Mon AlloCiné
Thelma et Louise
note moyenne
4,0
12877 notes dont 419 critiques
41% (170 critiques)
36% (151 critiques)
15% (64 critiques)
6% (26 critiques)
2% (7 critiques)
0% (1 critique)
Votre avis sur Thelma et Louise ?

419 critiques spectateurs

chrischambers86

Suivre son activité 1032 abonnés Lire ses 10 061 critiques

5,0
Publiée le 25/06/2008
Après "Alien" et "Blade Runner", Ridley Scott change totalement de registre avec ce road movie au fèminin, mèlange d'humour dècoiffant et de polar noir! Susan Sarandon, femme de tête dèterminèe, et Geena Davis, ingènue inconsèquente, forment un tandem fabuleux! Elles sont à jamais Thelma et Louise qui vont braver en quelques heures tous les interdits et se trouver aspirèes dans une folle spirale de violence! Pourchassèes par une meute de policiers menèe par un excellent Harvey Keitel qui tente de les ramener à la raison, ses deux hèroïnes partent dans une cavale au bout de la dètresse et de la jubilation dans les grands et sublimes dèserts de l'Ouest amèricain! Servi par un scènario en bèton qui a valu un Oscar à Hollywood à Callie Khouri, Scott a beaucoup travaillè sur les contrastes et les nuances! Entre stations-services et motels, règions industrielles et ètendues sauvages, pelleteuses et camions chromès, le cinèaste filme une èmancipation desespèrèe et joyeuse, sorte de voyage sans retour! Celle de deux fuyardes ivres d'espace qui filent sur les autoroutes au son de la musique de B.B.King crachèe par l'autoradio de leur Thunderbird vert amande jusqu'a l'apothèose finale particulièrement dèchirant! Un must des annèes 90 campè par deux actrices formidables et filmè de main de maître par un Scott en grande forme dont certains plans sont à tomber par terre! Enorme B.O d'Hans Zimmer...
Mad Gump 10

Suivre son activité 96 abonnés Lire ses 716 critiques

4,5
Publiée le 19/01/2015
Thelma et Louise est un film qui a sans aucun doute permis au cinéma de se féminiser, alors qu'il était encore ( très ) masculin. Ce film est très particulier car c'est à la fois un road movie, une comédie dramatique et une histoire profonde d'amitié, qui emprunte légèrement aux westerns. Ridley Scott, réalisateur plutôt inégal nous met dans ce film une bonne mandale en filmant de magnifiques paysages de l'ouest américain, que nous autres européens, n'avons pas dans nos pays, et cela donne une sorte de sensation de liberté au spectateur. Bien sûr, les mauvaises critiques ont reproché au film sa violence et le fait que les hommes soient présentés comme des machos. Or c'est complètement faux : le seul meurtre de Thelma et Louise et celui d'un violeur, et certains hommes tels que Slocumb ou Jimmy sont plutôt sympathiques, et à l'inverse, certaines femmes sont critiquées. La force du film est le destin tragique des 2 héroïnes, embarquées malgré elles dans une spirale infernale dont elles ne peuvent sortir, avec une fin mythique. La mise en scène est superbe, les personnages sont attachants, ou au contraire détestables, le scénario est bien écrit et le casting est fantastique : Geena Davis et Susan Sarandon sont formidables, Harvey Keitel et Michaël Madsen sont toujours au top, et Brad Pitt fait une très bonne première apparition sur grand écran. Le tout est accompagné d'une BO ( encore ) incroyable de Hans Zimmer. Thelma et Louise est donc un film que je recommande, aux femmes comme aux hommes.
Chris46

Suivre son activité 195 abonnés Lire ses 916 critiques

3,5
Publiée le 03/03/2015
" Thelma et Louise " bon film dramatique de Ridley Scott . C'est l'histoire de Thelma ( Geena Davis ) et Louise ( Susan Sarandon ) deux amies frustrées par une existence monotone l'une avec son mari et l'autre avec son petit ami . Pour oublier un peu cette vie monotone elles décident de partir en week-end ensemble en faisant une virée sur les routes de l'Arkansas . Lors d'un arrêt dans un saloon Thelma est agresser par un homme . Pour défendre son amie Louise le tue . La virée des deux femmes se transforme alors en une cavale mouvementer ... Le réalisateur Ridley Scott ( “ Alien , le 8e passager “ , “ Gladiator “ , “ Blade Runner “ ...) signe avec " Thelma et Louise " un bon film dramatique . Un film totalement différent du reste de sa filmographie . L'histoire de ses deux femmes qui partent en cavale suite à un meurtre est prenante et captivante et nous tiens en haleine du début jusqu'à la fin . Au cour de leur cavale sur les routes de l'Arkansas elles vont vivre une série de péripéties à la fois drôles spoiler: ( le braquage de la station service , le flic pris en otage , le routier martyrisé ... ) et dramatique . Le casting est royale avec en tête d'affiche les actrices Geena Davis et Susan Sarandon qui sont toutes les deux excellente dans le rôle de ses deux femmes nommer Thelma et Louise qui rêvent de liberté et qui vont être entraîner bien malgré elles dans une spirale infernale en partant dans une cavale mouvementer suite à un meurtre . Le duo Geena Davis / Susan Sarandon fonctionne à merveille . On s'attache très vite a ce superbe duo de femmes complètement dépasser par la situation mais qui vont faire face ensemble à l'adversité . Ridley Scott nous narre une très belle histoire d'amitié avec ses deux femmes qui vont se serrer les coudes ensemble pour faire face à la situation dramatique dans lequel elles se sont fourrer . Le reste du casting est bon avec nottament Harvey keittel très bon également dans le rôle du flic qui va les pourchasser . A noter l'apparition de Brad Pitt dans l'un de ses premiers rôles a l'écran celui d'un auto-stoppeur que Thelma et Louise vont prendre au cour de leur périple sur les routes . Le film est un bon mélange d'humour , d'action , de suspense et d'aventure . Un bon road movie à travers l'Arkansas dont les paysages sont magnifique et très dépaysant . On regrette juste quelques longueurs en milieu de parcours qui ralentissent le rythme et l'histoire notamment quand spoiler: elles se retrouvent au motel avec Brad Pitt . Malgré tout c'est un bon film prenant et captivant avec en prime une très bonne bo signer Han Zimmer qui colle à merveille avec l'ambiance road movie du film . Et commment ne pas parler de cette fin totalement innatendu et surprenante . Une fin mémorable et émouvante rentrer dans les anales du 7e art .
Puce6386

Suivre son activité 381 abonnés Lire ses 1 074 critiques

4,0
Publiée le 17/08/2010
Ridley Scott nous conte ici la cavale de deux femmes à travers les infinies étendues nord-américaines. Le duo d'actrices est très bon et la mise en scène est réussie. De plus, les paysages sont très beaux. Un poignant road-movie !
Naughty Dog

Suivre son activité 311 abonnés Lire ses 235 critiques

5,0
Publiée le 18/09/2011
Ah Thelma & Louise !!!!! Duo culte de ce film culte de 1991 ! Ridley Scott signe avec ce film un des meilleurs road movie de tous les temps ! Une histoire qui commence comme une petite comédie, puis se transforme rapidement en un film extrêmement rafraîchissant, saisissant, prenant et "tripant" si je puis dire ! Susan Sarandon et Geena Davis sont absolument parfaites dans leur rôle d'amies liées pour la vie ! Paysages somptueux, musique parfaite, jeu d'acteurs incroyable, réalisation divine (Ridley Scott mon réal préféré oblige ^^), dialogues savoureux, ambiance géniale... Que du positif pour un des meilleurs films de tous les temps, doté d'une fin qui prend aux tripes, mémorable tout simplement ! Un gros chef-d'oeuvre et un immense coup de coeur
Kloden

Suivre son activité 55 abonnés Lire ses 996 critiques

3,5
Publiée le 06/04/2013
Un joli road-movie en forme de girl-power, qui décrit l'épopée de deux filles éprises de liberté. A ce titre, le film de Ridley est riche en enseignements et en questionnements, et d'une profondeur très agréable. Mais la dureté qu'impose sa réflexion pessimiste sur les entraves que pose sur nous la vie ne fait qu'augmenter la beauté de cette escale sur les routes américaines, pleine d'amitié et d'espoir. Très beau, tout comme la musique de Hans Zimmer. Très touchant, même, nonobstant certaines longueurs un peu paralysantes. 3.5/5.
NomdeZeus

Suivre son activité 36 abonnés Lire ses 1 044 critiques

4,0
Publiée le 03/03/2014
Deux copines partent en vadrouille le temps d'un weekend, mais ce qui ne devait être qu'une escapade sur les routes de l'Arkansas se transforme en voyage vers la liberté. Libération d'un lourd passé pour Louise. Libération d'un quotidien monotone pour Thelma. Et libération d'un avenir morne pour toutes les deux. Cette délivrance passe nécessairement par un affrontement avec la gent masculine, savamment caricaturé par Ridley Scott comme autant d'obstacles sur le chemin de l'émancipation féminine: le mari autoritaire, le dragueur agressif, l'amant profiteur, le routier vulgaire etc... La réappropriation du revolver (symbole phallique par excellence) est le premier pas vers la prise de contrôle de ces femmes sur leur vie. Mais c'est également l'évènement scellant le destin funeste des deux héroïnes. Le message manque un peu de finesse, mais l'immense talent du réalisateur pour filmer les grands espaces américains fait largement passer la pilule. De plus, Susan Sarandon et Geena Davis sont parfaites dans les rôles titres et la scène finale est un modèle d'intensité dramatique. Alors oui, Thelma Et Louise est un bon road movie, mais pas que!
Filmosaure

Suivre son activité 104 abonnés Lire ses 93 critiques

5,0
Publiée le 19/07/2012
Thelma et Louise fait office de petit intrus dans la filmographie de Ridley Scott qui, jusque-là, verse souvent dans le fantastique (Alien, Legend, Blade Runner, sans oublier la célèbre publicité pour Apple 1984). Soucieux de laisser de côté la science-fiction notamment pour gagner le respect de la presse, après 2 films supplémentaires sans grand succès, il réalise Thelma et Louise qui ravive momentanément sa notoriété. Le film remporte le Golden Globe et l’Oscar 1992 du meilleur scénario, ainsi que de nombreuses nominations. Sa sortie en salles provoque de nombreuses polémiques, mais également un grand engouement. FÉMINISME, WHISKY ET BRAD PITT TORSE NU. Ne pas juger un livre à sa couverture, ni un film à sa jaquette. Contrairement aux apparences, Thelma et Louise est un film hautement polémique à l’époque, porteur de nombreuses thématiques heurtant les petits yeux sensibles de l’Amérique puritaine : le viol, la défense légitime par les armes, le vol à main armée, sans oublier la conduite en état d’ivresse, l’adultère, le tabagisme, la consommation de cannabis, le vandalisme (et le meurtre, accessoirement). You shoot off a guy’s head with his pants down, believe me, Texas ain’t the place you want to get caught. Pourtant, malgré cette liste (non exhaustive ?), Ridley Scott parvient à sortir une oeuvre lumineuse, souvent drôle, presque optimiste (je dis presque, à cause de la fin, tu ne sauras pas qu’en penser et si tu dois pleurer ou pas, tu verras). Thelma et Louise, malgré des caractéristiques qui plairont indubitablement à la gente féminine et feront dire à certains (qui ne l’auront pas vu pour la plupart) “film de gonzesses”, est loin d’être girly ou niais. C’est un véritable cri de liberté féministe et une réflexion entamée sur certaines lois injustes (notamment le thème de la responsabilité de chacun en cas de viol), ou la condition de la femme, encore à l’époque (ou de nos jours), et dans un pays qui se revendique démocratique. Ridley Scott, qui avec la scénariste Callie Khourie réfléchissait au film depuis 1980 (source), a fini par le réaliser lui-même, fort de l’expérience d’Alien où le lieutenant Ripley jouait déjà un rôle très masculin. Ainsi, il s’est lancé dans l’histoire de deux femmes en fuite, un thème boudé par Hollywood qui à l’époque tend à ressortir en permanence les mêmes scénarios (comme quoi, pas grand-chose n’a changé – see what I did there ?). D’ailleurs, il peine à trouver des producteurs au vu du dénouement peu conventionnel de Thelma et Louise. Ces deux femmes, soumises à une loi masculine pendant les 35-40 première années de leur vie, se libèrent de cet asservissement, tout en regagnant leur sexualité. Pourtant, étonnamment, et sans perdre leur féminité, elles gagnent du même coup une attitude assez masculine : abandon du maquillage et des bijoux, jean et t-shirt, attitude, vocabulaire… Une attitude qui ira même à faire des héroïnes deux icônes du féminisme, voire de l’homosexualité. Les hommes d’autre part, sont pour la plupart soit dans l’incompréhension (Jimmy, Slocombe), soit dans l’objectification sexuelle (helloooo Brad Pitt…), voire carrément la beaufitude, le machisme, la domination et la vulgarité (Darryl, Harlan, le routier…). Pour ceci, et pour la revendication de deux héroïnes comme symbole de révolte face à des personnages masculins peu mis en valeur, le film sera parfois taxé de misandrie. Where do you get off behaving that way with women you don't even know, huh? How'd you feel if someone did that to your mother or your sister or your wife ? S’il est besoin de raisons supplémentaires de voir ce petit chef-d’oeuvre, citons une bande originale absolument sublime composée par ce génie de Hans Zimmer, et envoûtante dès les premières minutes passées. Soutenue par quelques morceaux de rock ou de musique country, elle nous plonge totalement dans l’ambiance ce petit bar surpeuplé du Texas ou encore la contemplation de ces interminables plaines du Colorado… D’autre part, notons justement une photographie parfois magnifique, notamment tout au long de la deuxième partie du film, se dirigeant peu à peu vers l’ouest des Etats-Unis, passant probablement brièvement par l’Oklahoma et atteignant enfin le Colorado. Une ambiance parfois rêveuse, voire mélancolique, qui tranche avec le dynamisme jouissif des scènes de “craquage” de Thelma et Louise. Le tout menant à un dénouement ambivalent – ma manière de dire “je pleure à chaque fois, mais je ne sais pas exactement pourquoi”. Hum.
Eldacar

Suivre son activité 34 abonnés Lire ses 356 critiques

5,0
Publiée le 24/06/2007
Magnifique! Un film que tous le monde devrait voir au moins une fois dans sa vie. Les deux actrices principales, Geena Davis et Susan Sarandon, sont magnifiques et forment le principal atout de ce film. La belle musique d'Hans Zimmer, la bonne réalisation de Ridley Scott et le trés bon scénario finissent à faire de ce film un chef-d'oeuvre du septiéme art. Quiconque à vut le film grave à jamais l'image finale dans sa mémoire, qui reste l'une des meilleure fins du cinéma.
Rictus1260

Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 133 critiques

4,5
Publiée le 18/12/2016
Un des premiers R.Scott et aussi un des tout meilleurs, ce film raconte l'histoire de 2 amies qui veulent prendre un peu de bon temps ensemble pendant un week-end, loin de leur travail dévalorisant, loin de leur patron et surtout de leurs bonhommes égoïstes, despotes et violents. Une sorte d'évasion, voire d'émancipation pour ces 2 femmes qui va très rapidement tourner au drame malgré elles. Ce monde est magnifique mais il est souvent bien mal habité. Notamment les hommes dans ce film...c'est pas glorieux...Mis à part peut être le chef de la police Harvey Keitel qui cherche à ramener en vain les 2 fuyardes sur "le bon chemin", il n'y en a pas un pour racheter l'autre. Ce film est vraiment parfait, aucun temps mort, 2 actrices au sommet de leur art dont les répartis sont devenus culte, à la fois plein d'humour et de nostalgie, jubilatoire! Elles ont quand même un sacré culot et je dirais même un sacré courage ces 2 femmes, même si quelque chose en elles est un peu déjanté, conséquence sans doute d'une vie faite de mauvaises expériences qu'elles veulent dorénavant fuir et qui justifie ce voyage sans retour. C'est avec un pieds de nez spectaculaire à tout ce qui leur fait horreur qu'elles tirent leur révérence. C'est vrai, le dénouement final est un peu choquant, on aurait espéré autre chose pour ces 2 femmes qui sont finalement beaucoup plus victimes que coupables, mais voilà, l'image finale va rester graver dans nos mémoires. Ajoutez à cela une BO de grande classe et des images saisissantes de ce monde de l'ouest américain, notamment des déserts grandioses de l'Arizona qui donnent envie d'aller y faire des vacances (en évitant de s'arrêter dans les mauvais motels :) et vous avez l'air de rien un des meilleurs films de ces dernières décennies.
Cévenole30

Suivre son activité 34 abonnés Lire ses 316 critiques

5,0
Publiée le 05/03/2015
Thelma et Louise est un film que j'aime avec passion. Je l'ai vu tant de fois - malheureusement jamais sur grand écran - qu'il fait partie de moi. Pourquoi tant d'amour pour un film ? Peut-être d'une part parce que cette histoire me paraît possible et aussi parce que je me suis bien identifiée à ces deux jeunes femmes, deux copines, deux femmes apparemment sans histoires, toutes les deux en couple - l'une assez peu heureuse - qui veulent simplement s'offrir un petit week-end, tranquille, sans leur conjoint. Un week-end qui va tourner au drame et qui va transformer les deux gentilles amies "sans histoires" en délinquantes en "cavale", qui deviennent peu à peu, au fil de l'histoire, assez redoutables et recherchées par la police comme des personnes très dangereuses. Le film est plein de rebondissements et de scènes très jouissives que je ne décrirai pas pour ne pas spoiler. C'est donc une magnifique aventure, absolument inoubliable, c'est aussi une belle histoire d'amitié et je me suis même posé la question de savoir si elle ne se transformait pas peu à peu en histoire d'amour bien que ces deux amies ne soient pas des lesbiennes ... Une scène en effet est assez troublante à ce sujet. Mais il ne se passera rien. Les images sont splendides - on nous montre des paysages magnifiques - et la musique extraordinaire. C'est un des films les plus réussis, des plus bouleversants que j'aie pu voir . Un road-movie inoubliable.
il_Ricordo

Suivre son activité 84 abonnés Lire ses 401 critiques

3,0
Publiée le 02/11/2011
Thelma et Louise ou le manifeste du féminisme. Alors ok, on laisse tomber le côté féministe car le cinéphile s'en fout totalement. Donc, Thelma et Louise : bon film ou pas ? L'histoire est complètement invraisemblable et rocambolesque, mais c'est un point positif. Les personnages principaux sont attachants et les actrices ne sont pas si mauvaises, je dirais même qu'elles sont presque convaincantes. Alors pourquoi cette relative mauvaise note ? Parce que Ridley Scott se complaît avec ce film dans un Cinéma démagogique.
salm360

Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 340 critiques

3,0
Publiée le 21/07/2010
Certains pourront être rebuter par le côté propagande féministe de grande envergure du film.D'autres, voyants après ça, y verront un road movie des plus sympathique, avec un casting compétent, des situations intéressantes, une BO correcte et des paysages très beaux.Sans plus, un bon film, pas indispensable.
Caine78

Suivre son activité 698 abonnés Lire ses 7 180 critiques

4,0
Publiée le 16/04/2006
Quel bonheur de redécouvrir, cette fois au cinéma, ce classique d'un Ridley Scott encore au sommet de son talent. C'est simple : derrière les deux intouchables « Blade Runner » et « Alien », ce road movie devenu quasiment légendaire arrive juste derrière, et ce pour de nombreuses raisons. D'abord, il y a ce superbe scénario de Callie Khouri, très justement récompensé par un Oscar, foisonnant et extrêmement cohérent dans son développement et son évolution, faisant preuve de pas mal d'humour et d'ironie tout en sachant être fort et intense lorsqu'il le faut. S'appuyant sur le cadre magnifique d'une Amérique très « western », Scott fait ici parler sa maîtrise et son sens du rythme tant ces 120 minutes passent en définitive à tout allure. Jamais trop ni trop peu, l'œuvre peut ainsi être analysée sous de nombreux angles, que ce soit par sa dimension « féministe avant l'heure », à l'image de ce duo dans un registre habituellement plutôt réservé aux hommes, souvent présentés sous un regard peu flatteur ici (stupide, menteur, violent, voleur, borné : il y en a pour tous les goûts), impression toutefois atténuée par la présence de Michael Madsen et surtout Harvey Keitel, l'ensemble des seconds rôles faisant belle impression (dont un Brad Pitt presque débutant). Ce n'est toutefois presque rien au vu de ce tandem iconique au possible : la grande Susan Sarandon est remarquable, quant à Geena Davis, juste... Whaou. Comment peut-on être plus sexy, irrésistible que cette sublime créature n'ayant clairement pas eu la carrière qu'elle méritait, notamment après le double échec fort injuste de « L'Île aux pirates » et « Au revoir à jamais » ? Les deux rousses sont magnifiques, assurément parmi les personnages féminins les plus marquants de l'Histoire du cinéma. Il y a beaucoup à écrire sur ce film, d'autres l'ont fait bien plus longuement et mieux que moi. Je me contenterais donc de réécrire l'immense plaisir procuré par cette œuvre emblématique des 90's, boostée par un talent hors-norme devant, derrière la caméra et à l'écriture, ponctuée de scènes inoubliables (la dernière en étant assurément le point d'orgue) : une folle aventure faisant passer par toutes les émotions, éprise d'une liberté quasiment disparu aujourd'hui : le vrai film #MeToo date de 1991, il s'appelle « Thelma et Louise ».
Movies97

Suivre son activité 100 abonnés Lire ses 471 critiques

5,0
Publiée le 27/04/2013
Thelma et Louise est un film que je voulais voir depuis longtemps, je l'ai regardé hier pour la première fois... Bon sang c'que j'ai adoré ! Le film raconte l'histoire d'une grande et belle amitié. Je ne m'attendais donc pas à une telle traque ! Il y a en effet à ma plus grande surprise beaucoup d'action . Beaucoup d'action mais autant d'émotion (j'ai même failli pleurer à la fin). Je ne vais pas attendre la fin de ma critique pour l'annoncé, c'est un chef-d’œuvre ! Les deux actrices principales (Geena Davis et Susan Sarandon) sont extrêmement crédibles ! Leur travail est tellement bien fait qu'elle ont toutes les deux étés nominées pour l'Oscar de la meilleure actrice, un Oscar qui fut remporté par Jodie Foster qui, il faut l'avouer fut la meilleure actrice de 1991 grâce à son excellente prestation dans Le Silence des Agneaux. Quoiqu'il en soit, les filles ont méritées leur nomination ! Les acteurs secondaires (Harvey Keitel, Michael Madsen, Christopher McDonald et Brad Pitt) ne servent pas de décors, ils correspondent vraiment à leur rôle ! Les protagonistes principaux, Thelma et Lousie sont cultes ! Pourtant, à cause (grâce ?) de/à ça, le long-métrage à fait polémique à l'époque. En effet, tandis que les personnages secondaires sont des hommes, les deux personnages principaux sont des femmes, spoiler: des femmes utilisant les armes ainsi que la violence envers les hommes. J'ai mis "grâce" entre parenthèse avec un point d'interrogation pour souligné que le film a fait évolué le mouvement féministe dans le monde du cinéma (d’ailleurs, ce n’est pas le seul film féministe de Ridley Scott, celui-ci a également réalisé À Armes Égales 6 ans après Thelma et Louise). pour en revenir aux protagonistes, ma favorite, c'est Thelma ! Ce personnage évolue tellement dans le film, qu'à la fin, ce n'est plus du tout la même personne qu'au début spoiler: (elle braque un magasin, menace un flic avec une arme et l'enferme dans le coffre de sa propre voiture ; bref, des choses qu'elle n’aurait pas eu l'idée de faire au début du film ). Louise au contraire, ne change pas, elle est cependant très développée (ont apprend beaucoup de choses sur elle au fur et à mesure que me film avance, spoiler: notamment sur son passé dramatique ). Côté scénario, c'est parfait (bravo pour l'Oscar) ; la mise en scène de Scott est superbe ! Le long-métrage est un mélange de plusieurs genre : aventure, drame, comédie, action, thriller, western... mais c'est principalement un road movie, le meilleur qui soit ! Les lieux de tournage sont magnifiques. Enfin, j'ai adoré la bande originale, elle à un petit côté western que j'apprécie tout particulièrement et elle est parfois très émouvante. À noté qu'il y a également un peu d'humour. Je fini ma critique en parlant de la fin spoiler: qui est certes très triste mais inattendue (ça change des happy end) ; une fin exemplaire ! Je classe donc Thelma et Louise parmi mes 50 films préférés. C'est selon moi le meilleur film de Ridley Scott dernière Alien, le Huitième Passager et Gladiator.
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top