Mon AlloCiné
    American pie : marions-les !
    note moyenne
    2,4
    10209 notes dont 378 critiques
    22% (82 critiques)
    22% (84 critiques)
    14% (54 critiques)
    23% (88 critiques)
    12% (46 critiques)
    6% (24 critiques)
    Votre avis sur American pie : marions-les ! ?

    378 critiques spectateurs

    Chris46
    Chris46

    Suivre son activité 255 abonnés Lire ses 553 critiques

    4,0
    Publiée le 12 août 2017
    3ème volet de la saga " American Pie " . Dans ce 3ème épisode Jim a demander michelle en mariage . il demande a ses potes Finch et Kevin a l'aider a préparer son mariage . Mais voilà que stiffler a décider de mettre également son grain de sel dans l'organisation du mariage ce qui va provoquer une succession de mésaventures hilarantes ... Un 3e opus réussit et toujour aussi hilarant que ses prédécesseurs . Le scénario ne vole toujour pas très haut et l'humour est toujour aussi potache mais on s'en tape car le film est vraiment hilarant . Dans ce 3e episode Jim va vouloir se responsabiliser et devenir enfin adulte en se mariant avec Michelle et laisser derrière lui ses déboires d'adolescents mais il va vite être ratrapper par ses vieux démons surtout quand stiffler toujour aussi immature et obséder va mettre son grain de sel dans l'organisation de son mariage entre enterrement de vie de garçon qui va partir en vrille etc ... ce qui va donner lieux des mésaventures hilarantes . Un opus très drôle qui contient toujour son lot de répliques hilarantes et de scènes drôle devenus culte ( la demande en mariage au restau , l'enterrement de vie de garçon avec les beaux parents de Jim qui se pointe , stiffler qui mange la " truffe au chocolat " ... ) . C'est toujour un plaisir de retrouver cette bande d'amis même si quelques personnes ( Oz , Nadia , Vicky , Jessica , Heather ... ) sont absent de ce volet . Mais on retrouve les autres ( Jim , Finch , Stiffler , Kevin , Michelle , le père de Jim ... ) avec un grand plaisir car ils sont toujour aussi hilarant . Un 3e opus qui connu une légère baisse au box office par rapport à ses prédécesseurs ( sûrement dû à l'absence de plusieurs personnages ) mais qui cumula un score encore très élevé ( plus de 240 millions de $ de recette dans le monde . Près de 2 millions d'entrées en France ) . On passe un très bon moment .
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 25 novembre 2016
    Excellent Film. Aprés Deux Premiers Volets mémorables et au succés planétaire,le réalisateur Jesse Dylan remplace dignement les précédents réalisateurs des deux autres opus en nous livrant un Troisième Volet plus Romantique mais également plus Tordant et Sexy que les précédants volets. Pour Commencer la Mise en Scene est trés soignée et qui est servie par une BO plus dynamique que jamais en collant parfaitement au long métrage. Ensuite le Scénario est quand a lui rondement mener en faisant la part belle au mariage réunissant l'un des couples mythique de la saga dont le rythme est plus éffréne que jamais tout en ne laissant aucun temps mort pendant 1h40, ajouter a cela une multitude de Séquences plus Cocasses et Désopilantes qui provoque toujours autant de fous Rires face a ses quiproquos et répliques savoureuses tout en n'oubliant d'y apporter quelques notes d'Emotion ainsi que quelques moments sexy assez chauds a déconseiller aux plus coincés. Enfin on retrouve nos personnages favoris dont la plupart son malheureusement absents mais qui otn gagné malgré tout en maturité en restant fidèle a leurs personnalités respectives dont cette fois le couple former par l'hillarant Jim et la pétillante Michelle font le premier dans ce nouvel opus en décidant de passer le cap du mariage, a leurs cotés nos tourtereaux sont rejoint par les amis du futur mariés tels que Kevin et Finch camper parfaitement par Thomas Ian Nicholas et Eddie Kaye Thomas mais la palme revient au survolté et déchaîner Steve Stifller camper avec brio par Sean William Scott qui est trés en grande forme dont le personnage prend un peu plus d'ampleur dans cet épisode sans oublier le retour de quelques protagonistes phares de la saga qui vient apporter du piment comme l'inoubliable Noah Leveinstein et ses prodigieux conseils en passant la séduisante Maman de Stilffer Jannine ou encore le tandem John et Justin dont les interprétés respectives s'en sortent honorablement et pour combler le tout l'arrivée de quelques nouveaux venus vient apporter un peu de fraîcheur a la saga tels que l'apparition de Candice la séduisante cousine de Michelle qui provoque un drôle de Triangle amoureux entre deux amis de Jim ainsi que l'extravagant Ours camper par Eric Allan Kramer viennent complété ce casting hauts en couleurs. En Conclusion, American Pie Marions Les est une excellente suite mais surtout l'un des rares Troisièmes Opus de Comédie a surpasser ces prédécesseur dont les amateurs de Comédie Potache seront aux anges avec ce nouvel opus a la fois plus Hilarant,Sexy,Romantique,Touchant et Incorrect qui marque une nouvelle étape dans cette Saga incontournable du Septiéme Art qui comme les deux autres films est a voir ou a revoir entres potes sans modération.
    Stephenballade
    Stephenballade

    Suivre son activité 180 abonnés Lire ses 108 critiques

    5,0
    Publiée le 4 octobre 2018
    Bon allez hop, autant ne pas y aller avec le dos de la cuillère, alors boum badaboum ! je donne la note maximale pour ce film qui, pour être honnête, ne le mérite pas vraiment pour la raison que je vais donner plus tard. Non seulement j’assume ce choix, mais en plus je vais vous expliquer pourquoi. C’est simple : selon moi, c’est le meilleur épisode de la saga, et carrément le meilleur teen-movie de tous les temps, toutes générations confondues. Il est vrai qu’on peut être tenté de s’arrêter au deuxième épisode tant celui-ci est nettement en-dessous du premier. Et il est vrai que si on prend ce "American pie : Marions-les !" en isolé, le vocabulaire peut heurter, surtout si on ne connait pas les personnages. Il y a pourtant un vrai suivi dans leur évolution, même si on ne les retrouve pas au moment exact où nous les avions quittés. Mais cette bande de potes est résolument attachante. Et c’est à cette seule condition que vous adhèrerez à ce nouvel opus qui, tout comme l’épisode précédent, démarre fort, très fort. Quel plaisir de retrouver cet éternel maladroit qu’est Jim (Jason Biggs) qui a toujours le don de se mettre dans des galères affreusement gênantes, son père (Eugene Levy) toujours aussi prévenant et protecteur et à l'inébranlable sagesse quelle que soit la situation, la surexcitée Michelle (Alyson Hannigan) qui a toujours les yeux qui s’ouvrent en grand dès lors qu’elle parle de sexe et s’avère très affamée en la matière spoiler: (cf. la première scène) , le cultivé Paul Finch (Eddie Kaye Thomas) et l’impayable Stifler (Seann William Scott) toujours véritable électron libre. Exit Oz et sa copine, tandis que Kevin (Thomas Ian Nicholas) est nettement en retrait au point d’en être réduit pour ainsi dire au rôle de simple figurant. Mais c’est aussi l’occasion d’intégrer de nouveaux personnages au cours d’un long métrage qui n’aura de cesse de vous faire rire à gorge déployée. Car ça ne s’arrête jamais. On passe d’un gag à un autre à un rythme effréné sans qu'aucun des gags ne soient superflus. Ainsi, vous verrez comment une pièce en apparence anodine (le placard à gros linge) peut-être à l’origine de biens des situations truculentes, comment redonner le sourire et des couleurs à une mamie, ou comment le moindre mot peut-être pris à la lettre et amener une situation des plus embarrassantes… mais tellement drôle ! Bien des accessoires nécessaires au mariage en feront les frais ! Oui, le spectacle est assuré par Jason Biggs et Seann William Scott, plus en formes que jamais pour survitaminer un scénario écrit à la cause de leurs personnages respectifs. Certes Stifler peut agacer au début : c’est là un des points qui peut faire enlever au moins une demi-étoile, mais il réussit tout de même à surprendre son public en montrant de réelles aptitudes à bouger en rythme. Le plus gros point noir d’après moi (et qui pourrait pousser là aussi à baisser la note) réside dans le lancement de l’enterrement de vie de garçon, tout simplement parce qu’il fait craindre le pire pour la suite : ça descend ostensiblement en-dessous de la ceinture, mais ce qui sauve cette séquence, c’est en partie la référence faite au deuxième épisode, et pour le reste c’est la façon dont ça amène le reste. Et puis il faut se résoudre à l’évidence : bon nombre de scènes reste durablement en mémoire : la scène d’ouverture bien sûr, la battle de danse, le gâteau de mariage, le fameux placard à gros linge, l’application que met Ours à s’asseoir (Eric Allan Kramer, véritablement succulent dans le raffinement qu’il a apporté dans son personnage), la recherche des plats en cuisine, la truffe en chocolat, le coup de la traite et j’en passe. Des scènes toutes aussi cultes les unes que les autres ! L’autre point fort du film réside également dans l’expression scénique, en particulier l’expression corporelle, supplantant avantageusement toute réplique. Fred Willard s’adonne très bien à ce jeu en Harold émoustillé par des filles en tenue légère, ainsi qu’Eddie Kaye Thomas lors du coup de la truffe. Et ça fonctionne, aussi grâce à la capacité qu’a eue le nouveau réalisateur Jesse Dylan de multiplier les plans pour passer d’un personnage à un autre et voir les réactions de chacun pile poil au bon moment. A cela on rajoute une bonne bande originale, parsemée d’une belle collection de tubes des années 80 bien que réduits à l’état d’extraits. Dans tous les cas, la B.O. colle parfaitement au film. En somme, c’est un film qui fait du bien tant on se marre, mais ce film ne se résume pas qu’à ça : il y a une belle amitié entre ces potes de toujours, mais aussi la naissance d’un vrai sens des responsabilités, ainsi qu’une une belle complicité touchante entre Jim et son père. Donc oui, "American pie : marions-les !" est l’épisode de la saga à ne rater sous aucun prétexte,, même après avoir été refroidi par un deuxième épisode très en-dessous ce serait dommage de passer à côté ! Limite si vous n'avez pas raté votre vie de cinéphile lol !
    fandecaoch
    fandecaoch

    Suivre son activité 436 abonnés Lire ses 1 507 critiques

    5,0
    Publiée le 27 octobre 2012
    American pie : marions-les ! : C’est encore un grand plaisir de retrouver cette bande amie même si il manque des personnages, ce qui est dommage mais on les retrouvera dans le quatre. Mais même si il manque des personnes, on retrouve le plaisir de les suivre et de voir cette la suite de leur aventure. Car cette fois ci, c’est Jim qui se marie pour le meilleur et le pire ^^ car c’est toujours aussi hilarant et jouissif à regarder. Avec une avalanche de gags qui sont encore une fois culte et a la hauteur des précédant : c'est-à-dire hilarant, cocasse, drôle, délirant et culte. Vraiment, cette série a su imposé son humour et ces personnages que on a adore suivre car pour moi, cette équipe, avec ces acteurs et tous sont la meilleurs de tous les American pie, vraiment les 4 films avec Jim, Steve Stifler, Thomas Ian Nicholas, Paul Finch et les autres : c’est la meilleur équipe car après dans les autres épisodes, c’est des personnages annexe, on a moins le plaisir de les suivre car il faut dire que cette bande amis est devenu attachant et sympa a regarder. Et on aura le plaisir de toutes les retrouves dans le 4. D’ailleurs, les acteurs sont toujours aussi complices et hilarant à suivre. Et dans cet épisode, c’est le mariage qui réserve encore plein de gags et de surprise grâce ou a cause de Stifler ^^ mais il est toujours aussi hilarant ainsi que les autres qui nous offre une pellette de bon moment : amusant et drôle. Voila, moi je suis toujours autant client de ce genre de comédie, surtout les American pie avec cette équipe qui marche du tonner, moi j’adore. Un excellent épisode qui assure le manque a l’appelé de certains de l’équipe. Moi j’adore toujours autant surtout avec eux car ils sont énormes.
    stallonefan62
    stallonefan62

    Suivre son activité 65 abonnés Lire ses 890 critiques

    5,0
    Publiée le 19 octobre 2016
    Suite tordante avec de nombreuses scènes très très droles ( le battle de danse, la crotte, l'enterrement de vie de garçon, etc etc ) avec une BO entrainante !! Le casting est toujours aussi bien malgré plusieurs absences , on s'attache facilement aux acteurs notamment Sean Williams Scott et Jason Biggs
    Incertitudes
    Incertitudes

    Suivre son activité 47 abonnés Lire ses 693 critiques

    3,0
    Publiée le 25 janvier 2013
    Après un American Pie 2 un peu creux, on retrouve la joyeuse bande composée de Jim, Kevin, Finch et Stifler moins "Oz" pour un nouvel épisode intitulé Marions-les. Le titre est assez clair, Jim et Michelle se marient et charge à Stifler d'organiser la fête...avec les débordements prévisibles. D'ailleurs, le film ose aller très loin en matière de vulgarité. Certes, les deux premiers épisodes étaient loin d'être fins mais avec American Pie 3, j'ai le sentiment que se crée une sorte de surenchère comme si les scénaristes s'étaient eux-même poser la question de la limite où aller. "Et pourquoi pas des chiens ? Et pourquoi pas des déjections canines ? Et pourquoi pas la grand-mère ?" La barrière entre la gêne et le rire n'a jamais été aussi tenue, à voir selon le degré d'humour du spectateur. Certains adorent, certains détestent. Moi, je suis entre les 2. J'aime cette bande de potes que l'on suit aux différentes étapes de leurs adolescences et de leurs entrées dans leurs vies d'adultes. Parce qu'il y avait certains aspects qui me ressemblaient aussi. J'aime moins ce côté pipi-caca dont est tiré la majeure partie des gags du film. D'autant que, par ailleurs, ils sont capables/coupables de romantisme, Stifler compris. 3 films, c'est bien, ils est temps qu'ils tirent leurs révérence. Plein de bonheur à eux.
    Chuck Carrey
    Chuck Carrey

    Suivre son activité 200 abonnés Lire ses 334 critiques

    3,0
    Publiée le 6 juin 2018
    On continue la rétrospective "American Pie" avec maintenant le troisième opus de la saga, sorti 2 ans après le précédent film. "American Pie 3" fait également parti de la saga principale. C'est d'ailleurs après ce film que les spin-off ont commencé à être produits et à venir ternir l'image de la saga. En effet, comme précisé précédemment, la saga "American Pie" a une image de "teenage movie" ridicules, grossiers et dont le seul but est de parler de sexe et de montrer des femmes nues pour attirer un public masculin. Mais nous avons montré que ce n'était pas le cas dans les 2 premiers films de la saga. Il était avant tout question de personnages et de découverte de la sexualité. Et pour des "teenage movie" (appelés "teen sex comedy" aux USA), ils étaient très soft. Ce troisième opus n'est pas à propos de découverte de la sexualité et constitue, d'une certaine façon, une forme de transition vers les spin-off. En effet, on peut parler de transition car là où les précédents films se concentraient avant tout sur les personnages et sur leur découverte de la sexualité, ce troisième opus néglige ses personnages. D'une part, nous sommes loin de retrouver tous ceux qui étaient présents depuis le début. On peut comprendre que des personnages tels que Sherman (le Sherminator) n'aient pas été engagés car ils n'étaient que des rôles secondaires sans grande importance. Toutefois, même l'un des personnages principaux, Oz, n'est pas présent. D'autre part, parmi ceux présents certains sont mal utilisés. C'est surtout le cas de Kevin (Thomas Ian Nicholas) qui passerait presque inaperçu tant il n'a aucune importance dans le récit. L'autre exemple est le personnage de Finch (Eddie Kaye Thomas) qui fait le pitre pendant une partie de l'histoire. C'est amusant au début puis ça en devient lassant. D'un autre côté, cette négligence a permis de centrer l'action sur les préparations du mariage de Jim et Michelle, ainsi que sur les personnages de Stifler et Finch. Ce quatuor regroupe les quatre acteurs qui auront le plus évolué et qui se sont visiblement améliorés au fil des épisodes. Jason Biggs, Alyson Hannigan, Eddie Kaye Thomas et Sean William Scott se montrent tous désormais vraiment bons dans leur rôle. Ils ont le sens de la comédie et donnent beaucoup de sympathie à leur personnage. C'est également pour ça en grande partie que le film tient debout et n'est pas grotesque, car le capital sympathie pour ces personnages est toujours là et car les acteurs sont bons dans les moments comiques. Cependant, il faut tout de même admettre que l'humour du film déçoit. "American Pie 3" n'est pas aussi drôle que les autres volets de la saga principale. Alors que jusque là les films de la franchise étaient sexy pour être drôle, à partir de ce film le coté sexy semble un peu plus forcé et moins amusant. Il y a toujours quelques bonnes séquences humoristiques, mais d'une part elles ne sont pas aussi marquantes que ce qui avait été fait dans les précédents opus, d'autre part elles sont accompagnées de séquences où l'humour ne passe pas aussi bien. La scène d'enterrement de vie de garçon en est l'exemple parfait. La première partie peine franchement à faire rire avec les deux strip-teaseuses car le côté sexy est trop mis en avant et le côté cocasse de la situation pas assez. En revanche, la seconde partie de cette séquence trouve le rire du spectateur précisément car le comique de la situation reprend le dessus lorsque Jim arrive dans la scène. C'est ce qui fait toute la différence entre le spin-off et les films principaux : le sexe est utilisé pour faire rire dans les films principaux alors qu'il est utilisé quasiment uniquement pour exciter le spectateur dans les spin-off. C'est une preuve que les spin-off n'ont rien compris aux films principaux. Ce sont sur ces deux points présentés, la négligence des personnage et le côté sexy juste pour être sexy, qui font de ce "American Wedding" une transition vers les spin-off. Néanmoins, le film reste divertissant et agréable à suivre. On s'est attaché aux personnages au fil des épisodes et on les retrouve ici avec plaisir. Chaque opus a toujours essayé de nous faire sentir comme étant membre de ce groupe d'amis et de s'amuser avec eux. Pour cela, les musiques utilisées au cours du récit ont eu de l'importance dans chaque opus, afin de faire ressortir cette ambiance de bons moments passés entre amis. On retrouve dans ce troisième film un nouveau titre du très bon groupe Sum41 ainsi que la chanson "Laid" de Matt Nathanson qui représente tellement l'esprit de la volonté de la saga qu'elle en est presque immédiatement devenue la chanson phare alors qu'elle arrive aussi tard dans la franchise. "American Pie 3 : Marions-les" n'est donc peut-être pas le meilleur opus de la saga mais il reste tout de même une comédie agréable à regarder et contenant de bons morceaux d'humour. C'est probablement une bonne chose que les acteurs aient pris une pause pour ne revenir que 9 ans plus tard, même si cela nous aura valu des spin-off ridicules.
    djidane37
    djidane37

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 45 critiques

    5,0
    Publiée le 3 mai 2009
    Les obsédés d'autrefois deviennent matures et ça se sent. Plus adulte (dans le sens plus responsable), plus émotionnel, plus drôle, le 3ème American Pie réussit à devenir le meilleur de la trilogie et clot d'une belle façon l'histoire de Jim et de l'énormissime Stifler, plus obsédé et délirant que jamais. Certains scènes sont anthologique (Notamment la boite de nuit gay ou la "praline") ! A voir entre pote un soir, juste pour vraiment se taper des barres et y trouver une morale au dessus de l'entrejambe :D
    Loïc G
    Loïc G

    Suivre son activité 33 abonnés Lire ses 539 critiques

    5,0
    Publiée le 4 octobre 2009
    Nos héros ont un peu vieilli et c'est tant mieux car l'heure du mariage a sonné. Reprenant les situation absurdes portées sur le sexe des deux premiers épisodes, les scénaristes les adaptes ici au mythe du mariage: enterrement de vie de garçon, la cérémonie, les demoiselles d'honneur etc. La magie est toujours là et on est content de retrouver nos personnages connus et les clins d'oeil à la série. Un film un peu plus mature mais qui contient également des scènes et des phrases cultes comme la scène des soubrettes et des beaux parents. Culte tout simplement comme cette saga!
    dougray
    dougray

    Suivre son activité 107 abonnés Lire ses 1 619 critiques

    4,5
    Publiée le 26 juillet 2010
    Après un 2nd opus un peu trop copié-collé, la saga "American Pie" s'achève par son meilleur chapitre en jouant la carte de l'émotion. Les héros ont grandi et leurs préoccupations avec eux... enfin presque. Car l'intérêt de ce 3e épisode réside dans l'équilibre entre les frasques sexo-scato-comiques de la bande (la scène d'intro au restaurant, l'enterrement de vie de garçon de Jim, les prises de bac entre Stifler et Finch, Stifler qui bouffe une merde de chien...) et les moments plus touchants sans pour autant être neuneu (le mariage de Jim, la découverte de l'amour par Stifler, les conseils du père de Jim à Michelle...). Ce 3e épisode s'avère donc moins anecdotique que son prédécesseur et surtout beaucoup plus drôle...pour peu qu'on adhère à l'humour parfois trash du film. Mais surtout, "American Pie : Marions-les !" marque la consécration définitive du meilleur personnage de la saga, l'énorme Stifler (campé par un Sean William Scott déchaîné), qui est visiblement au centre de toutes les attentions du réalisateur et qui s'empare des meilleures scènes (voir le battle de danse dans la boîte gay ou sa transformation en "jeune homme de bonne famille") et des dialogues les plus hilarants. Le reste du casting voit le retour de la majorité des acteurs des deux premiers épisodes (avec Jason Biggs en poissard attendrissant, Alyson Hannigan en future mariée barrée, Eddie Kaye Thomas en séducteur atypique, Thomas Ian Nicholas en Kevin toujours aussi peu intéressant, Eugene Levy en irremplaçable papa-poule ou encore Jennifer Coolidge dans son inévitable cameo final) ainsi que l'arrrivée de nouveaux personnages assez réjouissants (January Jones en soeur hot, Molly Cheek et Fred Willard en parents dépassés, Eris Allan Kramer en gay caricatural mais très drôle...). Bref, ce dernier épisode (on oubliera aisément les nanards direct-to-video qui ont suivi) ravira les fans qui regretteront tout au plus l'absence de certains personnages, à commencer par Oz (Chris Klein n'ayant pas rempilé).
    BlacKHorneT
    BlacKHorneT

    Suivre son activité 23 abonnés Lire ses 58 critiques

    3,5
    Publiée le 7 mai 2012
    Ce film reste sur la même longueur d'onde que les autres! Bon divertissement!
    Berliioz
    Berliioz

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 79 critiques

    3,5
    Publiée le 9 août 2013
    Un troisième opus réussi .. encore une fois, malgré le manque intellectuel des films "American Pie", ici on sent un peu plus de maturité et la bande de potes est toujours au rendez-vous, certains personnages on disparu ce qui est dommage mais la réalisation est encore très bien faite ce qui nous décroche encore une fois de bons fou rire! ..
    PowerKing - Les Chroniques du Cinéphile
    PowerKing - Les Chroniques du Cinéphile

    Suivre son activité 185 abonnés Lire ses 403 critiques

    3,5
    Publiée le 18 septembre 2014
    La célèbre saga de la débauche sexuelle signe un 3ème volet plus soft, avec une entrée en matière plus posée que ses prédécesseurs. Voici une autre suite logique où l'on retrouve les mêmes figures emblématiques, sauf qu'un heureux évènement vient chambouler la vie de ces jeunes adultes: le mariage et son incontournable enterrement de vie de garçon. Et que seraient les hostilités sans l’incorrigible Stifler?! Un personnage ici largement mit en avant avec une surenchère d'humour lourdingue et outrancier. Néanmoins, la performance de Seann William Scott est assez remarquable. Il se rapproche d'assez prés de l'inimitable jeu du maitre Jim Carey par ses mimiques et répliques loufoques. Si l'ensemble est globalement en deçà du 2nd opus, certaines scènes sont à mourir de rire; je pense au passage avec les chiens, ou la truffe en chocolat de Stifler. L'humour pipi caca y est plus doux, mais bien présent. Le puritanisme américain n'oserait entraver l’idolâtrie du mariage dans toute sa splendeur. Une institution éphémère, mais très précieuse au plus profond des mœurs. Un décors scabreux qui se fourvoie d'hypocrisie. Hélas, à quoi bon chercher à bouleverser les traditions, même par l'humour. Si cet épisode semble scénaristiquement mieux construit que ses prédécesseurs, il en demeure nettement moins drôle et manque un tantinet de rythme. Comme quoi, on ne peut pas tout avoir. Mais même si la franchise tant à s'essouffler, le divertissement reste un réel plaisir. 3,5/5
    Black-Night
    Black-Night

    Suivre son activité 114 abonnés Lire ses 52 critiques

    3,0
    Publiée le 14 novembre 2014
    American Pie 3 : Marions-Les ! est un film sympa. Un troisième épisode qui mérite sa place dans la saga car ce dernier est tout aussi bon que le deuxième et est pour moi quasiment du même niveau. Même si l'on perd certains personnages dans ce volet, l'ensemble est bon, avec encore une fois des scènes drôles et cultes. Encore une fois bien rythmée avec des acteurs toujours au top. L'introduction est hilarante et reste l'une de mes préférés de la saga. Beaucoup de scènes sont à retenir. La B.O toujours axé rock se combine toujours parfaitement au genre et reste appréciable. En clair une suite qui fonctionne pour un bon divertissement. Ma note : 6/10 !
    Alexarod
    Alexarod

    Suivre son activité 50 abonnés Lire ses 1 083 critiques

    2,0
    Publiée le 18 juin 2013
    Clairement le moins bon des 3 (oui je sais il y a eu un 4 depuis), pourquoi ? Parce que els réalisateurs ont trop cherché à plaire. Qu'est-ce qui plait ? Le ridicule et Stiffler, faire dans la surenchère, puis revoir les poncifs du 1er, donc on fait ça et on bricole entre... Évidemment on s'attendait à une suite, à voir un mariage, mais là, ça devient juste chiant et ça gâche l'histoire, tout les moments évoquant le mariage sont lourds, du coup le couple de héros aussi, et on met tout l'humour sur Stiffler, quitte à en faire trop. Rajoutons la disparition d'Oz, une dose de ridicule en plus, des musiques sympas, un scénario prétexte à tout, un jeu d'acteur égal au reste de la série, des dialogues du même acabit et quelques longueurs pas encore trop dérangeantes et vous avez American Pie 3. Le principal problème étant qu'on rigole peu, et que le côté lycée est bien loin. Certes c'est nécessaire pour faire évoluer les persos, mais enlever tant d'aspects comique fait mal, alors en ajoutant un spoiler: happy end , on perd complètement l'esprit de la série, et du coup ça débouche sur les spin off en folie auxquels on a eu droit, ouille. spoiler: Au passage la mère de Stiffler à la fin c'est du parachuté total, on voit même pas comment ou pourquoi elle se trouve là, de même que les 2 potes débiles. Quand aux blagues sur la merde on régresse, et la mamie on le sentait venir direct, chiant ce manque d'originalité, autant indiquer que le film est pour les moins de 10 ans.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top