pas à dormir. De plus, tout le jeu de la lumière du film découle de ce principe : la lumière représente la vérité, la justice et est présente dans tout le film du début à la fin, pour éblouir Will et même l'aveugler (là où la lumière est en temps normal un symbole d'espoir). Cette notion de culpabilité est représentée par le parallèle avec le meurtrier de la jeune fille, Walter Finch : comme lui, il n'a pas tué délibérément mais dans un excès de colère, puis de panique. Le policier est alors au même niveau que le meurtrier du fait de ses mensonges. De plus, à la fin du film, lorsque Will et Walter s'abattent mutuellement, dans ces derniers instants le policier dit à Ellie de conserver la balle, preuve qu'il est responsable de la mort de son équipier, et ainsi de ne pas faire les mêmes erreurs que lui (tomber dans le mensonge). C'est seulement à ce moment-là qu'il parvient à s'endormir (pour de bon). Le film est vraiment intéressant de ce côté-là car il analyse les notions de culpabilité et de mensonge. Au niveau de la réalisation, là encore Christopher Nolan fait du très bon travail : les paysages sont magnifiques, le travail sur la lumière est juste bluffant, l'utilisation de montages pour montrer l'insomnie de Will est très efficace, et la BO de David Julyan est complètement dans l'esprit du film, noir et inquiétante. Les acteurs sont tous excellents : en tête Al Pacino dans le rôle du flic, qui le joue à merveille (un peu dans la continuité de son rôle dans Heat tant le policier est endurci par sa carrière), Robin Williams est époustouflant dans le rôle du meurtrier involontaire, montrant à la perfection son côté désespéré, et Hilary Swank joue à merveille le jeune policier droit et admirateur de l'ancien, intègre tout au long du métrage. Pour les fans de thrillers noirs, psychologiques, maîtrisés et plutôt complexes malgré une structure classique.
    Alain D.
    Alain D.

    Suivre son activité 91 abonnés Lire ses 14 critiques

    4,0
    Encore une très bonne réalisation de Christopher Nolan. Sur fonds de jolis décors naturels, le scénario très bien travaillé, nous délivre action, rebondissements et suspense soutenu. Un thriller intense au casting sûr avec les bonnes prestations de Robin Williams et d'Hilary Swank dans le rôle d'Ellie Burr, l'enquêtrice locale. Quant à Al Pacino, il réalise encore une fois une performance grandiose dans ce rôle principal de Will Dormer ; il est toujours très performant dans ce type de personnage excessif. Insomnia est le huitième film visionné de cet excellent réalisateur britannique après : Batman Begins (4.5*), Le Prestige, The Dark Knight Rises, Le Chevalier Noir et Interstellar (4*), The Dark Knight (3.5*), et Inception. Le pitch : Will Dormer et son collègue Hap Eckhart arrivent en Alaska pour aider la police locale à enquêter sur le meurtre de la jeune Kay Connell, Les deux inspecteurs de la police criminelle de Los Angeles ont une grande expérience mais trainent aussi quelques casseroles.
    Walter Mouse
    Walter Mouse

    Suivre son activité 411 abonnés Lire ses 317 critiques

    3,5
    Insomnia est selon moi le film de Christopher Nolan le moins bon de sa carrière de réalisateur. Le film est bon, mais il n'est pas un chef-d'oeuvre comparé à ses autres films qui sont tous excellents!!! Pour précision, je n'ai pas vu Following, le suiveur. Le film repose avant tout sur ses talentueux acteurs que par son scénario qui a beau être pas mal, il n'est pas le plus gros point fort du film, je sais, c'est bizarre de dire ça d'un film de Christopher Nolan. Je vous l'ai donc dit: Le long-métrage ne doit avant tout compter que sur son casting brillant qui fait là un sans-faute!!! Al Pacino, je n'ai vu que deux films où il était l'acteur principal: Le Parrain et celui-ci. Et on peut dire que sa performance est excellente!!! Il incarne très bien le rôle du vieux flic qui n'arrive pas à dormir et qui souhaite mettre un terme à toute cette affaire mais avec beaucoup de difficulté, Hilary Swank m'avait impressionné par sa justesse dans Million Dollar Baby, et ici, elle est encore à la hauteur de ce qu'on attend d'elle, elle a du charisme et son personnage a quelque chose grâce à son jeu. Mais c'est surtout Robin Williams qui épate en tueur manipulateur prêt à faire équipe avec son poursuivant juste pour ne pas se faire avoir par la police!!!! Quand on passe de Madame Doubtfire à ça, c'est là qu'on voit qu'il peut vraiment passer du rôle comique absurde au rôle de dangereux psychopathe sans difficulté!! L'image est en général assez soigné avec des plans sur les paysages d'Alaska très bien filmés, le film est d'ailleurs tout le temps très bien filmé! La photo est bonne sans être exceptionnelle, la réalisation est convaincante mais j'en attendais mieux de la part de Christopher Nolan: Le problème est que les scènes qui sont généralement intéressantes sont ponctuées de longueur, de discours interminables ou de situations qui auraient à mon avis puent être simplifiées ou plus courtes. La musique de David Julyan a à peu près le même rôle que dans Memento, elle accompagne les scènes particulières du film pour plus accentuer l'univers mis en scène par Nolan. Au niveau d l'histoire, ça se révèle assez intéressant par moments mais comme je l'ai dit tout à l'heure, plusieurs scènes auraient puent être plus courtes que dans la version finale. Le fait que Finch essaie de manipuler Dormer pour parvenir à ses fins est intéressant et c'est assez intelligent de la part de Nolan mais ça aurait mériter des séquences un peu plus osées. Ah et aussi un autre truc qu'il faut savoir en regardant le film, c'est un film policier et non pas un thriller comme Christopher Nolan a l'habitude d'en faire. Les personnages sont bien pensés, mais je trouve honnêtement que l'idée de Nolan sur le fait que Dormer n'arrive pas à dormir est largement sous-exploitée, je ne sais pas si je suis le seul à le penser mais pour moi, ça n'apparaît pas assez ce genre de scènes où on voit que son insomnie est omnis-présente et que ça lui pourrit la vie. Ça apparaît surtout à la fin et ça fait que la lutte de Dormer contre l'insomnie et contre Finch est un peu bizarre. Insomnia est honnête et est un film de bonne qualité mais qui aurait pu être mieux.
    Caine78
    Caine78

    Suivre son activité 761 abonnés Lire ses 4 985 critiques

    4,0
    Un polar noir et intense, dirigé d'une main de maître par Christopher Nolan. On se sent comme hypnotisé par ce flic âpre mais humain, qui combat un ennemi longtemps invisible. Al Pacino confirme son extraordinaire talent d'acteur, alors que Robin Williams n'est que moyennement convaincant en tueur, alors qu'on aurait pu attendre mieux d'un tel acteur. C'est le seul défaut un tantinet important pour ce formidable polar.
    Carne
    Carne

    Suivre son activité 44 abonnés Lire ses 1 117 critiques

    4,0
    Un film troublant. Le scénario est solide et la mise en scène est travaillée. Mais il manque quelque chose. Sinon, le final est fabuleux. Un bon moment en perspective.
    Maqroll
    Maqroll

    Suivre son activité 74 abonnés Lire ses 1 123 critiques

    4,5
    Magnifique polar crépusculaire dans la lumière d’été paradoxalement éternelle de l’Alaska, aux confins du monde civilisé. En inspecteur héros chargé de prêter main forte aux locaux, Al Pacino est comme d’habitude époustouflant. Son duel avec un Robin Williams qui sort un peu de ses emplois habituels (mais pas de ses grimaces) nous tient en haleine tout au long du film. En ange du bien face à ses deux figures de l’ambiguïté, Hillary Swank est très juste. Un beau film de Christopher Nolan (Memento, The Dark Knight) qui explore les limites de l’âme humaine jusqu’à leur point de rupture avec une mise en scène toute d’intériorité et de maîtrise technique. Dans son étude des justiciers équivoques, il ira juste après voir du côté de Batman avec la réussite que l’on sait…
    Chuck Carrey
    Chuck Carrey

    Suivre son activité 199 abonnés Lire ses 334 critiques

    3,5
    Après le très bon "Memento", Christopher Nolan nous sort un nouveau film qui est en réalité le remake d'un long-métrage Norvégien éponyme de 1997. Nolan est un excellent metteur en scène doublé d'un excellent scénariste. Ses œuvres en sont de bons exemples tels que "Memento" qu'il a écrit avec son frère, "The Dark Knight" dont lui et son frère sont également scénaristes et même "Inception" où, encore une fois, lui et son frère sont les auteurs du scénario. Pour "Insomnia", l'histoire reprend celle de l'original, on suit un inspecteur, Will Dormer, qui est envoyé en Alaska pour aider à résoudre une enquête ; rendu sur place, il va alors souffrir d'insomnie suite au changement de climat. Le fait que Nolan n'ait pas participé à l'écriture du scénario se voit et se fait ressentir dans la qualité de ce dernier. Car même si le récit n'est pas ridicule et qu'il réserve de bons moments, il ne contient pas de grandes surprises et la fin est assez prévisible. Néanmoins, Nolan démontre toujours autant de qualité derrière la caméra. Il profite notamment du fait que l'histoire se déroule en Alaska pour nous servir de très beaux paysages. De plus, l'insomnie du personnages principal est bien représentée, tout comme la folie qui s'empare peu à peu de lui. Bien sûr, le talent de son interprète, Al Pacino qui était sûrement en grande forme à ce moment là, aide à créer ce personnage tourmenté par ses actes et son manque de sommeil. Al Pacino qui est opposé à Robin Williams dans un rôle dont ce dernier ne nous a pas habituer mais où il démontre une nouvelle toute l'étendue de sa palette d'acteur. Quant à la BO, elle passe inaperçue pendant une bonne partie de l'œuvre mais elle sait se faire présente au moment où il y en a le plus besoin. "Insomnia" est finalement un bon film policier porté par deux très bons acteurs et accompagné d'une mise en scène efficace mais qui aurait mérité un scénario légèrement moins prévisible.
    fandecaoch
    fandecaoch

    Suivre son activité 424 abonnés Lire ses 1 507 critiques

    5,0
    Insomnia est vraiment un excellent film . C'est une pure merveille ce film grâce a une réalisation et une mise en scène magistrale et redoutablement efficacité signe du grand Christopher Nolan qui nous prouve encore une fois l'étendue de son talents . Une atmosphère maitrisé de bout en bout . Une ambiance glaçante , saisissante et oppressante ou on ne voit pas la nuit se levé . Et surtout une qualité d'acteur qui est tout simplement magnifique : le face a face Al Pacino et Robin Williams est magistrale et inoubliable : Un Al Pacino en flic endurci : la prestation est excellent . Et un Robin Williams vraiment parfait dans son rôle de tueur manipulateur . Vraiment les acteurs sont plus que convaincant .La personnalité des personnage est vraiment très bien écrit et particulièrement bien travaillé . Et un scénario très intéressant a suivre : original et captivant du début jusqu'à la fin . Réalisation magistrale , scénario captivant , acteurs vraiment excellent , et beaucoup de suspense . Voila ce qui vous attend dans ce film qui est une pure réussit . Un véritable CHEF OEUVRE .
    x-worley
    x-worley

    Suivre son activité 98 abonnés Lire ses 203 critiques

    4,0
    Un thriller vraiment bien ficelé, avec un chouette casting. Nolan nous plonge sans peine dans la noirceur de son histoire en maintenant la tension et le suspense jusqu'à son dénouement final.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top